Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 06:06

Mardi 8 février 2011 : dans les prisons de l’Union "européenne", pour avoir bravé des lois liberticides imposées par l’étranger, six historiens sont toujours privés de liberté :

 

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 58 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 214 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 7013 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1121 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1242 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1265 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img839.imageshack.us/img839/6236/libertevincentreynouard.png

 

 

 

 

 

OCCUPATION

 

La République de Rothschild

 

« La vraie, la seule maison de France aujourd'hui est la maison de la rue Laffitte. La République française a un roi, qui a nom : Rothschild »

 

Jules Guesde.

 

 

 

Nicolas Demorand officiellement nommé directeur de la rédaction du journal de Rothschild

 

      Le journal Libération [sic] détenu par Rothschild, sera bien dirigé par l’israélite Demorand comme cela avait été annoncé il y a quelques jours. Il entre également comme co-président au directoire du journal.La spoliation des biens aryens se poursuit après Le Figaro, Le Monde et divers autres journaux passés en partie ou en totalité aux mains de l’étranger.

 

 

 

Le Juif Gitai veut imposer une « psychanalyse collective » aux Français

 

      Entre autres infamies, le Palais de Tokyo accueille ces prochaines semaines un événement consacré au réalisateur israélite Amos Gitai. Sur les « traces de son père » - l’un des innombrables "rescapés" -, il installe une vidéo censée reconstituer son procès. Le tout n’est qu’un paravent pour des attaques renouvelées contre la France et l’Europe. L’Israélien ne se cache pas de vouloir faire de cette "prestation" une dénonciation de l’art national-socialiste et de prétendus "crimes" de Vichy. Et, en bon représentant de son espèce il déclare : « Je vois cette installation comme une sorte de psychanalyse collective » (pour les Français).

      Deux cultureux nous font part de leurs impressions sur ce grand moment de l'Art :

 

« On erre [sic] dans la pénombre entre les colonnes dénudées de cet espace désolé, strié de sons. Et l'on reçoit en plein visage les images d'Amos Gitaï, projetées en grand écran sur ces murs gris désaffectés. »

 

« Le parcours proposé par le cinéaste Amos Gitai interpelle et ébranle. Il suscite en chacun de nous une réflexion personnelle sur la xénophobie qui déshumanise les destins individuels. Traversés par la question de l’identité et de l’exil, de la mémoire et de l’Histoire, ses films engagent une réflexion sur le passé et le présent, sur la nécessité de la transmission et sur le rôle de l’art. Ce questionnement Amos Gitai le poursuit en proposant au Palais de Tokyo, une vaste installation conçue comme une expérience émotionnelle et intime au sein d’une histoire collective à travers des images extraites de douze de ses films. »

 

http://img213.imageshack.us/img213/2753/artdegenereamosgitaigra.jpg

Un aperçu de l'"oeuvre". Qui a dit "Art dégénéré" ?

 

 

 

Frydman, les Turcs et le contribuable français

 

      L’israélite René Frydman s’est réjoui de la naissance du premier « bébé-médicament » sur le sol de France – né, symboliquement, sans qu’aucune main blanche n’entre en action. Car outre René Frydman et son collègue et coreligionnaire Arnold Munnich, le bébé a été dénommé Umut-Talha par sa famille, des Turcs qui ont salué ainsi la naissance de « leur espoir ». Il pourra plus tard être donneur pour ses frères, tous gravement malades.

      Il n’est pas utile de préciser qui paye le séjour, les soins, les rémunérations et expériences de l’ensemble.




Une centaine de racailles prennent le pouvoir durant plusieurs heures un avion

      De violentes échauffourées se sont produites dans un avion qui devait rallier Guacimeta en Espagne à la Belgique. Les racailles ont pris prétexte d'une remarque d'une hôtesse pour lancer les premières insultes ("en arabe et en français") avant de mettre l'avion sens dessus-dessous. L'appareil a été immobilisé deux heures avant que la police n'intervienne pour arrêter les fauteurs de troubles. Ce n'est qu'une heure plus tard que la trentaine de passagers normaux a pu réintégrer l'appareil et rentrer dans leur pays.
      La révolte était conduite par des immigrés nord-africains étudiants à l'Université libre de Belgique.

 

 

 

 

 



SOCIÉTÉ

 

Violente émeute à Gennevilliers

 

      La toute récente alliance entre magistrats et policiers, tous unis contre Sarközy, n’a pas duré longtemps. Le syndicat Alliance a dénoncé hier la libération par la justice de trois individus accusés d’avoir attaqué des policiers.

      L’information n’a été révélée que hier, trois jours après les faits. Une quarantaine de racailles se sont opposées à la nouvelle BST (Brigade spéciale de terrain) déployée depuis seulement 10 jours. Les policiers ont été visés par des cocktails molotov et des pierres lors d'affrontements violents. Pour tenter de rétablir l’ordre, les fonctionnaires de police ont tiré pas moins de 33 coups de flash-ball. La tension est perceptible dans cette vidéo prise lors d'une arrestation :

 

 

 

 

 

Faits divers

 

      -Un professeur du collége Vauban de Longwy a été frappé à plusieurs reprises par un élève de troisième hier. Il a été légèrement blessé et l’élève a été interpellé.

      -Cinq hommes armés ont fait irruption au casino de Saint-Amand-les-Eaux dans la nuit de dimanche à lundi. Certains témoins ont fait état de coups de feu ; un des vigiles a été frappé et gazé. Les malfaiteurs, très organisés, sont repartis avec environ 650 000 francs de butin [100 000 euros]. Le véhicule ayant servi au braquage est probablement celui retrouvé brûlé en Belgique peu après.

      -Un feu vraisemblablement d’origine criminel a fait de très importants dégâts au groupe scolaire Fournier de Chelles.

      -Un sapeur-pompier volontaire affecté à la caserne de Vidauban (Provence) a été arrêté après avoir été vu en train d’allumer un feu de container. Soupçonné d’une quarantaine d’incendies volontaires, il a en partie reconnu les faits et aurait agi pour le plaisir d’intervenir. Contre les incendiaires, Napoléon proposait une méthode simple : jeter les criminels dans les feux qu'ils avaient allumé.

 

 

 

Sur les médiats

 

      Le baromètre annuel TNS-SOFRES consacré à l’image des médiats en France montre le renforcement de la méfiance à l’égard du quatrième pouvoir, dont beaucoup pensent qu’il ne forme qu’un avec les autres. Les personnes interrogées font surtout confiance à la radio (57%, -3), loin devant la presse écrite (49%, -6 points), la télévision (46%, -2) et Internet (35%, stable). Il n’y aurait plus que 69% à s’intéresser aux informations données par les médiats (-10 points en 2 ans), 40% des sondés estimant que la qualité des médiats s'est détériorée depuis 10 ans.

      Pour 63% des personnes interrogées, les journalistes sont dépendants des pressions politiques.

 

 

 

Quand les laboratoires pharmaceutiques s’amusent...

 

      La filiale française du laboratoire pharmaceutique Lilly a d’assez curieuses méthodes pour inciter les visiteurs médicaux à vendre ses produits. La société industrielle nous a éloigné depuis longtemps des concepts élémentaires de bien être et de santé, mais cette fois-ci, le laboratoire s’est même mis à dos lesdits visiteurs, pourtant maillon essentiel de la chaîne. Des "communicants" ont détourné une publicité – interdite en France – d’Orangina, une autre de cachous Lajoinie, très "sexe" et des "zappings" de C+ où apparaissent pêle-mêle Cantona, Sarközy, Bettencourt, l’entraîneur de Laure Manaudou, les Bleus et Domenech, etc. Tous vantant les mérites d’un produit utiliser pour lutter contre... la dépression (Cymbalta).

 

      Les quatre ''parodies'' ont été jointes dans la vidéo ci-dessous :

 

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Occupation à mi-temps...

 

« Quand je suis en vacances, je ne suis pas ministre des Affaires étrangères ».

 

Michèle Alliot-Marie, 5 février 2011.

 

 

 

...et occupation à temps plein

 

« C'est vrai qu'on est ministre 24 heures sur 24 et 365 jours par an. »

 

Michèle Alliot-Marie, 7 février 2011. Cela pourrait n'être plus le cas très longtemps pour elle : des médiats polonais ont annoncé hier qu'elle ne dirigeait plus la diplomatie française, ce qui a été par la suite démenti.

 

 

 

Les étrange(r)s soutiens d’Alliot-Marie

 

      Il n’y a pas que parmi les riches et puissants affairistes étrangers que Michèle Alliot-Marie a des "supporters" : Sarközy semble avoir décidé de prendre sa défense et de la maintenir au gouvernement. Elle n’y est pourtant d’aucune utilité et, pire, assombrit encore l’image de l’exécutif. Si les raisons de ce soutien sont inconnues, Sarközy ne lésine pas sur les moyens : hier c’est son coreligionnaire Copé qui est monté au créneau, au nom de l’UMP, suivi par les jeunes UMP de Benjamin Lancar – également israélite, qui a parlé d’occupation ?

 

« Jean-François Copé et l'UMP soutiennent la ministre des Affaires étrangères dans la tourmente qu'elle affronte »

 

a fait savoir le premier alors que le second, par la voix du bureau des Jeunes Populaires se déclare « attristé » des attaques contre Michèle Alliot-Marie, se livrant à une attaque des socialistes sur l’air bien connu du « vous aussi vous êtes des pourris alors laissez-nous en paix ».

 

 

 

Honneteté (II)

 

      Après le corrompu Jean-Paul Huchon défendant, tel un chevalier blanc, le tout juste condamné Mauroy, c’est le corrompu Gérard Longuet qui a cru profitable de venir au secours de Michèle Alliot-Marie, prise pourtant en flagrant délit de mensonge :

 

« Trop, c'est trop: Michèle Alliot-Marie s'est exprimée avec honnêteté sur ses déplacements en avion lors de son séjour à la fin d'année en Tunisie »

 

      L’honnêteté est chez les libéraux une valeur toute relative. Le président du groupe UMP au Sénat a également repris la thématique « vous êtes aussi pourris que nous alors taisez-vous », dénonçant comme Benjamin Lancar le fait « que le RCD, parti de Ben Ali, avait était membre de l'Internationaliste socialiste quand Michèle Alliot-Marie se trouvait en Tunisie et qu'il l'est resté jusqu'au 17 janvier 2011, trois jours après la fuite de Ben Ali ».

 

 

 

Pas de "commission" ?

 

« Un tel drame ne peut rester sans suite. La récidive criminelle n’est pas une fatalité. Mais si c’est l’indicible, il faudra des décisions et pas des commissions de réflexion. Il y a eu trop de cas comme celui-ci »

 

déclarait Sarközy à Saint-Nazaire le 25 janvier 2011. Il évoquait le cas de Laetitia Perrais, assassinée dans des conditions abominables. Il affirmait que des décisions radicales seraient prises.

      Mais hier, François Fillon, venant au secours de l’Étranger, qui est parvenu à réunir contre lui la quasi-totalité des magistrats et de la police, disait tout autre chose. Et après « un tel drame », ce sont bien, encore, des rapports et des commissions qui sont mis en place :

 

« Il s’agit aussi d’améliorer l’organisation et les méthodes de travail. Et je veux dire que les deux sont indissociables. J’ai demandé que les ministres en charge y travaillent et me proposent rapidement leurs recommandations. »

 

      Ou 65 ans de politiques criminelles de la République ramenées à de simples petits défauts d’organisation et de méthode de travail. Comme l’indique le blogue de François Fillon : « La France peut supporter la vérité ». Elle semble surtout avoir une grande faculté à subir le mensonge.

 

 

 

La France qui gagne avec Sarközy : nouveau déficit commercial record pour 2010

 

      Année après année, la balance commerciale de la France plonge dans le rouge. Sans atteindre le niveau catastrophique de 2008, la balance commerciale atteint pour 2010 l’un des pires résultats de l’histoire avec plus de 334 milliards de francs [51 milliards d’euros].

      La France n’a plus connu de balance commerciale positive depuis... 2002, c’est-à-dire depuis l’arrivée au pouvoir de l’UMP de Sarközy.

 

http://img511.imageshack.us/img511/4571/balancecommercialefranc.jpg

 

 

 

Fillon utilise les Palais publics pour ses réunions politiques

 

      François Fillon est le président d’un groupuscule baptisé « France.9 ». L’association, qui regroupe des adhérents dont le nombre est aussi insignifiant qu’ils sont généreux envers le premier ministre, s’est transformée en parti politique associé à l’UMP, pour pouvoir bénéficier des largesses des donateurs privés, mais également récupérer des fonds publics. C’est ainsi qu’avait procédé Éric Woerth pour son micro parti (« Association de soutien à l’action d'Éric Woerth »).

      Il n’est évidemment pas question de conflit d’intérêt ici : qui pourrait penser qu’il est immoral et scandaleux que de riches industriels financent l’association du second plus important personnage de l’État ? Qui pourrait trouver scandaleux qu’un homme censé servir l’intérêt de tous les français dirige personnellement une association politique partisane ?

      Et qui s’étonnerait que François Fillon se serve de sa situation à l’Hôtel Matignon pour organiser, au sein du palais volé par la République, une réunion politicienne ? Personne : c’est bien pour cela que François Fillon l’a fait la semaine dernière, en réunissant les adhérents de France.9 à l'Hôtel Matignon.

      A une interpellation, la seule réponse apportée par François Baroin fut : « Je trouve que vous prenez beaucoup de risques à aller sur ce terrain-là. Car c'est bien connu, aucun élu socialiste, aucun, n'a reçu d'associations, de militants, de soutiens, lorsqu'il était au pouvoir ».

      Autrement dit : vous êtes des pourris, alors ne reprochez pas à François Fillon de l’être aussi.

 

 

 

Vertu outragée

 

      Après Sarközy (l’Étranger et son frère François), Henri Proglio, José Maria Aznar, deux hommes avaient concourru      (volontairement, eux), à la paternité de la petite Zohra, fille de Rachida Dati née de père inconnu. En 2010, les assassins Alfredo Stranieri et Germain Gaiffe avaient envoyé une déclaration de paternité et demandaient un droit de visite à la petite métisse présumée ; l’un d’entre eux se proposait d’ouvrir un livret A à la petite fille, contre la transmission de l’acte de naissance.

      La blague n’a pas plu : Rachida les a trainés devant les tribunaux pour outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique. Les deux hommes ont comparu hier l’un portant un vêtement avec la mention « Père de Zohra » et l’autre « Escroc du siècle ». Le procès a été reporté.

      Voilà qui devrait convaincre au moins Rachida Dati de militer désormais pour la peine de mort...

 

 

 

Les criminels de la route ne sont pas sanctionnés quand ils sont copains de Sarközy

 

      Le vice-président du Conseil général d’Eure-et-Loir, l’UMP Olivier Marleix, a été flashé à 119km/h sur une route limitée à 70 par des gendarmes le 28 janvier 2011.

      Le conseiller technique auprès de Sarközy s’est rendu coupable d’un acte qui aurait dû le conduire directement en prison. Il n’en a rien été : il a menacé les gendarmes qui ont jugé plus prudent de ne pas verbaliser le criminel de la route qui est reparti comme si de rien était. Les incorruptibles gendarmes se sont sans doute vengés sur de plus dociles français d’en-bas peu après.

      Olivier Marleix est un compagnon de route de longue date de Sarközy : responsable jeune de la campagne d’Édouard Balladur, il avait ensuite travaillé pour un adjoint au maire de Paris avant de rejoindre le cabinet du franc-maçon Brice Hortefeux puis celui de Sarközy.

      Et, de 1993 à 1995, il avait été membre du cabinet d’une certaine... Michèle Alliot-Marie. Il est le fils d’Alain Marleix politicien chevronné au palmarès tout aussi "respectable".

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

La grande menace : quatorze (14) islamistes formés dans des camps

 

      Selon une note de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), il y aurait quatorze islamistes formés, dans des camps en Afghanistan ou au Pakistan, aux méthodes de terrorisme, prêt à l’attaque en France. Pour l’Europe, ils seraient une centaine selon Le Figaro, de trente à quarante selon l’AFP. Est-ce par dérision anti-républicaine que Le Figaro parle de "français" en évoquant ces arabes qui rêvent de détruite la France ? Ou les papiers de la République auraient-ils la moindre valeurs ?

      Tous seraient connus des services de sécurité, mais laissés libres et conservant leurs papiers "français".

 

 

 

Escroquerie au profit d’Israël de Madoff : tout le monde savait

 

      L’israélite Bernard Madoff a détourné des dizaines de milliards à son profit personnel et au profit d’association "humanitaires" ou "philantropiques" essentiellement juives. Il a longtemps été présenté comme un escroc solitaire. Il n’en est rien selon le texte d'une plainte reprenant une enquête du liquidateur de l'affaire, Irving Picard.

 

« L'histoire de la manière dont Madoff a trompé les meilleurs et les plus brillants de la communauté financière a été contée maintes fois. L'enquête du liquidateur révèle une histoire très différente, celle d'institutions financières dans le monde qui étaient conscientes d'une probable fraude et ont sciemment décidé de détourner les yeux. Bien que de nombreuses institutions financières aient rendu possible la fraude de Madoff, JPMorgan Chase était tout au centre de cette fraude, et en était entièrement complice. »

 

      Plusieurs preuves sont révélées, notamment des courriers. Dans l’un d’eux, envoyé en 2007 par un affairiste de la banque, employé à la division "risque", il est écrit : « Je suis en train de déjeuner avec [un employé de JPMorgan] qui vient de me dire qu'il y a un gros nuage au-dessus de la tête de Madoff et que ses rendements sont soupçonnés de faire partie d'une fraude pyramidale ».

      Le liquidateur de l'affaire Madoff exige 6,4 milliards de dollars à JPMorgan Chase. Cinquante milliards de dollars sont toujours dans la nature.

      Barack Obama, qui n’a mis aucune réforme en place contre la spéculation, vient d’engager comme secrétaire général de la Maison Blanche William Daley, haut responsable JP Morgan Chase.

 

 

 

Humour juif

 

« Les citoyens qui critiquent l'islam paient un lourd tribut. Ils sont menacés, persécutés, criminalisés. Celui qui dit la vérité est en danger »

 

déclarait hier le valet de l’occupant Geert Wilders, alors qu’en ce jour même des historiens sont emprisonnés à de très lourdes peines aux quatre coins de l’Europe pour avoir proclamé la vérité et défié Israël. Le même Israël qui finance le même Wilders...

 

 

 

LIENS

 

      -Extraits de la l’namayse d’Eric Letty sur le jacobinisme de Marine Le Pen publié par Monde & Vie (le salon beige.blogs)

      -Le réseau informatique du NASDAQ (le plus grand marché électronique boursier du monde) a été violé à de multiples reprises en 2010 (Les Echos) ; les autorités étaient au courant depuis l’automne (Cyberpresse) et le gouvernement ainsi que la société qui gère le NASDAQ se sont entendus pour cacher l’affaire.



 

 

 

HISTOIRE ET CULTURE

 

Décès du guitariste Gary Moore

 

 

      Né en 1952 à Belfast, Gary Moore avait débuté dans les groupes Skid Row et Thin Lizzy puis composera de nombreux albums solo, avec des compositions évoluant entre blues et rock. Ici une version du célèbre chant traditionnel irlandais Whiskey in the jar avec quelques-uns de ses amis :

 

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

Les manifestations d’American Renaissance interdites aux États-Unis

 

      Pour la seconde année consécutive, les autorités ont interdit une manifestation du mouvement Renaissance américaine. Une réunion avait été organisée par Jared Taylor, durant laquelle Jonathan Bowden (britannique, membre du BNP et partisan de la Révolution conservatrice) devait prendre la prendre la parole pour y présenter son livre.
      La conférence, prévue dans les locaux d’un hôtel de Charlotte, a été annulée suite aux pressions relayées notamment par un député américain.

      Counter Currents : <www.counter-currents.com>

      Le site de Jonathan Bowden : <www.jonathanbowden.co.uk>

      American renaissance : <www.amren.com>

      Il est à noter que American Renaissance fait partie des sites censurés par Google France. Nous rappelons à nos lecteurs de ne pas utiliser Google France qui ne censure aucun site pornographique ou des occupants israéliens, mais interdit un grand nombre de site nationalistes et révisionnistes.

 

 

 

Kevin Käther : questions au tribunal

 

En pièce-jointe, un document intitulé "Les questions que redoutait le Tribunal de Berlin", par Kevin Käther et diffusé par l'agence de presse Bocage. Il s'agit des questions qui auraient été posées aux célèbres historiens Ernst Nolte et Wolfgang Benz lors de son procès, procès qui n'a pas eu lieu après un non-lieu. Ce non-lieu n'a pas satisfait le jeune militant qui précise : "Bien entendu, dit-il, je ne vais pas me contenter d'encaisser ce non-lieu ; je vais déposer un recours extraordinaire contre cette décision puisque ce que je veux c'est l'acquittement !"

 

Le document est à télécharger ici [pdf|102Ko].

 

 

Dictature israélo-polono-suédoise

 

      Le national-socialiste suédois Anders Högström qui avait coordonné la récupération d’un bien nous appartenant – l'inscription "Arbeit macht frei" d’un camp de travail allemand, à Auschwitz – avait été condamné près de 3 ans de prison. Déporté en Pologne, il vient d’être remis à la justice suédoise où il purgera sa peine.

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)