Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 06:06

 

J’aiun p’tit boulot peinard,

Je dors bien, je me lève tard,

Pas de rendement, pas d’horaire,

Pas de patron, pas d’actionnaires.

 

Je prêche à tort et à travers

Des couplets plus ou moins pervers,

Sans risque de me faire sacquer,

Je suis l’Iman de la mosquée !

 

Pas besoin d’aller au turbin,

J’ai une douzaine de bambins,

Et tous les mois grâce aux morpions,

Je palpe de grosses allocations.

 

J’suis un seigneur, j’suis un Imam,

J’ai le droit d’être polygame.

Et tous les soirs à la casbah,

Je me goinfre tel un gros rat.

 

On me laisse faire mon p’tit business,

Une femme et deux ou trois maîtresses.

Ici c’est cool, c’est le bonheur,

J’ai le beurre et l’argent du beur !

 

J’suis un barbu, j’suis un notable,

Un protégé, un intouchable.

Et j’appelle mon avocat,

Dès qu’on emmerde mes meufs en burqà.

 

Et pendant que les Belges turbinent

Pour entretenir mes combines,

Moi j’me promène en djellaba,

Dans l’plat pays d’Ali-Baba ! ! !

 

Repost 0
Published by Pieter Kerstens - dans Espace détente
commenter cet article
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 15:15

Le boxeur imaginaire Finkielkraut se promène le long d'un canal pour un reportage de France 5. Deux passants le reconnaissent et l'invitent à la baignade. Ou quand le temps suspend son vol...

 

 

 

 

 

Un passant : Jette toi à l'eau ! [...] Arrête de dire tes conneries [?] [incompréhensible]

 

Le même passant, poursuivant : Jette-toi dans le canal ! Jette-toi dans le canal Finkel ! Merdeeee [râle] !

 

Finkel, interloqué : Il a dit quoi ?
La journaliste, blasée : Jette toi dans le canal.
Finkel, déstabilisé : Non, mais il parlait ?... Est-ce qu'il m'a reconnu vous pensez ?
La journaliste, doucement : Oui.

Finkel, incrédule : Ah ? Vraiment ? Il m'a appelé par mon nom ?

La journaliste, de plus en plus blasée : Il vous a insulté.
Finkel, piqué au vif : Mais il a dit quoi, il a dit sioniste, non ?
La journaliste, agacée : Jette toi dans le canal, Finkel.
Finkel finkelisant : Finkel ??
La journaliste, définitivement blasée : Oui.

 

[Finkel se retourne et scrute l'horizon]



-Finkel, casseur de figure distrait : C'est extraordinaire parce qu'il reprend sa démarche débonnaire comme si de rien n'était. Normalement, je devrais juste aller lui casser la figure. Bon. Ne nous laissons pas distraire.

Repost 0
Published by Eric Adelofz - dans Espace détente
commenter cet article
6 avril 2008 7 06 /04 /avril /2008 06:42










http://img641.imageshack.us/img641/3792/98173094.png


(images récupérées d'un site américain et traduites dans un unique but informatif)
Repost 0

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)