Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 12:12

Mardi 5 avril 2011 : nous pensons aux historiens emprisonnés pour leurs idées dans les geôles de l’Union "européenne".

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 114 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 270 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 769 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1177 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1298 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1310 jours (Autriche occupée)

 

 

 

OCCUPATION

 

Des Africains font libérer de force des détenus à Paris

 

        Une manifestation de partisans de Laurent Gbagbo a dégénéré dimanche à Paris. Une quarantaine d’Africains ont été arrêtés et conduits au commissariat central de Clignancourt dans le XVIIIe arrondissement. Les autres manifestants ont appelé des renforts et attaqué le commissariat ; les autorités ont fait libérer rapidement les manifestants arrêtés. Les autorités ont laissé faire, dans la foulée, une manifestation qui n’avait pas été autorisée et qui a rassemblée plusieurs centaines de personnes.

        Hier soir, plusieurs dizaines d’Ivoiriens pro-Gbagbo ont encore manifesté pour dénoncer la présence française en Côte-d’Ivoire. La police a interpellé une quarantaine de personnes qui brisaient des vitres de cars de police et de magasins sur les Champs-Elysées.

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

        -Un homme a été grièvement blessé par balle à la tête samedi à Aubervilliers (Ile-de-France) après une dispute près de la mairie.

        -Un homme de 35 ans en a blessé grièvement un autre de 57 ans dans un foyer Sonacotra (Adoma) de Garges-lès-Gonesse.

        -Un attentat a causé d’importants dégâts contre une résidence secondaire à Bonifacio (Corse) cette nuit.

        -Un policier a été renversé volontairement par un automobiliste dans le Xe arrondissement de Paris hier après-midi. Au moins un coup de feu durant l’incident par les fonctionnaires de police. Le véhicule, sans doute volé, a été abandonné peu après par ses occupants.

        -Dans l’affaire d’un règlement de compte entre deux tribus mafieuses sri-lankaises – un homme avait été retrouvé les mains tranchées et la tête fendue à la hache au début du mois de mars à La Courneuve – un homme d’une vingtaine d’année a été arrêté et incarcéré.

        -Deux tribus ‘originaires’ l’une de Saint-Cyr-l'Ecole, l’autre de Plaisir (Ile-de-France) se sont affrontées samedi. La trentaine de racailles présentes ont ensuite caillassé les policiers lors de leur arrivée. Ces derniers ont dû faire usage d’un gomme-cogne pour se dégager. Une seule racaille a été arrêtée et immédiatement libérées et remise à ses parents. La veille plusieurs personnes armées avaient été interpellées dans la même ville.

        -Réduits à vivre dans une voiture aménagés en autocaravane, deux personnes, une mère de 66 ans et son fils, sont mortes à Antibes, probablement intoxiqués par une fuite de gaz.

        -Un homme a été retrouvé le corps lardés de coups de couteau dans un restaurant de Brest (Bretagne). Un homme présenté comme un déséquilibré a été arrêté et interné d’office.

 

 

 

Guerre tribale : un jeune homme dans le coma après une agression à Noisy-le-Sec

 

        Arouna, fils de Mamadou, a été la cible d’une attaque très violente samedi à la gare de Noisy-le-Sec. Agressé par une dizaine de personnes, il est plongé dans le coma, même si plusieurs sources parlent d’une amélioration de son état. La victime « très peu connue des services de police » [sic] est ‘originaire’ de Satrouville ; ses agresseurs de Rosny-sous-Bois où dix personnes ont été interpellées lundi matin. Ils auraient tendu un guet-apens à la victime parce qu’elle sortait avec une fille de leur quartier.

        Le père a nié l’existence de liens affectifs forts entre la victime et la jeune fille et dénonce seulement des enfants mal elevés qui agressent les autres : « C'est la faute des parents, ils mettent des enfants au monde et s'en foutent du reste ».

 

 

 

Guet-apens contre des policiers à La Grande Borne

 

        Une dizaine de racailles ont tendu un guet-apens à des policiers dans le quartier envahi de la Grande Borne à Viry-Châtillon (Ile-de-France) hier soir. Les trois policiers qui constituaient la patrouille se sont abrités derrière leur voiture quand ils ont été attaqués à coups de boules de pétanque, de cocktails molotov, de pavés, etc.

        Leur voiture a été incendiée et deux policiers ont été blessés, l’un au visage par un parpaing, l’autre au bras par un cocktail molotov. Les assaillants ont tenté de l’immoler mais n’ont pu que l’asperger d’essence.

        Aucune des racailles n’a été interpellée et une source citée par l’AFP se félicite, après cet acte de guerre civile que « le calme est revenu dans le quartier ».

 

 

 

Le préfet de Midi-Pyrénées protège officiellement les clandestins

 

        Une délinquante turque, immigrée clandestine, a été autorisée par une décision de la préfecture de la région Midi-Pyrénées à rester en France. Arrêtée à la fin du mois de février, elle avait été libérée par la justice suite aux pressions notamment des élus du conseil régional se rendant coupable d'un viol caractérisé de la loi sur le séjour des étrangers. La préfecture avait fait semblant de s’opposer à cette remise en liberté avant de céder sous la pression des associations et partis de l’anti-France.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Une nouvelle affaire pour Escrosi

 

        Viré sans ménagement du gouvernement il y a quelques mois, Estrosi avait endossé le costume d’opposant interne à Sarközy. Il devrait adopter un profil bas ces prochains jours après sa mise en cause dans une nouvelle affaire de gestion des deniers publics. Après l’affaire du jet privé, après celle du golfe de Nice, de ses faillites frauduleuses, de l’appartement de fonction utilisé pour sa fille, la Cour des comptes s’est penchée sur son cas lorsqu’il dépendait du ministère de l’Intérieur. Resté moins de neuf mois au secrétariat d’État de l’Outre-mer, il s’est fait rembourser des dépenses privées illégalement sur les fonds publics.

        Ces détournements se montent à "seulement"  30 200 francs selon le ministère de l’Intérieur et à 262 400 francs selon le Journal du dimanche [4 600 et 40 000 euros].

        Pris une nouvelle fois sur le fait, Estrosi s’est engagé à rembourser. Ce qu’il n’a jamais fait dans l’affaire du jet privé pour Washington qui avait coûté au contribuable français plus de 900 000 francs.

 

 

 

Besson pour l’islamisation des cimetières

 

        Si Éric Besson est ministre de la République, il est surtout l’époux d’une étrangère. Plutôt que se pencher sur les millions d’emplois dans l’industrie et les moyens de remédier à la désindustrialisation, ce qui préoccupe le ministre c’est... d’imposer des carrés musulmans dans tous les cimetières de France.

 

« Je ne trouve pas logique qu'un musulman ne puisse pas être enterré dans nos cimetières et que beaucoup de jeunes, nés en France, se sentent obligés d'aller se faire enterrer 'au bled' – puisque c'est l'expression consacrée. Si on veut que ceux qui sont nés ici se sentent parfaitement intégrés, cela veut dire qu'ils doivent pouvoir être enterrés ici. [...] Je crois à la nécessité dans une France, qui a désormais la religion musulmane comme deuxième de France, à l'existence de ces carrés musulmans ».

 

a-t-il déclaré dimanche au micro d’une radio d’une autre communauté étrangère, Radio J.

 

 

 

Mordechaï, as-tu du cœur ?

 

        La citation du jour émane de Christian Jacob et à pour sujet Jean-François Co(u)pé. Principal artisan de l’une des plus sévères défaites subies par la droite, au cœur de multiples polémiques et se comportant avec une incroyable arrogance face à ses ‘amis’ de l’UMP et notamment contre le premier ministre, Jean-François Copé n’est pas que le promoteur excité d’un improbable débat sur la laïcité ou l’ambitieux candidat des présidentielles de 2017. Car selon Christian Jacob :

 

« C'est quelqu'un qui a beaucoup de tempérament mais aussi beaucoup de cœur ».

 

 

 

Voltigeur et impérialiste

 

        Si c’est un compliment, ce n’est pas vraiment le sens qu’il prend dans la bouche de Gérard Longuet.

 

« Jean-François, je lui ai dit très souvent ‘mais tu es trop sensible, Jean-François, tu es passionné’. Je l'aime beaucoup mais je dis ‘on se calme, la vie est longue’. [...] Il n'a pas besoin de dire ‘ici commence l'empire de Jean-François Copé’. Il n'a qu'à parler, poser des débats, et trouver des solutions. ", a-t-il fait valoir. [...[le rôle] de Jean-François est d'être voltigeur de pointe dans le débat des idées et celui du premier ministre est d'être le patron du gouvernement ».

 

 

 

Sûr de lui-même et dominateur...

 

        Le même israélite Copé a chanté par deux fois en public la chanson « Si j’étais président de la République… ». Il s’est donné en spectacle lors du spectacle des communaux de Meaux – lors d’une soirée payée donc par le contribuable pour les (très) nombreux fonctionnaires de la commune, véritables agents électoraux de l’UMP.

 

 

 

Fillon recours des conservateurs pour 2012 ?

 

        Les sondages et les résultats au plus bas encouragent la recherche d’une alternative à Sarközy jusqu’au sein de l’UMP. Ce n’est pas du goût de l’ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin qui espère relancer sa carrière avec Sarközy. Il a mis en demeure François Fillon – qu’il espérait voir partir en novembre – de faire part solennellement de sa « loyauté » à Sarközy pour mettre fin au « sentiment de divergence entre l'Élysée et Matignon ».

 

« On ne peut pas avoir dans la Ve République une divergence entre le président de la République et le Premier ministre. [...] S'il y a eu trouble c'est parce qu'on a eu le sentiment d'une divergence entre l'Elysée et Matignon. . [...] Je sûr que François Fillon aura à cœur d'afficher cette loyauté dans les jours à venir. . [...] Je sais que François Fillon le veut et le fera. [...] Le principe de loyauté est fondamental et François Fillon le sait ».

 

        L’ultrasioniste Goasguen s’est logiquement joint aux attaques contre Fillon en défense des deux hommes d’Israël :

 

« Je trouve que l'attitude du Premier ministre depuis quinze jours est assez étonnante. [...] Je ne comprends pas que le Premier ministre ne soit pas vraiment collé au parti politique dont il est et au président de la République. [...] Il est sans exemple de voir un Premier ministre qui combattrait le président sortant en restant Premier ministre toute la durée du mandat, ce serait assez ridicule et ce serait à mon avis un mauvais coup porté à une UMP qui n'en a pas besoin après les élections cantonales ».

 

        Selon des proches de François Fillon, Sarközy n’aurait « aucun doute sur la loyauté du Premier ministre » ; les mêmes rappellent que François Fillon a affirmé « sous la Ve République, il n'y a pas d'autre candidat que le président sortant ». Sans rappeler qu’à chaque candidature dissidente, le dissident avait soutenu jusqu’au dernier moment la théorie de la légitimité de la candidature du président sortant.

        Pendant ce temps-là, François Fillon soigne sa stature internationale et s’affiche aux côtés d’Angela Merkel à Hanovre...

 

 

 

La pédérastie, facteur principal du SIDA en France

 

« L'homosexualité est un facteur de risque pour le VIH »

 

a rappelé l’immigrée Nora Berra qui occupe les fonctions de secrétaire d’État à la santé. Elle a rappelé que ces pratiques criminelles justifient le refus d’accepter les dons d’organes des pédérastes.

 

 

 

 

Les mensonges du gouvernement : les prévisions de croissance très largement revues à la baisse

 

        Comme chaque année, Christine Lagarde a sciemment menti concernant les prévisions de croissance de l’économie française. Contre l’avis de tous les experts elle avait affirmé que la croissance serait de 2,5% pour l’année. Le ministère reconnaît finalement avoir menti et s’être « trop éloigné du consensus des prévisionnistes ». Désormais les prévisions ne sont plus que de 2%.

 

 

 

Comment l’UMP cache l’invasion et l’occupation

 

« En 1905, il y avait très peu de musulmans en France, aujourd'hui il y en a entre 5 et 10 millions. [...] Cet accroissement du nombre de fidèles et un certain nombre de comportements posent problème. Il est clair que les prières dans les rues choquent un certain nombre de concitoyens. Et les responsables des grandes religions ont bien conscience que ce type de pratiques leur porte préjudice »

 

déclarait lundi Claude Guéant, n’évoquant que le seul islam oubliant volontairement que les premiers à avoir imposé leurs revendications communautaristes en ces domaines furent les étrangers juifs et non arabo-musulmans.

        L’islam, diversion mise en avant pour mieux faire passer le remplacement démographique des Européens par les populations étrangères, version 2011 du « bruit et de l’odeur », déjà dénoncé en son temps comme la « lepénisation des esprits » [sic], mais en réalité véritable arme du système contre s Blancs.

        Le ministère de l’Intérieur a d’ailleurs dénoncé l'accroissement du nombre de musulmans en France dont un certain nombre de leurs comportements posent problème.

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Camp des Saints : les arrivées se poursuivent à Lampedusa

 

        600 immigrés sont arrivés dans la nuit de samedi à dimanche et 210 durant celle de dimanche à lundi à Lampedusa, remplaçant déjà les quelques centaines de clandestins évacués par l’Italie vers l’Europe. Concernant la seule immigration clandestine tunisienne, près de 25 000 personnes auraient déjà débarqué depuis le début de l’année.

 

 

 

L’État criminel d’Israël poursuit la colonisation illégale de la Palestine

 

        La commission de planification urbaine, organe des occupants juifs de la ville de Jérusalem, a validé un projet de construction de 942 nouveaux logements de colonisation à Gilo, un quartier de Jérusalem.

        Par ailleurs, le ministre israélien de la Défense a validé un plan de développement de quatre colonies en Cisjordanie.

 

 

 

Croisade des démocraties en Côte-d’Ivoire

 

        De l’aveu même des organisations mondialistes, des partisans d’Alassane Ouattara ont commis des crimes de guerre lors des opérations militaires menées ces derniers jours. Les troupes de Ouattara ont pris possession d’une grande partie du pays et Laurent Gbagbo, qui s’affirment comme Ouattara le président "légitime" des Ivoiriens, a disparu depuis plusieurs jours sans réaction de ses partisans.

        Plusieurs centaines de civils ont été assassinés à Duékoué durant les opérations de conquête selon des organisations non-gouvernementales. Plusieurs estimations ont été données, de 330 morts à un millier de morts et disparus. Déjà 200 corps ont été retrouvés, et la Croix-Rouge évoque désormais 800 assassinats.

        Alassane Ouattara est soutenu par toutes les démocraties occidentales, à commencer par le gouvernement Sarközy ; la femme, israélite, est très proche de l’occupant de l’Elysée.

        La France s’est faite le bras armée des troupes criminelles d’Alassane Ouattara en participant à des bombardements aux côtés de troupes de l’ONU, alors que les troupes de Ouattara affirment avoir lancé l’assaut final contre les positions de Gbagbo à Abidjian. Les militaires français, présents au titre de l'opération Licorne ont pris le contrôle de l'aéroport international à Abidjan dimanche. Plusieurs centaines de militaires français ont et vont être envoyés en renfort alors qu’hier encore, un gendarme français a été blessé à Abidjian. L’ONU s’inquiète du nombre de morts dans la capitale économique du pays.

 

 

 

La croisade des démocraties en Libye

 

        La guerre civile se poursuit également en Libye avec la participation active des "démocraties". L’armée   américaine a participé jusqu’à lundi à des missions d’attaques contrairement à ses engagements officiels au prétexte de « mauvais temps ». Le gouvernement étasunien laisse désormais la charge des bombardements à l’OTAN mais annonce que ses avions pourront participer dès que nécessaires à de nouvelles opérations.

        Le 2 avril, les troupes de l’OTAN ont commis leur première bavure : Treize personnes ont été tuées dans un bombardement, quatre civils et neuf insurgés officiellement "alliés" de l’OTAN. Les insurgés fêtaient justement l’arrivée des troupes de l’OTAN en tirant en l’air, geste que ces derniers ont interprété comme une attaque et ont ouvert le feu.

 

 

 

La croisade des démocraties... pas au Kazakstan

 

        Zine el-Abidine Ben Ali (élu avec 89,6%) ou Hosni Moubarak (élu avec 88,6%) étaient des dictateurs insupportables pour les démocraties – en tout cas depuis le mois de décembre 2010. Ce n’est pas le cas Noursoultan Nazarbaïev réélu pour un nouveau quinquennat dimanche avec 95,5% des voix.

 

« Les premiers résultats de la Commission centrale électorale et les sondages sortie des urnes ont établi que le peuple kazakh, nos citoyens, approuvent le travail que j'ai fait ces 20 dernières années »

 

s’était félicité Noursoultan Nazarbaïev avant l’annonce des résultats. Président d’un territoire très riche en pétrole, il entretient d’excellente relation avec Sarközy, qui lui a rendu visite il y a six mois. Nul doute qu’entre deux contrats, Sarközy y a évoqué les ‘droits de l’homme’ et les grands principes de la démocratie...

 

http://img62.imageshack.us/img62/4713/lkazakhstanpresidentnou.jpg

 

        Malgré les évidents trucages de cette élection, Catherine Ashton, la pseudo ministre des Affaires étrangères de l’Union "européenne", a osé félicité le peuple kazakh et le président pour l’organisation d’élections dont les irrégularités ont été dénoncées de toute part :

 

« Je félicite le peuple du Kazakhstan pour avoir exercé ses droits démocratiques à l'élection présidentielle du 3 avril »

 

se réjouissant que l'élection aient été « bien administrée techniquement »...

 

 

 

Le monde en guerre

 

        -Vendredi, sept travailleurs étrangers de l'ONU en Afghanistan ont été tués lors d’une manifestation contre l’organisation mondialiste à Mazar-i-Sharif. Les violences ont fait un nombre indéterminé de victimes parmi les manifestants. Au cours d’une autre manifestation à Kandahar, neuf personnes sont décédées. Les manifestants réclamaient le jugement d’un pasteur ayant fait brûler le Coran aux États-Unis.

        -Trois soldats de l'OTAN sont morts dimanche en Afghanistan. Dans une première attaque, un homme habillé en policer a ouvert le feu sur des militaires dans un bâtiment de l’OTAN. Un troisième soldats est mort lors d’une attaque dans l’est du pays.

        -Deux attentats perpétrés contre un mausolée soufi dans le centre du Pakistan ont fait cinquante morts dimanche. Lundi, sept personnes sont mortes dans un nouvel attentat, le sixième en six jours.

 

        -Un Palestinien a été tué ce matin par des soldats d’Israël dans le nord de la bande de Gaza. Les terroristes juifs ont tiré un obus dans un secteur où régulièrement des habitants ramassent du gravier pour des chantiers.

        -Des partisans de l’indépendance du sud Yémen ont conduit une attaque contre l’armée dimanche. Un soldat a été tué et trois autres ont été blessés. Par ailleurs, lors d’une manifestation anti-gouvernementale, la police a ouvert le feu. Un manifestant serait mort et plusieurs dizaines auraient été blessés. A Taëz, ce sont dix-sept personnes qui auraient été tuées dimanche lors d’un mouvement de protestation. Hier, deux autres manifestants ont été tués à Hodeida. Par ailleurs, les corps de deux militaires exécutés ont été retrouvés. Ils avaient été enlevés jeudi dernier.

        -En Syrie, un incendie s’est déclaré lors d’une mutinerie dans une prison. Huit détenus sont morts et une vingtaine d’autres ont été blessés.

        -L’attaque d’une patrouille américaine par des insurgés a fait deux morts en Irak parmi les troupes d’occupations samedi.

 

        -Une bataille entre une milice islamiste et des forces armées loyalistes ont fait sept morts dimanche en Somalie, près de la frontière avec le Kenya.

 

        -Une manifestation contre un projet minier dans le sud du Pérou a dégénéré en émeute. Une personne a été tuée par balles et une vingtaine d’autres ont été blessées.

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

Sylvia Stolz et Vincent Reynouard bientôt libres

 

        Vincent Reynouard est normalement sorti de prison ce mardi 5 avril à 8h 30 du matin, de la Maison d'arrêt de Valenciennes, 75 rue Lomprez. Plusieurs personnes étaient présentes : Marina Reynouard, bien sûr, et son petit garçon Pierre, Siegfried Verbeke et sa femme Edna, Mariette Paschoud, rédacteur responsable
du périodique Le Pamphlet, Jérôme Bourbon, rédacteur en chef de Rivarol, ainsi que d'autres révisionnistes amis venus d'Allemagne ou de Belgique.
        L'attente n'a pas été longue: Vincent Reynouard est apparu, chargé de tout son paquetage, heureux comme tout de se retrouver à l'air libre.
       Tout le monde s'est regroupé dans un café voisin où attendaient les 7 autres enfants de Vincent et Marina, les petits faisant des dessins pour leur Papa sous l'oeil attentif de leurs aînés. L'ambiance était très chaleureuse...

        Sylvia Stolz, qui devait sortir le 15 avril, sortira en fait deux jours plus tôt que prévu, le 13 avril à 8h, de la prison d'Aichach B. Augsburg, Münchener Straße 33.

 

        Nous avons employé le mot de "libérés" pour faire court dans le titre mais chacun sait que pour les révisionnistes il ne s'agit jamais de "libération" mais seulement d'une sortie de prison. Il suffit de voir le sort de Germar Rudolf et de Ernst Zündel...

 

        Souhaitons-leur bonne chance!

 

 

 

10 avril 2011, Paris : IVe Congrès nationaliste

 

http://img833.imageshack.us/img833/7158/pubcongres20114788064.jpg

 

- C'est maintenant confirmé, Oleg Tiahnybok, le président du puissant parti ukrainien SVOBODA sera présent au Congrès !

 

- Parmi les premiers intervenants annoncés, citons Roger Holeindre (président du Cercle national des combattants), Carl Lang (président du Parti de la France), Jérôme Bourbon (directeur de Rivarol), Alain Escada (Civitas), Alberto Torresano (La Falange, Espagne), Thibaut de Chassey, Louis Lefranc et Sylvain Maubranches (Renouveau français).

 

- Pour être sûr d'avoir de la place au banquet, envoyez votre préinscription (10€ pour l'accès au Congrès et le banquet) à RF / ASMA, BP 80308, 75723 PARIS CEDEX 15.

 

- Les stands seront encore une fois très nombreux, avec quelques nouveautés. Possibilité de nombreuses emplettes intéressantes (notamment de très nombreux livres d'occasions et neufs), de rencontrer des auteurs, des associations, des artisans, de faire le plein de marétiel.

 

- Les horaires des navettes gratuites (aller et retour) à la gare sont disponibles ici.

 

- Le service garderie, totalement gratuit, a été amélioré et sera fonctionnel dès l'ouverture des portes !

 

- Pour le banquet, plus de cochons à la broche, pour qu'il y ait moins d'attente, mais un autre plat délicieux. Ce sera la surprise. Pour les autres, des casse-croûtes et produits de nos régions seront disponibles toute la journée.

 

 

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 04:04

Jeudi 31 mars 2011 : nous pensons aux historiens emprisonnés pour leurs idées dans les geôles de l’Union "européenne".

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 109 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 265 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 764 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1172 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1293 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1316 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img526.imageshack.us/img526/5055/sylviastolz2.jpg

 

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Un douanier se tue en poursuivant un délinquant étranger

 

        Malgré les appels de sa famille, Zohire, dealer de 30 ans, ne s’est toujours pas rendu. Il serait « activement recherché » après le décès d'un douanier qui poursuivait sa voiture dans le cadre d’une enquête sur un trafic de drogue dans le département de l’Indre-et-Loire.

 

« On s’attendait vraiment pas à ce genre de problème, ce genre d’histoire, on est une famille discrète, travailleurs, encore aujourd’hui nous sommes en état de choc, on a du mal à croire à tout ça. On dit toujours ça n’arrive qu’aux autres, là on souffre et on compatit énormément avec la famille du douanier qui trouve la mort dans l’exercice de ses fonctions. Nous sommes dans une panique totale, on a peur, on n’est pas bien (…) Ca peut paraitre égoïste face à la douleur de la famille du douanier qui a mon âge et qui est père de famille aussi, donc voilà, on n’est pas une famille de meurtriers »

 

se lamentait hier Hamid, frère du meurtrier présumé.

 

 

 

Convenant

 

        Il y a quelques mois, Valéry Zeitoun et son label AZ lançaient un grand casting national. Cette opération à permis de découvrir Melissa N'Konda, née d’une mère algérienne et d’un père camerounais.

 

« Pourtant, nous apprend son "facebook", les choses s’annonçaient plutôt mal pour la jeune Maubeugeoise : en échec scolaire, la collégienne démissionnaire se consacre d’abord à une formation de coiffure, puis d’hôtellerie et en vain, d’esthétique. Soutenue par une mère célibattante et un petit frère angélique, elle survit aux aléas d’un quotidien houleux, à l’avenir incertain. Quand soudain... »

 

        "Je veux signer chez Zeitoun" (initialement "Je veux signer chez AZ") sur W9, mercredi 13 avril à 23h.

 

 

 

Sur les ondes occupées...

 

        L’Audiovisuel extérieur français n’en finit plus de connaître des déboires. Le cas de Christine Ockrent, qui s’accroche à son poste, n’est toujours pas réglé. Hier, c’est un tout autre problème qui est apparu : une partie des salariés de la chaine France 24 ont annoncé leur mise en grève dès le 6 avril et pour une période illimitée. Il s’agit des employés du pôle arabophone (dirigé par Nahida Nakad). l’intersyndicale dénonce « de nombreux dysfonctionnements », et réclame notamment une modification du système de recrutement, la réévaluation des salaires et une priorité à l'embauche pour les pigistes. France 24, depuis le départ de TF1, appartient à l’AEF, détenu à 100% par l’État français.

        Par ailleurs, Alain de Pouzilhac, qui dirige l’AEF, sera jugé en tant qu’ancien PDG d'Havas pour abus de biens sociaux. Il aurait fait bénéficier à l’un de ses proches (Thierry Meyer) une compensation de deux millions de francs [300 000 euros] avec la complicité de l’ancien vice-président Alain Cayzac et de Jacques Hérail, ancien directeur du financier. Il est accusé également, juste après la prise de contrôle du groupe par celui de Vincent Bolloré, d’avoir ajouté des avenants à leur contrat de travail pour s’octroyer de confortables indemnités de départ, se sachant menacés. Il avait été imposé par Sarközy à la tête de l’AEF.

 

 

 

Racisme politiquement correct

 

http://img806.imageshack.us/img806/4440/suppurationethniqueblac.jpg

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

         -Les parasites sont-ils une chance pour la France ?La gale a fait son apparition au lycée Evariste-Galois de Sartrouville (Ile-de-France). après l'apparition de cas de gale, a-t-on appris auprès de l'inspection d'académie.

         -Un incendie criminel a conduit à la destruction de deux voitures de la police municipale de Ris-Orangis (Ile-de-France) durant la nuit de mardi à mercredi. Un autre véhicule a été détruit. Il y a cinq mois, deux autres voitures de la police avait été détruite, dans la même cour des services techniques.

         -Un homme a été retrouvé mort près de Brest, ligoté sur son lit. Selon l’AFP, « les enquêteurs envisagent une piste criminelle ».

         -Une nouvelle attaque contre un distributeur automatique de billets a été constatée à Vernouillet hier matin. Deux hommes ont utilisé une voiture-bélier contre un distributeur, alors même qu’un employé le rechargeait. La police a mis en fuite les malfaiteurs et un coup de feu a été tiré dans la fusillade.

         -Lors d’une perquisition, des policiers ont découvert une quarantaine de plans de cannabis, plusieurs dizaines de milliers de francs en espèce ainsi que cinq armes de poing au domicile d’un homme de 38 ans à Aulnay-sous-Bois (Ile-de-France). Dans le département de l’Aude, trois trafiquants ont été arrêtés à bord d’une voiture avec 140 kilos de drogue. Venant d’Espagne, ils ralliaient Grenoble où le commanditaire présumé a été arrêté. Lundi, dans une autre opération, une soixantaine de personnes ont été interpellées (55 à Calais, 4 à Toulouse et une en Guadeloupe), pour un vaste trafic de drogue.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

L’étranger Dray veut le métissage et l’immigration... pour la France

 

« On a l’impression qu’il y a une invasion rampante [alors que] la France est métissée, différente. [...] Il y a une nostalgie de cette France qui n’existe plus et qui n’existera plus. Ce pays a peur de sa jeunesse, et de sa jeunesse des quartiers »

 

a affirmé l’israélite socialiste Julien Dray, impliqué dans de multiples scandales et acteur majeur de la destruction de la France.

 

 

 

Le néo-FN défend (aussi) la famille

 

         C’est un fait : au néo-FN, on n’aime ni les catholiques, ni les historiens, ni les pétainistes ; c’est sa puputechiste de présidente qui le dit. On n’y apprécie pas non plus les jeunes militants nationalistes victimes de photomontages datant de plusieurs années. Par contre les gens qui défendent la légalisation de la drogue, le mariage entre pédérastes, le droit des étrangers aux élections y sont les bienvenus.

         Après les « candidats fantômes », la presse a révélé une autre candidate surprenante : pendant que c’est en Israël en faisant repentance à Yad Vashem que Marine Le Pen prétend défendre les intérêts des travailleurs français, la famille y est défendue par une autre candidate, Sandra Kaz. Chanteuse gothique, amateur de groupes vaguement satanistes, traductrice de turc (elle serait originaire de ce pays), et mère d’un petit Asiatique, étudiante à 29, elle présenterait la particularité d’arrondir ses fins de mois en exerçant le ‘métier’... d’escort-girl (<http://angunn66679.skyrock.com/> ; <www.escort-rendez-vous.com>).

 

http://img853.imageshack.us/img853/7571/2182524863small13766769.jpg

 

http://img810.imageshack.us/img810/5079/angunnfncantonalesescor.jpg

 

 

 

République maçonnique : Pécresse pour un « diplôme de laïcité »

 

« Je crois que la laïcité, le respect des croyances de chacun, ça se vit par l'éducation. Eh bien je pense qu'il nous manque peut-être en France aujourd'hui une formation à la laïcité, un diplôme sur la laïcité et les principes républicains. Elle pourrait s'adresser et aider à la fois toutes les personnes qui sont en charge des cultes, mais aussi les directeurs de ressources humaines dans les entreprises ou bien les agents du service public qui se retrouvent au quotidien en charge de gérer cette question du vivre ensemble de communautés de citoyens qui ne pensent pas la même chose, qui n'ont pas les mêmes croyances »

 

a annoncé Valérie Pécresse, en charge de l'Enseignement supérieur. Une formation, un diplôme, et demain un serment sur une pyramide maçonnique ?

 

 

 

Le sénat maintien ses positions pro-immigrationnistes

 

        En commission des lois, les sénateurs ont supprimé hier plusieurs dispositions du projet de loi sur l'immigration, pourtant bien peur virulent à l’égard des immigrés légaux et illégaux. Les sénateurs veulent notamment favoriser la venue et le maintien sur le territoire national des clandestins gravement malades et contagieux, présentant pourtant un double danger pour les populations blanches. Les sénateurs ont ainsi adopté un amendement pour supprimer la restriction du droit au séjour pour les clandestins atteints de maladies graves. Déjà supprimé lors de la première lecture, il avait été voté en seconde lecture à l’assemblée.

        De l’aveu même des associations de l’anti-France, ce sont 28 000 clandestins gravement malades qui seraient concernés par une très hypothétique expulsion.

        Les étrangers des quatre coins du monde pourront continuer à faire en France du tourisme médical, tourisme qui présente l’avantage pour eux d’être totalement gratuit...

        Les sénateurs ont également validé l’acquisition automatique de la nationalité des jeunes étrangers dès 18 ans et ont supprimé un simple cours d’histoire et de culture française préalable à une demande de naturalisation.

 

 

 

Fillon refuse l’invitation de Copé

 

        Comme aux plus belles heures du RPR, l’UMP s’entredéchire jusqu’aux plus hauts de ses dirigeants. Sarközy, le candidat de la rupture, à au moins réussi dans son camp : le débat sur la laïcité, nom officiellement trouvé par l’israélite Jean-François Copé pour s’attaquer à l’islam (ce qui présente le double avantage pour lui de n’avoir pas à évoqué l’immigration, ni la présence étrangère judaïque en France), dans le but avoué de récupérer quelques électeurs égarés au Front national et surtout dans l’abstention. Dernier rebondissement en date, François Fillon a envoyé une fin de non-recevoir à Jean-François Copé qui l’avait invité à la convention de l’UMP le 5 avril à ce sujet.

        De leur côté, les représentants des différentes religions de et en France (Eglises catholique, orthodoxe et protestante, ainsi qu’islamiste, judaïste et boudhiste) ont dénoncé la tenue de ce débat pour le moins ambiguë.

        S’adressant implicitement à Fillon, Copé a lancé :

 

« Dans la vie, il faut aussi prendre des risques. Si on n'est que sur des sujets à l'eau tiède, là on est tranquille, on est sûr que l'on ne dérangera personne. [...] Je suis bien conscient que cela suscite des critiques (...) mais on n'est dupe de rien ».

 

l’un de ses proches, député et cadre de l’UMP affirme que les attaques de Copé contre Fillon sont téléguidées depuis l’Elysée :

 

« Ce n'était pas un dérapage et il a le soutien total de l'Elysée. Et même si sur le moment ça a fait monter Fillon au créneau parce qu'il a eu peur, ce que Copé a dit c'est ce que de très, très nombreux députés disent de manière de moins en moins dissimulée. [...] aujourd'hui, le maillon faible, c'est Matignon! Fillon est dans l'inaction parce qu'il est plutôt dans la perspective d'une offensive alternative ».

 

        Dans la lutte, le député Etienne Pinte a, lui, appelé Jean-François Copé à la démission, alors que Laurent Wauquiez attaquait les « think-tanks parisiens » de Copé, dénonçait la tentation «  d'enjoliver ses résultats: minimiser ses pertes, maximiser ses victoires [mais] se prêter à ce jeu peut cette fois-ci être mortifère »...

 

 

 

La petite guerre Estrosi-Sarközy se poursuit sur la garde à vue

 

        Dernier épisode de cette petite gueguerre, Christian Estrosi a dénoncé l’adoption en commission à l’Assemblée nationale du projet de loi de réforme de la garde à vue, qu’il a qualifié « d’absolument pas équilibré ». Cette loi, qui pourrait imposer la présence d’un avocat tout au long des gardes à vue (conformément à l’avis du Conseil constitutionnel et l’exigence de la Cour européenne des droits de l'homme) serait un « mauvais signal envoyé aux forces de l'ordre » et fera « baisser le taux d'élucidation ». Les politiciens, UMP en particulier, n’ont pas toujours eu à se plaindre du faible taux d’élucidation de certaines affaires. C’est notamment le cas, dans la région de Nice, de Christian Estrosi, impliqué dans le scandale du Golf de Nice et jamais poursuivi ni condamné...

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Vol ?

 

        Un diamantaire israélien a été « volé » [sic] de quatre diamants valant plusieurs millions de francs suisses durant le salon international de l'horlogerie et de la bijouterie à Bâle.

        Les diamants sont extraits en Afrique, souvent par des enfants.

 




 

Facebook favorise la ‘libération’ des Egyptiens, des Tunisiens mais... pas des Palestiniens

 

        Sur injonction directe de l’État criminel d’Israël, Facebook et son directeur juif Mark Zuckerberg ont immédiatement retiré une page Facebook appelant à la résistance palestinienne face l’entité sioniste. Le groupe appelant à une troisième Intifada a été supprimé, malgré son demi-million de ‘fan’ réunis en quelques heures.

        La troisième Intifada commencerait le 15 mai qui symbolise la date de la création d’Israël grâce aux milliards extorqués aux Européens et notament aux Allemands.

        Facebook, le comparse des rebelles politiquement corrects n’a pas osé commenté officiellement ce nouvel acte de censure.

 

 

 

Reflux des insurgés en Libye et progression de l’intervention impérialiste

 

        L’agence de presse Reuters a rapporté les propos de quatre responsables étasuniens. Selon eux, Barack Obama a signé un décret confidentiel pour autoriser l’intervention des agents de la CIA en territoire libyens. Les actions de ces agents a conduit à la mort de plusieurs centaines de personnes au Pakistan ces derniers mois dont de nombreux civils.

        Les ‘‘croisés’’ américano-britannico-français, engagés malgré l’opposition d’un grand nombre de pays (Russie et Chine notamment), se retrouvent face à une situation délicate : après plusieurs jours d’offensive des rebelles, ceux-ci reculent à nouveau, malgré l’intervention massive de l’aviation des ‘‘croisés’’.

        Alors que le texte de l’ONU ne prévoyait que la défense des populations civiles, des fois s’élèvent pour exiger le départ de Mouammar Kadhafi (comme le président du Conseil européen Herman Van Rompuy). D’autres vont beaucoup plus loin, comme des gouvernants français, étasuniens et jusqu’au premier ministre israélite de Grande-Bretagne David Camerone, qui évoque la possible livraison d’armes aux insurgés, s’apprêtant ainsi à violer clairement l’embargo sur les armes voté en février par l’ONU. Cette possibilité a été rejetée non seulement par les opposants à l’intervention, mais également par plusieurs membres de la coalition (Italie, Norvège, Belgique, etc.).

 

 

 

Deux gendarmes victimes collatérale de l’ingérence sarközyste en Côte d’Ivoire

 

        Le climat de guerre civile qui règne en Côte d’Ivoire depuis plusieurs mois suite à l’élection présidentielle contestée a fait deux victimes étrangères hier. Deux gendarmes français affectés à la sécurité de l’ambassade de France ont été visés par une rafale alors qu’ils circulaient à bord d’une voiture mercredi. Ils ont tous les deux été blessés légèrement.

        La veille, le véhicule d’un diplomate de l'ambassade de France à Abidjan avait été caillassé. Le diplomate avait été très légèrement blessé.

 

 

 

Le monde en guerre

 

        -Un attentat contre un poste de police dans le nord-ouest du Pakistan a fait au moins six morts hier. La veille, l’attaque par des militaires pakistanais d’un camp d’insurgés s’est soldé par la mort de treize soldats, près de la frontière avec l'Afghanistan.

        -L’armée criminelle d’Israël a procédé à un raid aérien dans les environ de Rafah. Deux hommes circulant à moto ont été touchés, dont l’un est mort.

        -Un commando a attaqué une assemblée provinciale à Tikrit, le fief de Saddam Hussein en Irak. Au moins 38 personnes ont été tuées et plus d’une soixantaine ont été blessées.

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

LIENS

 

        -Un site consacré aux musiques ‘rock’ et notamment aux groupes nationalistes : <http://helterskelter.over-blog.com>

        -Un blogue intitulé tout simplement Je Suis Partout : <http://jesuispartout.over-blog.com/>

 

 

 

Manifestation de Forza nuova contre la guerre en Libye

 

        Plusieurs militants nationalistes de Forza nuova (FN) se sont invités lors d’une manifestation pour dénoncer la « guerre impérialiste » en Libye.

 

http://img339.imageshack.us/img339/3696/fnstramilano1300x199342.jpg

 

 

 

http://img834.imageshack.us/img834/5608/l64043963.jpgManifestation de Forza nuova contre l’invasion

 

         Dans le même temps, une délégation de Forza nuova se trouvait à la tête d’une manifestation qui a réuni plusieurs centaines de personnes sur l’île de Lampedusa. Son chef Robert Fiore y a dénoncé l'invasion permanente de l'île, l'incurie des gouvernants et appelé à agir, par le blocage de l'île, des manifestations, etc.

 

 

 

Les bobards d’or 2011

 

http://img801.imageshack.us/img801/757/lesbobards2011.jpg

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 03:03

Mardi 29 mars 2011 : nous n’oublions pas les dissidents politiques emprisonnés en Europe :

 

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 107 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 263 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 762 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1170 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1291 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1314 jours (Autriche occupée)

 

 

 

http://img839.imageshack.us/img839/6236/libertevincentreynouard.png

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Les colons juifs manifestent devant Canal+

 

        Plusieurs dizaines d'extrémistes juifs ont manifesté la semaine dernière devant le siège de Canal+. La Confédération des Juifs en France et amis d'Israël organisait cette manifestation pour protester contre un documentaire insuffisament pro-israélien.

        Ont pris la parole Richard Abitbol (Confédération des Juifs en France et Amis de l'Etat criminel), Claude Barouche (Union patronale des juifs en France), Nora Gaillaud (Fédération Sioniste), Gladys Tibi (LIBI - association de soutien à une armée criminelle étrangère), Charles Meyer (France-Israël), l'innénarable Samy Ghozlan, représentant officiel du Lobby devant les tribunaux et Jean-Marc Moskowicz, mais aussi Méir Habib (CRIJF), Gil Taïeb (ABSI, autre association de soutien à une armée criminelle étrangère), Joël Mergui (Consistoire israélite). Le B'naï B'rith était également présent, comme la Fédération sioniste de France, etc.

        Des élus avaient également été convoqués, au premier desquels Claude Goasguen, habitué de ce genre de démonstration de force.

        La sécurité de la manifestation était assurée par la Ligue de défense juive (LDJ), groupuscule terroriste international. Sur les nombreuses photographies visibles sur le site d'Europe Israël, seuls les visages des personnes qui portent la casquette avec l'insigne de la LDJ sont floutés, certains étant accompagné d'un solide casque de moto.

 

 

 

Sur les ondes occupées

 

        Malgré les enquêtes judiciaires, malgré l’incompétence, malgré les votes successifs de l’ensemble des personnels de l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF) contre Christine Ockrent, celle-ci occupe toujours son poste de directrice générale déléguée.

        Elle vient de déposer plainte contre X – mais en visant le président de l’AEF Alain de Pouzilhac – pour harcèlement moral. La femme de Bernard Kouchner aurait été la victime d’une «  véritable politique d'ostracisme ».

 

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

        -Les vols avec violence se poursuivent : plusieurs gangsters armés ont attaqué des convoyeurs de fonds lors d’un dépôt. Un employé a été frappé et blessé et les assaillants se sont enfuis avec plusieurs centaines de milliers de francs avant d’incendier l’une des voitures qu’ils ont utilisé dans leur fuite.

        -Un braquage a dégénéré dans les rues de Marseille. Un homme d’une vingtaine d’année – et déjà connu des services de police – a attaqué un petit commerce dans la matinée, mais s’est retrouvé face à une patrouille de la brigade anticriminalité (BAC). Il a ouvert le feu sur les policiers et a été interpellé dans un second temps.

        -La police a interpellé sept personnes en Corse, soupçonnées de plusieurs attentats commis dans la région de Bastia ces derniers mois.

        -Deux hommes masqués ont attaqué un groupe parmi lequel se trouvait un Martiniquais âgé de 20 ans dans la cité Caffort de Toulouse hier. L’Africain a été tué d’un coup de pistolet ; l’affaire pourrait être liée à un trafic de drogue. La "victime" n’était connue que pour des infractions au code de la route et pour des vols.

        -Deux Tunisiens à papiers français ont été arrêtés en Arabie Saoudite le 27 mai 2010. Ils y sont détenus depuis ; partis pour bâtir un commerce de boulangerie-restauratio, ils seraient membres des Frères musulmans et serviraient dans les filières de recrutement.

 

 

 

Gaz : +60% en 6 ans

 

        La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a décidé, à la demande de GDF Suez (voir plus bas l’affaire Longuet), d’augmenter les tarifs du gaz naturel de 5,2% en moyenne au 1er avril.

        Cela représente depuis 2005 une augmentation de plus de 60%, et plus de 20% en douze mois.

        Le graphique ci-dessous montre durant cette période une importante baisse des prix sur le principal marché (américain) du gaz naturel. La totalité de cette hausse a servi uniquement à engraisser les actionnaires, les affairistes et leurs complices.

 

http://img12.imageshack.us/img12/5646/prixdugaznaturel2005201.jpg

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

UMP Hauts-de-Seine : Arménie 1 – Israël 0

 

        Patrick Devedjian a été réélu lors des élections cantonales alors que sa concurrente israélite Isabelle Balkany-Smadja a été défaite. Épouse de Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret et comme lui condamnée pour corruption, elle convoitait sa place de président du conseil général avec le soutien actif de la famille Sarközy-Sebaoun-Darty. Sarközy père a lui-même subi un cinglant désaveu : le candidat de l’UMP à Neuilly-sur-Seine où lui-même avait régné durant des années est passé à un divers droite.

        Hier, dans les bureaux de l’Elysée, Jean Sarközy a fait allégeance à Patrick Devedjian, alors même que sa coreligionnaire Isabelle Balkany-Smadja était sa plus fervente partisane. Sarközy fils lorgne lui-même sur la présidence du conseil général, dont il a été écarté après de multiples affaires malgré son jeune âge.

 

 

 

Estrosi, l’âne de Sarközy

 

        Après les résultats du second tour des élections cantonales, le maire de Nice Christian Estrosi, a attaqué la stratégie Copé-Sarközy de l’UMP. Selon lui, ces derniers ont relancé la « machine à perdre ».

 

« L'UMP a subi un échec. [...] La direction nationale de notre parti n'a pas réussi à inverser la tendance. [...] dans la défaite, le déni serait la pire des attitudes. Cette défaite n'est pas une question de détails ou de réglage. Elle pose une question de ligne et de stratégie. Il faut analyser les causes de ce revers et un plan d'urgence pour organiser la reconquête. [...] Un seul débat s'impose désormais, autour du thème "comment allons-nous désormais cesser de perdre ? »

 

Après avoir critiqué la « stratégie d’échec de la direction de l'UMP », il a demandé l’arrêt du débat sur la laïcité. Limogé sans ménagement il y a quelques mois du gouvernement, Estrosi voue depuis à l’Étranger une haine tenace renforcée par les relations passées entre sa femme et l’occupant de l’Elysée.

        La réponse de Sarközy à Escrosi n’a pas tardé :

 

« Ceux qui mettent en cause la famille politique sont ceux qui ne se battent pas pour elle, et ceux qui voudraient mettre en cause l'unité de notre famille ne le feront pas avec notre complicité. »

 

a-t-il déclaré, concluant, en citant son ancien ministre et ses propos : « c’est normal, il y a toujours des coups de pied de l'âne... »

        La révolte se poursuit pourtant à l’UMP. Le porte-parole du gouvernement François Baroin lui-même a demandé la fin de ces "débats" qui auraient alimenté la poussée du FN aux cantonales.

        Si François Fillon veut « garder le cap », ce n’est pas du tout le cas de Dominique Paillé qui lui aussi affirme que l’UMP paye « une erreur politique, une erreur de positionnement, et une erreur de stratégie ».

 

 

 

La procédure pour corruption contre Gérard Longuet se poursuit

 

        Le parquet – indépendant – a classé sans suite la semaine dernière la plainte d’un actionnaire minoritaire de GDF Suez pour prise illégale d’intérêt contre le ministre de la Défense Gérard Longuet. La plainte a été visiblement classée sans le moindre examen, obligeant l’actionnaire, Jean-Marie Kuhn, à lancer une nouvelle procédure. Il devrait déposer demain une nouvelle plainte avec constitution de partie civile, une coûteuse procédure qui permettra qu’un juge d'instruction soit saisi et décide ou non d’instruire le dossier.

        Jean-Marie Kuhn dénonce des faits de corruption active et passive, prise illégale d'intérêts, trafic d'influence, recel, blanchiment, escroquerie, abus de confiance, et abus de biens sociaux. Le ministre sarközyste, impliqué dans le passé dans de nombreuses affaires politico-financières, était consultant pour GDF Suez alors même qu’il défendait au parlement des amendements favorables à GDF Suez lors du vote de la loi NOME (Nouvelle organisation du marché de l'électricité).

        Le ministre de la Défense est également accusé d’avoir fait signer un contrat entre GDF et l’État dont une clause stipule que le prix du gaz sera indexé sur le prix du pétrole.

 

 

 

Très légère réquisition contre le ministre socialiste franc-maçon René Teulade

 

        Ancien ministre socialiste des Affaires sociales et ancien sénateur-maire d’Argentat, René Teulade est actuellement jugé pour le scandale de la Mutuelle retraite de la fonction publique (MRFP) qu'il dirigeant de 1974 à 2000 en tant que président puis président d'honneur. En 8 ans, René Teulade a obtenu pour 300 000 francs d’indemnités de sujétion et 215 000 francs de dépenses réglées par la carte bancaire de la mutuelle.

Bien que décrit par l’accusation comme « l’auteur principal du délit d'abus de confiance » et malgré son statut d’ancien ministre de la République, le procureur n’a demandé contre lui que 18 mois de prison, totalement assortis de sursis.

 

 

 

Vérité-e-s

 

« Plus que jamais, la candidature de DSK est en train de s'imposer »

 

        Emmanuel Valls.

        D’un autre côté, ce sont près de 50 députés socialistes qui se sont rangés derrière Martine Aubry, seule légitime « pour rassembler tous les socialistes et toute la gauche ». Autour de Martine Aubry, la secrétaire de leur parti, ils s’unissent car « elle est notre Première secrétaire, que nous lui avons confié cette mission essentielle et parce qu'elle a, à ce titre, la légitimité pour rassembler tous les socialistes et, au-delà, toute la gauche [...] ».

        Le rassemblement ne passera pas par Ségolène Royal. Alors que cette dernière expliquant que ces élections conduisait à un statu quo, Martine Aubry rétorquait : « avec le même statu quo, en 2007, Ségolène aurait été élue. Elle a eu 47%, moi ce soir, j'ai eu 53% ». De son côté François Hollande, se voyant déjà franchir le perron de l'Elysée en 2012, a tenu un discours très présidentiel le soir des élections.

 

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Nouvelles socio-économiques diverses

 

        -La crise est un luxe de pauvres : le groupe Prada a annoncé un bénéfice net en augmentation de 150,4% en 2010, à 1,6 milliards de francs [250,8 millions d'euros].

        -En moyenne la semaine dernière en France, le litre de super sans plomb 95 valait 9,85 francs [1,5019 euro], celui de sans plomb 98 10,11 francs [1,5416 euro], et le litre de gazole 8,92 francs [1,3606 euro].

        -La Banque centrale européenne (BCE) s’est alarmée du fort taux d’inflation dans la zone euro. Elle s’est établie en février à 2,4%, bien plus que l’objectif des 2% officiellement instaurés.

        -La France à l’encan : les investissements étrangers en France ont augmenté de 22% en 2010.

 

 

 

La croisade des démocraties en Libye

 

        Les bombardements des forces mondialistes se poursuivent en Libye, en soutien officiellement à un gouvernement fantoche. Les principales forces d’agression en Libye sont les mêmes qui ont attaqué ces dernières années l’Irak, l’Afghanistan, la Serbie, etc., avec au premier rang les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne. Si les gouvernements de ces pays poursuivent leur guerre d’agression, les tensions se renforcent. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a dénoncé hier l’intervention, qui outrepasse selon lui la résolution de l’ONU :

 

« Nous considérons que l'ingérence de la coalition dans une guerre civile n'est, en tout état de cause, pas autorisée par la résolution de l'ONU ».

 

        La Russie, comme la Chine, est opposée depuis le premier jour à l’action de la coalition en Libye bien que n’ayant pas utilisé leur droit de veto. Le front serait stabilisé ces dernières heures. Les insurgés seraient parvenus à prendre le contrôle d’une région productrice de pétrole.

 

 

 

Ploutodémocratie made in italia

 

        Silvio Berlusconi déclarait, en 2009, 268 millions de francs de revenus [40,89 millions d'euros] au fisc, près du double de ce qu’il avouait en 2008. Sa fortune est évaluée à 36 milliards de francs. Il est le chef de parti italien le plus riche, loin devant la Marine italienne, Gianfranco Fini, hier militant nationaliste passé à la défense du patronat et de l’immigration. Ce dernier totalisait 1,2 millions de francs de revenus [186 563 euros].

 

 

 

 

Lampedusa sous l’invasion

 

        Malgré les milliards offert aux pays du Maghreb pour arrêter l’immigration clandestine, les arrivages se poursuivent sur l’île de Lampedusa. Pour cette seule île, 3 721 personnes sont arrivées officiellement ces quatre derniers jours, s’ajoutant au milliers déjà présents dans la petite île italienne.

 

 

 

Le monde en guerre

 

        -Un attentat dimanche soir dans le sud-est de l’Afghanistan et près de la frontière avec la Pakistan, a fait une vingtaine de morts et une cinquantaine de blessés.

        -Quatorze agents de sécurité sont morts au Pakistan, dans le nord-ouest du pays, lors d'une attaque d'insurgés.
        -Un attentat contre des soldats a fait un mort et plusieurs blessés hier dans la région de Bagdad ; l’explosion de plusieurs autres bombes a fait une douzaine de blessés. A Mossoul, un groupe armé a attaqué un quartier connu pour être un lieu de prostitution. Au moins neuf personnes y sont mortes.

        -Un commando identifié comme d’Al Qaïda a attaqué un dépôt d’armes dans le sud du Yémen. Après l’attaque, des civils se sont rendus sur les lieux et une explosion a fait au moins 40 morts et une centaine de blessés.

        -Des pirates ont pris le contrôle d’un pétrolier koweïtien et enlevé les 29 membres d'équipage. Dans le département de Seine-et-Marne, trois bijouteries ont été braquées pour la seule journée d’hier. Durant l’une des opérations, plusieurs coups de feu ont été tirés.

        -La Russie a annoncé avoir détruit une base appartenant à des insurgés dans laquelle dix-sept ont péri et. L’attaque a été menée en Ingouchie. Un autre rebelle est mort lors d’une seconde opération. Au total, trois membres des forces de sécurité russes ont perdu la vie.

 

 

 



LES RENDEZ-VOUS DE L’ENNEMI

 

        -Maçonnerie/ mondialisme : Paris, 28 mars 2011 : l’économiste André Orléan sera l’invité du Grand Orient de France

 

http://img130.imageshack.us/img130/8731/invitutopie2803112.jpg

 

        -Réunion sur le thème « Un monde unidimensionnel » avec Dario Battistella (Sciences Po Bordeaux & Paris, et CESPRA-EHESS, auteur d’Un monde unidimensionnel, Presses de Sciences Po, 2011) avec Bertrand Badie (Sciences Po) et Ariel Colonomos (CNRS/Sciences Po-CERI).

 

        -Mondialisme/ atlantisme : Paris, 29 mars. Le groupe mondialiste Council on Foreign Relations (CFR) organise un débat avec la collaboration du Centre d’études et de recherches internationales (CERI) du CNRS et Science-Po Parissur le thème « L'Europe, grande puissance ? Évaluer les performances de la politique étrangère européenne » avec :

 

-Justin Vaïsse, Center on the US and Europe, The Brookings Institution, Washington

-Christian Lequesne, directeur du CERI

-Bernard Guetta, éditorialiste à France Inter

-Thomas Klau, directeur du bureau de Paris du CFR

 

        Le 5 avril 2011, dans le cadre du Groupe de recherches "Théories des relations internationales" (17h00 – 19h00, Salle Jean Monnet – 56 rue Jacob 75006 Paris – Entrée libre dans la limite des places disponibles), Dario Battistella (Sciences Po Bordeaux & Paris, CESPRA-EHESS) présente les thèses développées dans son livre Un monde unidimensionnel avec Bertrand Badie (Sciences Po) et Ariel Colonomos (CNRS/Sciences Po-CERI)

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

Inauguration de la stèle de l’Algérie française au cimetière de Marignane

 

 



 

 

 

6 avril 2011, Gand (Belgique): conférence de Gabriele Adinolfi

 

        Gabriele Adinolfi donnera une conférence en français à l’invitation de l’association étudiante KVHV à Gand le 6 avril. Le Katholiek Vlaams Hoogstudentenverbond est une association étudiante flamande sur le modèle des burschenschaft germanique – mais sans duel étant un corps catholique.

        L’activiste italien y retracera son parcours et notamment Terza Posizione (mercredi 6 avril à 20h00, université de Gand (Hoveniersberg - Sint-Pietersnieuwstraat ), auditoire n°8).

 

http://img713.imageshack.us/img713/5412/18814920253409976546714.jpg

 

        La KVHV organise régulièrement des conférences avec de prestigieux invités comme en 2008 avec Tomislav Sunic ou en 2005 Jean-Marie Le Pen (voir un court reportage télé consacré à cette réunion) :

 

 

 

 

KVHV (site national) : <www.kvhv.org>

KVHV (Gand/ Gent) : <gent.kvhv.org> (facebook : <www.facebook.com>

 

 

 

 

Échec des nationalistes dans le Bade Wurtemberg

 

       Le NPD (Nationaldemokratische Partei Deutschlands) est passé en 6 ans de 0,7% à 0,97% dans le Bade Wurtemberg où les élections provinciales se déroulaient dimanche. Il lui manque quelques centaines de voix pour obtenir le financement des voix. Les Républicains (der Republikaner) recueillent de leur côté 1,14% (contre 2,6% en 2006) qui possède pourtant dans cette province sa plus importante section.

        Ce scrutin a été marqué comme en France par une très forte chute des libéraux-conservateurs qui perdent plus de 5% ; la CDU, avec seulement 39%, n'est pas en mesure de constituer un gouvernement qui aura sans doute à sa tête un membre des Verts (24,2%) qui devraient être soutenus par les sociaux-démocrates du SPD (23,1%). Les libéraux totalisent 5,3%, le Parti de gauche (Die Linke) 2,8% et le Parti pirate 2,1%.

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 01:26

Jeudi 24 mars 2011 : nous n’oublions pas les dissidents politiques emprisonnés en Europe :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 102 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 258 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 757 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1165 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1286 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1309 jours (Autriche occupée)

 

 

 

 

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Cheb Mami est libre !

 

       Condamné à cinq ans de prison ferme [sic] en 2009 pour avoir enlevé, séquestré et violemment agressé son ‘ex’ enceinte qu’il voulait faire avorter, Cheb Mami est libre depuis ce jour. Son avocat, également étranger a déclaré :

 

« Il est sorti de prison à Melun mercredi à 09H00, il se porte très bien et on se réjouit de cette décision qui est une victoire ».

 

       Contre la justice et la France, sans aucun doute.

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

       -La police a interpellé un homme de 31 ans, suspecté d’avoir commis un viol sous la menace d’une arme dans un train entre Paris et Mantes-la-Jolie hier.

       -Un enfant de 10 (dix) ans a été arrêté à Vallans, dans le département des Deux-Sèvres. Il serait l’auteur d’un incendie volontaire qui a endommagé une école maternelle – neuve – de Vallans (Deux-Sèvres).

 

 

 

EDF veut augmenter le prix de l’électricité de 30%

 

       Le journal Les Échos a révélé qu’EDF demandait à l’État d’augmenter très fortement le prix de l’électricité jusqu’en 2015. Chaque année, ces hausses représenteraient entre 5,1% et 6,5%. La facture d'électricité des Français a déjà très fortement augmenté ces derniers mois avec une hausse de 3% le 15 août 2010 et une autre de 3% au 1er janvier 2011. Le gouvernement procédera à une nouvelle augmentation cet été. L’État possède 85% du groupe EDF.

       France Télécom a annoncé il y a quelques semaines un bénéfice net record de 32 milliards de francs [4,88 milliards d’euros] et le versement de dividendes de l’ordre de 24 milliards de francs. Toujours dans l’intérêt du consommateur-travailleur et du service public.

 

 

 

L’eau en baisse à Paris

 

       Un membre du conseil d’administration d’Eau de Paris, organisme public chargé de la distribution de l’eau potable à Paris, a annoncé que le prix de l’eau baisserait de 8%.

       Entre 1985 et 2010, gérée par un opérateur privée, l’eau a augmenté de 260% selon lui.

 

 

 

Quand la France permet la vente du (faux) patrimoine mexicain

 

       Deux cent œuvres issues du patrimoine historique mexicain ont été vendues lors d’une vente aux enchères à Paris pour un total de 48,88 millions de francs [7,5 millions d’euros]. La pièce présentée comme la plus importante de la collection était la représentation d’une divinité Maya vendue pour 19,1 millions de francs [2,9].

       Il ne s’agirait pourtant que d’un objet contemporain :

 

« La pièce attribuée à la culture Maya et qui a atteint un prix record en vente aux enchères est une pièce de fabrication récente car elle n'appartient à aucune des cultures préhispaniques du Mexique »

 

ont annoncé le ministère mexicain des Affaires étrangères et l'Institut national de d'anthropologie et d'histoire (INAH) du Mexique qui ont précisé avoir préalablement averti les autorités françaises sur la supercherie.

 

 

 

La justice française valide l’adoption d’enfants par des pédérastes

 

       Dans un jugement, la cour d'appel de Paris a reconnu la validité de deux adoptions conjointes d’enfants-jouets prononcées à l'étranger pour des "couples" de pédérastes. La cour s’est appuyée sur une décision de la Cour de cassation qui avait reconnu le 8 juillet 2010 une précédente adoption.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Scandale Tapie-Sarközy : enquête de la Cour de discipline budgétaire et financière

 

       La Cour de discipline budgétaire et financière (CDBF) vérifiera les conditions dans lesquelles l’équipe de Sarközy a offert à Bernard Tapie 2,6 milliards de francs [400 millions d’euros] dont 295 millions de francs [45 millions d’euros] de "préjudice moral", une somme jamais vue. Il s’agissait de l’exécution de la décision qui avait été dénoncée par de très nombreux hommes politiques ou acteurs de la justice – mais pas par le gouvernement – d’un tribunal arbitral. Il avait reconnu à l’affairiste un préjudice moral et financier lors de la vente d'Adidas qui avait rapporté des millions au Crédit Lyonnais.

       La Cour de discipline budgétaire et financière est « chargée de sanctionner les fautes lourdes commis par les agents de l'Etat dans la gestion des finances publiques » rappelle l’AFP ; elle a été saisie par la Première chambre de la Cour des comptes. L’enquête vise le Consortium de réalisation (CDR) qui avait été chargé de régler la question et qui est au cœur du scandale ; ce consortium avait été créé sur demande expresse de la ministre de l'Economie Christine Lagarde.

 

 

 

Le ministre de la Défense Gérard Longuet à nouveau visé par une affaire

 

       Gérard Longuet a été convaincu de financement illégal du Parti républicain, mais avait échappé à une condamnation grâce à la loi d’amnistie votée par l’ensemble des partis du système. Soupçonné d’avoir fait financer illégalement la construction de l’une de ses villas, il fut également jugé pour « recel d'abus de crédit » pour la construction d’une de ses villas à Saint-Tropez (Provence), mis en cause dans l'affaire des marchés publics d'Île-de-France, il échappa dans toutes ces affaires à une condamnation.

       Le libéraliste est désormais mis en cause dans deux nouvelles affaires : un actionnaire minoritaire de GDF-Suez a déposé plainte pour prise illégale d’intérêt au début du mois pour après la signature d’un contrat de consultance avec Gérard Longuet alors que ce dernier était membre du groupe d'études sur les énergies au Sénat. En tant qu’élu de la République, il défendait des positions favorables à GDF-Suez lors de l’adoption de la Nouvelle organisation du marché de l'électricité (NOME) pendant qu’il signait un contrat de consultant avec GDF-Suez...

       Une autre affaire a été révélée aujourd’hui, concernant sa société de conseil Sokrates Group : en octobre, le tout nouveau commissaire aux compte de la société – le précédent a démissionné – a dénoncé comme la loi l’y oblige des faits délictueux qu’il a constaté.

       Le ministre de la Défense Gérard Longuet a assuré hier soir n'avoir jamais été informé du signalement à la justice de faits présumés délictueux au sujet des comptes de sa société de conseil Sokrates Group.

       Dans un communiqué, affirmant n’avoir pas connaissance de cette affaire, le ministère de la Défense précise que Gérard Longuet a « cessé d'assurer la direction de cette société personnelle au moment même où il prenait ses fonctions de ministre de la Défense et des Anciens combattants » alors même que les faits présumés datent d’avant cette prise de fonction.

 

 

 

Bernard Debré au secours de Copé sur le FN

 

       La position de François Fillon qui a clairement appelé à voter contre le Front national tranche avec celle de l’israélite ultra-libéral Jean-François Copé qui a laissé libre les électeurs de choisir. Le président de l’UMP a reçu le renfort inattendu de Bernard Debré, l'arrière petit-fils du rabbin et frère du présumé corrompu François Debré, ancien héroïnomane, qui devrait être jugé aux côtés de Jacques Chirac.

 

« La divergence à la tête de l'État est catastrophique. Je ne comprends pas la position de François Fillon. »

 

s’est-il exclamé lors d’une réunion de l’UMP, osant traiter François Fillon – en son absence – de « lamentable ».

 

 

 

Cantat (frère) règle ses comptes

 

       Si Bertrand Cantat choisi les poings pour s’exprimer, ce n’est pas le cas de son frère Xavier qui a choisi le combat électoral. Éliminé au premier tour des élections cantonales de Valenton, malgré 14,1% obtenu sous l’étiquette d’Europe-Ecologie-Les Verts, il a renvoyé dos-à-dos le Front national (23,3%) et le Parti communiste (47,7%).

       Xavier Cantat, frère de Bertrand mais aussi M. Cécile Duflot à la ville, a dénoncé le « discours de haine » des communistes :

 

« Le PCF a beau jeu d'appeler à voter contre le FN quand il propage lui aussi un discours de haine [...] Avoir à choisir au deuxième tour entre le Front National et ce PCF-là est ce qui peut arriver de pire à ceux qui sont attachés aux valeurs de la démocratie »

 

s’est-il plaint. Selon lui les militants du Parti communiste ont fait campagne publiquement contre « le frère d'un assassin »...

 

 

 

 

wépubliqu’ banniew’

 

       Si le combat électoral anti-immigration n’a aucun sens quand ceux qui le dirigent réellement sont étrangers comme au Front national, il l’est encore plus quand on refuse de considérer la réalité ethnique.

       Rosan Hurtus, candidat radical de gauche à Sarcelles – l’ancien ‘fief’ de Dominique Strauss-Kahn – est accusé dans plusieurs médiats et par plusieurs sources d’avoir truqué les élections. Cet adjoint au maire de Sarcelles aurait bourré les urnes – dont les membres de la mairie possèdent les clés – du bureau de vote numéro 19 du le canton Sarcelles-Nord-Est.

       Dans un excès de zèle, le truqueur a en effet ajouté quatorze bulletins – à son nom – de plus qu’il n’en a retiré de l’urne... il était facile de constater alors une différence entre le nombre de votants et le nombre de bulletins...

 

Rosan Hurtus, une manche au-dessus, une main en-dessous...

 

      Malgré le trucage, Rosan Hurtus n’a obtenu que 233 voix contre 1 475 pour le Centrafricain Youri Mazou-Sacro et 867 pour l’Assyro-Chaldéen Jacques Kas (UMP).

 

 

 

Vers l’UMPFN

 

« Nicolas Sarkozy peut encore changer la donne mais il a confié son parti à Jean-François Copé qui est islamophobe et qui, en réalité, ne souhaite pas sa victoire. [...] Le nouveau patron de l'UMP, prend les musulmans comme les boucs émissaires de la future campagne électorale. [...] Il y a des gens dans l'UMP qui veulent l'alliance avec le Front national. »

 

      Abderrahmane Dahmane, ancien conseiller de Sarközy chargé de la diversité.

 

 

 

Le FN élus de... la procédure

 

      A court d’argent, le Front national multiplie les procédures judiciaires – et continue malgré les nombreux échecs. Le parti a annoncé le lancement d’une procédure (mais rien n’indique qu’une plainte sera réellement déposée, le parti étant coutumier des menaces de plaintes) contre Claude Goasguen, qui aurait traité le FN de « parti de primates ».

      Dans le même temps, des dirigeants FN ont « demandé à leur avocat de mettre au point une procédure en réparation de ces injures au nom du Front national et de ses électeurs » contre Sophie Aram, une étrangère à vocation comique officiant sur les ondes d’une radio nationale.

      Louis Aliot va lui porter plainte parce qu’il aurait été conspué lors d’une émission de radio le soir premier tour à Perpignan. L’avocat personnel de l’ami de Roland Dumas déposera en son nom une plainte (contre X...) pour injures publiques, intimidations et menaces.

      Louis Aliot – dit Louis-la-Menace – ne participera pas à l’annonce des résultats du second tour : car « si je l'emporte, je pense qu'il y aura du grabuge » menace-t-il... Le même pense que sonparti va augmenter « méchamment » et qu’il aura 10 à 50 élus à l'issue du second tour. Le successeur de son beau-père a bien compris qu’il ne faut pas désespérer Hénin-Beaumont (même quand on refuse d’y siéger...) ; Sarközyste par bien des manières, il a surtout bien compris, avec la complicité des médiats, la prépondérance des promesses et de l’image...

 

 

 

Marine Le Pen reconnaît avoir fait appeler à voter pour des "divers droite"

 

 

« Un certain nombre de personnes nous ont appelés pour nous demander de les faire élire, et nous avons répondu 'non' lorsqu'elles étaient de l'UMP [...] C'est vrai que pour un certain nombre de candidats DVD qui se sont toujours correctement tenus à l'égard du Front national, qui font du bon travail dans leur canton, nous sommes venus leur apporter notre soutien contre des socialistes, c'est arrivé quelquefois ».

 

déclarait Marine Le Pen qui a par ailleurs à Nice soutenu et fait voter pour l'ancien sénateur UMP Jacques Peyrat qui n'avait pas ménagé le FN. Il est vrai que Marine Le Pen a inclu dans son équipe, entre autre, Nicolas Bay qui l'insultait personnellement quelques mois plus tôt. Si le néo-FN applique désormais la devise "pas d'amis à droite", où l'ouverture à gauche s'arrêtera-t-elle ?

 

 

 

La catastrophique gestion financière du néo-FN

 

       Après plusieurs années de complaisance, la Société Générale a finalement demandé la saisie de l'ancien siège de l’ancien Front national à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Contre tout bon sens, la nouvelle direction du Front national avait quitté le "Paquebot" en 2008 pour de nouveaux locaux sans que l’ancien siège ne soit vendu. Si certaines familles dirigeantes se sont grassement enrichies avec le FN, ce n’est pas le cas du parti qui doit 35,4 millions de francs [5,4 d’euros] à la banque.

       Il y a quelques semaines, il a été révélé que le FN n’avait pas payé pour environ 1,3 million de francs de cotisations sociales [200 000 euros].

       Tous ces événements pourraient faire les affaires de l’équipe des puputchistes de janvier pour lesquels l’intégration au système passe par un changement de nom et la création d’un nouveau parti républicain et « progressiste » et « homogénéisé ».

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Nouvelles socio-économiques diverses

 

       -La crise est un luxe de pauvres : avant la crise, la vente de produits de luxe représentait 35% des ventes dans le monde. Après la crise, ce chiffre est passé à 37% selon le Wall Street Journal.

       -La Bourse égyptienne juge la "révolution" : après deux mois de fermeture, la bourse du Caire a ouvert ce matin avec des pertes de 10%, entraînant la fermeture provisoire.

       -Selon l’Observatoire français des drogues et des toxiconamies (OFDT), les Français achètent une cigarette sur cinq à l’étranger, ce qui représente 13,1 milliards de francs d’évasion fiscale [2 milliards d'euros]. Ces achats rendent la hausse des taxes en France quasiment-nulle.

 

 

 

Chavez, uchronique

 

« J'ai toujours dit et entendu qu'il ne serait pas étrange qu'il y ait eu un jour une civilisation sur Mars. Mais peut-être le capitalisme est-il arrivé là, l'impérialisme est arrivé et a achevé la planète »

 

s’est amusé le président vénézuelien Hugo Chavez à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, rappelant le rôle de l’esprit marchand dans la destruction d’immenses espaces naturels.

 

 

 

Les débarquements de clandestins se poursuivent

 

       Plus d’une centaine de clandestins ont été repêchés par un cargo au large des île de Paxos en Grèce. Il s’agirait d’immigrants afghans qui tentaient de rallier l’Italie.

 

 

 

Le Président de la République juive condamné pour viol

 

       L’ancien président d’Israël Moshé Katzav a écopé de sept années de prison ferme. L’ancien chef de l’entité sioniste a été reconnu coupable de deux viols.

 

 

 

L’Allemagne renforce sa présence en Afghanistan

 

       Prétextant sa non-intervention en Libye, le gouvernement allemand vient de proposer de renforcer sa participation à la guerre en Afghanistan. Il s’agit selon Angela Merkel de compenser les forces mobilisées par l’OTAN contre le régime de Mouamar Kadhafi. L’Allemagne refuse de s’engager en Libye car la vie des civils est menacée alors même que les forces de l’OTAN, en Afghanistan, ont été responsables de la mort de plusieurs centaines de civils. Le même jour, l'aviation de l'OTAN se rendait responsable d'une nouvelle "bavure". Au total, 300 militaires allemands supplémentaires pourraient rejoindre l’Afghanistan, notamment pour des missions de reconnaissance aérienne. Sans même attendre la réponse de l’OTAN, le gouvernement a déjà approuvé l’envoi que le parlement doit confirmer. Les Allemands, très majoritairement opposés à cette guerre ne seront pas consultés.

 

 

 

Le monde en guerre

 

       -Les forces de l’OTAN se sont rendues coupables d’un nouveau crime en Afghanistan : un enfant a été tué lors d’un bombardement aérien et deux autres civils ont été blessés.

       -Deux bombes ont explosé dans le nord-ouest du Pakistan ce mercredi matin. Un civil est mort et deux ont été blessés ainsi que neuf policiers. Depuis l’été 2007, les attentats ont fait plus de 4 000 morts.

 

       -Les affrontements se poursuivent à Deraa en Syrie. Une fusillade entre les forces de sécurité et des hommes présentés comme membres d’un « gang armé » par le gouvernement a fait quatre morts ce matin. Il s’agit selon d’autres sources de manifestants qui tentaient d’organiser un sit-in près d’une mosquée et il y aurait eu cinq morts. Une autre fusillade a éclaté durant un enterrement ; au total une quinzaine de personnes auraient perdu la vie.       

       -L’armée criminelle juive Tsahal a tué huit Palestiniens hier soir lors d’un bombardement aérien. Quatre civils dont deux enfants figurent parmi les personnes décédées. Un autre homme a été blessé.  En représailles, un attentat a été commis à Jérusalem occupée causant la mort d’une civile. La mort de cette seule personne a été plus médiatisée dans le monde que les centaines de victimes dont il est question dans cet article.

       -Des combats entre des soldats et des membres d’Al-Qaïda ont fait treize morts parmi ces derniers hier dans le sud du Yémen. La veille, une fusillade avait éclaté entre des membres de la garde présidentielle et des militaires yéménites, faisant deux morts dans les rangs de ces derniers.

       -Plusieurs attentats en Irak ont fait mardi cinq morts et une dizaine de blessés, essentiellement parmi les forces de sécurité.

 

       -Les "révolutions" tardent à conduire les peuples au bonheur. Hier en Égypte, une manifestation de plusieurs milliers de policiers a dégénéré et un bâtiment du ministère de l’Intérieur a été incendié. En Tunisie, un homme s’est immolé par le feu à Sidi Bouzid, l’un des lieux où la "révolution" avait commencé après le décès d’un homme qui s’était suicidé par immolation. Il est décédé dans la soirée.

       -Sept civils sont morts et vingt-et-un autres ont été blessés lors d’une attaque d'artillerie contre le plus important marché de Mogadiscio en Somalie.

 

 

 

 

 

HISTOIRE ET CULTURE

 

Métaphore

 

       Dans son livre Religions of Star Trek, Ross S. Kraemer écrit que « la religion des "Ferengi" ressemble à une parodie du judaïsme traditionnel ». Les "Ferengi" sont une race de la série Star Strek. D'autres critiques notent aussi un lien troublant entre les caractéristiques des "Ferengi" (comme un appât du gain qui dépasse le sens commun, une tête énorme avec un organe disproportionné et sexualisé - dans ce cas les oreilles), et la plupart des stéréotypes juifs classiques. Cette mafia juive interstellaire fait sa fortune de l’exploitation des femmes...

       Le journaliste Jonah Goldberg trouve lui que les "Ferengi" sont présentés dans la saison "The Next Generation" comme « des capitalistes apatrides à cravaches, une sorte de mélange entre une caricature nazie et Nosferatu ».

       Quatre des principaux personnages "Ferengi" de la série, Quark, Nog, Rom et Zek, sont joués par les acteurs juifs Armin Shimerman, Aron Eisenberg, Max Grodénchik et Wallace Shawn.

 

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

Pas d’élus NPD en Saxe-Anhalt

 

       Le NPD, soumis à une pression et des attaques jamais sans précédent de la part du système (interdictions de manifestations, tentatives d'interdiction du parti, diffusion sur internet des plusieurs dizaines de milliers de documents internes au parti, amendes records, etc.) a atteint 4,6% sur l'ensemble de la province de Saxe-Anhalt. Il n'est pas parvenu à mobiliser dans les trois grandes villes (Magdeburg, Dessau, Halle) où ses scores se situent entre 2 et 5%. Le NPD peut au contraire se satisfaire de la poursuite de son implantation dans les villes moyennes et les campagnes (où il obtient plus de 6 à 8,5%) dans un scrutin marqué par une forte abstention (48,8%).

       Si le NPD échoue à atteindre les 5%, il augmente son score d’un peu plus de 1,6% par rapport aux élections de 2006 où seule la DVU était présente.

       La gauche sera largement majoritaire en Saxe-Anhalt : le parti gauchiste Die Linke obtient 23,7% des voix, les socio-démocrates 21,5% et les "écologistes" 7,1%, bénéficiant clairement de l’effet japonais et progressant de 3,5% en 5 ans. Les libéraux-conservateurs de la CDU perdent 3,7% avec 32,5%. Le NPD arrive au cinquième rang des meilleurs résultats, le premier à ne pas avoir de sièges. Derrière lui se trouvent notamment les libéraux qui perdent 1,2% à 3,8%.

 

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 03:03

 

Lundi 22 mars 2011 : nous n’oublions pas les dissidents politiques emprisonnés en Europe :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 98 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 254 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 752 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1160 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1280 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1303 jours (Autriche occupée)

 

 

 

 

http://img138.imageshack.us/img138/9677/chardeuropeoccupee2.jpg

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Coupable d’avoir agressé des policiers mais... pas condamné

 

     L’israélite et vedette médiatique Michaël Benayoun (dit Michael Youn) a été reconnu coupable d’avoir agressé, insulté et frappé des policiers alors qu’il conduisait un deux-roues en sens interdit, sans papier et sans casque. Malgré la gravité des faits, s’il a été finalement reconnu coupable et a reconnu les faits après les avoir niés durant des semaines, la justice l’a totalement dispensé de peine. Le parquet n’avait requis que six mois avec sursis et une très légère amende – pour lui – de 13 000 francs [2 000 euros].

      Deux poids, deux mesures ? Les étrangers de banlieues occupées pourront se prévaloir de la "jurisprudence Youn" pour continuer eux aussi à insulter et agresser les policiers. Si les étrangers de la télé le font, pourquoi les étrangers de la cité s'en priveraient ?

 

 

 

Corbeil-Essonnes : une mairie annexe attaquée et incendiée en plein jour

 

      Une mairie annexe de Corbeil-Essonnes, ville occupée, a été incendiée ce matin. Quatre hommes cagoulés ont investi les lieux et ont mis le feu aux locaux après en avoir fait sortir les employés. La ville est gérée par la tribu de Serge Bloch, politicien corrompu de l’UMP, mis en cause dans plusieurs affaires liées à l’achat de vote dans les quartiers envahis mais aussi dans la création de marché truqués de sécurité, etc. Plusieurs sources ont confirmé l’existence de fausses attaques pour permettre l’embauche par la mairie d’agents de sécurité avec à la clé de juteux contrats pour les affidés de la tribu Bloch.

 

 

 

Goûtu

 

      Connaissez-vous Paul Bensabat (sic) ?

      Il est le Président du Comité Amérique du Nord des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF). Il a été nommé à ce poste par le Premier Ministre. Il a également été fait Chevalier de la Légion d'Honneur par le Président de la République <http://www.consulfrance-miami.org/spip.php?article1416>.

      Il est par ailleurs dirigeant de la société "Saveur Food", filiale de Manischewitz, premier fabricant de "matzos" au monde, et principal industriel "kasher" aux États-Unis : <http://en.wikipedia.org/wiki/Manischewitz>.

      Mais il est aussi co-president de l'association "The French Will Never Forget". Autrement dit : Les Français n'oublieront jamais.

      Non.

 

 

 

SOS-Racisme veut empêcher les forces de l’ordre d’agir contre les délinquants étrangers

 

      L'association de l’anti-France SOS Racisme, mise en cause dans plusieurs scandales et affaires politico-financiers mais néanmoins toujours subventionnés par l’Etat et les collectivités, a déposé plusieurs plaintes dans le cadre de la lutte contre la délinquance endémique commise par certaines populations "de l’est".

      Dénonçant une pseudo « politique raciste d'Etat », l’association dirigée par l’africain Dominique Sopo veut traîner devant les tribunaux le commandant de gendarmerie de Hochfelden et le maire de Kirwiller. Pour assurer la sécurité des populations locales, une circulaire avait été diffusée pour que soient signalés les mouvements suspects des étrangers dans la région, où la délinquance est fortement liée à certaines populations. Les deux hommes pourraient être jugés pour diffamation raciale et provocation à la discrimination et à la haine raciale.

      D’autres plaintes ont été déposées, par exemple contre la Direction territoriale de la sécurité de proximité (DTSP) du Val-de-Marne et contre la Direction de la sécurité de l'agglomération parisienne (DSPAP) coupables aux yeux de l’étranger de centraliser les arrestations de délinquants et criminels gitans. Le ministère de l'Intérieur n'est pas intervenu pour défendre ses fonctionnaires ni son maire.

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

      -Deux individus de 18 et 20 ont été arrêtés pour l’assassinat d’un jeune étudiant toulousain à la fin du mois de février. Ils ont été mis en examen pour meurtre et tentative de vol avec arme ; l’un des deux est connu pour plusieurs affaires de vols et violences. Les origines ethniques des meurtriers présumés n’ont pas été précisées.

      -Les profanations de cimetières catholiques se poursuivent en France dans le plus grand silence des médiats ne s’alarmant que lorsqu’il s’agit d’un cimetière étranger et particulièrement juif. Durant la fin de semaine dernière, le cimetière de Mende a été attaqué ; même le carré musulman a été touché : il ne s'agit donc pas d'une attaque antisémite. Aucune autorité de l’Etat n’a réagi.

      -Onze surveillants de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis ont porté plainte pour violences. Leurs agresseurs sont les 29 détenus qui avaient participé une bagarre dans laquelle les surveillants avaient été blessés en tentant de s’interposer. Sept prisonniers ont été identifiés et mis en examen pour violences volontaires. Les faits s’étaient déroulés dans le Centre de jeunes détenus (CJD).

      -Des gendarmes ont interpellé une militante de l’ETA la nuit dernière dans le département de l’Indre. Le second occupant de la voiture est parvenu à s’enfuir sans avoir été rattrapé.

 

 

 

Marseille-Paris : deux assassinats dans le métro en deux jours

 

      Un homme a été tué d'un coup de couteau dans la nuit de samedi à dimanche à la sortie de la station de métro La Fourche dans le XVIIIe arrondissement de Paris.

      Durant la même nuit, à Marseille, c’est un homme de près de 40 ans qui a été tué d’un coup de couteau à la sortie du métro de Frais-Vallon. Une altercation a éclaté avec une bande de racailles alors qu’il essayait de retrouver son scooter qui avait été volé. Le meurtre a été commis dans les quartiers envahis du nord de Marseille où la victime, connue pour plusieurs petits délits, avait habité.

 

 

 

Quatre jours de tension à Sevran

 

      Vendredi, un homme a été la cible de tirs à Sevran (Ile-de-France). Samedi, deux personnes cagoulées ont mené une opération dans la cité envahie de la Cité-Basse. Ils ont tiré avec des armes automatiques contre une façade d’immeuble. Lundi, ces sont des tirs de kalachnikof qui ont été constatés contre une butte de terre.

      Ces faits ont conduit hier soir a une vaste opération policière dans la cité occupée des Beaudottes, ces attaques seraient liées à l’affrontement des trafiquants de drogue des deux cités.

 

 

 

Sondages

 

      Les sondages sont le reflets de ce que les sondeurs veulent faire dire aux personnes interrogées. Deux enquêtes réalisées à propos du nucléaire l’illustrent. Dans un sondage TNS/ SOFRES commandé par EDF, à la question « êtes-vous favorables à la demande des écologistes d'abandonner la production d'électricité nucléaire en France », 55% des sondés répondent non.

      Au contraire, selon un sondage IFOP pour le parti de gauche EELV (Europe-Ecologie-Les Verts), 51% des personnes interrogées se déclarent pour l’arrêt progressif des centrales nucléaires, plus 19% pour une sortie immédiate. Seuls 30% des sondés souhaitent voir la poursuite des programmes nucléaires en France.

 

 

 

Deux français arrêtés pour un trafic d’enfants en Ukraine

 

      Deux hommes présentés comme des Français ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de prendre possession de deux fillettes jumelles âgées de deux mois à la frontière entre l’Ukraine et la Hongrie. Aucun élément n’a été précisé sur ces deux personnes. Les enfants seraient nées d’une mère porteuse en Ukraine ; c’est leur père biologique qui tentait de les sortir du pays avec l’aide de son propre père, après avoir drogué les fillettes et les avoir caché dans un placard de leur camping-car.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Quand Maxime Gremetz agresse des CRS et invente une agression

 

      Lors d'un reportage diffusé par M6 dimanche soir, l'une des séquences montre l'intervention du député communiste Maxime Gremetz pour empêcher les forces de l'ordre d'interpeller des délinquants présumés.

      La scène a été filmée par M6 et, à l'évidence, le député n'a reçu aucun coup. Au contraire, on l'entend distinctement provoquer les CRS et dire "frappe-moi, frappe-moi". Ce qui ne l'empêche pas quelques jours plus tard d'inventer un horrible passage à tabac devant le public très coloré de la Fête de l'Huma...

 

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Débarquements de clandestins en Italie

 

      Les autorités italiennes ont dénombré 117 immigrés clandestins arrivés dans la nuit de dimanche à lundi en Sicile à bord de plusieurs embarcations. Se prétendant Libyens, il s’agirait en réalité de ressortissants égyptiens.

      Par ailleurs, en 24 heures, près de 1 500 clandestins ont débarqué à Lampedusa où désormais se trouvent 5 400 immigrants illégaux.

 

 

 

 

 

Le Sunday Times démasque les ignobles pratiques du Parlement "européen"

 

      Un pour tous... tous pourris : si l’adage politique se vérifie régulièrement en France, la corruption touche avec la même force les eurodéputés. Le Sunday Times a démasqué trois députés européens membres des deux principaux groupes politiques, qui ont été achetés pour servir les intérêts d’un lobby.

      Le libéral-conservateur (PPE) Ernst Strasser, ancien ministre de l'Intérieur d’Autriche, et les "socialistes" Adrian Severin, ancien vice-Premier ministre roumain, et Zoran Thaler, ancien ministre slovène des Affaires étrangères, ont été contactés par un (faux) lobbyiste qui leur a promis de fortes sommes d’argent pour déposer des amendements spécifiques.

      Le scandale devrait être rapidement étouffé – l’Autrichien a été contraint à la démission et une enquête a été ouverte par le parlement -, mais cette affaire montre des pratiques répandues parmi les députés (européens et autres) qui, élus pour défendre les intérêts des peuples, ne sont que les agents des lobbies les plus puissants, qu’ils soient politico-religieux comme le puissant lobby juif (qui a fait interdire une loi sur l'étiquettage alimentaire), ou simplement financiers, industriels, etc.

      La compromission des députés est clairement établie par les propos de Martin Schultz, président du groupe socialiste au parlement européen, qui confirme que ces pratiques ne sont pas illégales. Elles ne deviennent immorales que le jour où un journaliste en parle...

 

« Au cas où ces accusations seraient confirmées, ce serait à mes yeux moralement incompatible avec les règles de notre groupe, même si c'était légal [...] je proposerais alors leur suspension. [...] On ne peut utiliser un mandat socialiste pour défendre des sociétés privées et leurs intérêts ».

 

Adrian Severin a envoyé un courriel aux journalistes faux lobbyistes, disant: "Juste pour faire savoir que l'amendement que vous souhaitiez a été déposé à temps". Peu après, il a envoyé une facture de 12.000 euros pour "services de conseil". Zoran Thaler a lui aussi présenté un amendement, demandant par la suite que l'argent lui soit versé sur le compte d'une société à Londres.

Le troisième député, Ernst Strasser, a déclaré aux journalistes: "Je suis un lobbyiste", avant de présenter un projet d'amendement via des collègues siégeant dans une commission et de demander un premier versement de 25.000 euros sur le compte d'une société qu'il détient en Autriche.

 

rapporte l’AFP.

 

 

 

Un Coran mais pas de Talmud

 

      Terry Jones, pasteur protestant avait menacé il y a plusieurs mois de brûler en public un exemplaire du Coran. Selon plusieurs médiats, il avait annoncé également la destruction par le feu d’une édition du Talmud. Résident américain, État ultra-sioniste, il n’en a rien fait : seul un Coran a été brûlé hier devant quelques dizaines de personnes. Auteur d’un livre contre le Coran, Terry Jones a fait passer le livre en jugement, l’a condamné puis brûlé.

 

 

 

Sioniste noir, sioniste blanc

 

      Si Barack Obama laisse impunément Israël tuer et coloniser à sa guise, l’État criminel est assuré que, comme sous Bush, comme sous Clinton et comme sous Bush père, les prochaines élections américaines n’apporteront aucun changement dans la politique étrangère américaine. Sarah Palin, qui pourrait être la prochaine candidate républicaine, est allée quémander les voix du Lobby en Israël même. Elle y dînait hier soir chez le criminel de guerre Benjamin Netanyahu. Elle ne devrait pas avoir de peine à récupérer les voix du vote-qui-n'existe-pas : elle n’a jamais cachée son soutien aux ultras du sionisme.

 

 

 

Afghanistan : la libération par l’armée du crime

 

      Le journal allemand Der Spiegel a publié des photos prises par des soldats américains et mettant en scène des prisonniers traités comme des animaux. La parution de ces photos prises au cours des premiers mois de l’année 2010 coïncident avec le procès de l’un des soldats. Les autorités étasuniennes ont tenté sans succès de s’opposer à la publication des clichés.

      Cinq soldats sont poursuivis pour avoir organisé par trois fois une chasse au civil afghan pour « s’amuser ». Le journal n’a publié que trois des environ 4 000 photos et vidéos de crimes américains contre des civils en sa possession.

 

http://img535.imageshack.us/img535/162/13347335920451.jpg

 

http://img848.imageshack.us/img848/1711/13347276162392.jpg

 

 

 

Le monde en guerre

 

       -Quatre hommes présentés comme des agents des États-Unis ont été exécutés au Pakistan. Leurs corps criblés de balles ont été déposés avec des écriteaux explicitant les raisons de leur exécution, à savoir l'espionnage au profit d'un pays ennemi.

 

       -Un soldat de l’armée étasunienne est mort en Irak après l’explosion d’une bombe. Par ailleurs, toujours en Irak, des attentats ont fait quatre morts et une vingtaine de blessés dimanche à Bagdad.

 

       -Un homme est mort à Deraa (Syrie) dimanche lors de nombreux affrontements.

       -Dimanche a été un nouveau jour sanglant au Yémen : des insurgés chiites ont affronté des forces de sécurité et des partisans du régime à Sanaa. Une vingtaine de personnes seraient mortes.

 

       -Le vice-ministre des Affaires étrangères de l’État criminel Dany Ayalon exacerbe les tensions et a ainsi menacé de mort les dirigeants du Hamas, qui détiennent le pouvoir démocratique en Palestine : « Nous disposons de plusieurs niveaux d'action avant de faire entrer des forces terrestres (dans la bande de Gaza), y compris des menaces directes contre les chefs du Hamas », alors que deux militants du Hamas ont été tués ces derniers jours. La tension reste vive près de Hébron. Plusieurs Palestiniens ont été agressés ces derniers jours. Lundi, trois colons juifs ont attaqué et poignardé un Palestinien qui circulait avec son âne lundi. Il a été hospitalisé dans un état grave.

 

       -Le groupe terroriste Al-Qaida au Maghreb islamique demanderait une rançon de plus de 590 millions de francs [plus de 59 milliards de francs CFA] pour la libération des quatre otages d’Areva enlevés en septembre 2010 au Niger. Une première otage française a été libérée il y a quelques semaines après le versement d’une rançon.

       -Un affrontement entre des pirates nigérian et des forces armées camerounaises ont fait dix morts en fin de semaine dernière.

 

       -Une fusillade à Acapulco (Mexique), liés à la guerre des trafiquants, a fait dix morts et quatre blessés samedi.

       -A Haïti alors que se tenait le second tour des élections présidentielles dans un climat tendu, le chanteur Wyclef Jean, qui avait tenté en vain de se présenter et s’est rallié à Michel Martelly – un autre chanteur –, a été blessé par balle la nuit précédente. Des inconnus ont ouvert le feu sur sa voiture et un projectile lui a éraflé la main.

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

16 avril 2011, Pyrénées-Orientales : déjeuner-débat : « L’avenir du camp nationaliste »

 

       Un déjeuner-débat est organisé dans le département des Pyrénées Orientales le samedi 16 avril à midi sur le thème « L’Avenir du camp nationaliste » autour du journal de Rivarol et de son directeur Jérôme Bourbon. Une délégation de la Nouvelle droite populaire (NDP) sera présente (participation repas + frais : 20€00)

       Renseignements, inscription et contact : reunion.rivarol@gmail.com

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 03:03

 

Dimanche 20 mars 2011 : aujourd’hui en Europe sont toujours détenus de nombreux prisonniers politiques. En particulier, pensons aux historiens emprisonnés :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 96 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 252 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 750 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1158 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1280 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1301 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img191.imageshack.us/img191/9199/librezvincentpowcouleur.jpg

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Surhumain

 

      Les services de l’ambassade de France en Israël se mobilisent en faveur de Gilad Shalit. Mardi 15 mars à 11 h 00, les employés se sont arrêtés de travailler pendant... 5 minutes (!) :

 

http://img138.imageshack.us/img138/5378/shalit2.jpg

 

 

 

Israël comme axe du monde : une loi anti-SNCF déposée aux États-Unis

 

      Malgré les reptations de Guillaume Pépy devant le Lobby de l’occupant, malgré les excuses, les demandes de pardon et l’argent dépensé, la SNCF restera l’objet de la haine éternelle – et intéressée – d’Israël. Des élus étasuniens ont déposé devant les deux chambres du Congrès une loi pour que la SNCF soit traduite devant la justice alors que les textes ne le permettent actuellement pas. Alors que des régimes communistes survivent en plusieurs endroits de la planète et que les collaborateurs du communisme – à commencer par l’empire américain qui a livré la moitié de l’Europe à Staline – sont coupables ou coresponsables de la mort sur la surface de la planête de plus de 120 millions de morts, c’est l’Europe et son âme qui restent seuls visés.

 

« Rien n'effacera jamais les atrocités commises par l'Allemagne nazie et ses collaborateurs. [...] Ce projet de loi autorise un accès à la justice et un aboutissement pour ceux qui ont souffert ».

 

a ainsi éructé une élue démocrate. Cette loi permettrait aux "survivants" et leurs héritiers de pouvoir poursuivre la SNCF et grapiller encore quelques shekels aux Européens.

 

 

 

Dieudonné condamné en appel

 

      La cour d'appel de Paris a confirmé la condamnation de Dieudonné M'Bala M'Bala à payer 66 000 francs d’amende [10 000 euros] pour injures racistes, plus quelques milliers de francs aux diverses associations qui vivent du petit commerce de l’antiracisme.

      Il a été condamné pour avoir remis le prix de l’infréquentabilité au professeur Robert Faurisson, remise de prix durant laquelle un homme était déguisé en déporté.

      Le Lobby peut être rassuré : la justice aux ordres reste... aux ordres.

 

 

 

Un an de prison pour cinq combattants islamistes

 

      Cinq étrangers à papiers français ont écopé d’un an de prison ferme. Les cinq islamistes ont été entraînés dans des camps d’entraînement terroristes en Afghanistan et avaient passé plusieurs mois dans les prisons américaines de Guantanamo. Selon leurs avocats, Khaled ben Mustapha, Mourad Benchellali, Nizar Sassi, Redouane Khalid et Brahim Yadel, condamnés pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, sont aujourd'hui des citoyens modèles, travailleurs et pères de familles.

      Contre ces citoyens modèles, la justice n'a évidemment assorti la condamnation d'aucune expulsion avec interdiction définitive du territoire pour les criminels et leurs familles.

 

 




SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

      -Un adolescent placé en foyer a été arrêté pour le meurtre d'une femme âgée de 79 ans à Auchy-les-Mines, lors d'un cambriolage. Dénoncé par sa petite amie, il a été arrêté alors qu'il la rejoignait par les toits de la ville.

      -Un homme malade de la mucoviscidose a été très grièvement blessé par balle vendredi soir à Morangis (Ile-de-France). L’homme se trouvait avec un groupe en bas d’un immeuble quand le tireur s’est arrêté avec une voiture et a fait feu.

      -Une nouvelle attaque contre des convoyeurs de fonds s’est produite jeudi dans le nord de la France entre Arras et Lens. Plusieurs hommes armés et cagoulés ont bloqué un fourgon avant de l’attaquer à l’explosif, de prendre l’argent et de s’enfuir sans avoir été rattrapés. Durant l’attaque, un malfaiteur a ouvert le feu sur un passant qui croyait intervenir pour un accident. Les braqueurs ont incendié deux véhicules dans leur fuite.

      -Candide... Un "jeune homme", en garde à vue pour un motif inconnu, s'est échappé hier du commissariat de Fontenay-sous-Bois (Ile-de-France). Après s’être plaint d’avoir mal aux dents, un policier l’a accompagné boire de l’eau. Eau qu’il a craché au visage du policier qui a été violemment poussé... pendant que le gardé à vue se faisait la belle, sans être rattrapé.

      -Lucho Gonzales, joueur argentin de football de l’Olympique de Marseille (OM), a été attaqué par quatre hommes à son domicile. Il a été retenu en otage pendant que deux de ses agresseurs retiraient de l’argent avec ses cartes bancaires ; ils sont ensuite repartis avec sa voiture de luxe.

      -Trois filles âgées de 16 et 17 ans ont été interpellées dans à Chevilly-Larue (mairie communiste dans le Val-de-Marne) pour la destruction par incendie de deux drapeaux français devant le monument aux morts de la commune. Elles avaient ensuite jeté les drapeaux dans une poubelle. Les jeunes filles étaient placées dans un « centre d’observation et de rééducation » qui avaient fait bénéficier les trois racaille-e-s d’une « permission de sortie ».

      -Un homme s’est introduit dans un "foyer de jeunes travailleurs" de Rosny-sous-Bois vendredi. Il y a séquestré plusieurs personnes durant une demi-journée, violant l’une des résidentes, commettant une autre tentative de viol. Selon une source judiciaire, il entretenait une relation de « vengeance par rapport au foyer et avait un sentiment d'injustice ». L’homme, dont ni l’origine ethnique ni la nationalité n’ont été précisées, a également été mis en examen pour tentative d'homicide volontaire.

      -Deux pédérastes ont été interpellés à Versailles au début du mois et mis en examen pour avoir commandité l’assassinat d’un affairiste luxembourgeois. L’un des d’eux était le fils adoptif de la victime, mais aussi un ancien partenaire. Ils avaient payé un homme, également arrêté, pour tuer l’affairiste de deux coups de hache.

      -Une femme de 27 ans s’est accusée d’une attaque à l’arme blanche contre deux lycéens vendredi à la sortie d’un établissement scolaire d’Haubourdin près de Lille. Elle a déclaré avoir agi pour venger l’une de ses sœurs agressées sexuellement par les deux lycéens.

 

 

 

Deux policiers blessés lors d’une émeute à la Grande-Borne

 

      Une émeute a secoué hier le quartier envahi de la Grande-Borne à Grigny (Ile-de-France). Les policiers escortaient un bus – après l’incendie d’un autre bus par des racailles mardi et déjà un guet-apens tendu à la police – lorsqu’ils ont été attaqués par une cinquantaine de personnes fortement organisées. Les émeutiers transportaient leurs projectiles (cocktails molotov et pavés) à l’aide de chariots ; deux policiers ont été blessés par des jets de pierres et une quinzaine de tirs de cocktails molotov ont été constatés.

      La circilation des bus a été totalement arrêtée après l’émeute qui a duré une demi-heure. Le matin, dans le même quartier, un homme avait été poignardé.

 

 

 

Marseille, la plus grande ville d’Europe envahie, bat tous les records

 

      Après l’arrestation d’un proxénète mineur qui mettait sur le trottoir des gamines d’une quinzaine d’année, un autre fait met la ville dirigée par l'UMP Jean-Claude Gaudin à la une : l’arrestation d’un violeur présumé âgé de 12 ans. Le 10 mars, un "gang" de cinq racailles âgées de 10 à 13 ans parcourt une cité envahie du 13e arrondissement. Là les jeunes  garçons s'attaquent à un groupe de fillettes parmi lesquelles une enfant âgée de dix ans qui subit une agression sexuelle commise par un  mineur de douze ans avec l’aide d’un complice âgé de onze ans.

      Comme pour le proxénète et les nombreux règlements de compte liés aux trafics de drogue, ni la justice, ni la police, ni les médiats n’ont révélé les origines ethniques des criminels et criminels présumés.

 

 

 

Yoplait dénationalisé

 

      Yoplait est issu en 1964 d'une coopérative agricole (SODIMA) regroupant plusieurs dizaines de milliers d'agriculteurs français. En 2002, la moitié des parts de la société avait été cédée au fonds d'investissement PAI Partners. General Mills a annoncé avoir pris le contrôle de la société française.

      Yoplait gérait 3 usines et employait en 2009 1 300 personnes en France ; la société possède des franchises dans une cinquantaine de pays (franchise détenue aux EUA par General Mills). General Mills est l'une des plus importantes sociétés agroalimentaires du monde et développe de très nombreuses marques qui dominent leurs marchés respectifs. Le gouvernement français a annoncé, lui, qu’il serait « vigilant »...

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

L’UMP découvre la submersion de la France par l’immigration

 

« Les Français à force d'immigration incontrôlée ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux, ou bien ils ont le sentiment de voir des pratiques qui s'imposent à eux et qui ne correspondent pas aux règles de notre vie sociale. Nos compatriotes veulent choisir leur mode de vie, ils ne veulent pas qu'on leur impose un mode de vie »

 

      Claude Guéant, ministre de l'Intérieur chargé de faire croire que l’UMP coupable de l’entrée en France de plusieurs millions d’étrangers ces 10 dernières années est contre l’immigration.

 

 

 

Le prestige et l’honneur qu’on mérite...

 

      Marine Le Pen a proposé à Claude Guéant, sarközyste de toujours et complice de toutes les manipulations, mensonges et propagande de l’UMP de devenir... « adhérent d’honneur et de prestige du FN ».

 

« Comme il y a un début à tout, et que [la manipulation grossière du ministre sur l’immigration] part d'une bonne intention [sic] j'ai fait faire à M. Guéant sa carte d'adhérent de prestige. Il mérite d'être adhérent d'honneur et de prestige du FN ».

 

a déclaré celle qui, sans doute, aurait mieux fait de potasser son droit de la liberté de la presse - à défaut d'avoir le courage de défendre les prisonniers politiques en France plutôt que les clandestins...

 

 

 

 

La machine à perdre

 

      L’histoire de la grenouille qui voulait se faire plus gros que le bœuf... si les équipes changent – et radicalement – au Front national, l’incompétence demeure. Marine Le Pen a (déjà) perdu un procès intenté contre l’animateur de Canal+ Yann Barthès et sa chaîne. Ce dernier avait déclaré lors de l’un de ses petits journaux que le service d’ordre du FN avait tabassé l’israélite – sans doute ignorant du ralliement de la nouvelle équipe au système et au Lobby – Michel Szames.

       Si les nazillons ont quitté le Front, les avocaillons régnent en maître à la tête du Front : Marine Le Pen présidente et défenseuse de clandestins, son compagnon à la double appartenance Louis Alliot – recommandé par Roland Dumas himself – et Me Wallerand de Saint-Just avocat officiel du Front mariniste et présenté comme... « spécialiste du droit de la presse ».

       Pas de chance : le droit de la presse, justement, rappelle que seul le président d'un parti peut déposer plainte contre un médiat... Or, au moment du dépôt de la plainte, Marine Le Pen n’était pas encore officiellement présidente. Ce point de détail permettra que le Front déjà mal en point financièrement verse quelques milliers de francs à Canal+. Heureusement, le Front trouvera sans doute dans les poches des militants de quoi combler les trous. A moins que, comme l'affirme Farid Smahi, le Front nouveau ne soit réellement financé par Israël. Ainsi l'argent extorqué par Israël aux Européens finirait par revenir en Europe...



 

Si l’UMP lutte [sic] contre l’immigration illégale c’est qu’elle est un problème pour... les immigrés

 

      C’est l’avis de Claude Guéant qui déclarait vendredi :

 

« J'attire l'attention sur le fait que l'excès d'une immigration irrégulière dans notre pays crée des problèmes chez ceux des immigrés qui sont en situation légale ».

 

      Chacun pourra se demander s’il est de la responsabilité d’un ministre de l’Intérieur « d’attirer l’attention » ou s'il convient plutôt qu'il régle les problèmes d’invasion et de criminalité alors que, par exemple, moins de 30% des clandestins interpellés en France chaque année sont renvoyés dans leur pays.

 

 

 

Stratège

 

« La destruction des aéroports qui était suffisante il y a quatre jours ne l'est plus aujourd'hui et pour sauver la Libye libre il faut un degré supérieur et il faut des frappes ciblées sur les tanks. [...] On peut imaginer un opération tri ou quadripartite, la France et l'Angleterre et un ou deux pays arabes. [...] Il y a des situations d'urgence humanitaire où si l'on n'arrive pas à avoir de mandat il faut y aller sans mandat ».

 

a déclaré le milliardaire levantino-germanopratin Bernard-Henri Lévy, envoyé spécial de son coreligionnaire Sarközy – il a confirmé l’avoir appelé lors de son dernier voyage – en Libye.

 

 

 

Démocratie ?

 

      Le porte-parole du gouvernement avait affirmé que l’armée française mènerait "ces prochaines heures" des opérations militaires contre la Libye de Mouammar Kadhafi. Il aurait fallu en réalité plusieurs jours, mais la nouvelle "Croisade des démocraties" a commencé. S'il s’agit de défendre la "démocratie" et les citoyens libyens là-bas, la démocratie française sera respectée comme à l'accoutumée. Les armées françaises sont engagées une fois encore sans l’accord du Parlement alors que la constitution de la République affirme que « la déclaration de guerre est autorisée par le Parlement ». La raison en est qu’il ne s’agit officiellement que d’une intervention des forces armées : Sarközy a fait modifier spécialement la Constitution en 2008 pour ajouter cet alinéa :

 

« Le Gouvernement informe le Parlement de sa décision de faire intervenir les forces armées à l'étranger, au plus tard trois jours après le début de l'intervention. Il précise les objectifs poursuivis. Cette information peut donner lieu à un débat qui n'est suivi d'aucun vote. »

 

      Toute les actions militaires depuis 1958 ont été menées en dehors de l’état de guerre ; les « opérations militaires » sont, elles, décidées unilatéralement par le gouvernement – ici par Bernard-Henri Lévy.

 

 

 

Honte

 

« J'ai honte pour l'Europe, j'ai honte pour les organisations internationales. On a été infoutus d'être au rendez-vous d'un peuple qui est martyrisé et qui le sera encore plus par l'incapacité des puissants de ce monde à se mettre d'accord. Je suis désolée de ce coup de gueule mais j'y pense jour et nuit, je suis choquée. [...] Le monde entier avait dit que ce qui s'était passé avec Franco était inacceptable, on a laissé faire, on fait la même chose aujourd'hui ».

 

a affirmé – mensongèrement la socialiste Martine Aubry lors d’un déplacement électoraliste. L’Espagne nationaliste s’est élevée contre les exactions du Frente crapular (meurtres de députés, assassinats de religieux, incendies d’églises, etc.) et était soutenu par de nombreux régimes à travers le monde ; au contraire, les Républicains étaient essentiellement soutenus par le régime de Staline. Ce parallèle est très éloquent puisqu’il rappelle que le Parti socialiste s’est tu et n’a rien fait pendant 50 ans pendant que le communisme assassinait des dizaines de millions de personnes à travers le monde et singulièrement sur le sol européen.

       Le Parti socialiste, qui était le parti de François Mitterrand qui a impliqué la France dans la première guerre d’Irak en 1991, qui est responsable du meurtre de plusieurs milliers de civils serbes en à la fin du XXe siècle peut, en effet, avoir « honte ».

 

 

 

 

Mélenchon, étranger négationniste et raciste

 

      Incapable de parler correctement la langue française, l’étranger Mélenchon n’en aspire pas moins à diriger les Français dont il nie l’histoire et l’essence, lui qui se croit sans doute déjà le candidat à la présidence de l’empire mondialiste métissé....

 

« C’est pas comme ça que la France va être grande [...]. Mais enfin, est-ce que vous pouvez-vous coller dans le crâne qu’on est au XXIe siècle, que votre idée d’une France blonde aux yeux bleus n’a jamais existé ? [...] Ce que je veux dire à Claude Guéant, c'est vous ne comprenez pas que la France a changé, qu'il y a maintenant cette terre de grands brassages et que nous avons ensemble des enfants, des petits-enfants, des tontons, des tatas, des grands-pères. Nous sommes une même famille. »

 

      S’il y a en effet sans doute des choses à coller dans le crâne de certains, ce ne sont certainement pas des idées... L’immigré au faciès si peu français en a profité pour entonner le refrain du "pauvre juif persécuté" :

 

« Il y a eu une génération, c’était les juifs. Ça commence à bien faire. Ça n’a pas servi de leçon, ça [sic] ? De regarder les autres de travers, de dire celui-là il a le nez crochu, l’autre il a les oreilles décollées. Ça suffit pas ? On va recommencer ? »

 

 

 

Le corrompu (présumé) du jour est Gaston Tong Sang (soutenu par l’UMP)

 

       Le président de la Polynésie française, déjà mis en examen en 2005 pour détournements de fonds publics et prise illégale d’intérêts avec Gaston Flosse, a été inculpé pour complicité de favoritisme dans l’enquête sur un appel à concurrence faussé pour un câble numérique haut-débit reliant la Polynésie française à Hawaï. Le marché avait été remporté par Alcatel, seule société ayant répondu à l’appel d’offre pour un contrat de plusieurs centaines de millions de francs.

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Crime contre l’humanité de la CIA : protestation du gouvernement pakistanais

 

       Alors que les armées de l’OTAN ont fait plus de morts en Afghanistan que les partisans de Mouamar Kadhafi en Libye, c’est ce pays qui est la cible des "démocrates", de la "communauté internationale" et de l’ONU.

       Jeudi, les forces de sécurité étasunienne ont à nouveau procédé à des tirs de drones jeudi au Pakistan. Trente-cinq personnes sont mortes dans l’attaque dont plusieurs civils et policiers. Les agressions illégales de ce genre se multiplient ces derniers mois et les forces étasuniennes bénéficient de la plus totale impunité. Après une pause, ces attaques illégales et criminelles ont repris avec une fréquence accrue ces dix derniers jours.

       Le Pakistan a enfin émis une réaction officielle en convoquant vendredi l'ambassadeur des États-Unis :

 

« De telles frappes sont non seulement inacceptables mais constituent une violation flagrante du droit et des règles humanitaire »

 

a notamment déclaré le ministère des Affaires étrangères pakistanais.

 

 

 

Décence

 

       Titres de dépêches :

 

« Le séisme au Japon menace l'iPad 2 »

 

« Japon: la crise "tombe très mal" (Medef) »

 

       Que des hommes meurts, que des centrales explosent, que des raz-de-marée détruisent... mais qu’un appareil électronique soit menacé...

 

 

 

Le monde en guerre

 

       -Les manifestations anti-gouvernementale à Sanaa au Yémen ont fait quarante-six morts et une centaine des blessés vendredi matin. L’état d’urgence a été proclamé dans le pays à la suite de cette manifestation.

       -Une manifestation anti-gouvernementale en Syrie a fait quatre morts et plusieurs centaines de blessés vendredi selon des opposants. Plusieurs autres manifestations ont été organisées dans les principales villes de Syrie.

 

       -Deux combats entre l’armée du Sud Soudan et des insurgés ont fait une septantaine de morts jeudi et vendredi.

       -Une trentaine de personnes sont mortes lors des tirs à l’arme lourde dans le nord d’Abidjian hier selon l’ONU. L’attaque aurait été menée par des partisans de Laurent Gbagbo. Selon l’ONU 18 personnes sont mortes dans les combats entre les partisans des deux gouvernements ivoiriens ces sept derniers jours pour un total de 410 morts depuis fin 2010.

 

       -Une fusillade a fait six morts et un blessé à Monterrey (Mexique) vendredi. Les personnes décédées seraient les membres d’un commandos venu attaquer un procureur. A Ciudad Juarez, une fusillade a fait deux morts durant une fête, deux mexicains à papiers américains.

       -Quatre élèves, scolarisés au niveau équivalent en France du CM1, ont été hospitalisé à Washington après avoir pris de la cocaïne apportée à l’école par l’un d’eux. Selon l’AFP, un responsable a déclaré : « Ce n'est pas le genre de situation qui prévaut dans notre établissement ».

       -Jeudi, trois marins ont été tués près de la frontière avec le Venezuela au Mexique dans une attaque attribuée à l’ELN (Armée de libération nationale, groupe religieux marxiste). Vendredi, trois civils et trois policiers sont morts vendredi en Colombie lors de deux attentats qui seraient l’œuvre des FARC.

 

       -Rajib Karim, un étranger à papiers britanniques, a écopé de 30 ans de prison pour sa participation à un projet d’attentat contre un avion. Il était ingénieur informaticien à la compagnie aérienne British Airways.

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 03:03

 

Mercredi 17 mars 2011 : aujourd’hui en Europe sont toujours détenus de nombreux prisonniers politiques. En particulier, pensons aux historiens emprisonnés :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 93 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 249 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 747 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1155 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1277 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1298 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img259.imageshack.us/img259/1694/histoirenbrokpetit.jpg

 

 

 

OCCUPATION

 

Indécelables

 

      La Chambre de Commerce France-Israël Rhône-Alpes organise le Jeudi 17 Mars 2011 à 19h30 un colloque sur le thème: « Nanotechnologies, applications, interrogations »;

      Ce colloque aura lieu à l'Auditorium de l'Espace Hillel, 113 Bd Vivier Merle 69003 Lyon. Un cocktail suivra.

 

<http://ccfira.com/fr_FR/news/99/70/Colloque-Nanotechnologies-17-mars/>

<http://www.espace-hillel.com/>

 

 

 

Le criminel étranger Cheb Mami bientôt libre

 

      L’Algérien Cheb Mami, condamné en 2009 à cinq ans de prison pour avoir voulu forcer une femme à avorter, sera libéré dès le 23 mars 2011 selon la décision de la justice. Son ancienne compagne avait été droguée, séquestrée et victime de diverses violences avec circonstances aggravantes.

 

 

 

Europe, 2029


      En 2029, il y aura 85 ans qu'Israël aura gagné la guerre. 85 ans de propagande anti-européenne et d'occupation pour en arriver à...

 

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

       -Trois personnes, âgées de 18 à 26 ans, ont été blessés par balles vendredi dernier à Saint-Ouen (Ile-de-France). Il pourrait s’agir d’un règlement de compte entre trafiquants de drogue.

       -Des inconnus ont volé plusieurs kilomètres de câbles de cuivre 6 km de câbles en cuivre volés à Paris entre septembre et février, représentant un préjudice de 2,3 millions de francs [351 000 euros]

       -Onze voitures ont été brûlées à Toulouse dans divers quartiers. Cinq ont été incendiées route de Bessières à l'Union, l’incendie ayant touché un immeuble, et six autres dans le quartier envahi de Bagatelle.

       -Plusieurs malfaiteurs ont attaqué à l'explosif un distributeur de billets à Verrières-le-Buisson (Ile-de-France). Ils se sont ensuite enfuis à bord d’une voiture volée qui a été incendiée. Deux mineurs ont été interpellés à proximité.

       -Un gang de détrousseur a été démantelé à Fréjus et Saint-Raphaël. Dix personnes ont été arrêtées pour leur participation à plusieurs agressions à mains armées et séquestration dans la région. La police a saisi plusieurs armes de poings, des cagoules, des bijoux, un véhicule de luxe volé et une importante quantité de drogue.

 

 

 

Attaques contre les bijouteries : un blessé grave à Paris

 

       Après quatre attaques de bijouteries hier en Ile-de-France, une autre enseigne a été attaquée hier à Paris (XVIe arrondissement). Selon les premiers éléments, le bijoutier s’est opposé au braqueur et a sorti une arme. Une bagarre a éclaté entre les deux hommes, dans le sous sol de la bijouterie, durant laquelle le malfaiteur aurait réussi à retourner l’arme contre le bijoutier et aurait fait feu par deux fois. Le commerçant a été grièvement notamment au thorax et a été hospitalisé dans un état critique. L’attaque s’est déroulée à L’Œil bleu dont le gérant se nomme Bassam Sabbagh. L’établissement est situé sur la luxueuse avenue Victor-Hugo.

 

 

 

Bus et policiers attaqués en Ile-de-France

 

      Un véhicule de transports en commun et des policiers ont été attaqués par un groupe d’une quarantaine de racailles à Grigny. Elles avaient tendu un véritable guet-apens à la police : une voiture a été incendiée au milieu de la chaussée ; les policiers ont ensuite été caillassés. Le caillassage et l’immobilisation du bus avait pour objectif selon les policiers d’empêcher la retrait des forces de l'ordre. Outre le bus, plusieurs véhicules de police ont été endommagés et un policier a été blessé au genou. Six mineurs ont été arrêtés.

      Un autre bus a subi l’assaut d’un autre groupe de racailles mardi soir à Morsang-sur-Orge ; en quittant le véhicule, les assaillants ont mis le feu à l’arrière du véhicule. Aucun blessé n’est à déplorer, les autres passagers ayant eu le temps d’évacuer le bus. Mercredi, les chauffeurs de la compagnie Tice ont exercé leur droit de retrait, annoncé par le délégué syndical trotzkyste Mamadou Camara.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Le Front mariniste choisit ses candidats en fonction des prénoms...

 

      Le candidat du Front national dans le canton de Blâmont s’appelle Roger Marin. Âgé de 93 ans, il est le plus vieux candidat aux élections cantonales ; mais en bon candidat, il s’empresse de préciser : « je ne souhaite pourtant pas siéger au Conseil général ». Il s’est présenté à la demande d’un parti populiste qui, devenu un parti de "cadre(s ?)" souffre cruellement de candidats malgré le maintien de nombreux partisans de Bruno Gollnisch au sein du parti. « C'est le parti qui m'a demandé [d’être candidat]. J'ai accepté, à condition de ne pas faire campagne. » précise Roger Marin.

      Le secrétaire départemental du FN Jean-Luc Manoury explique la raison de ce choix :

 

« Il s'appelle Marin, il a été marin pendant cinq ans dans sa jeunesse, on peut dire que c'est un vrai gars de la Marine »

 

 

 

... et... de... critères... connus de Dieu Allah seul

 

      Cela ressemble à une blague, mais cet article est réellement extrait des Dernières nouvelles d'Alsace. Marcel Collot est réellement candidat du Front mariniste. Bien qu'il ne connaisse pas le programme de ce parti, bien qu'il n'adhère que depuis trois mois, bien qu'il se soit marié au Maroc pour visiblement que sa femme (musulmane) obtienne des papiers français, bien qu'il se soit converti à l'islam par pure complaisance, bien que... Ou parce que ?

 

http://img88.imageshack.us/img88/5125/6a00d83451619c69e2014e8.jpg


       Ces deux histoires, parmi d'autres conduisent à rappeler que le délégué national à la communication électorale de Marine Le Pen s’appelle Nicolas Bay. Ancien du FN, ancien du MNR, ancien d’Unité radicale-sic, il est très proche des nationaux-sionistes du Bloc "identitaire" et dirige(ait ?) un groupuscule dénommé Convergences nationales.

 

 

 

 

L’israélite Copé n’aime les blagues racistes que d’Hortefeux

 

      Si Brice Hortefeux, malgré une condamnation pour des propos racistes devant une juridicion judiciaire est toujours membre dirigeant de l'UMP, une simple candidate suppléante à une élection cantonale à Privas a été suspendu sur le champ par le secrétaire général de l’UMP.

      Josaine Plataret a été dénoncée pour plusieurs blagues racistes, anti-pédérastes et contre les fonctionnaies écrites sur son compte Facebook. Pire encore, cette militante a salué le combat de Brigitte Bardot contre l’abattage criminel et rituel judaïque et islamique.

      La Française de souche a été traquée et dénoncée par l’association de l’anti-France SOS-Racisme pour ce genre de blagues innocentes :

 

http://img651.imageshack.us/img651/7707/679342sanstitre6703105.jpg

 

 

 

La République sombre dans les plus misérables clowneries

 

      Le député stalinien Maxime Gremetz est apparu lors d’une réunion d’une commission parlementaire gesticulant et vociférant. Il a interrompu des débats consacrés au terrible drame vécu par 120 millions de Japonais pour se plaindre... du manque de places de stationnement. L’interruption du communiste, condamné notamment pour violences volontaires, s’est poursuivi durant de longues minutes où la démocratie a montré toute son indécence.

 

 

 

 

Clowneries (suite)

 

      Les "écologistes" aiment la Terre... mais pas suffisament pour s'intéresser à elle.
      Digne représentante de l'Université française, Cécile Duflot est titulaire d'un Master en géographie.

 

 

 

 

Le rêve des sarközystes : des petits Français éduqués par des manuels judéo-africains

 

      Entre deux voyages à Auschwitz, les petits écoliers français pouvaient apprendre dans leurs livres d’histoire comment leurs grands-parents avaient maltraité les Juifs innocents, réduit les Africains libres et heureux en esclavage et colonisé les fiers travailleurs et civilisés algériens. C'était faire encore trop de place aux racines européennes de la France.

      La sarközyste Fabienne Keller, a mené pendant plusieurs mois une enquête sur le thème « Quel avenir pour les collégiens des banlieues ? » dans le cadre de la délégation sénatoriale à la prospective et publiait hier son rapport, fondé uniquement sur les "attentes" (présumées) des jeunes étrangers qu’elle a rencontrés dans les divers quartiers envahis de France.

 

Keller envisage trois scenarii d’évolution de ces quartiers. Le premier scenario qualifié de « scénario du pire », imagine une ghettoïsation de ces zones sensibles urbaines, dans lesquelles « la vie sociale est prise en main par les réseaux mafieux ou religieux radicaux et extrémistes. La puissance publique s’efface au profit d’une organisation communautariste. » « Ce n’est pas notre scénario préféré » souligne Fabienne Keller…La sénatrice tend davantage vers un second scenario, celui du « statu quo » qui « donne bonne conscience à tous ! » Dans ce second scenario, « la chape de plomb du chômage perdure, l’Etat providence permet de maintenir une relative paix sociale. Les jeunes vivent leur mise à l’écart comme une injustice, mais les risques d’explosion sociale sont contenus. » Enfin le scenario le plus « favorable » est celui où grâce à « des services publics denses et adaptés, le quartier se fond progressivement dans la ville du fait des opérations de renouvellement urbain et de politiques de peuplement encourageant la mixité sociale. » [...]

Pour éviter le « scenario du pire », le rapport sénatorial préconise d’« écrire une histoire commune, premier pas dans la construction d’un vivre ensemble ». [...] « Il serait temps de donner une image plus complète de l’histoire commune qui a été partagée entre Français, Maghrébins et Africains depuis un siècle et demi voire davantage »[...]. Un travail de mémoire indispensable qui permet d’aborder la double culture et la religion, un sujet « important qui ne doit pas être occulté dans le cadre d’une réflexion prospective, car il est l’objet d’inquiétudes du fait de la radicalisation de certaines pratiques musulmanes ou sectaires dans les quartiers. »

 

nous apprend l'AFP. Les jeunes Blancs et leurs attentes n'ont visiblement pas intéressé la député UMP.

 

 

 

Fillon, le meilleur candidat de l’UMP en 2012 ?

 

      Dans un entretien au Maine LibreFrançois Fillon se fait l’avocat d’une candidature unique de la droite et du centre aux élections présidentielles de 2012.

 

« Le plus grand danger pour la majorité, c'est la division. Imaginez qu'il y ait plusieurs candidats crédibles de la droite et du centre. C'est prendre le risque que la droite ne soit pas au second tour. [...] Pour ma part, je travaille au renforcement de l'unité de la majorité ».

 

      S’il précise qu’il existe « des constantes, des règles de la vie politique qui font que le président de la République sortant est, par définition, le meilleur candidat de sa famille politique », l’entretien est publié le même jour qu’une enquête de l’institut BVA. À la question : « parmi les deux personnalités suivantes, laquelle préféreriez-vous voir comme candidat de l'UMP à l'élection présidentielle en 2012 », une personne interrogée sur deux répond François Fillon. Seules 28% se prononcent pour Sarközy. Parmi les partisans de droite, les sondés préfèrent Fillon à 53% contre 47% pour Sarközy.

      Seuls les sympathisants de l’UMP interrogés affirment ecnore une légère préférence pour une candidature Sarközy (55%) contre 45% au Premier ministre.

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Catastrophes en série au Japon

 

      Après les tremblements de terre, les raz-de-marée, le Japon fait face à des incidents en série dans ses centrales nucléaires qui semblent désormais totalement hors de contrôle. Les autorités ont confirmé la mort de 4 313 personnes. Toujours selon les chiffres officiels, 8 606 personnes sont portées disparues et 2 282 personnes ont été blessées. Selon d’autres sources au Japon, le nombre de disparus dépasserait les 20 000. Les conditions de recherches des disparus sont rendues particulièrement difficiles en raison du climat – il a neigé dans certaines régions hier – et de la catastrophe nucléaire. Sur ordre du ministre de l’Intérieur, les secouristes français ont totalement arrêté leurs opérations à Sendaï et ont été envoyés à 350 kilomètres de là.

      Les Japonais affrontent les événements avec une grande dignité, propre aux civilisations supérieures. Comparables avec la réaction des Français lors des drames climatiques de l’année dernière en Vendée et dans l’est de la Provence, elles se démarquent des réactions d’assistés de certaines populations que le monde avait pu observer notamment lors du passage de l’ouragan Katrina en Louisiane. Face aux événements du Japon, l’absence apparente de compassion des Français semble assez incroyable, comme les réactions désordonnées des politiciens français qui, à l’instar de Nathalie Kosciusko-Morizet semblent plus préoccupés du taux possible de radioactivité dans le XVIe arrondissement de Paris que par le drame vécu par le peuple Japonais - la ministre déclarant qu’il pourrait y avoir des retombées en France qui « ne poseraient pas de problème sanitaire ».

 

 

 

 

Les Suédois sommés de payer les "externalités négatives de l'invasion

 

      La ville de Malmö figure parmi les grandes villes européennes les plus envahies. Au premier janvier 2010, plus de 30% des habitants étaient nés à l’étranger, sans compter les immigrés de deuxième ou troisième génération. La communauté juive avec près d’un millier de personnes n’est pas la plus importante des communautés étrangères – en terme numérique puisque la communauté demeure économiquement et politiquement très influente. Divers débordements ont affecté cette communauté particulière, visée par d’autres immigrants, notamment musulmans, ces dernières années.

      Malgré son implication dans l’invasion et l’abaissement de l’Europe, le centre Simon Wiesenthal n’a pas hésité a s’en prendre à la Suède qui serait coupable de ne pas suffisamment protéger les israélites. C’est bien d’argent qu’il s’agit :

 

« Il est grand temps que les autorités suédoises prennent en charge les coûts de sécurité des institutions juives, et notamment à Malmö où la communauté souffre d'incidents. »

 

s’émeut le rabbin Abraham Cooper. Le rabbin s’est empressé de montrer sa solidarité avec les immigrés contre les Suédois en dénonçant de prétendues agressions contre les musulmans et les gitans.

 

 

 

Les autorités pakistanaises libèrent le meurtrier américain

 

      L’agent américain Raymond Davis a été libéré par la justice pakistanaise malgré les charges extrêmement lourdes pensant contre lui (voir notre édition du 22 février).

      L’agent de la CIA avait abattu deux jeunes pakistanais. Il était présent illégalement sur le sol pakistanais et ne détenait pas de port d’armes, outre les faits d’espionnages pour lesquels il aurait logiquement du être exécuté. Le gouvernement étasunien a prétendu n’avoir payé aucune rançon, mais les autorités pakistanaises ont confirmé le versement de plus de 11 millions de francs aux familles des victimes. Il semble peu probable qu'un ancien militaire devenu correspondant de la CIA ait pu débourser une telle somme sur ses fonds propres...

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Les forces étasuniennes ont une nouvelle fois violé la frontière pakistanaise mercredi. Au moins cinq insurgés ont été tués lors de l’attaque d’un drone. Il est à noter que les gouvernements étasunien et mexicain ont confirmé l’existence d’un accord permettant aux forces de sécurité américaine de mener des campagnes de recueil d’information sur le territoire mexicain à l’aide de drone.

      -L’armée terroriste juive a tué deux Palestiniens hier à Gaza lors de frappes aériennes.

      -Selon l’opposition, trois manifestants ont été tué hier matin lors d’une opération policière à Manama (Bahreïn) durant laquelle deux policiers sont morts.

      -Les combats entre les soldats loyalistes et de l’Union africaine contre les insurgés islamistes ont fait au moins 17 morts parmi les civils depuis lundi en Somalie.

 

 

 

 

LIEN

 

-Le manuel d’expulsion des clandestins de la Police de l’air et des frontières : « Instructions relatives à l’éloignement par voie aérienne des étrangers en situation irrégulière » (Direction générale nationale de la Police/ Ministère de l’intérieur) [pdf|76 pages|5,2Mo]

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 02:02

Mercredi 16 mars 2011 : pour s’être attaqués au tabou qui fonde les régimes politiques dictatoriaux à l'œuvre en Europe, six historiens révisionnistes sont aujourd’hui détenus. Nous n’oublions pas ces courageux militants :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 92 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 248 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 746 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1154 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1276 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1297 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img191.imageshack.us/img191/9199/librezvincentpowcouleur.jpg

 

 

OCCUPATION

 

Abdel Mahi requiert cinq ans contre... Saïd ‘Samy’ Naceri

 

      Le procureur de la République occupée Abdel Mahi a requis cinq ans de prison dont deux ferme contre l’algérien à papier français ‘Samy’ Naceri. L’acteur et producteur est poursuivi pour blessures volontaires, menaces de mort et harcèlement téléphonique pour une agression à l’arme blanche commise en janvier 2009 à Paris. Fazae, l’ancienne petite amie de Saïd, avait engagé Nadal pour la protéger contre les menaces de mort et de viols de Saïd. Lors d’une entrevue, Saïd Naceri avait porté un coup de couteau à la gorge de Nadal, coup qui aurait pu avoir des conséquences mortelles. Le procureur a demandé une « peine aménageable ».

      Lors de la parution de ce journal (2h02), le verdict n'était pas connu.

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

       -Une Asiatique a été retrouvée morte dans son appartement, gisant dans son sang à Antony (Ile-de-France), avec une « plaie à la tête » et une autre à la main.

       -Un supermarché de Crécy-la-Chapelle (Ile-de-France) a été attaqué par plusieurs malfaiteurs lundi soir. Les voleurs, sans doute pour couvrir leur fuite, ont incendié le magasin qui a été partiellement détruit. En 2010, plus de 6 000 vols à main armée avaient été constatés parmi les plus de 120 000 vols avec violences enregistrés en France.

       -Un jeune de 15 ans a été arrêté et mis en examen pour violence aggravée par trois circonstances, l’utilisation d’un couteau, l’agression à l’intérieur du collège Diderot de Besançon et contre un mineur de moins de 15 ans. Après une bagarre avec un lycéen de 14 ans, il l’avait poignardé dans le dos, lui occasionnant une dizaine de points de suture. Il a été placé en « liberté surveillée préjudicielle ».

 

 

 

Braquages en série contre les bijouteries d’Ile-de-France

 

       Un braquage à main armée a été opéré dans une bijouterie de Cesson ; deux hommes ont tenté sans succès d’attaquer une autre bijouterie à Pontault-Combault. Ces deux villes sont situées dans le département de Seine-et-Marne où au moins six bijouteries ont été attaquées depuis février. A Bobigny hier soir, quatre personnes ont été arrêtées en possession de bijoux pour une valeur d’environ 200 000 francs. Il s’agit sans doute des malfaiteurs qui ont attaqué une troisième bijouterie à Tremblay-en-France dans l’après-midi. Ils ont été confondus durant un banal contrôle de police dans une cité.

       Une quatrième bijouterie a été prise d’assaut par des assaillants armés, dans le XVe arrondissement de Paris. Ils ont volé pour environ un million de fancs de marchandise sans être interpellés.

 

 

 

Nouvelle agression à l’arme blanche à Asnières-sur-Seine

 

       Un individu âgé d’une quinzaine d’année a été poignardé dans un lieu de distribution de malbouffe près de la station de métro des Courtilles hier soir. Il serait originaire d’Asnière-sur-Seine dont les racailles de l’un des quartiers envahis affrontent depuis plusieurs jours ceux d’un autre quartier occupé de Gennevilliers. Après l’agression, des affrontements ont éclaté, rapidement réduits par les nombreuses forces de l’ordre présentes. Désormais, environ cent cinquante fonctionnaires sont mobilisés sur place.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

FN : 10 ans de marinisme pour rien

 

       En 10 ans de marinisme, les (non-)idées du Front national n’ont pas progressé d’un pouce. Selon une enquête TNS/SOFRES, 28% des Français se déclarent aujourd’hui avec les idées (?) du FN.
      C’est le taux qui était constaté en mai 2002, il y a près de neuf ans.

 

 

 

 

Expert

 

« C'est pas bon du tout »

 

Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre immigrée, spécialiste du nucléaire.

 

 

 

Kadhafi confirme la maladie psychique de Sarközy

 

« C'est mon ami, mais je crois qu'il est devenu fou. Il souffre d'une maladie psychique. C'est ce que dit son entourage. Ses collaborateurs disent qu'il souffre d'une maladie psychique »

 

a confié Mouammar Kadhafi lors d’un entretien diffusé hier, confirmant de nombreuses rumeurs énoncées depuis le début des années 2000.

 

 

 

Sarközy et Juppé s'opposent sur la Libye

 

       Dans un document franco-britannique signé par Sarközy et David Cameron – deux plus hauts personnages des États britanniques et français qui, outre leur médiocrité à les diriger, partagent de mêmes origines juives – évoquaient jeudi une « zone d’exclusion aérienne » en Libye.

       Interrogé devant la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, Alain Juppé s’est plu à déclarer que l’idée d’une zone d'exclusion aérienne en Libye était dépassée.

 

« Nous considérons que [la mesure de zone d'exclusion aérienne] est dépassée et que ce n'est pas ça qui aujourd'hui arrêtera l'avancée de Kadhafi »

 

a-t-il déclaré avant de balayer les propos de Sarközy qui en quelque sorte n’auraient engager que lui puisque Juppé affirme :

 

« l’idée de la France était non pas de concevoir une zone d'exclusion aérienne, difficile sur un territoire aussi vaste que celui de la Libye, mais, à condition bien sûr d'avoir un mandat du Conseil de sécurité des Nations unies, des frappes ciblées sur un certains nombre d'objectifs militaires qui auraient permis de priver Kadhafi de cette possibilité de bombarder ».

 

      L’idée de la France, c’est donc l’idée d’Alain Juppé et non de Sarközy ; le nouveau vice-premier ministre avait selon certaines sources très peu apprécié l’initiative de Sarközy jeudi et notamment la burlesque reconnaissance d’un fantomatique et déjà presque défunt Conseil national de transition (CNT). C’est sans doute pourquoi Juppé parle comme si la proposition de Sarközy n’avait jamais existé et que le vrai détenteur des Affaires étrangères, c’était lui. Ce n’est pas l’avis de Sarközy qui avait dépêché en Libye le tout aussi grotesque milliardaire israélite Bernard-Henri Lévy en lieu et place d’un diplomate.

 

 

 

Sarközy dit toute la vérité... sur les événements au Japon

 

« Les événements qui se sont produits au Japon sont absolument dramatiques [...] il ne faut en aucun cas [les] minimiser parce que ces événements sont graves, voire très graves ».

 

déclare Sarközy à propos du désastre nucléaire en cours au Japon après plusieurs heures de dénégations de plusieurs ministres. L’ Etranger est bien placé pour en parler : il était chargé de mission au ministère de l’Intérieur pour la lutte contre les risques chimiques et radiologiques de mars 1987 à mai 1988 auprès de Charles Pasqua. A ce titre il a participé, parmi de très nombreux autres, à propager les mensonges du gouvernement Chirac sur la catastrophe de Tchernobyl le 26 avril 1986

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

 

Nouvelles socio-économiques

 

      -En 2010, 1,8 millions de personnes ont touché en France le Revenu de solidarité active (RSA), soit 6% de plus qu’en 2009.

      -L'inflation s’est fortement accélérée au mois de février en France en février : les prix des éléments comptabilisés par l’INSEE ont augmenté de 0,5% ; cela représente sur un an une progression de 1,7%.

      -La plupart des bourses du monde ont clôturé en baisse suite aux événements au Japon. Une majorité des grandes places boursières sont en baisse depuis le 1er janvier (France : -0,6%, Allemagne : -3,8%, Royaume-Uni : -3,5%, Suisse : -5,2%, Inde : -11,4%, Hong Kong : -2,7%, Japon : -15,9%, Israël : -7,3%, Afrique du Sud : 6%). Au contraire, d'autres bourses progressent, comme en Russie (+7,7%), aux Etats-Unis (+2,4%), en Italie (+5,7%), en Espagne (+4,8%) et en Chine (+3,1%).

 

 

 

Berlusconi et Karima

 

      Le milliardaire Silvio Berlusconi, président présumé corrompu du Conseil italien – poste auquel il ne se maintient que grâce au soutien de la Ligue du Nord – a payé à au moins treize reprises la prostituée marocaine mineure Karima ‘Ruby’ el-Mahroug selon l’accusation. Arrêtée pour vol, l’immigrée avait été libérée grâce à l’intervention des autorités. Lors de soirées, des employés payaient des jeunes prostituées parfois mineures et, après le dîner, Berlusconi faisait son choix., d'une ou plusieurs filles. Berlusconi est poursuivi par ailleurs pour diverses affaires de corruption et de fraude fiscale.

      Il y a quelques jours, les autorités marocaines ont fait savoir que deux Italiens ont tenté de corrompre une employée marocaine pour qu’elle falsifie l’acte de naissance de la jeune prostituée et qu'elle devienne, aux yeux de la justice italienne, majeure.

 

 

 

Plus de mille cinq cent clandestins débarquent à Lampedusa

 

      Une vingtaine de bateaux en provenance d’Afrique ont accosté dans l’île italienne de Lampedusa depuis lundi. Au total plus de 1 500 clandestins ont mis le pied en Europe. Tous y ont été accueillis par les gouvernants de droite dite "dure" italienne.

 

 

 

Les rebelles reculent en Libye et les "démocraties" se ridiculisent

 

      Après plusieurs jours d’avancée rapide saluée par la "communauté internationale" et les médiats, les rebelles sont depuis la semaine dernière totalement écrasés par les forces fidèles à Mouamar Kadhafi. Contrairement à ce qu’avaient pu affirmer les médiats, l’armée n’a pas bougé et la rébellion a été peu suivie. S’il n’est pas certain que Kadhafi bénéficie d’un plus large appui de la part de sa population, il peut compter sur des troupes largement mieux entraînées et disposant d’un armement sans commune mesure avec les insurgés.

      Pendant ce temps, cinq jours après les déclarations très agressives de Sarközy, la situation internationale face aux événements n'a en rien changé. Les déclarations d’intention ont succédé aux vœux pieux, les injonctions aux menaces (parfois), mais derrières les mots, aucune action concrète n’a été ne serait-ce qu’engager alors que la situation évolue très vite. L’idée d’une simple zone d’exclusion aérienne a été abandonnée. L’Union "européenne" comme Sarközy ont démontré une fois encore leur impuissance totale qui apparaît encore plus dramatiquement au regard des gesticulations des responsables politiques et des discours enflammés et moralisateurs.

      A l’ONU la situation n’est pas plus brillante ; l’organe mondialiste, qui n’a su empêcher aucune guerre ni aucun drame majeur ces 65 dernières années, ni la guerre au Vietnam, ni l’écrasement de l’Europe par le communisme, ni l’invasion de l’Irak par l’armée américaine, par plus que la sanguinaire occupation sioniste en Palestine, n’est parvenu à aucun accord, pas plus que le G8 où Alain Juppé essuie sa première défaite. Mais le G8 n’est pas resté impuissant. Il a lancé à Khadafi des « menaces » ; et si ces « menaces » étaient mises à exécution, cela aurait pour Khadafi des conséquences « dramatiques ».

 

 

 

État d’urgence à Bährein

 

      Alors que les violences ne faiblissent pas, les autorités de Bährein ont décidé de sévir contre les contestataires. Le roi a proclamé l'état d’urgence mardi pour trois mois et l’Arabie Séoudite a envoyé des troupes pour mater la révolte. Hier, les violences ont fait plus de 200 blessés par balle lors d’une manifestation anti-gouvernementale dans un village chiite. Un manifestant serait mort dans une autre ville et dans une troisième, un policier a été tué en marge d’une manifestation. Il a été écrasé – volontairement selon le régime – par un automobiliste-manifestant.

      Les chiites, majoritaires, s’opposent aux sunnites qui possèdent la plupart des organes de pouvoir. La situation à Bährein prend une signification particulière en raison de la situation géopolitique : les autorités de Bährein sont très liées aux gouvernements séoudiens et étasuniens. Ces derniers pourraient avoir beaucoup à perdre si le gouvernement était renversé, d’autant que les contestataires sont soutenus par l’Iran, qui pourrait réagir si l’Arabie Séoudite devait utiliser la force.

 

 

 

... et les autres "révolutions" ?

 

      En Tunisie, diverses violences ont fait plusieurs morts ces derniers jours. Les promesses de démocratie et de prospérité semblent s’éloigner comme s’éloigne, pour les États-Unis, l’espoir de nouveaux alliés. À l’annonce d’une visite prochaine d’Hilary Clinton, des dizaines de Tunisiens ont manifesté à Tunis pour rappeler les crimes étasuniens en Irak et appelé la femme de l’ex-président à « dégager ».

      Elle était hier en Égypte où la situation n’est pas meilleure. Aux troubles politiques s’ajoutent de plus des troubles religieux. Si la "révolution" ne profite ni aux Coptes ni au peuple égyptien, certains marchands d’arts internationaux bien connus se réjouissent d’avance de l’état de délabrement du pays. Il est tel que l’UNESCO est intervenu pour dénoncer une seconde fois les importants pillages de nombreux sites culturels : « Nous recevons de nouvelles informations alarmantes sur différents sites et d'autres musées » a déclaré la directrice générale de l'Unesco lors d’un colloque célébrant... les 40 ans de la Convention sur la lutte contre le trafic illicite de biens culturels.

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Deux attaques ont été perpétrée dans le nord-est de l’Inde contre des forces paramilitaires et des membres du Parti du congrès. Au total, huit personnes sont mortes et une dizaine d’autres ont été blessées. Une faction du groupe rebelle du Front uni de libération de l'Assam (ULFA) a revendiqué l’attaque contre le Parti du congrès et celle contre les forces de l’ordre a été attribuée au Front démocratique national du Bodoland, deux groupes qui luttent pour l’indépendance de l’Assam.

      -Deux attentats ont été perpétrés dans l’est de l’Afghanistan hier. Un directeur d'école et un élu ont été tués.

      -Selon certaines informations, des dizaines de personnes ont été blessées lors du dispersement d’un mouvement de protestation sociale à Khouribga au Maroc. Selon les autorités, seuls six policiers ont été blessés. Lors des violences postérieures, plusieurs voitures auraient été brûlées. Deux jours plus tôt, à Casablanca, une autre manifestation avait été dispersée provoquant des blessures à plusieurs dizaines de personnes. Dans les deux cas, un mouvement islamiste a été évoqué comme possible intervenant dans les manifestations.

      -Un manifestant a été tué dans la ville d’Al Jouf (Yémen) dans le nord-ouest du pays, à une cinquantaine de kilomètres de l’Arabie Saoudite.

      -Plusieurs hommes armés ont ouvert le feu sur un barrage tenu à Abidjian par des partisans de Larent Gbagbo ; quatre personnes sont mortes.

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

Roger Holeindre invité du Libre Journal du Parti de la France

 

      Pour cette deuxième quinzaine du mois mars, c'est Roger Holeindre, le président du Cercle national des combattants (CNC), qui est l’invité du Libre journal du PDF. Il y retrace avec enthousiasme sa vie, son histoire, ses activités de reporter, son engagement politique, ses ambitions et ses combats.

 

 

 

 

Le Camp des Saints dans les 50 meilleures ventes à la FNAC

 

       Le public de la FNAC n’est peut-être pas le plus sensible aux thèses développées dans le roman de Jean Raspail. Un mois et demi après sa réédition, l’ouvrage figurait au 49e rang des meilleures ventes de livres de l’enseigne.

 

http://img856.imageshack.us/img856/9769/raspailjeanlacampdessai.jpg

 

 

 

Un candidat radical en Ardèche

 

      John Hodgkinson, le délégué régional du Parti national radical (PNR) pour les régions Rhône-Alpes et Auvergne sera candidat aux élections cantonales des 20 et 27 mars 2011 dans le canton d’Antraigues-sur-Volane.

      A rebours de pseudo « candidats enracinés » qui instrumentalisent les thèmes locaux et la légitime exaspération des Français, John Hodgkinson est un réel connaisseur des problèmes de l’Ardèche, des rouages politico-administratifs locaux et régionaux et des hommes qui les détiennent. Sa campagne est axée contre la corruption, pour le bien-être des citoyens, notamment les plus fragiles d’entre-eux par des politiques à visage humain et respectueuses de l’environnement.

 

      Vous pouvez prendre connaissance de sa profession de foi et des divers documents publiés pour sa campagne sur le site du PNR Rhône-Alpes-Auvergne.

 

http://img705.imageshack.us/img705/5107/pnrdrapeaupartinational.jpg

 

 

 

Hommage à Avram Iancu en Roumanie

 

      Avram Iancu (1824-1872) était un avocat et révolutionnaire roumain de Transylvanie. Engagé dans la Révolution de 1848 aux côtés des Hongrois, il s’en sépare pour défendre son peuple. Son action à la tête des paysans, permit de mettre fin au servage en Transylvanie grâce au ralliement à l’Autriche contre la Hongrie. Son combat se poursuivit pour obtenir des autorités autrichiennes plus de droits pour son peuple, puis il organisa la résistance face aux forces hongroises. Après l’alliance de l’Autriche et de l’Hongrie, il subira les persécutions des autorités et finit sa vie misérablement, mais toujours honoré comme un héros national par ses compatriotes.

 

http://img818.imageshack.us/img818/6005/003101.jpg

 

 

 

Manifestation nationaliste en Pologne contre la dictature communiste

 

Un demi-millier de militants nationalistes polonais ont manifesté au début du mois de mars à l’appel du NOP (Narodowe Odrodzenie Polski-Renaissance nationale de la Pologne), membre du Front national européen.

 

http://img705.imageshack.us/img705/7154/15581444.jpg

 

      Ce jour des martyrs rappelle l’héroïque lutte des soldats polonais contre l’occupation et la dictature communiste.

 

 

(Via Werwolf)

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 03:03

 

Mardi 15 mars 2011 : pour s’être attaqués au tabou qui fonde les régimes politiques dictatoriaux à l'œuvre en Europe, six historiens révisionnistes sont aujourd’hui détenus. Nous n’oublions pas ces courageux militants :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 91 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 247 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 745 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1153 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1275 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1296 jours (Autriche occupée)

 

 

 

 

http://img138.imageshack.us/img138/9677/chardeuropeoccupee2.jpg

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Un mafieux en procès à Paris

 

      Umberto Naviglia est jugé en son absence devant la cour d’assises spéciale de Paris pour un vaste trafic de drogue. Présenté comme membre de la camorra, la mafia napolitaine, il est défendu par Me Corinne Dreyfus-Schmidt. Son associé, déjà jugé et emprisonné dans cette affaire est Elie Dahan, sans doute un autre membre de la "mafia italienne" comme son nom israélite l’indique.

 

 

 

Un pour tous... tous pourri(m)

 

      Laurent Gerra est à Tel-Aviv ce 16 mars 2011, pour la fête de Pourim. Prix des places, de 140 à 340 shekels".

 

http://img694.imageshack.us/img694/9510/laurentgerra.jpg

 

 

 

Un protégé de Ben Ali et Delanoë démissionne de l’Institut des cultures d’islam de Paris

 

      Hakim El Karoui, le président de l’Institut des cultures d’islam sis à Paris a remis sa démission après un vote peu favorable du conseil d’administration. Celui qui avait été nommé en mai 2010 par Bertrand Delanoë, est accusé d’avoir écrit des fiches techniques à Ben Ali afin de favoriser une « sortie de crise » lors de la "révolution" tunisienne.

      Sa démission était réclamée par de nombreux occupants depuis plusieurs jours ; Bertrand Delanoë s’est étouffé(e) de rage à l’annonce de la démission. Il a apporté tout son soutien au conseiller de Ben Ali, dénonçant des « polémiques [...] infondées et scandaleuses ».

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

      -Tué dans des circonstances inconnues, un homme a été retrouvé égorgé dimanche à son domicile (VIe arrondissement de Paris).

      -Une émeute a secoué la ville de Nanterre vendredi. Des dizaines de racailles se sont opposées à des policiers qui avaient interpellé deux trafiquants de drogue. Les affrontements ont fait deux blessés légers parmi les policiers qui ont été obligés d’utiliser des grenades lacrymogène et ont tiré avec leurs lanceurs de balle de défense pour se désengager. Dans la nuit suivante, des pompiers et des policiers ont été attirés dans un guet-apens : intervenants pour un feu de véhicule, ils étaient attendus par une quarantaine d’individus armés de barres de fer. Une quinzaine de personnes ont été arrêtées.

      -Un couple de clochards a été mis en examen et écroués pour le meurtre d’un autre sans domicile fixe à Narbonne. Lors d’une rixe, la victime avait été jetée dans un canal.

      -Une prostituée Africaine de 40 ans a été tuée de plus de 30 coups de couteaux près de Rully (Bourgogne). Mariée depuis 2006, son mari a affirmé ne rien connaître de ses activités.

 

 

 

Affrontements entre tribus à Asnières-sur-Seine

 

      Un étranger, âgé de 15 ans, est mort samedi soir à Asnières (Ile-de-France occupée). Il a été poignardé à mort lors d’un affrontement entre une tribu originaire du quartier du Luth à Gennevilliers et une autre du quartier des Courtilles à Asnières.

      Plusieurs dizaines de personnes armées ont été interpellées par la suite. Un "jeune" homme de Gennevilliers à été battu par d’autres "jeunes" d’Aubervilliers et hospitalisé. Environ 130 gendarmes et policiers sont mobilisés pour tenter d'assurer l’ordre.

      Le mois dernier, la ville d’Asnières était le théâtre d’un règlement dans la communauté turque qui avait fait un mort. L’élu socialiste Sébastien Pietrasanta a tenu a inscrire ces événements dans l’histoire longue de la région :

 

« La division entre Asnières et Gennevilliers est séculaire, il y a des périodes très tendues et d'autres calmes. Personne ne peut l'expliquer et il faut arrêter ces querelles de clocher [sic] »

 

 

 

Tibéhirine : nouveau témoignage mettant en cause les autorités algériennes

 

      Abdelkader Tigha, ancien militaire algérien, a confirmé devant le juge Trévidic ses propos concernant l’assassinat de sept moines à Tibéhirine en 1996. Il a réaffirmé l’implication des services secrets militaires algériens dans l’enlèvement pour « faire un chantage vis à vis de la France et jeter un discrédit sur les mouvements islamistes ». L’opération aurait été commandité par le général Smaïn Lamari, alors patron de la Direction du contre-espionnage algérien : les militaires auraient infiltré les Groupes islamiques armés (GIA) pour parvenir à l’enlèvement. Selon Abdelkader Tigha, les moines auraient été détenus après leur enlèvement dans des locaux militaires à Blida. L’armée algérienne aurait par la suite fait semblant d’organiser des recherches qui n’avaient évidemment rien donné.

      Smaïn Lamari a également été mis en cause dans la mort de Pierre Claverie en août 1996, trois mois après les moines de Tibéhirine. L’évêque d’Oran aurait été convaincu de l’implication des services secrets algériens dans la mort des « martyrs de l’Atlas ». Il fut l’un des plus influents membres du régime et son positionnement fut décisif pour faire annuler les élections gagnées par les islamistes au début des années 1990. Proche du général Rondot mais aussi de Jean-Charles Marchiani, il mena la lutte anti-islamiste en lien avec les services français.

      Ces liens pourraient expliquer pourquoi le sarközyste Jean-Louis Bruguière a été accusé d’avoir volontairement occulté dans son enquête (qu’il a mené durant 10 ans sans la moindre avancée) l’implication des services secrets algériens.

 

 

 

Le prix du carburant à la pompe dépasse les 10 francs le litre

 

      Le prix de l’essence a dépassé en moyenne les 10 francs le litre pour le super sans plomb 98. Il s’est vendu en moyenne lors de la seconde semaine de mars à 10,2 francs le litre [1,5551 euro] contre 9,95 francs le litre [1,5179] pour le super sans plomb 98.

      Le gazole a atteint 8,99 francs le litre [1,3702 euro].

 

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

NKM : une écologiste NuKléairement Modifié

 

« L'électricité nucléaire bien maîtrisée reste une bonne énergie ».

 

      Nathalie Kosciusko-Morizet, membre de l’UMP, parti pour lequel « l’immigration maitrisée reste une bonne solution » et « le libéralisme maîtrisé reste un bon système économique ».

 

 

 

Popularité : Sarközy sous les 30%

 

      Selon l’enquête de popularité de l’IFOP, seules 29% des personnes interrogées sont satisfaites de Sarközy. C’est moins que le pourcentage de personnes se disant « très mécontentes » de l’Étranger, avec un total 71% de mécontents au total. François Fillon obtient 48% d’opinions positives contre 51% de mécontents.

 

 

 

Brunel : Manipulation acte II

 

       La députée UMP Chantal Brunel en service commandée et visiblement soutenu très haut, a poursuivi dans ses propos anti-immigrationniste :

 

« La France ne peut pas accueillir l'immigration économique illégale [...] il faut que l'Europe se groupe pour donner des moyens financiers à l'Italie pour affréter des bateaux pour les reconduire dans les pays d'origine. La France n'a pas les moyens d'accueillir la population immigrée illégale pour des raisons économiques. [...] Je le dis avec courage, les Français ne sont pas prêts à baisser leurs prestations sociales et leur couverture sociale pour financer [l’immigration clandestine] »

 

      Elle n'a pas expliqué en conséquence sa présence dans un parti qui, depuis 40 ans, est responsable de la présence de la majeure partie des 10 et quelques millions d'immigrés sur le sol français...

 

 

 

Vautours

 

« La France s’est surtout manifestée par son soucis de la sécurité. Donc si vraiment un pays au monde a fait de la sécurité sa principale force, c’est la France. Donc ça [les accidents nucléaires au Japon] devrait plutôt favoriser l’industrie nucléaire par rapport à d’autres pays ».

 

Henri Guaino, conseiller spécial de Sarközy, espérant qu'Areva gagne des marchés grâce à la catastrophe japonaise.

 

 

 

Les amitiés françaises des politiciens français et d’un fils Kadhafi

 

      Le journal norvégien Aftenposten, que nous avons évoqué à plusieurs reprises, a dévoilé une note diplomatique américaine datant de juin 2009. L’ambassade des États-Unis en Libye y rend compte d’arrangements entre un consortium pétrolier, composé de Total (France), de Wintershall (Allemagne) et de NOC (Libye) et le fils de Kadhafi Seif Al-Islam. Selon certaines informations, Seif Al-Islam obtenait « régulièrement des droits de tirage » dans l’un des sites exploités par ce consortium avait droits « qu'il revend[ait] pour financer ses diverses activités ». Or l’hypothèse émise par l’ambassade est que ces parts étaient prises sur le compte de Total. D’autant que la note ajoute :

 

« Seif a des relations étroites avec des personnalités françaises importantes du monde politique et des affaires ».

 

La société Total - impliquée dans divers scandales politico-financiers ces dernières années a démenti.

 

 

 

ÉTRANGER

 

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, victime collatérale de Wikileaks

 

      Le porte-parole du département d'Etat américain Philip Crowley, très en vu ses derniers temps pour ses interventions lors des "révolutions" au Maghreb, a été contraint à la démission. Dans l’un de ses articles, il s’interrogeait sur les conditions de détention de Bradley Manning. Ce soldat, soupçonné d’avoir transmis à Wikileaks des dizaines de milliers de documents diplomatiques serait détenu dans des conditions très éprouvantes. Philip Crowley a dénoncé un traitement « ridicule, contre-productif et stupide ».

 

 

 

Israël tente de faire interdire un film à l’ONU

 

      Toujours plus sûrs d’eux-mêmes et dominateurs, le gouvernement sioniste n’a pas hésité à exiger l’interdiction d’un film dans les locaux de l’ONU. Il s’agit de Miral, un film réalisé par un israélite américain et dont le rôle principal est tenu par une actrice indienne. L’histoire raconte le conflit israélo-arabe à travers l’oeil d’une journaliste palestinienne, le film étant fondé sur un livre autobiographique. Un porte-parole de l'Assemblée générale a rappelé qu’il s’agissait d’une co-production française, israélienne, italienne et indienne et que de nombreux film ont déjà été diffusés à l’ONU. Mais Israël ne voyait aucun mal au travail politique de l’ONU quand celui-ci diffusait des films justifiant l’existence de l’entité sioniste ou accréditant l’existence du Mythe.

 

 

 

Vautours (2)

 

      Les compagnies d’assurances, qui brassent chaque années des milliards de milliards de dollars et qui n’existent que pour couvrir les risques et non engraisser des dirigeants et des actionnaires, commencent déjà à se lamenter sur l’argent que va leur coûter [sic] le tremblement de terre au Japon. AIR Worldwide annonce ainsi que le séisme pourrait à lui seul coûter aux assurances de 95 à 230 milliards de francs. Cela ne concerne pas les dégâts causés par le raz-de-marée ni les coûts engendrés par le problème nucléaire.

 

 

 

Le monde en guerre

 

-Une nouvelle attaque d’un drone américain a fait au moins trois morts lundi parmi des insurgés au Pakistan. Une précédente attaque a fait dimanche 6 morts. Des insurgés ont ouvert le feu dimanche sur un véhicule à Hangu, dans le nord-ouest du pays. Huit personnes sont mortes et une dizaines d’autres ont été blessés dans une attaque qui serait interconfessionnelle (chiite contre sunnite).

-Un attentat dans la province de Kandahar (Afghanistan), a fait quatre morts dimanche.

      -Un attentat à la voiture piégée a fait huit morts et douze blessés parmi des soldats hier à Kanaa (70 km au nord-est de Bagdad) ; une révolte s'est par ailleurs déroulée dans une prison de Tikrit ; deux détenus sont morts et 12 personnes ont été blessées. Ce lundi, un attentat suicide a fait au moins 33 morts et une quarantaine de blessés à Kunduz. Le terroriste a visé un centre de recrutement de l’armée.

       -Une attaque d’insurgés affiliés à George Athor contre Malakal, une importante ville du Sud-Soudan a fait une quarantaine de morts parmi les assaillants et deux parmi l’armée du Sud-Soudan selon cette dernière.

       -En Côte d'Ivoire, les violences dans le quartier Abobo à Abidjan auraient fait au moins 8 morts dimanche.

       -La Tunisie n’en finit pas de se "révolutionner". Des incidents ont fait deux morts et une vingtaine de blessés vendredi dans à Metlaoui, dans le sud du pays. Un mouvement de protestation aurait eu pour origine la propagation d’une fausse rumeur.

       -Une quarantaine de manifestants et de forces de l’ordre ont été blessés par balles lors de manifestations violentes dans différentes villes du Yémen lundi. Depuis vendredi, au moins six personnes sont mortes dans le pays.

       -Les violences post-électorales au Nigéria ont déjà fait plus de 50 morts selon une association. Les précédentes élections générales, en 2007, avait conduit à la mort de plus de 300 Nigérians. Par ailleurs, le cheik Ibrahim Abdullahi Bolori, un responsable musulman connu pour ses positions critiques contre le mouvement islamiste Boko Haram, a été tué par balles devant sa maison à Maiduguri (nord-est du pays).

       -L’attaque d’un groupe armé durant une fête à Chihuahua (Mexique) a fait sept morts dimanche.

 

 

 



INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

Paris 8 mars 2011 : Fête de Jeanne d’Arc

 

http://img193.imageshack.us/img193/4445/18309059201943394.jpg

 

 

 

9 avril 2011, Paris : Synthèse nationale organise le procès des responsables du regroupement familial

 

       Le samedi 9 avril, à Paris, Synthèse nationale organise le procès des dirigeants ayant mis en place, il y a 35 ans, le regroupement familial.

 

Cela fera 35 ans, au mois d’avril, que le regroupement familial était décidé par Giscard d’Estaing, Président de la République, et Chirac, Premier ministre, avec l’appui de la classe politico-économique collaborationniste de droite et de gauche. Le fait de permettre aux immigrés non-européens installés en France de faire venir leurs familles transformait une immigration de travail en immigration de peuplement, ouvrant ainsi grandes les portes à l’invasion. Une catastrophe pour la France.

Synthèse nationale, fidèle à sa ligne de résistance nationale et européenne, a décidé d’organiser un colloque pour analyser notamment les conséquences du regroupement familial sur les plans démographiques, ethniques, économiques et sur l’éducation nationale. Nous établirons un bilan de la situation et ferons le procès de tous ceux qui portent une lourde responsabilité dans cette trahison de notre peuple.

Les intervenants seront : Véronique Bouzou, enseignante et écrivain, auteur de Ces profs qu’on assassine ; Annick Martin, vice-présidente du MNR ; André Gandillon, président des Amis de Rivarol et directeur de Militant ; Pierre Vial, président de Terre et Peuple et membre du Bureau national de la NDP ; Carl Lang, président du Parti de la France ; Robert Spieler, ancien député et délégué général de la Nouvelle Droite Populaire et Roland Hélie.

 

      Cette réunion publique sur le thème « Il y a 35 ans, instauration du regroupement familial… Faisons le procès du Système ! » se déroulera le samedi 9 avril, de 15 h 00 à 18 h 00 au Centre de conférences, 8 bis, rue de la Fontaine au Roi, 75011 Paris (Métro : République ou Goncourt). Participation : 10,00 € (étudiants, chômeurs : 5,00 €)

 

 

 

Un entretien avec Fredrick Töben

 

       Le journaliste iranien Kourosh Ziabari, que nous avons plusieurs fois mentionné et qui est le seul à qui se soit confié le révisionniste germano-canadien Ernst Zündel après ses 7 années de prison, le 1er mars 2010, vient d'interroger cette fois Fredrick Töben, le révisionniste australien, fondateur de l'institut Adelaide Institute sous le titre « Dr. Toben : "La seule liberté que nous ayons en Occident c'est la liberté de faire nos courses ». On nous pardonnera de ne pas pouvoir traduire cette intéressante mais très longue interview, datée du 10 mars, mais nous en traduisons ci-après la présentation faite par le journaliste qui a interrogé F. Töben (traduction très rapide) :

 

Le Dr. Fredrick Toben est un homme unique. On trouve, dans ses paroles et ses actes, une espèce de tranquillité et une sérénité qui font de lui un universitaire, un auteur et un analyste hors pair. En parlant avec lui, on peut être sûr qu'on bénéficiera d'une conversation fructueuse, complète et instructive. Il parle toujours comme s'il était dans une salle de l'université et voulait enseigner quelque chose à ses étudiants. C'est l'aspect principal de sa personnalité. Il veut enseigner, mais aussi apprendre. Il adore partager avec vous de nouvelles expériences et c'est là un autre trait de sa personnalité. Il a nié de façon scientifique l'Holocauste et en a payé le prix: 5 fois emprisonné, dans 5 pays.

Il est né le 2 juin 1944 à Jaderberg, en Allemagne du Nord, dans une famille de fermiers qui a émigré en 1954 en Australie. Son père et sa mère étaient fermiers en Australie. Son père est mort en 2003 et sa mère est décédée en 2008 alors qu'il purgeait une peine de prison de trois mois pour "non-respect d'une décision de justice". Ses parents avaient été mariés 63 ans.

Toben a fait ses études supérieures en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Allemagne, en Rhodésie-Zimbabwe et il a enseigné l'allemand, l'anglais, la sociologie et la philosophie dans le secondaire et dans le supérieur dans tous ces pays, ainsi qu'au Nigeria.

Il a eu un différend politique maje ur avec le ministère de l'éducation du Victoria à Melbourne, en Australie, qui l'a licencié de son poste d'enseignant pour des motifs d'incompétence et de désobéissance, et pendant près de dix ans il a défendu sa cause et il a fini par obtenir l'invalidation de son licenciement.

En 1994, Fredrick Toben a fondé l'Adelaide Institute et en est devenu le directeur. L'objectif était de faire des recherches sur "l'Holocauste-Shoah" et autres "sujets tabous" connexes que les grands instituts de recherche n'osent pas aborder par crainte de sanctions financières et sociales. En 1998, l'Adelaide Institute a organisé le premier Symposium Révisionniste d'Australie. En 1997 et en 1999, il a parcouru le monde pour faire une enquête révisionniste qui l'a amené en Europe de l'Est, en particulier à Auschwitz, où des millions de juifs auraient été gazés. Il a conclu que pour des raisons techniques il n'était pas possible de soutenir cette affirmation de gazages.

A partir de 1999, Toben a fait des visites de façon régulière en Iran pour participer à des congrès scientifiques et à des conférences de presse sur diverses questions sociales et politiques.

Fredrick Toben a accepté de me donner une interview exclusive et m'a parlé de ses points de vue concernant l'Iran, la culture perse, la solidarité islamique, l'impact de la Révolution islamique de l'Iran sur l'ordre mondial et la situation actuelle de l'Iran dans la communauté internationale.

Voici le texte complet de l'interview du philosophe germano-australien Fredrick Toben.

 

Voir : www.veteranstoday.com.

(Bocage)

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 15:15

Samedi 12 mars 2011 : pour s’être attaqués au tabou qui fonde les régimes politiques dictatoriaux à l'œuvre en Europe, six historiens révisionnistes sont aujourd’hui détenus. Nous n’oublions pas ces courageux militants :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 88 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 244 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 742 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1150 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1272 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1293 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img526.imageshack.us/img526/5055/sylviastolz2.jpg

 

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Imprécation

 

« Si l’Europe souhaite rester fidèle à ses fondements éthiques et spirituels, elle se doit d’être ouverte aux personnes de cultures, religions et modes de vie différents. Dans le cas contraire, Europe perdra son âme »

 

déclarait à Paris le rabbin Marc Schneier en conclusion d’une réunion de la Foundation for Ethnic Understanding (FFEU) de New York du Conseil mondial musulman pour les relations interreligieuses (WCMIR) et du Congrès juif mondial (CJM). Ils lanceront « une série d'événements publics dans des capitales européennes, le 9 mai 2011 », pour la journée de l’Europe... occupée.

       Le rabbin Schneier est un malade mental, souffrant de troubles bipolaires (ou psychose maniaco-dépressive) ; marié et divorcé quatre fois, il est actuellement la cible d’une enquête menée par le Conseil rabbinique d’Amérique. Il lui est reproché un comportement inconvenant pour un rabbin et d’avoir enfreint le code d’éthique des rabbins. Des qualifications suffisantes pour dicter aux Européens leur conduite...

 

 

 

Une loge de la secte maçonnique juive en guest star de la Foire de Nice

 

      Pour la première fois, le B'nai B'rith Côte d'Azur participera du 12 au 21 mars à la Foire de Nice. L’organisation sioniste y fera la promotion de vins produits par l’Etat criminel d’Israël (au stand n°614, allée I).

      Le B’naï B’rith est à l’origine du "cordon sanitaire" autour du Front national-véritable : ces activistes juifs avaient obligé les dirigeants des différents partis politiques à interdire toute alliance avec le FN. Proche de la droite extrême la plus haïssable et impliqué dans divers scandales, le B’n’B tente ces dernières années de se faire une place publique parmi les grandes organisations juives.

 

 

 

Suppuration ethnique

 

http://img153.imageshack.us/img153/5157/ufclvacances2011ok.jpg

 

 

 

Et 335 clandestins de plus

 

      Selon les organisations immigrationnistes d’extrême gauche, seuls 335 clandestins Tunisiens et Libyens ont été placés dans des centres de rétention administrative (CRA) depuis les "révolutions" des pays arabo-musulmans. Le nombre de clandestins ayant réussi à échapper aux contrôles n’est évidemment pas connu ; de plus, la plupart ont été remis en liberté. Les associations prétendent que « pour la plupart d’entre eux, ils ne souhaitaient pas demander l’asile » sans expliquer alors ce que ces étrangers venaient faire sur notre sol.  les centres de rétention et admirer la facilité avec lesquelles n’importe qui peut violer nos frontières ?

 

 

 

Debbouze, politologue

 

« Je sais que la France n'est pas raciste. Elle est conservatrice, mais pas raciste ».

 

déclaration de Jamel Debbouze, mis en cause dans une affaire de meurtre, à propos des récentes peurs sondagières. « Marine Le Pen? Moi, ça ne me fait pas plus flipper que ça. C'est vrai qu'elle est plus douce que son père, moins frontale. C'est bien plus pernicieux, mais elle ne me fait pas peur. »

 

Il a surtout appelé les occupants à la révolte :

 

« Les enfants issus de l'immigration se rendent d'avantage compte de leur situation, de la manière dont leurs parents ont été traités, de la manière dont on les traite. Au même titre que l'Egypte, que la Tunisie, ou encore l'Allemagne de l'Est, ils vont s'énerver, ils vont vouloir regagner leur liberté. Il faut les considérer, il faut nous considérer, il ne faut pas nous prendre pour des cons, ça va jusqu'à une certaine limite. »

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

      -Un homme de 25 ans, connu des services de police, a été tué par balles hier à Bastia (Corse).

      -Un chauffeur de bus a été agressé samedi dernier à Vigneux-sur-Seine (édition du ). L’agresseur a été interpellé jeudi matin. Quelques heures plus tard, la racaille était libre et pouvait reprendre tranquillement... les transports en commun. À sa grande surprise, un autre chauffeur de bus qui avait déjà été agressé par cet homme l’a vu débarquer dans son bus. Pour dénoncer sa remise en liberté, les chauffeurs de bus de la compagnie Garrel et Navarre ont cessé le travail vendredi.

      -Un policier a été grièvement blessé hier à Brest. Il a été renversé vraisemblablement volontairement par un motard qui s'est enfui à pied après l'accident. L'homme qui roulait sans permis, sortait de prison.

      -Un homme de 22 ans a été tué d’un coup de couteau sur le parking d’un Mc Do à Saint-Priest près de Lyon. Il aurait été tué par deux hommes travaillant pour le même magasin à cause d’un différend professionnel.

 

 

 

Récidive ?

 

      Un homme a été arrêté à Besançon pour avoir frappé un autre homme à plusieurs reprises à l’arme blanche. Aucun nom ni identité ethnique n’a été précisée par les médiats, mais l’action se déroule dans « quartier sensible ». La victime, bien que sérieusement blessée, a refusé de porter plainte.

      L’agresseur a néanmoins été retrouvéé, mis en examen jeudi pour violences avec armes et écroué. Il était en liberté alors même qu’il avait été condamné en 2010 pour violence avec arme, qu’il devait comparaître, ce mercredi, pour des violences à agent avec rébellion et qu’il est censé être sous contrôle judiciaire lui interdisant notamment le port de tout arme blanche pour une quatrième affaire...

 

 

 

Faibles peines pour le viol collectif d’une lycéenne dans un train en 2009

 

      Au dernier jour du procès de huit racailles qui avaient violé une jeune fille dans un train en 2009, l’avocat général avait requis 18 ans de prison pour les trois principaux accusés et 15 ans contre deux autres participants. Le verdict a été plus clément avec les criminels : trois d’entre eux sont condamnés à 14 ans de prison, les deux autres à 10 ans. Trois membres du groupe, qui avaient laissé commettre le crime, obtiennent une peine particulièrement légère : 2 ans de prison totalement assortie de sursis. Aucun nom ni origine ethnique n’a été révélé.

 

 

 

Ces malades qui nous dirigent...

 

      Cinq hommes ont été interpellés et incarcérés après une soirée "SM", dans un appartement du XXe arrondissement de Paris. Un homme a déposé plainte pour violences volontaires accompagnées d'actes de torture et de barbarie ; selon lui la soirée sado-masochiste a dégénéré.

      Les cinq accusés sont un psychanalyste, un colonel de l'armée française, un commercial et un gestionnaire de patrimoine.

 

 

 

Censure partielle de la LOPPSI 2

 

      La loi sur la sécurité intérieure a été en partie censurée par le Conseil constitutionnel. Ce sont essentiellement les articles touchant à la sécurité publique qui ont été invalidés, et non ceux concernant la mise en place d’une dictature numérique. Les racailles mineures, continueront à jouir d’une quasi-totale impunité les articles les concernant ont été supprimés ; les étrangers tueurs de policiers n’ont pas eu à attendre l’avis du Conseil constitutionnel puisque l’UMP avait décidé d’elle-même de retirer cette mesure. Le Conseil constitutionnel a également censuré les dispositions portant sur la destruction des camps illégaux de gitans. Autre faveur envers les délinquants étrangers, le conseil interdit l’installation de salle d’audience pour juger les clandestins au sein des CRA.

      La délégation de la vidéosurveillance aux opérateurs privés a été également invalidée, comme le croisement de fichiers policiers.

      Au contraire, le Conseil constitutionnel a validé les dispositions clairement liberticides concernant les supporteurs de football. Les juges suprêmes de la République autorisent donc des étrangers à installer des camps illégaux, interdisent aux autorités de prononcer des couvres-feux pour les mineurs (notamment délinquants puisque la mesure pouvait être personnelle), mais refusent aux supporteurs supposés dangereux de se déplacer les jours de matchs si un préfet en décide ainsi.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Estrosi contre la France des terroirs

 

      Christian Estrosi, maire de Nice où la communauté juive est particulièrement virulente et influente, a ouvertement dénoncé les propos de Laurent Wauquiez et Christian Jacob et exprimé son respect pour le mondialiste israélite Strauss-Kahn. À Christian Jacob qui déclarait :

 

« Dominique Strauss-Kahn, ce n'est pas l'image de la France, l'image de la France rurale, l'image de la France des terroirs et des territoires, celle qu'on aime bien, celle à laquelle je suis attaché »

 

il répond : « ce sont des propos que je ne partage pas », ajoutant avoir « du respect pour lui ».

 

 

 

La révolte d’un harki de l’armée sioniste de l’UMP

 

« Je n'ai pas l'intention d'être le supplétif alimentaire de Sarközy ou de Copé »

 

a déclaré Abderrahmane Dahmane visant les deux israélites dirigeant l’UMP. Conseiller en charge de la diversité de Sarközy, il a été limogé après des propos vendredi devant la mosquée de Paris. Dénonçant le débat sur la "laïcité", il avait notamment déclaré que « l'UMP de Copé c'est la peste pour les musulmans. [...] » ; il enjoignait ses coreligionnaires à ne plus adhérer à l’UMP si le débat sur la "laïcité" était maintenu.

 

 

 

Maçon

 

      Mondialiste membre du Siècle, Serge July en appelle à un accord avec l’État pour la construction de mosquées :

 

http://img855.imageshack.us/img855/940/maonjuly.jpg

 

 

 

Le tiercé gagnant : un sioniste, une sioniste et... un sioniste

 

      Dans un sondage CSA qui paraît aujourd’hui dans la Dépêche du Midi, le républicain assimilationniste sioniste Dominique Strauss-Kahn (30%) (« à travers l'ensemble de mes actions, j'essaie d'apporter ma modeste pierre à la construction d'Israël ») devant la républicaine assimilationniste sioniste Marine Le Pen (21%) (« Le FN a toujours été un parti sioniste »). Derrière les deux sionistes se trouve... Sarközy avec 19% des voix. La colonie restera bien dirigée.

 

 

 

La justice "indépendante" veut empêcher un procès contre l’Elysée

 

      Le parquet de Paris a fait appel pour empêcher le juge d'instruction Serge Tournaire d’enquêteur sur les sondages illégaux de l'Elysée. Mercredi, le juge avait confirmé la nécessité de juger le contrat passé entre l’Élysée et le sarközyste Patrick Buisson, dont il est déjà acquis qu’il a été passé illégalement. C'est ce qu'avait conclu la cour des comptes il y a déjà 20 mois. Le contribuable avait payé pour une série de quinze sondages produits dans des conditions particulièrement scandaleuses, l’un d’eux ayant notamment été utilisé directement par la presse sarközyste.

      Le parquet – "indépendant" – de Paris avait déjà classé sans suite une première plainte en 2010 et tente une nouvelle fois de couvrir les pratiques concussionnaires de l’Elysée. C’est à la chambre d'instruction de la cour d'appel de Paris que la décision revient désormais d’autoriser ou non cette enquête.

 

 

 

Libye : Sarközy fortement critiqué

 

      Trop lié par des intérêts de toute nature avec la tribu Ben Ali comme avec Moubarak, Sarközy n’avait pas réagi face aux "révolutions" tunisiennes et égyptiennes. Il a décidé de se rattraper en volant au secours de (ce qu’il croyait être) la victoire des opposants en Libye. Jeudi, il annonçait que son gouvernement reconnaissait un fantomatique Conseil national de transition et qu’il souhaitait des frappes aériennes contre des points stratégiques de l'Etat libyen. Sarközy voulait par ce geste forcer la main de ses homologues de l’Union "européenne" à la veille d’un sommet extraordinaire consacré à la question libyenne.

      L’attitude arrogante de l’israélite a fortement déplu, d’autant plus que personne ne sait qui se cache derrière ce CNT et que les troupes de Khadafi reprennent la plupart des villes détenues par les insurgés.

 

« Je pense que les Européens seraient bien avisés de prendre les décisions qu'ils ont à prendre lors de la réunion et pas un jour avant ».

 

a déclaré Jean-Claude Juncker, le premier ministre du Luxembourg. « J'espère que personne ne se livrera à un acte théâtral » a renchérit son ministre des Affaires étrangères. La chancelière allemande s’est « [La chancelière] s'est montrée surprise que la France ait reconnu le Conseil de l'opposition [...] Ce n'est pas une reconnaissance de droit international. La chancelière a souligné le scepticisme du gouvernement allemand concernant l'emploi de moyens militaires en Libye ». Face à Sarközy – qui n’est soutenu que par les autorités de Grande-Bretagne – elle a ajouté que « nous devons faire très attention à ne pas commencer ce que nous ne pouvons pas terminer ».

 

« Le fait de reconnaître doit être une décision européenne, pas nationale. »

 

affirme de son côté l’européiste Franco Frattini.

      Bien loin des affirmations guerrières de Sarközy et comme à son habitude, l’Union "européenne" s'est borné à énoncer des intentions, des voeux pieux. Et contrairement aux mensonges de l'entourage de Sarközy, l'UE n'a pas reconnu le CNT. Les frappes aériennes ont été évoquées mais n'ont aucune chance d’aboutir, puisque la Russie et la Chine y sont notamment opposées.

      Invisible sur la scène nationale sur les graves questions de sécurité ou d’emploi, Sarközy n’a pas plus de réussite dans l’instrumentalisation des affaires étrangères.

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Multiplication des arrestations des activistes d’ETA

 

      Le groupe marxiste armé basque ETA avait annoncé un cessez-le-feu en janvier 2011. Objet de nombreuses arrestations avant cette date, les actions des polices françaises et espagnoles se sont accentuées depuis. Le 16 février, Faustino Marcos Alvarez était arrêté à Port-Bou. Au début du mois, quatre personnes étaient arrêtées dans le nord de l’Espagne, soupçonnées notamment du meurtre du chef d’une unité antiterroriste.

      Au début de cette semaine, c’est Gregorio Jimenez Morales qui était arrêté à Bidache. Présenté comme un membre historique de l’organisation, la justice lui reproche notamment d’avoir préparé une attaque contre le premier ministre espagnol.

      Jeudi enfin, quatre membres ont été interpellés, dont Alejandro Zobaran Arriola, présenté comme le chef militaire de l’organisation, ainsi que son adjoint Mikel Oroz Torrea. L’arrestation s’est déroulée sur dénonciation dans un petit village du nord de la France.

 

 

 

L’État criminel d’Israël soupçonné d’enlèvement en Ukraine

 

      Dans la plus totale impunité, les sionistes poursuivent leurs campagnes de crimes à travers le monde. Après les enlèvements et les assassinats d’Européens durant des décennies, ces derniers mois ont été marqués par les attaques contre des scientifiques iraniens ou des résistants palestiniens – un membre du Hamas a été assassiné par un commando juif à Dubaï en janvier 2010, etc.

      Plus que jamais sûrs d’eux-mêmes et dominateurs, l’ État hébreu n’a pas hésité à frapper en Europe, en Ukraine précisément, où un ingénieur palestinien a été enlevé.

      Abu Sisi Dirar, ingénieur de 42 ans proche de la résistance à l’occupation, a été enlevé le 19 février dans un train sur le territoire ukrainien. La justice israélienne est intervenu pour interdire la publication de tout document sur cette affaire. Les médiats israéliens ont eux confirmé l’enlèvement d’Abu Sisi Dirar par le Mossad, qui aurait été aidé par les services secrets ukrainiens. Cela expliquerait le silence des autorités ukrainiennes trois semaines après les faits. L’Office des réfugiés des Nations Unis a confirmé l’enlèvement en affirmant qu'Abu Sisi Dira était détenu dans une prison d'Ashkelon en Israël.

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Une bombe a explosé mercredi à Moscou près d'une école des services secrets russes (FSB) sans faire de blessé. L’attaque a été revendiquée par un groupe islamiste agissant dans le Caucase. Deux autres explosions ont touché un immeuble du FSB hier, toujours sans faire de victimes.

      -Malgré les importantes tensions causées par son attitude, le gouvernement étasunien a fait procéder à une nouvelle attaque au Pakistan. Trois insurgés ont été tués dans des tirs de drone.

      -Les combats se poursuivent au Soudan entre des insurgés et des membres de l’Armée régulière du futur Sud-Soudan. Les combats auraient fait plus de 70 morts.

      -Cinq colons juifs ont été tués hier près de Naplouse en Palestine. L’armée juive a totalement bloquée la ville palestinienne, empêchant jusqu’aux ambulances d’entrée ou de sortir.

      -Quatre soldats yéménites sont morts hier dans une attaque dans le sud-est du pays. Par ailleurs, un manifestant anti-gouvernemental est mort par balle à Sanaa (Yémen) ce matin. La police a délogé un groupe de protestataires installé sous des tentes près de l’université. 37 manifestants seraient morts dans les manifestations depuis le début des troubles.

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

Soupape


http://img851.imageshack.us/img851/3668/zemmourloigayssotchard2.jpg

Dessin de Chard extrait du dernier numéro de Rivarol.

 

 

 

 

 

Cérémonies en mémoire de Jean-Marie Bastien-Thiry

 

      -Ajaccio, 12 mars 2011 : un gerbe sera déposée près de la Stèle des Réfugiés en hommage à Jean-Marie Bastien-Thiry (11 heures).

 

      -Nancy, 13 mars 2011 : une messe pour le repos de l’âme du colonel Jean-Marie Bastien-Thiry sera célèbre dans la chapelle du Sacré Cœur (65 rue du maréchal Oudinot) à 11 heures.

 

      -Marignane, 13 mars 2011 : à 16 heures : au cimetière de Marignane sera organisé un hommage aux morts de l’OAS sur les lieux de la stèle profanée par les autorités (renseignements Jean-Joseph Guilabert : 06 67 62 66 76). (*)

 

 

      -Bourg-la-Reine : 13 mars 2011 : à 15 heures, au cimetière de Bourg-la Reine est organisé un hommage à Jean Bastien-Thiry sur sa tombe (basthiry@aol.com)

 

      -Grenoble, le 14 mars 2011 : une messe en la mémoire de Jean-Marie Bastien-Thiry, sera célébrée en la chapelle Sainte-Marie-Saint-Michel (4, rue Charles Gounod) le samedi 14 mars à 18 heures 30 (renseignements : Jacky Jeymond : 06 82 87 04 61)

 

* La stèle a été à nouveau réinstallée :

 

http://img3.imageshack.us/img3/176/steledemarignane11mars2.jpg

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)