Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 14:14

Chaque mois, le journal Militant propose un article extrait de son dernier numéro. Nous le relayons en encourageant ceux qui le peuvent à s'abonner pour soutenir ce journal qui n'a jamais dévié. Voici Le Terrorisme en France, écrit par Bruno Viala, Militant, n°623, 20 octobre 2010.



      Nous ne reviendrons pas ici sur les divers enlèvements plus ou moins tragiques perpétrés depuis de longues années par des extrémistes fanatiques d'obédience musulmane ainsi que par les explosions meurtrières, elles aussi provoquées la plupart du temps par des obsédés de "guerre sainte".

      A l'heure actuelle, les services de renseignement occidentaux sont plus que jamais en éveil, ce qui est rassurant pour les populations menacées mais les dangers d'attentats dont les media nous rebattent les oreilles, jour après jour, représentent-t-ils tous une certitude matérielle ?
      En ce qui concerne la France, il nous est permis d'en douter, non pas en niant l'authenticité des renseignements collectés par nos propres agents mais en notant la volonté délibérée de l'actuel gouvernement de détourner souvent l'attention de la population des difficultés économiques et sociales qu'elle éprouve.
      Monsieur Hortefeux se montre expert en la matière et sa présence sous les voutes de la Tour Eiffel soi-disant menacée nous a laissé songeurs.

      L'actuelle clique qui entoure le sieur Sarkozy étant plus ou moins recommandable, il est certain qu'en matière de "terrorisme intellectuel" elle a déjà fait largement ses preuves.

      Il fut un temps où l'on claironnait à tout-va l'imminence d'un débordement "nazi" et où Le Pen, ce tribun authentiquement breton, passait pour un fils spirituel de Hitler.

      Fatalement, la bombe qui explosa devant la synagogue de la rue Copernic et qui causa, selon l'expression même de monsieur Raymond Barre, la mort de citoyens français qui n'étaient pas juifs, fut imputée à un groupuscule qui "sentait le fagot hitlérien".

      Certes, ce n'était un fait du lepénisme, c'était celui d'un de ses frères.
      Il s'est trouvé alors qu'il était bien le fait, ce crime meurtrier, d'un Pakistanais depuis lors devenu professeur d'université au Canada où il se trouve quasiment "intouchable", voire "invulnérable".

      A cela, on pourrait nous répondre que l'Italie a connu en son temps un terrorisme meurtrier perpétré par l'extrême droite.
      Nous rétorquons que c'était le fait de ''fascistes anarchisants” et que ce genre là se reproduit un peu partout en Europe à des époques données et pour des motivations diverses suivant les nations visées.

      La vérité fondamentale, celle-là moins visible, c'est qu'en France règne une sorte de terrorisme intellectuel qui n'est pas meurtrier mais qui étouffe toutes les velléités de "self-défense" émises par les opinions anti politiciennes.

      Nier les affirmations régimistes en ce qui concerne certains faits historiques déclenche immédiatement des poursuites et des persécutions destinées à terrasser les contestataires.

      Alors, de nombreuses personnalités françaises se voient présentées comme d'abominables individus.
      On leur coupe les vivres, on les traque, on les emprisonne.
      Ce terrorisme-là, lui, est authentique puisqu'il interdit la liberté d'expression.

      Bref, s'il est bien de nous présenter tous les jours à la TV les photographies de deux malheureux journalistes retenus prisonniers en Afghanistan, il serait aussi souhaitable de libérer certains Français, honnêtes citoyens, emprisonnés pour avoir exprimé ce qu'ils pensaient mais qui ne correspond pas au "credo" des terroristes politiciens fanatiques qui nous gouvernent.


Bruno Viala.

Repost 0
Published by La rédaction - dans Dissidence
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 10:10

      Vous l’ignoriez peut-être, mais Nüremberg ce n’est pas fini. Dernière en date la condamnation à mort de l’ancien ministre catholique de Saddam Hussein, Tarek Aziz.

      Cette tradition, que l’on pourrait appeler « Il n’est de crime de guerre que de la perdre », se porte donc bien. Depuis l’élimination systématique des dirigeants Nationaux Socialistes allemands, l’exécution par les Anglais et les communistes de Mussolini, c’est une suite de leaders nationalistes, ou d’hommes forts, qui ont fait les frais de la justice mondialiste, une justice « rendue », au travers de diverses cours internationales, par de médiocres anonymes zélés et interchangeables à la botte des princes de l’usure.

         Le premier but de cette pratique est de servir d’exemple. Gare à celui qui ne marche pas au pas ! Le second est d’éviter toute contestation de la réalité qui nous est imposée, et, avant tout de la réalité historique. Il est certain que des dirigeants morts ne peuvent pas raconter leurs versions des événements, ni révéler des faits qui pourraient troubler la limpidité des eaux. Pour exemple, Léon Degrelle, seul leader nationaliste qui échappa à l’hécatombe à la fin de la deuxième guerre mondiale, qui dut se terrer en Espagne, et dont l’ouvrage La campagne de Russie publié en 1949 est toujours interdit, car il y raconte en détails le pourquoi des alliances nationalistes à cette époque, en un récit passionnant qui ne cadre pas avec les images disnéyennes qui nous sont imposées.

         Qu’il est réconfortant de voir tant de justiciers, hommes et femmes généralement clamant leur haine de la peine de mort, faire fi de leurs convictions les plus prodondes pour nous protéger des quelques monstres qui hantent la planète.




http://img809.imageshack.us/img809/391/etchegaraytarekaziz.jpg
Rencontre entre le cardinal Roger Etchegaray et Tarek Aziz.

Repost 0
Published by Philippe Régniez - dans Chroniques de Philippe Régniez
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 03:03

 

Mercredi 27 octobre 2010 : nous pensons aux historiens emprisonnés pour leurs idées dans les geôles de l’Union "européenne".

 

 

Vincent Reynouard est emprisonné depuis 110 jours (France occupée)

Horst Mahler, est détenu depuis 609 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, est privée de sa liberté depuis 1017 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, est enfermé depuis 1138 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, est prisonnier depuis 1160 jours(Autriche occupée)

 

http://img138.imageshack.us/img138/9677/chardeuropeoccupee2.jpg

 

 

 

OCCUPATION

 

Une commune de Belgique dénoncée pour s’être opposée à un « mariage blanc »

 

      La commune d’Uccle a refusé de reconnaître le pseudo-mariage d’un Belge de 61 ans avec une Ivoirienne de 25 ans. De très nombreux indices indiquent qu’il s’agit d’un mariage blanc. C’est pourquoi le parquet de Bruxelles a rendu un « avis négatif » à la validation de ce mariage célébré en Côte-d’Ivoire.

      Ce mariage vise clairement « l'obtention d'un avantage en matière de séjour, lié au statut d'époux » comme le dit la loi. Habitués de la manipulation, les médiats immigrationnistes ont insisté, de façon à tromper leurs auditeurs et lecteurs (« Un Belge "bedonnant" interdit de mariage » titre l’AFP quand Le Figaro ose un « Trop gros pour se marier »), sur le fait que la justice, entre de très nombreux autres motifs, notait que le vieil homme belge était d’un physique peu agréable notamment à cause de sa grosseur, alors que le tribunal considérait la jeune mariée comme « jolie ». Le mariage a été prononcé alors même que les époux ne s’étaient jamais vus, à leur première rencontre, sans présence d’aucun membre des familles et en violation du droit belge comme du droit coutumier ivoirien.

 

 

 

L’immigration est une chance pour la République, pas pour les Français

 

      Une jeune fille de 15 ans été tuée et son amie grièvement blessé par un homme qui a perdu le contrôle de sa voiture à Saint-Chéron (Ile-de-France). Exemplaire chance pour la France il s’agit :

      -d’un Tunisien ;

      -d’un clandestin, présent illégalement en France, protégé par les associations d’extrême gauche et le gouvernement Sarközy ;

      -qui conduisait sans permis, sans assure et à vive allure ;

      -qui était drogué au moment des faits.

 

 

 

Delanoë décore Lelouch

 

      Bertrand Delanöe a remis la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris au levantin Claude Lelouch, réalisateur de films, mais aussi producteur et exploitant de salle. Inutile de préciser que, dans son dernier film, « Ces amours-là » qui célèbrent la vie d'une femme "libérée" apparaissent des nazis...

 

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Quand Skyrock pourrit la jeunesse

 

      La radio Skyrock a été condamné à une amende de 1,3 million de francs pour avoir évoqué des relations sexuelles en termes très crus à une heure de grande écoute en 2007. Le Conseil d'État a validé une sanction prononcée par le CSA.

      La radio est dirigée par Pierre Bellanger fils de Claude Bellanger, "résistant" et Christine Arnothy, une émigrée hongroise. Ils avaient fait scandale par leurs mœurs après la Seconde Guerre mondiale.
      Pierre Bellanger, impliqué dans le développement de la pornographie via le minitel rose a été condamné en 2010 pour corruption de mineur. Malgré la gravité des faits, la justice, en appel avait très nettement réduit sa peine de 4 ans de prison dont un ferme à seulement trois ans avec sursis.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

A bas les voleurs!

 

Par un vote du 3/10/2010, les députés ont rejeté à la quasi-unanimité l’amendement n°249 Rect. proposant d'aligner leur régime spécifique de retraite (dont bénéficient également les membres du gouvernement) sur le régime général des salariés.

Alors que le gouvernement et les députés n'ont de cesse d'expliquer l’importance de réformer rapidement un régime de retraite en déficit, les parlementaires refusent donc d’être soumis au régime de retraite de la majorité des Français.

C'est ce qu'ils appellent une réforme "juste" paraît-il !

 

(Source : Roberto Fiorini)

 

 

 

Un procureur oblige le sarközyste Courroye à enquêter réellement dans l’affaire Woerth-Bettencourt-Sarközy

 

      Suite à la demande du procureur général de Versailles, Philippe Courroye est désormais dans l’obligation d'ouvrir une information judiciaire pour l'ensemble des enquêtes préliminaires sur l’affaire Woerth-Bettencourt-Sarközy. Depuis plusieurs mois, Philippe Courroye, considéré comme proche de Sarközy, refusait d’ouvrir des informations judiciaires concernant le contenu d'enregistrements réalisés chez Liliane Bettencourt, le trafic d’influence supposé d'Éric Woerth et le financement illégal de l’UMP et enfin une enquête pour atteinte à la vie privée.

      Suite à ces informations judiciaires, les dossiers pourront être dépaysés dans des tribunaux où des juges moins soumis à Sarközy pourront réellement enquêter sur cette affaire d'État.

 

 

 

Le témoin des versements en liquide de Bettencourt à l’UMP objet d’un contrôle fiscal

 

      L'ancienne comptable de Liliane Bettencourt, qui avait révélé comment Sarközy et Woerth avait reçu des enveloppes en liquide de la part de l’héritière de L'Oréal, fait désormais l’objet d’un contrôle fiscal. L'État Sarközy tente de lui reprocher de ne pas avoir déclaré au fisc quelques 2,6 millions d’euros, versés, selon l’avocat de Claire Thibout, par Françoise Meyers-Bettencourt lorsqu’elle a été licenciée en 2008.




Nouveau vol chez un journaliste en charge de l'affaire Bettencourt

      Hervé Gattegno, rédacteur en chef au Point en charge de l'affaire Woerth-Bettencourt, sa été cambriolé au local du journal. Des inconnus, visiblement bien renseignés, lui ont volé son ordinateur. Hier, Le Monde révélait que le journaliste Gérard Davet, chef du service reportage du quotidien et en charge de la même affaire, avait subi un cambriolage.


 

Hortefeux protège-t-il Mélenchon ou les policiers sont-ils incités à infiltrer les manifestations pour casser ?

 

      C’est la légitime question qui se pose après l’annonce par le ministère de l'Intérieur qu’il ne demanderait pas de poursuite contre Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier a accusé des policiers de se fondre dans les manifestations contre la réforme des retraites pour casser et faire dégénérer le mouvement syndical. Il avait ajouté que le ministère était au courant de ces policiers caillasseurs.

 

« M. Hortefeux préfère faire des déclarations fermes de soutien aux policiers. S'il le fait ce sera déjà une bonne chose, mais nous on aurait aimé des poursuites. On peut pas laisser dire n'importe quoi »

 

a déclaré déçu le secrétaire général du syndicat Synergie Officiers Patrice Ribeiro. A la suite de l’acte de faiblesse d’Hortefeux, des députés du Parti communiste et du Parti de Gauche ont demandé la création d'une commission d'enquête parlementaire :

 

« Des doutes sérieux existent sur l'implication possible d'agents de la force publique dans les actes de violence dont ont été victimes des manifestants et notamment des jeunes, à plusieurs reprises et dans plusieurs villes de France. De la même manière, des doutes planent sur le rôle de casseurs et de provocateurs que des policiers auraient pu jouer ».

 

ont affirmé ces députés.

 

 

 



ÉTRANGER

 

Moralité

 

      Le maire de d’une ville du sud de l’Italien, Castellammare di Stabia, a fait voter un arrêté par son conseil municipal. Désormais, les policiers de pourront verbaliser les femmes qui se promènent dans des tenues provoquantes et pour ainsi dire quasiment nues. Cette mesure a été prise avec l’apparition de « micro-jupe ».

 

 

 

Mise au point de Benoît XVI sur l’immigration

 

      Le pape Benoît XVI a éclairci sa position sur l’immigration et sur les droits des nations, tout en promouvant l’idéal « d'une seule famille de frères et de sœurs dans des sociétés qui deviennent toujours plus multiethniques et interculturelles ». Toute personne détiendrait, selon lui le « droit à immigrer » mais « les États ont le droit de réglementer les flux migratoires et de défendre leurs frontières en garantissant toujours le respect dû à la dignité de chaque personne humaine ».

 

« Les immigrés ont le devoir de s'intégrer dans le pays d'accueil, en respectant ses lois et l'identité nationale. »

 

a-t-il précisé, tout en condamnant « le manque de fraternité entre les hommes et entre les peuples » associé à « tout égoïsme nationaliste » [sic].

 

 

 

Bruxelles demande une taxe pour se financer

 

 

[...]L’exécutif européen suggère d’introduire progressivement "une ou plusieurs nouvelles ressources propres, par exemple une part des recettes d’une taxe sur les transactions financières ou les activités financières, sur les ventes de quota d’émission de gaz à effet de serre, une taxe liée au transport aérien, une TVA européenne séparée, une part des recettes d’une taxe énergétique ou un impôt sur les sociétés".

Le but est de "réduire les contributions des Etats", a précisé la Commission dans un communiqué. Depuis le début des années 1970, l’UE a collecté des ressources propres dérivées de politiques communes comme les taxes douanières, rappelle la Commission dans un texte destiné à alimenter le débat sur l’avenir du budget européen.

Mais le système a évolué "pour devenir un mélange opaque et confus de contributions des budgets nationaux, de corrections et de rabais", critique la Commission en référence notamment au "chèque britannique" la réduction de contribution négociée dans les années 1980 par la dame de fer, Margaret Thatcher, et aux "rabais sur le rabais" négociés en retour par d’autres pays, comme l’Allemagne.

Bruxelles propose aussi que le budget soit plus flexible avec un cadre financier de 10 ans et une profonde révision à mi-parcours, au bout de cinq ans. Actuellement les perspectives financières sont fixées pour sept ans.

Ces propositions interviennent dans la perspective des négociations sur le prochain budget de l’UE (2014-2020), qui s’annoncent particulièrement ardues en particulier en ce qui concerne l’avenir de la Politique agricole commune (PAC), que certains Etats, Grande-Bretagne en tête, aimeraient voir réduite. [...]


(AFP, « Bruxelles propose une TVA européenne »)

 

 

 

Démocraties en marche et corruption

 

      Selon l’organisation Transparence Internationale, près de trois quarts des États sont gravement corrompus. Vingt des 36 pays industrialisés signataires de la convention anticorruption de l'Organisation de coopération et de développement économiques ne respectent pas ou peu la législation. L’indice va de 10 pour les pays « propres » a zéro pas les pays totalement infectés par la corruption. La France occupée obtient une bien mauvaise 25e place.

 

http://img513.imageshack.us/img513/9152/carteipcmonde.jpg

 

 

 

Israël, démocratie laïque

 

      Le Parlement israélien a voté la loi de Finances pour la prochaine année. Les parlementaires ont reconduit une disposition qui vient pourtant d’être interdite par la Cour suprême israélienne. Ce texte implique que les juifs extrémistes orthodoxes mariés, pères de trois enfants, considérés comme pauvres et se consacrant à l'étude de la Torah sont rémunérés. L’enveloppe concerne plusieurs centaines de milliers de francs.

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Un attentat contre des policiers a fait quatre morts hier en Afghanistan, dans la province d'Herat qui était jusque-là considérée comme la plus calme de l’Afghanistan occupée. Quatre kamikazes avaient perpétré dimanche des attaques contre un bâtiment de l’ONU à Herat.
      -En Irak, plusieurs attaques contre des bijouteries ont fait 8 morts et de nombreux blessés hier.

 

 

 

 

 

HISTOIRE & CULTURe

 

Des ateliers médiévaux découverts à Troyes

 

Des archéologues de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) ont découvert trois ateliers de tanneries au cours de fouilles menées à Troyes. Ces fouilles avaient été demandées par le Conseil général de l'Aube, qui entendait s'agrandir.

2.000 m² de sites médiévaux sont en train d'être mis au jour par les chercheurs, permettant de découvrir des bribes de l’histoire de la ville au Moyen-Âge, rapporte le site Sciences et avenir. Comme le précise l'Inrap, des bassins d’au moins deux mètres de long ont été découverts. C'est là que les tanneurs faisaient tremper les peaux brutes. De plus petits bassins destinés à un second trempage, dans une eau contenant de l’écorce de chêne broyée, attirent également l'attention des archéologues.

Ces derniers ont par ailleurs indiqué avoir retrouvé dans un fossé peu profond une grande quantité de déchets, et notamment des chutes de cuir, des morceaux de chaussures, ou des bouts de ceintures.

Ont également été mis au jour des vestiges de maisons de la ville moyenâgeuse, qui a vu naître ses premiers ateliers de tanneurs et de cordonniers au XIIe siècle précise l’Inrap.

 

 

(Maxisciences, « Découverte d'ateliers médiévaux à Troyes »)

 

 

 

Sans

 

      "La ville sans juifs" est un film expressionniste autrichien de 1924, tiré d’un livre d’Hugo Bettauer.

      L’action se déroule dans le futur dans la ville de "Vientria". Les bourgeois viennent de passer une nouvelle loi mettant tous les juifs à la porte. Léo, un jeune juif fiancé a une gentille, doit partir aussi. La ville plonge alors dans la dépression. Beaucoup de cafés sont vides, ou bien reconvertis en brasseries vendant des saucisses.

      Les affaires se sont délocalisées à Prague ou à Budapest. L’inflation et le chômage explosent. Mais un juif est déjà de retour, c’est Léo, qui porte maintenant une moustache noire et se fait passer pour un artiste peintre français. Il s’implique dans la politique locale et prépare son élection au conseil de la ville, pour enfin abroger la loi. Le film se termine en "happy end", puisque tout cela n’était que le rêve d’un antisémite, qui en       arrive à conclure que les juifs sont un "mal nécessaire".

Le 10 mars 1925, Otto Rothstock, un jeune dentiste, tire sur Bettauer, qui meurt deux semaines après. Le Wiener Morgenzeitung, un journal sioniste, titre alors que le meurtre « n’était pas dirigé contre Bettauer seulement, mais contre tout intellectuel écrivant pour une cause. »

Rothstock passera deux ans et demi en hôpital psychiatrique.

 

(Der Standard, « Die Stadt ohne Juden » ; Wikipedia : « The City Without Jews »)

 

 

 



INFORMATIONS NATIONALISTES

 

La justice d’occupation réécrit l’histoire de France

 

      Le portrait du Maréchal Philippe Pétain, héros Français, est interdit de mairie. Le tribunal administratif de Caen a exigé que le maire de la petite ville normande de Gonneville-sur-Mer retire le portrait du maréchal Pétain qui figure, à côté de tous les autres portraits de présidents, dans la salle de conseil municipal.

 

« Le principe de neutralité des services publics s’oppose à ce que soient apposés sur les édifices publics des signes exprimant des opinions politiques, religieuses ou philosophiques. [...] Le tribunal n’a pas retenu l’argumentation de la commune selon laquelle le portrait de Philippe Pétain, qui n’était pas installé seul, trouvait sa place dans une galerie de portraits historiques des chefs de l’Etat depuis 1871, en raison de la portée symbolique particulière que revêt le portrait de Philippe Pétain »

 

a déclaré un juge dont le nom n’a pas été révélé. C’est ce qu’avait demandé le rapporteur public, dont le nom n’a pas non plus été révélé.

      Le préfet de Sarközy, Christian Leyrit, avait fait pression contre le courageux maire pour qu’il retire le portrait honni des séides d’Israël.

 

 

 

 

Communiqué du PNR Corse

 

Le lundi 18 octobre, le jour même où notre Président du Parti National Radical comparaissait, à la demande de la LICRA, devant le Tribunal correctionnel de Grenoble, pour provocation à la discrimination à la haine ou à la violence, j’eus la surprise d’apprendre, en me rendant à la convocation de la gendarmerie de ma localité, que j’étais poursuivi, à mon tour, par le CRIF. au motif de diffamation publique à caractère antisémite.

La poursuite, exercée par l’Association dite antiraciste, est fondée sur le simple fait d’avoir relayé sur le site du PNR Corse, en août 2009, une pétition dont l’intitulé est « minorités visibles, minorités invisibles, la réponse du Français de souche au sioniste arrogant ». [...]

Faut-il redire que la liberté d’expression est un des principes fondamentaux de toute réelle démocratie ?

Y aurait-il, dans notre ‘‘démocratie’’ des sujets tabous ? Nous serait-il interdit de parler des Juifs autrement qu’en en brossant un tableau merveilleux, innocent et panégyrique ?

Si cela se confirmait, cet ‘‘encadrement’’ très Orwellien de la parole créerait un climat malsain qui laisserait présager du pire. Ce musellement de la parole provoquerait aussi le crépuscule de notre nation et l’aurore tant attendue du messianisme juif qui est évoquée dans les écrits du Talmud et aussi, puisque c’est d’actualité, dans les Protocoles des Sages de Sion.

[...]

 

Xavier-François Mattéi, délégué du PNR Corse

 

(Le communiqué en entier sur le site du PNR Corse)

 

 

 

 

 

AGENDA IDENTITAIRE ET NATIONALISTE

 

Mercredi 27 octobre, Marignane (Provence) : Stèle de l’OAS

 

      Le Conseil municipal de Marignane se prononcera à 18 heures sur la remise en place de la Stèle de l’ADIMAD à l'endroit exact où elle était. Nous avons signé une Convention avec le Maire à cet effet et qui doit être validée par un vote du Conseil.

      Venez très nombreux – dans le calme et la dignité – montrer au maire que nous sommes impliqués dans cette délibération qui doit nous rendre justice.

 

 

 

Hiver 2010, Provence : camp de formation des Nationalistes autonome Provence

 

http://img835.imageshack.us/img835/7012/campunif.jpg

 

Pour toutes informations, n'hésitez pas à contacter l'UNIF, ou à contacter directement les Nationalistes Autonomes Provence.

 

 

 

Conférence d’Hervé Ryssen et concert RAC en Picardie

 

http://img259.imageshack.us/img259/3923/conferenceetrac13112010.jpg

 

(Via Werwolf)

 

(Retrouver les manifestations nationalistes et les manifestations identitaires sur notre page Agenda).

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 15:15

Voici les dates de la tournée de Bruno Gollnisch à travers la France dans le cadre de la campagne pour la présidence du Front national.

 

-Ce mardi 26 octobre, à19h30, dans le Loir-et-Cher. Renseignements au 02.54.42.12.17 ou en écrivant à fn41@free.fr.

 

-Mercredi 27 Octobre 2010, à 12h15, dans la Sarthe (Renseignements au 02.43.78.28.85.).

Le même jour à 20h00, dans la Vienne (Renseignements au 06.74.66.10.55)

 

-Jeudi 28 octobre 2010, à 12h00, en Vendée (Renseignements au 06.89.95.45.33.)

Le même jour à 19h00, en Poitou-Charentes (en Charente-Maritime) (Renseignements au 05.46.41.87.16)

 

-Samedi 30 octobre 2010, à 11h00, en Ardèche (Renseignements au 06.32.34.32.49)

Le même jour à 19h45, dans le Vaucluse (Renseignements au 06.19.65.06.88)

 

-Dimanche 31 octobre 2010, 13h00, dans les Bouches-du-Rhône ( Renseignements au 04.91.91.80.30)

 

-Mardi 2 novembre 2010, 19h00, dans l’Hérault (34) (Renseignements au 04.67.42.08.36 ou 34@fn-languedocroussillon.com)

 

-Mercredi 3 novembre 2010, 18h00, dans les Pyrénées-Orientales (66) (Renseignements au 06.72.13.67.61)

 

-Jeudi 4 novembre 2010, 19h00, en Aquitaine pour rencontrer les adhérents et sympathisants des Pyrénées-Atlantiques (64) et des Landes (40) (Renseignements au 06.09.34.50.77 ou au 05.59.21.59.96 (le soir))

 

-Vendredi 5 novembre 2010, 19h30, en Ile-de-France, pour rencontrer les adhérents et sympathisants de Seine-Saint-Denis (93) et du Val-d’Oise (95) (Renseignements au 06.25.86.57.51 ou fn93@frontnational.com)

 

-Samedi 6 novembre 2010, 19h00, dans les Yvelines (Renseignements au 06.82.88.11.22)

 

-Dimanche 7 novembre 2010, 12h30, dans le Val-de-Marne (94) (Renseignements au 01 46 16 99 09)

 

-Mardi 9 novembre 2010, 19h00, dans la Marne (51) (Renseignements au 03.26.70.46.90)

 

-Mercredi 10 novembre 2010, 12h30, dans les Ardennes (Renseignements au 03.24.27.28.12)

 

-Vendredi 12 novembre 2010, 20h00, dans le Pas-de-Calais (62) (Renseignements au 03.21.49.42.13)

 

-Samedi 13 novembre 2010 : Fête des patriotes à Villepreux;

 

-Lundi 15 novembre 2010, 20h00, en Haute-Normandie (Renseignements au 06.80.08.02.42)

 

-Mardi 16 novembre 2010, en Basse-Normandie (Renseignements au 06.45.14.40.06)

 

-Mercredi 17 novembre 2010, 19h15, en Loire-Atlantique (44) (Renseignements au 06.89.95.45.33 ou 06.13.28.10.70)

 

-Jeudi 18 novembre 2010, 19h00, en Picardie (Renseignements au 03.44.09.02.37 ou fn60@wanadoo.fr)

 

-Vendredi 19 novembre 2010, 19h00, dans l’Ain (01) (Renseignements au 06.11.91.02.15)

 

-Samedi 20 novembre 2010, en Bourgogne.

 

-Dimanche 21 novembre 2010, en Franche-Comté.

 

-Lundi 22 novembre 2010, 19h00, dans le Haut-Rhin) (Renseignements au 03.89.06.46.43)

 

-Mardi 23 novembre 2010, 19h00, en Lorraine.

 

-Jeudi 25 novembre 2010, 19h00, dans le Nord (Renseignements au 06.21.57.60.50)

 

-Vendredi 26 novembre 2010, à midi, dans l’Aisne (02).

Le même jour, le soir, en Champagne-Ardennes.

 

-Dimanche 28 novembre 2010, en Midi-Pyrénées.

 

-Mardi 30 novembre 2010, dans le Gard (30) (Renseignements : 06.07.86.60.58 ou 06.82.74.74.29)

 

Repost 0
Published by Eric Adelofz - dans Militer
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 11:57

Mardi 26 octobre 2010 : aujourd’hui en Europe, des historiens, des chercheurs, des avocats sont emprisonnés pour délits d’opinion. À l’heure où les médiats s’inquiètent de l’emprisonnement des dissidents dans la lointaine dictature chinoise, n’oublions pas les dissidents des dictatures européennes :

 

Vincent Reynouard est emprisonné depuis 109 jours (France occupée)

Horst Mahler, est détenu depuis 608 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, est privée de sa liberté depuis 1016 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, est enfermé depuis 1137 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, est prisonnier depuis 1159 jours(Autriche occupée)

 

http://img259.imageshack.us/img259/1694/histoirenbrokpetit.jpg

 



 

OCCUPATION

 

Occupa-sion

 

      Quelques semaines après le procès d’un jeune Blanc torturé à mort dans des conditions ignobles par un groupe de marginaux adeptes de la drogue, procès qui avait connu un retentissement médiatique quasi-nul, le procès des assassins présumés du Juif Ilan Halimi s’est ouvert en appel pour les mineurs du groupe. La totalité des médiats du système a immédiatement repris et diffusé l’information, relayant les regrets de la famille de la victime que les mineurs soient jugés à huis-clos.

      Au début du mois, un jeune Juif avait été enlevé par des criminels. L’affaire avait rapidement été étouffée : l’opération avait été réalisée par d’autres juifs. Il était difficile dès lors d’agiter le spectre de « l’antisémitisme »...

 

 


Une collègienne de 12 ans violée par 8 racailles mineures

Le 14 octobre dernier, dans la ville colonisée par l'immigration extra-européenne de Nogent-sur-Oise, une collégienne de 12 ans est emmenée par 8 racailles dans la cage d'escalier d'un immeuble où elle subit les pires outrages. Quatre de ses agresseurs l'avaient déjà violée le 1er octobre.
En mai dernier, dans la ville voisine de Creil, également submergée d'immigrés, s'était déroulée une agression similaire tout aussi sordide.
Jusqu'à quand les Français vont-ils devoir subir les exactions de véritables bêtes sauvages ? Jusqu'à quand notre justice laxiste et nos gouvernants permissifs vont-ils laisser des bandes ethniques au comportement primitif et ultra-violent semer la terreur dans les cités et commettre crimes et délits dans une quasi-impunité ?
Le Parti de la France exige une extrême sévérité judiciaire à l'égard de ces jeunes violeurs au comportement abject et, le cas échéant, l'expulsion du territoire français après avoir purgé leur peine. De même, le Parti de la France est favorable à la déchéance de la nationalité française pour les Français de papier délinquants.

(Source : Thomas Joly)

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

      -Une femme de 48 ans a été tuée de plusieurs coups de couteau dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Concierge, elle a été retrouvée dans sa loge.

      -La police a arrêté neuf clients présumés d’enfants qui étaient prostitués par leurs parents. Trois ont été incarcérés. Au printemps, quatre ‘roms’ et cinq gitanes ont été arrêtés. Ils auraient prostitué leurs enfants. Parmi les personnes arrêtées figurent un cadre de banque, un gérant de société et plusieurs retraités.

      -Le parquet de Bobigny, qui avait requis un non-lieu, a fait appel de la décision des juges de renvoyer devant le tribunal correctionnel les deux policiers mis en cause dans la mort par électrocution de deux jeunes à Clichy-sous-Bois en 2005.

      -Un adolescent de 15 ans a été arrêté et mis en examen en Champagne. Il serait l’auteur de la profanation de 127 tombes dans un cimetière d'Igny-Comblizy. Le fait qu’il s’agisse d’un cimetière catholique et qu’il n’y ait, selon la justice « aucune connotation religieuse ni raciste » explique pourquoi cette profanation n’a fait la « une » d’aucun médiat, contrairement à ce qui se passe quand les profanations touchent des lieux musulmans et, plus encore, judaïques.

      -Durant la grève des éboueurs de Marseille, au moins 800 poubelles ont été incendiées, provoquant à plusieurs reprises des incendies plus importants, touchant véhicules ou immeubles.

 

 

 

Le site « Les indiscrets » poursuivis

 

      Une perquisition a été opérée chez l’hébergeur du site www.lesindiscrets.com après plusieurs plaintes pour diffamation déposée par Valérie Pécresse, par son ex-directeur de campagne aux régionales Patrick Dray, par le président des Jeunes populaires Benjamin Lancar et par le conseiller spécial de Luc Chatel, Alexandre Gelbard. La perquisition a notamment entraîné la suspension du site de Jean-Marc Morandini. Rappelons que la société éditrice du site lesindiscrets.com est détenu à 37% par David-Xavier Weiss, secrétaire national de l'UMP et proche de Roger Karoutchi. David-Xavier Weiss était également directeur de la rédaction du magasine-poubelle Vox. Il en a démission après une couverture mettant en cause Sarközy : « Karachi : Sarközy a-t-il du sang sur les mains ».

 

 

 

... mais contents

 

      Selon un sondage, 57% des Français interrogés seraient satisfaits des actions et déclarations des syndicats dans le cadre de la lutte contre la réforme des retraites ; 42% se déclarent contents des interventions de François Fillon, autant que pour Martine Aubry, Eric Woerth et Brice Hortefeux obtenant 33%, un résultat quasi-identique pour Ségolène Royal (32%).

      Bon dernier, Sarközy se retrouve à 31% de personnes satisfaites, contre 68% de mécontents.

 

 

 

Banksters

 

      40 procès-verbaux ont été dressés contre des stations-service qui ont illégalement augmenté leurs prix, profitant du manque de carburant ponctuel dans certaines régions. L'État a fait procéder à 2 000 contrôles environ.

      Le prix de l’essence, déjà très haut, a par ailleurs fortement augmenté (en moyenne entre 3 et 8 centimes) en raison officiellement des distances supplémentaires parcourues par les camions-citernes, s’ajoutant à prix de l’essence déjà très haut du fait notamment des taxes étatiques à plus de 50%, s’apparentant à un véritable racket.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Les conflits d’intérêt ne dérangent pas Sarközy

 

      Sarközy a activement milité pour la candidature de Véronique Cayla à la direction de la chaine franco-allemande Arte. C’est elle qui a été choisie par le Conseil de Surveillance du groupe. Ancienne associée de Marin Karmitz, elle avait été intégré la direction du Festival de Cannes comme directrice générale sous la présidence de Gilles Jacob.

      Elle devient présidente d’une chaîne publique de télévision, alors que son époux, Philippe Cayla, est lui le PDG d'Euronews.

 

 

 

Attaques ciblées

 

      Un journaliste du Monde qui enquête notamment sur l’affaire Woerth-Bettencourt-Sarközy a été victime d’un cambriolage jeudi dernier. Gérard Davet a annoncé que seuls son ordinateur et un GPS ont été volés. Le GPS permettra aux voleurs de découvrir toutes les personnes que le journaliste a rencontré à leur domicile et de retracé ses déplacements. C’est lui qui était en contact avec un conseiller de Michèle Alliot-Marie qui avait été limogé et envoyé à Cayenne.     

      De son côté, le procureur Philippe Courroye, considéré comme un sarközyste militant, a ordonné une enquête qui vise clairement la juge Isabelle Prévost-Desprez. Elle devrait être poursuivie pour violation du secret de l'enquête. Philippe Courroye a précisé : « Ce ne sont pas les journalistes ni la presse qui sont visés. Le but de cette enquête confiée à l'IGS est de vérifier si des personnes soumises au secret de l'enquête sont à l'origine de la fuite dans un article du Monde, publié le 1er septembre en ligne ».

      Vendredi Me Kiejman a également attaqué la juge Isabelle Prévost-Desprez, le levantin l'attaquant « sur sa vie privée et son physique » selon l’AFP.

      La proche de Daniel Cohn-Bendit, Eva Joly, a elle dénoncé le parquet général de Versailles et le procureur Philippe Courroye. Elle affirme qu'ils sont « complices » pour tenter d’étouffer l’affaire Woerth-Bettencourt-Sarközy.

 

 

 

Un syndicat de police presse le ministère de l’Intérieur de poursuivre

 

      Jean-Luc Mélenchon a tenu ces derniers jours des propos mettant en cause l’action de la police : selon le président du Parti de gauche, des policiers s’infiltreraient dans les manifestation, exciteraient les manifestants à l’émeute en cassant des vitrines, etc., mettant en cause directement le ministère. Le gouvernement n’a pas réagi à cette grave mise en cause. Devant son inaction, le syndicat Synergie Officiers a officiellement demandé au ministre d'engager des poursuites.

 

« Nous sommes vraiment indignés par les propos de cet élu, ce sont des propos irresponsables et injurieux à l'égard des forces de l'ordre dont la seule motivation est d'assurer le bon déroulement des manifestations. [...] Compte tenu de ces propos infamants, nous réclamons une réaction forte du ministre de l'Intérieur afin d'obtenir des poursuites judiciaires. [...] Nous souhaitons rappeler à M. Mélenchon que depuis le début du mouvement, des dizaines de policiers ont été blessés par des casseurs qui venaient dépouiller les manifestants »

 

a rappelé un responsable du syndicat.

 

 

 

Demain on rase gratis mais en attendant... (1)

 

      Le ministre du Budget a confirmé l’augmentation des amendes sur le stationnement. Elles devraient atteindre 100 à 130 francs [15 à 20 euros] selon François Baroin. C’est l’officialisation du quasi-doublement de ces amendes. Ces amendes rapportent à l'État près de 4 milliards de francs par an. Ces augmentations permettent au gouvernement de ne pas augmenter les impôts, même si, à la fin, le résultat est exactement le même.

 

 

 

Demain on rase gratis mais en attendant... (2)

 

      La ministre de l’économie a confirmé l’augmentation prévue de plus de 3% des tarifs de l’électricité. Avec la hausse du 15 août, cela ferait un total de 6% à 7% d’augmentation en moins de six mois. Il s’agirait selon certain de devoir financer l’énergie solaire qui n’est pas rentable.

 

 

 

Demain on rase gratis mais en attendant... (3)

 

      Plusieurs organismes HLM se sont élevés contre une future taxe de 2,5% sur les loyers du parc de logement social qui a été intégrée au projet de loi de finances 2011. Cette taxe conduirait, selon les bailleurs HLM a la suppression de 20 000 logements sociaux neufs et à l’abandon de plus de 18 milliards de francs de travaux.

 

 

 

Le gouvernement Sarközy donne 6,5 millions de francs pour les romanichelsexpulsés

 

      Le ministre de l'Immigrationnisme Eric Besson a révélé que le gouvernement Sarközy mettra en place en 2011 un programme de réinsertion pour venir en aide non pas aux chômeurs français, non pas aux mères de famille dans le besoin, mais aux ‘Roms’ présents illégalement en France pour qu’ils leur « réinsertion [sic] dans leur pays d'origine [sic] ».

      Par ailleurs un plan européen devrait être créé qui engloutira encore une partie de l’argent du contribuable français, vol du contribuable aggravé par le fait que « les collectivités territoriales françaises candidates pourront s’associer » au plan gouvernemental. Cela s’ajoute à d’autres dépenses déjà réalisées en ce domaine. En 2009, le gouvernement a dépensé 4,6 millions de francs pour des « projets de réinsertion » [sic] en Roumanie.

 

 

 

Alliance entre partis de gauche et indépendantistes au Pays Basque

 

      Batasuna, mouvement indépendantiste basque proche de l’ETA – interdit en Espagne –, Abertzaleen Batasuna et Eusko Alkartasuna, deux formations de gauche, réactivent pour les élections cantonales de 2011 une alliance, sous le nom de « Euskal Herria Bai » (« Pays basque oui »). En juin 2007, la coalition avait remporté entre 5 et 10% des voix dans les trois circonscriptions des Pyrénées-Atlantiques où elle présentait des candidats.

 

 

 

ÉTRANGER

 

L’Allemagne pour tous !

 

      Le président chilien a été contraint de présenter ses excuses aux Occupants et à l’Allemagne occupée. Lors d’une visite officielle en Allemagne la fin de semaine dernière, il a écrit sur le livre d’or : « Deutschland über alles ».

 

« Je n'avais pas idée que cette phrase pourrait être liée au sombre passé de ce pays, et je regrette et présente mes excuses pour cette situation ».

 

a déclaré Sebastian Pinera, alors même que la devise « Deutschland über alles » n’a aucune connotation nationale-socialiste particulière. Elle figurait dans l’hymne national allemand avant l’arrivée au pouvoir d’Adolf Hitler. Les autorités d’occupation ont supprimé cette phrase après la défaite de l’Allemagne et de l’Europe en 1945, vaincues par Israël et les régimes matérialistes coalisés.

 

 

 

Les boutiquiers de la mémoire attaquent encore l’Allemagne

 

      Les mensonges et les attaques du Lobby étranger qui s’accroche à l’Europe s’amplifient, jour après jour, pour nous soutirer toujours plus d’argent et rabaisser et dominer les Européens. Selon un « historien », chargé par le régime d’occupation de faire la "lumière" sur les heures les plus sombres..., « le ministère des Affaires étrangères était une organisation criminelle ».

      Pour étayer un rapport annoncé par l’ensemble des médiats, les rapporteurs paraissent se fonder sur une (1) justificatif de voyage d’un u responsable du service des juifs, Franz Rademacher. Lors d’un déplacement à Belgrade il aurait écrit – la traduction est celle des agences de presse du système :

 

« Liquidation des juifs à Belgrade et discussion avec des émissaires hongrois à Budapest ».

 

      Chacun saura désormais que quand les commerçants du Sentier "liquident" leurs stocks, c’est que nécessairement, jeans et pull-overs finissent impitoyablement dans une chambre à gaz de Pologne...

 

 

 

Suppuration ethnique en ex-Yougoslavie

 

      Un Africain est devenu maire dimanche de la ville de Piran en Slovénie. 70 ans après le lancement de la décolonisation et le départ des Blancs d’Afrique, c’est la première fois qu’en ex-Yougoslavie un Africain devient maire d’une ville. L’élection a été marquée par un fort taux d’abstention. Le nouveau maire quitte deux fois par an la Slovénie pour retourner chez lui, le Ghana.

 

 

 

Non-alignés

 

      Evo Morales est arrivé dimanche en Iran pour une visite officielle de trois jours. Le président bolivien doit notamment rencontrer son homologue Mahmoud Ahmadinejad. Les deux pays devraient profiter de l’occasion pour renforcer leur coopération et annoncer la signature de plusieurs accords économiques. Evo Morales, qui s’était déjà rendu en Iran, succède dans la pays à Hugo Chavez, venu pour sa neuvième visite officielle à Téhéran.

 

 

 

Crimes des démocraties : quand le gouvernement étasunien se servaient du Guatemala comme laboratoire

 

Les Etats-Unis ont pratiqué dix-sept types d'expériences médicales sur des handicapés mentaux, des prostituées, des prisonniers et des soldats guatémaltèques dans les années 40, a annoncé le vice-président du Guatemala, Rafael Espada.

"Nous avons confirmé dix-sept types de projets d'expérimentation sur des humains réalisés dans notre pays", a déclaré ce responsable cité samedi par la presse.

M. Espada avait annoncé mercredi dernier que le gouvernement américain avait envoyé des documents à la Commission spéciale d'enquête qu'il dirige afin de tirer au clair les faits survenus entre 1946 et 1948.

Les expériences réalisés sur des êtres humains au Guatemala ont été révélées le 1er octobre après la découverte des archives du médecin responsable de ces tests, John Cutler, décédé en 2003.

Environ 1 500 Guatémaltèques s'étaient vu inoculer leur insu maladies sexuellement transmissibles comme la syphilis et la gonorrhée en vue de tester l'efficacité de la pénicilline. Les chercheurs qui ont mené cette étude avaient choisi comme cobayes des personnes vulnérables, y compris des malades mentaux

Le 1er octobre, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avait présenté des excuses au Guatemala tandis que le président Barack Obama avait appelé son homologue Alvaro Colom.

 

(AFP, « Les États-Unis ont pratiqué 17 types d'expériences médicales sur des Guatémaltèques »)

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Les troupes de l’OTAN ont perdu leur 600e soldat hier. Aucun détail n’a été révélé sur son décès.

      -Deux attentats ont fait sept morts en Irak ce matin dans le centre de Bagdad et à Baqouba.

      -Au Sahara, région disputée par plusieurs pays et soumises, depuis le départ des Européens, à des violences sporadiques, un jeune homme de 14 a été abattu par des gendarmes marocains. Plusieurs autres jeunes ont été blessés. Ils tentaient de regagner un campement de personnes dénonçant leur traitement par les autorités, sur fond de luttes politiques : le Front Polisario, mouvement indépendantiste soutenu par l’Algérie, et le gouvernement marocain devrait prochainement ouvrir des négociations.

      -Les corps brûlés de 13 personnes ont été retrouvées au Nigeria. Les meurtriers ont par ailleurs incendié une dizaine d’habitations et d’églises. Les faits se sont déroulés dans le sud-est du pays.

      -Une dizaine d’inconnus ont attaqué une mine d’or au Pérou. Au moins quatre mineurs ont été tués et plusieurs autres blessés. Les villageois ont tenté de retrouver les coupables ; plusieurs discothèques et bars ont été incendiés, les villageois pensant retrouver les agresseurs cachés dedans. Premier producteur d’argent au monde et sixième pour l’argent, le pays est en proie a une recrudescence d’actes criminels liés à cette activité.

      -A Ciudad Juarez au Mexique, trois policiers ont été abattus alors qu’ils patrouillaient dans une voiture. Deux autres ont été blessés.

      -Treize personnes qui se trouvaient dans un centre de désintoxication près de Tijuana, ont été abattues. Les victimes ont été placées contre un mur et mitraillées. Après une saisie de drogue, un gang a annoncé que 135 assassinats seraient perpétrés.

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES

 

20 novembre 2010, Paris : Banquet nationaliste de la revue Militant

 

      La Direction & la Rédaction de la revue MILITANT vous invitent le samedi 20 novembre 2010 à 12h30 au Restaurant Les Fontaines Saint-Honoré (200, rue St-Honoré - 75001 Paris – Métro : Palais Royal - Autobus : 21, 27, 95, 81) à un Banquet Nationaliste sur le thème : La déliquescence d’un régime coupable.

      Prix : 32€ par personne ( chômeurs, étudiants : 23€). Chèque à l'ordre de : MILITANT, à retourner à : MILITANT - B.P. 154 - 75463 PRIS Cedex 10. ( Ne seront retenues que les inscriptions réglées avant le 10 novembre 2010 )


http://img443.imageshack.us/img443/7691/militantn600hw9.jpg
(Retrouver les manifestations nationalistes et les manifestations identitaires sur notre page Agenda).

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 17:17

      Eh bien oui, il nous faut l’admettre, c’est la panne sèche. Avec ce qui se passe en France notre plume devrait frétiller, mais non, rien du tout, car le spectacle est tout simplement lamentable.


      On connaît l’histoire du chien qui aboye et qui ne mord pas – c’est une histoire vérifiée tous les jours avec les membres d’un gouvernement qui se veut « intraitable » avec les grévistes et la racaille ! On voit des casseurs arrêtés en flagrant délit, et puis, surprise Ô surprise, relâchés par les juges rouges (pendant ce temps on clame bien haut la quantité de casseurs arrêtés). On voit des forces de l’ordre, qui n’en ont plus que le nom, assister pacifiquement au pillage du pays alors qu’ils devraient tirer à vue sur ces sauvages avant de les pendre aux lampadaires pour l’exemple. On voit des privilégiés former des cortèges sur les autoroutes pour protéger leurs « acquis » dans de flambloyantes voitures neuves. On voit des adolescents qui veulent déjà être vieux, histoire de ne pas travailler, alors que leurs parents devraient leur donner la trique. On contemple une écrasante majorité de Français inacceptablement génés par cette chienlit qui attendent que ça se passe en se croisant les bras (il y a des exceptions, nous le savons). On écoute et on regarde, béat, une politicienne de gauche lancer les enfants dans les rues avant que de s’envoler pour un weekend de luxe à Venise avec son dernier amant, alors qu’elle devrait être derrière les barreaux pour un tel acte. On voit une armée combattre une guerre qui n’est pas la notre, du moins pas comme cela, à l’étranger alors que ses tanks devraient être au coin des rues, le canon pointé sur les émeutiers – des émeutiers qui, eux aussi, entre parenthèses, sont à la petite semaine. On voit une négresse journaliste s’offusquer, sous les projecteurs, de ce qu’un monsieur agé ait dit que les nègres ne travaillaient pas beaucoup, mais rester silencieuse quand un de ses frères de couleur de peau déclare aux antilles que « les blancs puent ». On voit la vie continuer comme de rien, comme la pluie qui tombe toute droite, sans bourrasques… lamentable.

Repost 0
Published by Philippe Régniez - dans Chroniques de Philippe Régniez
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 07:30

Lundi 25 octobre 2010 : nous n’oublions pas les dissidents politiques emprisonnés en Europe :

 

Vincent Reynouard est emprisonné depuis 108 jours (France occupée)

Horst Mahler, est détenu depuis 607 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, est privée de sa liberté depuis 1015 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, est enfermé depuis 1136 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, est prisonnier depuis 1158 jours(Autriche occupée)

 

http://img839.imageshack.us/img839/6236/libertevincentreynouard.png

 

 

 

 

 

OCCUPATION

 

La France livrée aux communautarismes : manifestation d’Africains à Paris

 

      Quelques dizaines de personnes ont manifesté samedi à Paris devant une boutique Guerlain aux Champs-Elysées. Ils prétendaient protester, 10 jours après, contre les propos de Jean-Paul Guerlain : « Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin... ».

      Si "nègre" est une insulte raciste quand le terme est utilisé par M. Guerlain, il ne l’est pas quand il est utilisé par les concernés : « Moi non plus je ne veux plus bosser comme un nègre » et « Le nègre vous emmerde » pouvait-on entendre dans la manifestation.

 

 

 

La France livrée aux communautarismes : manifestation de pédérastes à Cenon

 

      Une cinquantaine d’invertis ont manifesté à Cenon contre le groupe de rap Sexion d'Assaut, accusé d’être insuffisament ouvert à la pédérastie.

 

« Homophobie, sexisme, xénophobie: tous solidaires contre les discriminations »

 

affirmait notamment une banderole. Le tout malgré les excuses des rappeurs qui n’avaient pas assumé les propos de l’un d’entre eux : « on est homophobe à 100% et on l'assume ».

 

 

 

Le mosaïque anti-nationaliste Gaubert contre l’immigration ?

 

L'école a de plus en plus de difficultés à assurer ses missions d'intégration d'enfants d'immigrés, notamment dans les départements où ces populations sont surreprésentées, pointe le Haut conseil à l'intégration (HCI) dans un avis rendu public dimanche.

Dans ce document de travail - mis en ligne par le Journal du Dimanche et qui doit être remis dans sa version définitive au Premier ministre en novembre - le HCI juge aussi que l'école, notamment dans des zones urbaines sensibles (ZUS), est menacée par le "communautarisme", voire le "rejet de la culture et des valeurs de la République".

Dans leur introduction, les auteurs rappellent que "l'école républicaine" constitue "un espace d'intégration sociale" [sic] et que "l'école française doit exercer sa mission d'intégration culturelle" [sic]. "Toutefois, force est de constater qu'aujourd'hui, l'école française a de plus en plus de mal à exercer ces missions", déplore le HCI. [...]

Le HCI observe qu'en France, la "proportion de jeunes issus de familles dont au moins un des parents est immigré, s'élève à moins de 20%". Mais, caractéristique de l'Hexagone, cette répartition est très inégale sur l'ensemble du territoire.

"Ainsi, en 2005, les plus fortes concentrations départementales sont en (...) Seine-Saint-Denis (57%), Paris (41%), Val-de-Marne (40%) et Val-d'Oise (40%)", selon le HCI.

Là, "l'espace scolaire est fortement exposé aux tensions ethno-culturelles. L'école donne des signes de souffrance. Elle est aujourd'hui le lieu de revendications nouvelles qui ressortent de l'expression du communautarisme, d'une identité religieuse, voire, au rejet de la culture et des valeurs de la République française", s'inquiète le Haut conseil à l'intégration.

Dirigé par Patrick Gaubert depuis fin 2008, le HCI a été institué par un décret du 19 décembre 1989 de Michel Rocard, alors Premier ministre. Il a pour mission de "donner son avis et de faire toute proposition utile, à la demande du Premier ministre, sur l'ensemble des questions relatives à l'intégration des résidents étrangers ou d'origine étrangère".

 

(AFP)

 

 

 

 

 

GRÉVES ET INCIDENTS

 

Mélenchon accuse le gouvernement d’utiliser les policiers comme casseurs

 

« Il faut que les policiers républicains marquent une distance avec les ordres qui leur sont donnés, certains ont fait valoir leur droit de retrait, tant ils sont épuisés, (il faut qu'ils) affirment d'une manière beaucoup plus forte leur opposition à un certain nombre de consignes et de pratiques. Cette pratique dont je parle c'est cette présence dans les cortèges de manifestants de personnes infiltrées qui jettent des pierres, brisent des vitrines et ensuite sortent des brassards de police »

 

a affirmé Jean-Luc Mélenchon sur France Inter, précisant que le ministère de l’Intérieur devait être au courant. Les services de ce dernier n’ont pas réagi.

 

 

 

Le futur ex-premier ministre juge le futur premier ministre

 

« Borloo est un zozo. Il m’a fait passer pour un con »

 

a déclaré François Fillon à l’un de ses ministres, alors que Jean-Louis Borloo lui a menti sur la pénurie d’essence en France.

      Borloo avait manifestement plus de succès quand il s’alliait avec Bernard Tapie pour piller des entreprises françaises.

 

 

 

25% des stations (hors) services

 

      Selon le conseiller social de Sarközy, Raymond Soubie; « une station-service sur quatre » n’était pas approvisionnée en carburant hier, loin des chiffres mensongers de Borloo.

 

 




SOCIÉTÉ

 

Un viol collectif présumé en Ile-de-France

 

      Une jeune fille de 13 ans a déposé plainte pour un viol collectif à Villeneuve-Saint-Georges (Ile-de-France). Elle affirme avoir été obligée à des relations sexuelles dans la cave d’une cité occupée. C’est la mère de la jeune fille qui a découvert les faits auprès d’amies de sa fille, s’étonnant du comportement de cette dernière. Les deux violeurs présumés, qui auraient aussi violé une seconde jeune fille ont menacé de diffuser les vidéos des viols si les jeunes filles en parlaient. Identifiés, ils n’avaient pas été arrêtés samedi.

 

 

 

Faits divers

 

      -Saïd Rab-Karfla a écopé de 30 ans. Il a été condamné pour avoir jeté un bébé de 14 jours dans la Garonne. Il s’agissait de l’enfant qu’il avait eu avec son ex-compagne.

      -Un casino de Savoie a été l’objet d’un braquage samedi. « Cinq individus cagoulés et gantés ont fait irruption dans le casino avant de s'emparer d'une caissette de monnaie dont le montant est en cours d'évaluation », selon le substitut du procureur, attaque réalisée devant de nombreux clients.

      -Le corps d’une femme, ligoté avec plusieurs plaies, a été repêché dans la Marne. Elle aurait été tuée ces derniers jours.

      -Onze personnes se sont défenestrées d’un immeuble à La Verrière (Ile-de-France) samedi. La raison des sauts par la fenêtre n’apparaît pas clairement. Selon certains, les membres d’une (très) nombreuse famille aurait fui le diable, en lien avec un rite vaudou. Une autre source évoque une querelle familiale au cours de laquelle certains auraient sorti des couteaux.

      -Un incendie, vraisemblablement d’origine criminelle, a totalement détruit un Intermarché de 3000 m² et une galerie marchande à Saint-Etienne du Rouvray (Normandie).

      -Une incendie volontaire a touché la mairie de Tarnos dans les Landes. C’est à un véhicule garé contre la façade de l’hôtel de ville que plusieurs individus ont mis le feu.

 

 

 

Patriotisme fiscal

 

      821 contribuables soumis à l’Impôt sur la fortune ont quitté la France en 2008 ; dans le même temps, 327 revenaient. Le « bouclier fiscal » mis en place par Sarközy a été mis en place, favorisant les plus riches français et notamment les soutiens de Sarközy, pour stopper les départs des gros contributeurs et permettre le retour d’autres.

      Le Syndicat national unifié des impôts, qui a publié le rapport d’où sont tirés ces chiffres, précise cependant que la part des retours a légèrement augmenté, passant de 36% en 2002 à 39,8%.

 

 

 

Nouvelle hausse attendue de l’électricité

 

      En août, le gouvernement avait accepté une forte hausse de l’électricité, la plus importante depuis sept ans. Mais pour financer l’électricité solaire, qu’EDF est contraint d’acheter très cher par l'État, EDF veut une nouvelle hausse de la contribution au service public de l’électricité (CSPE). Elle vient d’être acceptée par amendement et sera effective si le gouvernement ne s’y oppose pas.

      La CSPE pourrait passer de 4,50 à 7,50 euros par mégawatt/heure, qui se traduirait par une nouvelle forte hausse de 3 à 4%, pour les professionnels comme pour les particuliers.

 

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Nez potisme

 

      Sarközy (Jean, le fils), a été réélu délégué de la circonscription de Neuilly-Puteaux avec le score stalinien de 85,62% des voix. Cette réélection signe le retour du fils greco-hongrois (?) dans la politique française après l’épisode de l'EPAD (Établissement public de la Défense), à la tête duquel il devait être placé avec pour seule qualité d’être le fils de l’occupant de l’Elysée.

      Plus discrètement, il vient d'être nommé administrateur de l'Epadesa (qui rassemble l'EPAD et l'établissement public Seine-Arche (EPASA)) avec son concurrent Devedjian.

      Par ailleurs après avoir brillamment raté par deux fois sa deuxième année de licence il a, à la troisième tentative, réussi, à 24 ans, sans avoir bénéficié d’une nécessaire réortientation. S’il ne profite pas de l’intervention de amicale de quelques membres de sa famille, il ne devrait obtenir son Master qu’à l’horizon 2022.

 

 

 

Mort d’un sioniste stalinien qui se prétendait Juif

 

      Georges Frêche, partisan – avec le sang des autres – du Grand Israël conquérant est décédé hier. La disparition du sioniste permettra peut-être la fin de l’érection de statues en l’honneur des plus grands criminels contre l’humanité de l’histoire.

 

« Moi aussi je me demande si je ne suis pas un peu juif bien que je sois catholique. Figurez-vous qu'il y a beaucoup de Frêche dans la communauté juive parisienne. Ces gens sont originaires de Lituanie et d'Estonie pour la plupart. Ma lignée à moi vient d'Espagne par mon père, des marranes qui s'étaient convertis au catholicisme pour échapper aux persécutions. Je suis dans le même cas que Franco qui a enfermé les juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale mais ne les a jamais persécutés pour cette raison ».

 

avait-il déclaré il y a quelques mois.

 

 

 

Sarközy au plus bas

 

      La cote de popularité de Sarközy a chuté de 3 points selon le baromètre mensuel Ifop-JDD, passant pour la première fois sous les 30%, à 29%. Avant le premier ministre, c’est bien le président de leur république qui doit être changé...

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Le Vatican dénonce l’occupation juive en Palestine

 

« Les conflits, les guerres, la violence et le terrorisme durent depuis trop longtemps au Moyen-Orient. La paix, qui est un don de Dieu, est également le résultat des efforts des hommes de bonne volonté, des institutions nationales et internationales, en particulier des Etats les plus impliqués dans la recherche d'une solution aux conflits. »

 

a déclaré Benoit XVI en clôturant le synode pour le Moyen-Orient réuni au Vatican. Il n’est pas revenu sur les attaques de l’entité sioniste après les conclusions du synode. Selon cette assemblée de catholiques :

 

« On ne peut pas se baser sur le thème de la Terre promise pour justifier le retour des juifs en Israël et l’expatriation des Palestiniens. [...] Il n'est pas permis de recourir à des positions bibliques et théologiques pour en faire un instrument pour justifier les injustices. [...] Il n’y a plus de peuple préféré, de peuple choisi, tous les hommes et toutes les femmes de tous les pays sont devenus le peuple choisi ». »

 

déclarait samedi l’archevêque de Newton (États-Unis) Mgr Cyrille Salim Bustros. Dans son message final, le synode allait plus loin en lançant un déclarant :

 

« Les citoyens des pays du Moyen-Orient interpellent la communauté internationale, en particulier l'ONU pour qu'elle travaille sincèrement à une solution de paix juste et définitive dans la région, et cela par l'application des résolutions du Conseil de sécurité et la prise des mesures juridiques nécessaires pour mettre fin à l'occupation des différents territoires arabes ».

 

      La résolution 242 du Conseil de sécurité des Nations unies, puis de nombreuses autres, a condamné le vol par l'État juif de terres en Palestine et l’occupation militaire.

      Les États-Unis n’ont jamais déclaré la guerre à Israël malgré le viol répété des décisions de l’ONU.

 

 

 

Le Vatican (presque) antisémite

 

« Nous exprimons notre déception devant le fait que cet important synode est devenu une tribune pour des attaques politiques contre Israël dans la plus belle tradition de la propagande arabe. [...] Le synode a été pris en otage par une majorité anti-israélienne »

 

a déclaré le ministère des affaires étrangères n’osant, pour l’heure, accuser le Vatican d’être antisémite pour avoir demandé le respect des résolutions de l’ONU.

 

 

 

La Grèce submergée par l’immigration

 

      Le gouvernement grec a officiellement demandé l’intervention de l'Union "européenne" à ses côtés pour tenter d’enrayer le flot invasif d’immigrants, flot devenu tel que les forces de sécurité grecques sont désormais dépassées. Face à l’afflux « massif de ressortissants de pays tiers tentant de pénétrer illégalement dans le pays avec l'objectif de gagner d'autres pays de l'UE » selon la police grecque, le gouvernement souhaite le déploiement immédiat des équipes frontalières d'intervention rapide et de l'Agence européenne de surveillance des frontières extérieures (Frontex) de l’Union "européenne".

      La déferlante migratoire qui noie déjà les peuples européens s’est très fortement accentuée ces derniers mois : en 2008, 50% des clandestins arrêtés en Europe étaient stoppés en Grèce. Pour les huit premiers mois de l'année 2010, ils étaient 90%.

      La plupart arrivent de Turquie, le soi-disant "allié" de l’Union "européenne".

 

 

 

Crimes de guerre en Irak

 

      Le site d’investigation Internet WikiLeaks a diffusé des centaines de milliers de documents officiels dont certains évoquent les tortures infligées aux prisonniers par les gardes irakiens – de précédentes photos avaient révélé les tortures faites par des soldats américains – et le cas de civils assassinés par des GI’s et des soldats de la coalition.

      Nick Clegg, l’un des ministres britanniques, qui était opposé à la guerre américano-sioniste contre l’Irak a demandé l’ouverture d’une enquête.

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Un soldat de l'OTAN est mort dimanche dans le sud de l’Afghanistan ; 599 soldats de l’OTAN sont morts en Afghanistan depuis janvier 2010.

      -Vendredi, plusieurs attentats à Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan ont fait une dizaine de morts et de nombreux blessés.

      -Plusieurs individus ont tenté de commettre des attentats suicide contre un bâtiment de l'ONU à Hérat, en Afghanistan. Trois personnes ont été blessés et les quatre terroristes ont été tués.

      -Ce matin, un attentat dans un mausolée a fait quatre morts et une douzaine de blessés dans le centre du Pakistan.

      -Un massacre lors d’une fête au Mexique a fait 14 morts et une vingtaine de blessés dont plusieurs très gravement. Les faits se sont déroulés à Ciudad Juarez, ville qui connaît des affrontements continus entre trafiquants de drogue notamment.

      -Un attentat suicide au Daguestan a fait un mort parmi des policiers samedi. D’autres attaques dans d'autres républiques russes du Caucase ont fait quatre morts.

      -Sept personnes sont mortes et douze autres ont été grièvement blessées au Kenya lors d’un match de football. Toutes les victimes ont été piétinées lors d’un mouvement de foule.

      -Un enfant albinos de neuf ans a été retrouvé, démembré, au Burundi. Il avait été enlevé quelques jours plus tôt. Des personnes ont été arrêtées avec « la tête, les bras et les jambes du jeune albinos ». Déjà au début du mois un garçon de 14 ans avait été enlevé et démembré dans le même pays.

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES

 

Lancement de la section mosellane du Renouveau français

 

      La Moselle s’est dotée d’un mouvement nationaliste via l’ouverture d’une antenne jeune du Renouveau Français. Les habitants de Metz et de la région qui souhaitent la rejoindre ou s’informer peuvent contacter les responsables à l’adresse suivante : metz.rf@gmail.com . Vous pouvez également visiter le site du Renouveau français ( http://www.renouveaufrancais.com/ ).

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 16:16

 

 



      « Il faut ajouter que, dans l'occident, nous comprenons aussi le judaïsme, qui n'a jamais exercé d'influence que de ce coté là, et dont l'action n'a même peut-être pas été étrangère à la formation de la pensée moderne et, précisément, le rôle prépondérant joué dans le bolchevisme par les éléments israélites est pour les orientaux, et surtout pour les musulmans, un grave motif de se méfier et de se tenir a l'écart. Nous ne parlons pas de quelques agitateurs du type "jeune turc" qui sont foncièrement anti-musulmans souvent aussi israélites d'origine.
      Nous ne voudrions pas formuler ici une appréciation quelconque sur le bolchevisme. Mais ce qu'il y a de certain c'est que ce mouvement est nettement antitraditionnel donc entièrement moderne et occidental
. »


 

René Guénon, Orient et Occident.     



http://img81.imageshack.us/img81/8110/gunon2xy3.jpg

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Jérôme Deseille - dans Citation
commenter cet article
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 15:15

 

(Article écrit durant les années 60 par François Brigneau, à une époque où les nationalistes français ont pu, par engagement anti-arabe à l'issue de la guerre d'Algérie, oublié les causes de la Seconde Guerre mondiale, l'attitude des leaders juifs durant la guerre d'Algérie et soutenir Israël. Une erreur dont tous sont revenus, remplacé par d'autres qui, eux, n'ont aucune excuse.)

 

 


      Lundi soir Paris avait rajeuni de neuf ans. Comme au mois de juin 1958, la ville en fièvre manifestait contre le monde arabe manipulé par l'internationale communiste. Des groupes hostiles défilaient devant l'Humanité. En se tenant les mains, de grandes chaînes d'hommes et de femmes montaient vers l'Étoile. Sur les boulevards, avenue de Wagram, rond-point des Champs-Élysées des processions d'automobiles s'organisaient spontanément. Enfin, pour ajouter à l'illusion, dans la nuit de printemps, retentissait à nouveau le ti-ti-ta-ta-ta des avertisseurs. Seulement, cette fois, il ne signifiait plus : « Algérie française. » Il voulait dire : « Israël vaincra. » Et bien si c'était le même air, chanté contre le même ennemi, on ne pouvait s'empêcher de remarquer que les chanteurs avaient changé.

 

      En 1962 quand vingt millions d'Arabes profitèrent de l'appui de l'U.R.S.S. et de la « neutralité » active du président de Gaulle pour chasser un million d'Européens d'une terre qu'ils occupaient depuis cent trente ans et qu'ils avaient transformée en jardin eux aussi, leur exode ne souleva aucune émotion. Aucun fonds international ne daigna quêter à leur profit. Dans les journaux on aurait cherché en vain un appel à la solidarité signé des éminentes personnalités dont la sensibilité vient de se réveiller. M. Daniel Mayer n'avait pas honte d'être un socialiste, un Français et un homme quand l'humanité laissait l'impérialisme arabe bouter hors de sa terre le petit peuple socialiste et français d'Algérie.

      Fait plus étrange encore : nul n'ignorait que parmi les rapatriés d'Afrique du Nord se trouvait une forte minorité d'Israélites. Tout le monde savait également que la victoire de M. Ben Bella allait fatalement ajouter à l'agressivité de l'Islam dont l'ennemi était Israël. Et cependant, à Paris, le grand tam-tam de l'intelligentzia juive battit pour les fellouzes.

 

 

      Dans cette monstrueuse alliance on pèsera plus tard la part qui revient à la reconnaissance pour le gaullisme et à l'attirance pour le marxisme. Pour l'heure il suffit de ne pas oublier la responsabilité que M. Lazareff de France-Soir, M. Siegel d'Europe 1, M. Servan-Schreiber de L’Express, comme M. Bellaiche et M. Aboulker d’Alger Républicain portent dans le drame qui menace l'existence de l'État juif et peut-être celle du monde tout entier. Car en aidant les Arabes à détruire l'Algérie française, ils préparaient la tentative de destruction d'Israël à laquelle nous assistons aujourd'hui.

 

 

      Contrairement à ceux qui font ti-ti-ti-ta-ta en 67 après avoir chanté Chérie, je t'aime, chérie, je t'adore, en 62, nous, nous n'avons pas changé.

      Depuis 1917, la révolution mondiale tentée par le communisme menace le visage et l'âme de la terre des hommes. Depuis 1917 nous sommes donc engagés contre elle dans une guerre unique, permanente et totale qui se déroule au travers de conflits contradictoires, limités et intermittents.

      L'un de ceux-ci eut pour théâtre l'Algérie, province française, tête de pont de l'Europe sur le continent africain. Nous l'avons perdu.

      Un autre se déroule actuellement dans le Moyen-Orient. Il suffit de regarder les camps en présence pour savoir que le nôtre perdrait encore si, après Alger, le drapeau arabe flottait sur Tel-Aviv.

 

 

      Qu'on m'entende bien. Je ne dis pas qu'Israël a toutes les raisons de son côté et les Arabes tous les torts. Les responsabilités sont certainement partagées dans l'explosion qui vient de se produire. Les malheurs historiques du peuple juif ne suffisent pas toujours à établir le bien-fondé de son comportement. La lecture de certains journaux le montre. Trop de transes et d'outrances. Et tant d'angoisse viscérale, que tout de suite le délire est là, l'hystérie qui pousse à l'affirmation frénétique de contre-vérités flagrantes.

 

 

      Ainsi le titre de France-Soir lundi matin, sans aucune possibilité de vérification: Les Égyptiens attaquent, que l'on rangera soigneusement au musée des bobards de presse – type même du « faux patriotique » que M. Lazareff condamnait si vivement chez les autres.

 

 

      Détail dira-t-on. Certes. Mais qui permet de douter de ce rôle de victime éternelle dans lequel Israël se complaît et qui lui va moins bien qu'il le croit.

      Pourtant accordons qu'en l'occurrence tout cela paraît bien secondaire au regard de l'essentiel qui est le jeu terrible du communisme. Pour ne pas remonter au-delà du pacte germano-soviétique, partout et toujours, aux moments chauds de l'histoire de notre génération, de la Corée à Cuba en passant par Berlin, les Soviets ont multiplié les grandes manœuvres diplomatiques qui mirent le monde aux portes de la guerre.

      Aujourd'hui après que M. Gromyko s’est entretenu avec le colonel Nasser, elle est là. Encore circonscrite à quelques dizaines de milliers de soldats. Mais nul ne peut dire ce qu’il adviendrait de nous si, face à l’ennemi prêt à provoquer un troisième conflit mondial pour assurer l’avenir de sa politique, le front anti-communiste se désagrégeait.

 

      C’est pourquoi nous souhaitons aux Juifs d’Israël, engagés dans le dernier épisode d’un long combat où nous avons fait notre part, ce que Spellman au Vietnam souhaitait aux soldats américains : la victoire et la paix.


http://img135.imageshack.us/img135/3126/titititata2.jpgUn air d'occupation

Repost 0
Published by La rédaction - dans Occupation (1)
commenter cet article
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 01:52

Samedi 23 octobre 2010 : pour s’être attaqué au tabou qui fonde les régimes politiques dictatoriaux à l'œuvre en Europe, cinq historiens révisionnistes sont aujourd’hui détenus. Nous n’oublions pas ces courageux militants :

 

 

Vincent Reynouard est emprisonné depuis 106 jours (France occupée)

Horst Mahler, est détenu depuis 605 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, est privée de sa liberté depuis 1013 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, est enfermé depuis 1134 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, est prisonnier depuis 1157 jours(Autriche occupée)

 

 

http://img191.imageshack.us/img191/9199/librezvincentpowcouleur.jpg

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

      -La police a arrêté un lieutenant de police de la brigade des stupéfiants de la Sûreté départementale de Nice. Il aurait volé de la drogue conservée sous scellés et organisé un trafic de stupéfiant. Il venait d'intégrer cette brigade.

      -La police a arrêté trois personnes soupçonnées d’avoir tué un homme en le jetant par la fenêtre. Il pourrait s’agir d’un gang de voleur s’étant "séparé" d’un complice. Ce dernier aurait participé avec la bande à un vol de 107 cartons de cigarettes à Nîmes, cartons qui avaient ensuite été volés aux voleurs.

      -« Joué-les-Tours. La série des voitures brûlées continue. Une auto a brûlé jeudi, à 00 h 15, rue Philibert-Delorme. » (La Nouvelle République).

      -Un homme de 35 ans a été condamné à cinq ans de prison, dont deux ferme pour le meurtre d’un huissier de justice. Ce dernier, venu mettre un sabot à la voiture du père de l’accusé, avait été roué de coups de pieds dans la tête. Après un mois de coma, il s’était réveillé mais devenu gravement handicapé, incapable notamment de parler.

      -« Si j'avais pas bu, j'aurais pas mis le feu ! » a déclaré à l’audience un prévenu. Reconnu coupable de l’incendie de cinq conteneurs à ordures et sept véhicules, il a écopé de 4 ans de prison dont 2 avec sursis. Il avait déjà été condamné à 12 reprises.

      -A Reims, quatre voitures ont été incendiées volontairement ces derniers trois jours.

      -Des malfaiteurs, poursuivis, ont volé plusieurs véhicules pour couvrir leur fuite en Bretagne, endommageant la plupart et brûlant la dernière. Ils ont agi avec des logos de la police sur leurs vêtements sans que leur objectif ne soit connu.

 

 

 

Travailleurs ou menteurs ?

 

      Dans le cadre de la polémique qui n’en finit plus concernant les propos de Jean-Paul Guerlian (« Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin... »), le groupe LVMH a traité de menteur Patrick Lozès, immigré africain, président d’un prétendu « Conseil représentatif des associations n. ». Il avait prétendu, contre toute vérité, que le groupe LVMH n'avait pas dénoncé immédiatement les propos du fondateur de Guerlain :

 

« Contrairement au communiqué publié par le Cran [le groupe LVMH] s'est déjà exprimé clairement [...] par la voix de sa filiale à 100% la société Guerlain, directement concernée ».

 

 

 

Négriers modernes

 

      La justice jugera finalement les membres de l’association française Arche de Zoé, qui avaient tenté de voler à leurs familles plusieurs dizaines d’enfants Africains pour les importer en France. Le président de l’association inhumanitaire, Eric Breteau et sa compagne Emilie Lelouch, seront jugés pour escroquerie, aide à l'entrée et au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France et exercice illégal de l'activité d'intermédiaire en vue d'adoption. Ils risquent dix ans de prison et plusieurs millions de francs d’amende. Quatre autres membres et une journaliste seront également poursuivis.

 

 

 

De la nécessaire prudence

 

      Un homme de 26 ans a été mis en examen pour transport et détention d’armes. Proche « dans sa jeunesse » des milieux nationaux-socialistes, il a stocké, dans divers endroits de la ville un M16 et 3 000 cartouches, un fusil mitrailleur AK 47, un lance-roquettes, un pistolet, six kilos de TNT et un empennage de mortier. Il dit avoir « pris ses distances » avec ses anciennes amitiés.

      Un jeune militaire, membre du Centre parachutiste d'Instruction spécialisée à Perpignan, a également été mis en cause dans cette affaire. Il est soupçonné d’avoir vendu le M-16. Il s’agit d’amis d’enfance.

 

 

 

Grèves et incidents

 

      Les débordements en marge des manifestations semblent s’être atténués hier.

      A Lyon, de très importantes forces de police avaient été déployées ; tous les regroupements ont été dispersés. Une manifestation de nationaliste a été très fermement encadrée (voir la section « informations nationalistes ».

      Selon le gouvernement, il n’y avait plus que 185 lycées perturbés hier (contre 312 jeudi).
      Toujours selon le gouvernement, 20% des stations étaient touchées par la pénurie.

 

 

 

« Fermeté »

 

      -Un jeune de 14 ans, déjà condamné par le passé malgré son très jeune âge, sera poursuivi à Caen pour des violences sur agent dépositaire de l’autorité publique. Il est considéré comme l’un des meneurs d’un groupe d’une cinquantaine de personnes qui ont caillassé des policiers. Il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

      -Un jeune majeur a écopé de 6 mois de prison avec sursis à Toulouse. Il avait été interpellé en possession d'un engin explosif lors d’une manifestation. Le parquet avait requis 6 mois de prison ferme assortis de 12 mois avec sursis.

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

L’UMP se félicite de bien accueillir les clandestins qui violent nos frontières

 

« Nous réussissons l’exploit d’être généreux – et cette générosité coûte très cher au contribuable – et en même temps de nous autodénigrer en permanence. [...]

Avant comme après ce projet de loi, la France continue d’être le pays qui, en Europe, a le système de traitement des étrangers en situation irrégulière le plus protecteur. Dans notre pays, on passe son temps à suggérer que nous traitons mal les étrangers. C’est faux. Si on est confronté , plus que d’autres États, aux tentatives d’entrées illégales sur le territoire, c’est bien que notre droit et notre protection sociale, y compris l’aide médicale d’État, sont beaucoup plus généreux que dans les États voisins. »

 

Eric Besson sur les ondes de l’émission «Face aux chrétiens» jeudi.

 

 

 

Les traîtres nationaux de l’UMP se réjouissent de la possible naissance d’un FN émasculé

 

      Nous avions évoqué il y a quelques jours les propos de Christian Vanneste, cadre du système depuis de nombreuses années. Il prétendait vouloir la fin du « cordon sanitaire » mis en place après notamment la décision de la secte maçonnique juive B’naï B’rith. « L’alliance avec ce qui est à notre droite est tout a fait possible » avait-il déclaré.

      Les propos ayant fait polémique, il a tenu à préciser sa position :

 

«A partir du moment où le FN renonce à certaines mauvaises habitudes [rigoureusement sic], pourquoi s’en priverait-on ? Tant qu’on aura un ennemi à droite, on perdra les élections ! ».

 

a-t-il déclaré, avant de donner comme exemple Silvio Berlusconi et Gianfranco Fini, deux politiciens qui, avec les prétendus "identitaires" de la Ligue du Nord ont procédé, entre autre, à la régularisation de 1,2 million de clandestins et offert des milliards à Kadhafi au nom de la repentance. Exemple d’autant moins compréhensible que cette alliance vient juste d’être brisée.

      Vanneste évoquait des alliances dans le cadre d’une victoire de Marine Le Pen qui va, selon Vanneste, faire du FN « un parti comme les autres ».

      « Les jeunes du FN ne vont plus dîner avec des Waffen SS ! » a-t-il déclaré. Il n’a pas précisé si c’était, selon lui, pire que de prendre ses ordres dans une loge maçonnique aux ordres d’Israël.

 

 

 

L’UMP fait semblant de s’attaquer à Vanneste

 

      Comme à de nombreuses reprises l’UMP fait croire que Vanneste serait allé « trop loin » en proposant une alliance entre l’UMP et un FN émasculé aux mains de Marine Le Pen. Le fidèle du levantin Jean-François Copé, Yves Jego a exité la mise en route « sans délais [d’]une procédure d'exclusion » pour « que l'UMP mette très rapidement un terme, sans ambiguïté, à la tentative de résurgence de ce débat nauséabond ».

      Un porte-parole du parti sarközyste a précisé :

 

« M. Vanneste n'engage que lui-même et ses déclarations qui ont choqué tout à fait légitimement un certain nombre de nos responsables seront examinées par un prochain bureau politique qui en tirera les conclusions nécessaires. [...] Notre secrétaire général est clair et a toujours dit que ça n'est pas parce qu'on changeait le prénom du chef que le Front national changeait de valeurs et de références. [...] Et donc il n'est ni de près ni de loin question pour l'UMP d'imaginer ce qui serait une mésalliance ».

 

      Lors d’une sortie de Christian Vanneste contre les pédérastes il y a plusieurs mois, l’UMP avait beaucoup glosé sur le cas Vanneste pour rassurer sa base centrise pendant que Vanneste draguait l’extrême droite. En fin de compte est resté membre de l’UMP.

 

 




ÉTRANGER

 

Travail pas tellement démocratique en Guinée

 

      La Guinée devait se doter dimanche de son premier président démocratiquement élu depuis l’indépendance de la Guinée. Le chef de la commission électorale a renvoyé sine die la tenue du second tour des élections.

 

 

 

Récidive 0%

 

      Deux Pakistanais violeurs et voleurs, condamnés à mort en Arabie Saoudite, ont été exécutés. Un bourreau leur a tranché la tête avec un sabre. Ils s’étaient attaqué à des étrangers vivant à Ryad : la femme avait été violée et les deux hommes étaient repartis avec bijoux, portable et argent liquide.

      Au Kenya, un homme et une femme ont été condamnés à la pendaison. Ils ont été reconnus coupables du meurtre d’un prêtre italien, le père Bertaina, âgé de 82 ans, présent au Kenay depuis un demi-siècle.

 

 

 

L’extrême-sioniste Wilders obtient la récusation des juges

 

      L’avocat du politicien défenseur des Juifs et des pédérastes Geert Wilders, le très néerlandais Me Bram Moszkowicz, a obtenu que ses juges soient récusés.

      Le chef hollandais du parti de l'Étranger est poursuivi pour avoir assimilé l’islam au national-socialisme et le Coran à Mein Kampf d’Adolf Führer.

 

 

 

Retour sur les meurtres de masse en Irak

 

      Suite à l’invasion américaine et jusqu’en 2009, au moins 109 000 personnes sont mortes de morts violentes en Irak. Les civils représentent la grande majorité des décès (63%). Ces chiffres ont été révélés par le site WikiLeaks et Al-Jazira. Selon les documents émanant des autorités américaine, l’armée des États-Unis a couvert la torture pratiquée par les forces irakiennes et est directement responsable de la mort de plusieurs centaines de civils aux points de contrôles érigés par les occupants.

 

 

 

 

 

HISTOIRE

 

Les Européens détenait le savoir pour faire de la farine 30 000 an avant notre ère

 

Relatée lundi 18 octobre dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), la découverte de résidus d’amidon sur des meules en pierre par une équipe italienne fait remonter 10 000 plus tôt la consommation de farine végétale chez nos ancêtres du Paléolithique.

La découverte de grains d’amidon, sur des meules primitives en pierre trouvées sur des sites paléolithiques de Russie, d’Italie et de République Tchèque, a permis à l’équipe du Dr Anna Revedin, de l’Institut de préhistoire de Florence (Italie), de faire remonter la fabrication de farine à 30 000 ans. Jusqu’alors, les plus anciennes traces de cette activité, trouvées en Israël, dataient de 20 000 ans.

Issue de plantes riches en amidon comme la fougère ou la quenouille, la farine était vraisemblablement mélangée à de l’eau pour produire une pâte, cuite sur une pierre chaude. Les archéologues se sont essayés à la recette, obtenant une sorte de pain plat, "croustillant comme un biscuit mais pas très savoureux".

Ramasser les plantes nécessaires et les traiter avec des outils adéquats pour en tirer un aliment digeste et riche en glucides sont des opérations complexes, qui témoignent d’une diversité alimentaire assez importante chez nos ancêtres, chassant l’image de l’homme préhistorique presque exclusivement carnivore.

 

(Maxisciences : « Préhistoire : les Européens vivant il y a 30.000 ans fabriquaient déjà de la farine »)

 

 




INFORMATIONS NATIONALISTES

 

Des supporters et des manifestations nationalistes manifestent à Lyon contre les racailles

 

      Entre 100 et 200 personnes, issues des rangs des supporters de l’Olympique Lyonnais et de divers mouvements politiques ont manifesté hier dans les rues de Lyon. Les Français dénonçaient les agissement des racailles qui ont pillé et cassé en toute impunité dans les rues de la capitale des Gaules. Si les ordres de la hiérarchie sarközyste sont tels que plusieurs centaines de racailles peuvent quasi-librement s’attaquer à des magasins ou des voitures, les militants ont eu subi une répression sévère : tous les manifestants ont été contrôlés en début de manifestation (deux personnes ont été interpellées pour avoir porté des ceintures "triplex"), très fortement encadrée par 250 CRS, et, en fin de manifestation, tous ont été arrêtés, mis à part une quinzaine de personnes qui ont fait face à la racaille, gauchiste et immigrée.

      Ils ont pu cependant déployer une banderole indiquant : « Touche pas à ma ville », drapeaux français au vent et au son de l’hymne national.

 

 

 

 

Décès de Charles de Chambrun, ancien ministre et ancien élu du Front national

 

      Charles de Chambrun, né à Paris en 1930, est décédé jeudi en Tunisie à l’âge 80 ans. Ministre dans le gouvernement de Georges Pompidou au milieu des années 1960, ce descendant direct du marquis de Lafayette avait par la suite rejoint le Front national. Il avait été élu député du Gard (1986-1988), devenant, en 1989, le seul maire Front national d’une ville de plus de 10 000 habitants à Saint-Gilles et fut également conseiller régional de Languedoc-Roussillon.

 

http://img213.imageshack.us/img213/3882/chambrun.jpg

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)