Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 09:20

Vendredi 18 février 2011 : Nous n’oublions pas les Européens victimes sur leur propre terre de la loi de l’Étranger. Au nom d’Israël :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 68 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 224 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 723 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1131 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1252 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1273 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img839.imageshack.us/img839/6236/libertevincentreynouard.png

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Trois trafiquants d’êtres humains arrêtés à Calais

 

      Des gendarmes ont arrêté trois passeurs africains qui exploitaient leurs congénères à Calais. Ils tentaient lors de leur interpellation de les parquer dans des poids lourds à destination de la Grande-Bretagne.

      Ils devraient être mis en examen pour délit d'aide à étrangers en situation irrégulière et infraction aux conditions générales d'entrée et de séjour des étrangers.

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

      -Lors d'un nouveau réglement de compte, deux hommes ont été abattus hier en Corse près de Corscia.

      -Trois étudiants russes ont été l’objet d’un vol avec violence particulièrement traumatisant dans la nuit de mardi à mercredi à Nice. Ils ont été séquestrés, frappés avant que les agresseurs ne repartent avec du matériel de relativement faible valeur.

      -Une jeune fille a été violée et grièvement blessée lundi à Denain (dans le nord de la France) par le compagnon d’une amie. Il lui reprochait de répandre des bruits sur son compte. Il l’a laissée pour morte, après avoir caché son corps.

      -Une dizaine d’« anarcho-libertaires » selon une source proche de l’enquête a perturbé une réunion publique consacrée à un projet de réorganisation de la zone portuaire marseillaise. Des œufs et de la peinture ont été jetés les personnalités présentes, notamment le député UMP Guy Teissier et le maire socialiste du 1er secteur de Marseille Patrick Menucci. Une bagarre a suivi durant laquelle la caméra d’un journaliste a été détruite.

 

 

 

Carlos jugé, 30 ans après

 

      Le terroriste marxiste pro-palestinien Ilich Ramirez Sanchez ‘Carlos’ et trois de ses associés, Christa Frohlich, Johannes Weinrich et Ali Kamal al-Issawi comparaitront devant la cour d'assises spéciale de Paris à la fin de l’année pour quatre attentats commis en France entre 1982 et 1983. Les attaques de deux trains, une gare et un journal arabe avaient fait onze morts.

      Carlos a écopé en 1997 de la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de deux policiers français et d’un informateur, tués lors d’une opération en 1975.

 

 

 

Un psychiatre condamné dans les Yvelines

 

      Nouvelle condamnation d’un psychiatre pour viol, quelques semaines après celle du pédocriminel Serge Rodallec en Bretagne. Le docteur Patrick Peninque a écopé de six ans de prisons pour avoir violé deux de ses patientes au milieu des années 2000 à la clinique du Château de Préville, à Orthez. C’est moins que les réquisitions (huit ans). Arrêté à l’audience, il lui sera interdit de recommencer une activité dans la psychiatrie.

      Dans le parc de cette clinique, une plaque rappelle que les anciens tenanciers du lieu, aujourd'hui dédié aux soins pour alcooliques, Marcel et Elena Dhers violaient la loi de l’État français au début des années 1940, notamment en soustrayant des israélites à la justice et à la police.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Un ministre de Sarközy pour le financement des mosquées par l’État

 

« Il faut faciliter la construction de mosquées dans notre pays. Quitte s’il le faut à ce que l’État y participe »

 

a déclaré le sous-ministre au Logement Benoît Apparu, également favorable à « un aménagement à la loi de 1905, s’il le faut » pour favoriser l’islamisation.

      Aucune réaction n’a été notée ni à l’Elysée, ni à Matignon et seuls 28 députés UMP ont protesté.

 

 

 

Le DGS du franc-maçon Baylet condamné pour corruption

 

      Pas un jour ne passe sans qu'un cadre de la République ne soit mêlé à une affaire de corruption. Hier en appel, le directeur général des services du conseil général de Tarn-et-Garonne a écopé d’une amende de 100 000 francs [15 000 euros] pour favoritisme. La cour d'appel de Bordeaux a reconnu Max Courregelongue coupable d’avoir d’avoir violé les « principes de base du fonctionnement des marchés public » selon les mots de l’avocat général. L’amende est plus lourde qu’en première instance, mais il échappe aux six mois de prison avec sursis prononcés alors. Cette affaire concernait les transports scolaires.

      Max Courregelongue est très proche du franc-maçon Jean-Michel Baylet qui préside le Parti radical de gauche (PRG) et dirige ce conseil général. Lors du réquisitoire, l’avocat général l'a gravement mis en cause :  « le président [Jean-Louis Michel Baylet] n'était pas au courant et je crois savoir que ce n'est pas le seul dossier dans lequel il a affirmé la même chose », en référence à trois affaires de marchés publics truqués (concernant le parc automobile du département, les "frais de bouche" et la communication). Les poursuites, menées pour prises illégales d'intérêts et de délits de favoritisme, au sein du même conseil général, sont instruites par la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS).

      Il n’est pas certain que les puissants réseaux francs-maçons du président du PRG lui permettent toujours d’échapper à la justice.

 

 

 

Après le passage de la Tunisie à la "démocratie", Guigou s’en va

 

      L’ancienne ministre de la justice et député du Parti socialiste Élisabeth Guigou a été contrainte à la démission après les révélations du Canard enchaîné sur sa participation à un laboratoire d’idées. Elle détenait jusque-là la présidence du comité de parrainage politique de l’IPEMED (l'Institut de prospective économique du monde méditerranéen), qui avait été créé par son mari, Jean-Louis Guigou, qui exerce les fonctions de délégué général.

      L’ami de la famille Alliot-Marie et fervent soutien de Ben Ali Aziz Miled est l’un des vice-présidents du comité de surveillance de cet institut, qu’il finance par ailleurs. Elisabeth Guigou s’est justifiée en affirmant agir pour « éviter tout soupçon de confusion ».

      Très rares parmi ses amis politiques, Élisabeth Guigou n’avait pas appelé à la démission de Michèle Alliot-Marie. Chacun comprend aujourd'hui pourquoi. L'ancienne ministre socialiste est devenue la première victime française de la victoire "démocratique" tunisienne...

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

En Espagne occupée

 

      Une fusillade entre trafiquants de drogue a fait deux morts hier et un blessé grave à Carthagène, dans l’extrême sud de l’Espagne. Les origines ethniques des protagonistes n’ont pas été précisées. La Murcie est un lieu de passage important des trafiquants entre le Maroc, l’Europe et l’Amérique du Sud.

      La ville compte une très importante population immigrée. Selon les statistiques officielles, 15% des habitants sont des immigrés (hors clandestins et hors étrangers nés sur le sol espagnol).

 

 

 

Immigration et criminalité : un responsable veut en finir

 

      La plupart des désordres sociaux sont facteurs de hausse de la criminalité. L’immigration en est un exemple extrême. En Russie, Alexandre Bastrykine, le chef du Comité d'enquête de Russie présenté comme le « principal organe chargé des investigations criminelles » par l’AFP a décidé de s’attaquer au problème spécifique de la surcriminalité provoquée par les immigrés, en « hausse constante » a-t-il rappelé.

      « Il est indispensable de disposer d'un fichier complet des immigrés » a-t-il déclaré en réclamant l’instauration d’un ADN avec empreintes digitales pour les immigrés. En 2010, ils ont commis sur le sol russe 49 000 crimes et délits en 2010 dont un quart graves ou très graves, parfois marqués par une extrême barbarie.

      Selon le maire de Moscou, la moitié des crimes commis dans la ville ont pour auteur l’un des 400 000 immigrés qui y vivent. Certains médiats – à commencer par l’AFP – tentent de minimiser ou de nier la criminalité due aux immigrés, notamment en confondant volontairement immigrés et étrangers et évitant soigneusement de parler de l'opposition entre slaves et non-slaves.

 

 

 

Vive tension entre l’Argentine et les États-Unis

 

      L’Argentine a saisi une cargaison d’armes et de médicaments non-autorisée après l’atterrissage sur son national d’un McDonnel Douglas C-17 Globemaster III de l'US Air Force. Le gouvernement argentin a sommé son homologue étasunien de s’expliquer sur la présence de matériels « sensibles » et interdits. Le ministère des Affaires étrangères argentine Hector Timerman – membre de l’importante communauté juive installée dans ce pays – a regretté l’attitude des Américains :

 

« Les États-Unis doivent comprendre qu'ils ne peuvent pas dépêcher du matériel de guerre sans en informer le gouvernement et maintenant ils refusent de coopérer avec l'enquête. [...] Certains matériels pouvaient servir, on le soupçonne, à réaliser des écoutes et il y avait des armes, des médicaments non déclarés. [...] Les lois doivent être respectées par tous. Nous respectons les lois des États-Unis et voulons que ceux-ci respectent les lois de l'Argentine ».

 

a-t-il déclaré lors d’un entretien accordé à CNN. Le gouvernement américain est en froid avec l’Argentine. Barack Obama avait peu avant exclu le pays d’une tournée dans la région durant laquelle il visitera le Brésil et le Chili, mais pas l’Argentine car, selon Hector Timerman, l'Argentine « n'achètera pas d'armes et ne signera aucun accord de défense ».

      Pour toute réponse, le ministère des Affaires étrangères étasunien a déclaré : « Nous continuons de demander au gouvernement argentin de nous rendre notre matériel ».

 

 

 

Israël, pacifique démocratie

 

      L’État criminel d’Israël, qui détient illégalement plusieurs centaines de têtes nucléaires, favorise la course aux armements. Le budget du ministère israélien de la défense devrait augmenter en 2011 de plus de 900 millions de francs (200 millions de dollars).

      Cette augmentation est pour l’instant bloquée : un membre du parti Kadima, l’ancien chef d’état-major Shal Mofaz, a exigé de savoir « d’où vient cet argent », alors que les oppositions s’exacerbent sur fond de restrictions budgétaires.

      Au total, le budget militaire d’Israël, largement financé par l’argent du contribuable américain, s'élèvera avec cette rallonge à 75 milliards de francs. Cela représente 9843 francs par habitants. Pour comparaison, en France - pays qui déploit ses soldats aux quatre coins du monde -, en 2010, le budget de la Défense était de 211 milliards de francs [31,19 milliards d’euros] (selon le projet de loi de finances 2011), soit 3238 francs par habitants.

 

 

 

Regain de tension autour d’Israël

 

      Des affrontements ont opposé des résistants palestiniens aux forces armées sionistes hier en Palestine. Trois Palestiniens ont trouvé la mort.

      Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak s’était livré mardi à une stupéfiante déclaration : en visite aux troupes de l’armée juive déployées près de la frontière libanaise, il a déclaré que l'armée israélienne n'excluait pas d’envahir à nouveau le Liban. La précédente attaque avait conduit à la mort de plus de 1 200 morts libanais, en grande majorité des civils, contre 160 côté sioniste, quasi-exclusivement des militaires.

      Dans les heures suivantes, Mohamed Yousouf Mansour (dit Sami Shebabun), un cadre du Hezbollah faisait sa réapparition à Beyrouth lors du manifestation du Hamas. Prisonnier en Égypte, il s’est échappé à la faveur d’une mutinerie, avec 22 de ses camarades et des membres du Hamas.

 

« Je dis aux combattants de la Résistance islamique (Hezbollah, ndlr), soyez prêts: si une guerre est imposée sur le Liban, le commandement de la résistance pourrait vous demander de prendre le contrôle de la Galilée, c'est-à-dire de libérer la Galilée. [...] J'espère que le peuple israélien dispose d'abris solides. [...] La décision va être mise en œuvre [...] au moment opportun et (en visant) la cible opportune. Je dis aux dirigeants et généraux sionistes, où que vous soyez dans le monde, à n'importe quel moment, prenez garde à vos têtes car le sang d'Imad Moughnieh n'a pas été versé en vain ».

 

a lancé le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah à ses partisans, commémorant la mort du chef militaire du mouvement, Imad Moughnieh, tué le 12 février 2008 dans un attentat, et répondant à la provocation d’Ehud Barak.

 

 

 

Le monde en guerre

 

       -Un attentat à la voiture piégée ce matin a fait au moins 5 morts, quatre civils et un policier, et 14 blessés dans la ville de Khost (sud-est de l'Afghanistan).

       -Un attentat à la voiture piégée a fait 13 morts et une quarantaine de blessés hier dans le centre de l’Irak. Dans ce pays, une manifestation a fait un mort et une trentaine de blessés hier contre le siège du Parti démocratique du Kurdistan dans la capitale de la province As-Sulaymaniya, dans le nord-est.

       -A Sanaa au Yémen les affrontements violents ont fait 25 blessés. Les heurts ont opposé les partisans du régime à des étudiants contestataires. A Aden, une manifestation s’est terminée par la mort de trois personnes et plusieurs dizaines de blessés.

      -Les violences lors des manifestations antigouvernementales ont fait sept morts et une quarantaine de blessés hier à Benghazi en Libye. A Al Baïda, deux (ou quatre selon certaines sources) personnes seraient mortes.

       -Les émeutes se poursuivent en Afrique du sud, dans les quartiers les plus pauvres d’Ermelo. Elles ont fait un mort pour l’instant.

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

Vidéo de la manifestation nationaliste du 6 février

 

 

 

 

 

Nouvelles des autonomes lorrains

 

Suite aux perquisitions et aux gardes-à-vues de la semaine dernière, quatre jeunes – dont un mineur – ont été mis en examen et placés en détention provisoire. Les faits qui leur sont reprochés sont essentiellement des violences à caractère politique (les victimes sont des militants d’extrême-gauche).

La stratégie des « antifascistes » a consisté à accumuler un maximum de preuves (photos, témoignages, certificats médicaux, etc.) pendant une certaine période avant de porter plainte en masse suite à une dernière rixe datant de fin janvier. On peut réellement affirmer que les antifascistes ont travaillé main dans la main avec les enquêteurs dans la mesure où des jeunes ont été placés en garde à vue alors qu’ils ne fréquentaient pas les « autonomes lorrains » et uniquement sur les bases de photos produites par les militants d’extrême-gauche.

 

(Lire la suite sur Contre Info)

 

 

 

Petite victoire du MNR contre la grande mosquée de Marseille

 

À la suite du pourvoi déposé le 30 juillet 2010 par Hubert Savon, Secrétaire général du MNR, auprès du Conseil d’État, demandant l'annulation de l'ordonnance rendue le 25 octobre 2010 par la Cour Administrative d'Appel de Marseille, ordonnance rejetant la requête qu'il avait déposée pour demander l'annulation du permis de construire une grande mosquée à Marseille, le Conseil d’État lui a donné raison et a demandé à la Cour administrative d'Appel de rejuger l'ordonnance du 25 octobre.

Cette affaire sera donc rejugée par cette Cour le 3 mars 2011.

 

(Communiqué du MNR).

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

ptos 19/02/2011 14:45



Ce commentaire joignait "l'agression" d'un socialiste Valls (Journal du Club-Acacia du 29/11/2010 : il aurait dû être placé là) et le besoin socialiste des votes des immigrés sans
lesquels ils n'ont plus aucun espoir de retrouver le pouvoir.



ptos 19/02/2011 14:40



Les socialistes et le droit de vote des étrangers au travers d'un exemple.


"
Que s'est-il passé aujourd'hui?
J'étais en train de discuter tranquillement avec des citoyens. Il y avait beaucoup de militants de part et d'autre, mais sans aucune tension particulière.Quand tout à coup, je me suis retrouvé
couvert d'œufs, bousculé, pratiquement par terre. Très vite, des individus nous ont insultés, menacés de mort, intimés de partir du quartier, ce qu'évidemment, nous n'avons pas fait."

Et dans tout ce beau monde présent personne n'a bougé, hein Valls? Alors imagines tu ce qui peut arriver à la personne seule qui se promène sans tension particulière, quand il y a moins de beau
monde.


"
Avez-vous eu peur?
Non, parce qu'il n'y a pas eu de coups. Les gens qui m'ont menacé le faisaient sérieusement mais je pense qu'il ne faut pas avoir peur dans ce type de situation. Vous êtes attaqués parce que vous
êtes un symbole."

Ah, l'élhuitre-valls de la ripoublique, a oublié un petit détail. Le peuple, lui aussi est attaqué quotidiennement ... avec des coups pour bien moins que ça, par les mêmes merdes. Et c'est tout
un symbole. Celui de la mentalité de connard d'un Valls et de tout son club politique parmi d'autres qui oublient l'essentiel, le peuple pour se recentrer sur lui même et sa petite représentation
symbolique.


"
Des militants UMP étaient présents au moment des faits. Vous confirmez?
Il y avait beaucoup de militants de la liste de Monsieur Bechter (maire UMP candidat à sa propre succession, ndlr). J'ai senti de la gêne chez eux et ils sont restés passifs. Je ne suis même pas
sûr qu'ils savent pourquoi ils distribuent des tracts."

Valls aurait sans doute souhaité que les autres fassent comme Valls? C'est à dire rester passif et gêné.Un cerveau d'huitre-valls n'analyse pas plus loin. Mais la moindre lueur d'intelligence
pensante découvrirait le graal (que Valls connait sans se l'avouer) : que se serait il passé s'il défendu? On a tous la réponse, même l'huitre, l'a cette réponse (c'est bien pourquoi, elle n'a
pas bougé, n'a pas répondu). Valls aurait reçu des coups ... Et aurait peut être été tué.


Or c'est ce mécanisme qui terrorise et paralyse la population et donc aussi tous les militants que l'huitre-valls critique. Les étrangers utilisent ce mécanisme et plus personne ne réagit. Ils
ont fait de ce mécanisme de terrorisation leur marque de fabrique, et la population en est entièrement tétanisée. Il est fondamental ce mécanisme. Et c'est cela qui s'enfonce comme dans du beurre
partout dans les écoles, les lycées, dans la rue. Et la parfaite conscience qu'une réaction à une agression quelconque, qu'une affirmation quelconque, qu'une opinion, qu'un regard quelconque vous
amènera inévitablement toute une bande de racailles, qui tentera de vous tuer.


C'est une image et une pensée aujourd'hui ancrée et systématisée partout en France, chez tous les Français. C'est à cela que le peuple a été llivré et condamnés. Ce mécanisme est primordial pour
comprendre l'apathie des français en ce moment. Seule solution : la révolte ou la soumission définitive. Sortons ces gens de France et vite.


"
Savez-vous quelles étaient les revendications des agresseurs?

Ils n'avaient aucune revendication. C'est tout simplement parce que je suis le représentant d'une autorité, de la République. [...] Les policiers y sont agressés quotidiennement. Des
enseignants y sont menacés. C'est un quartier qui vit sous la coupe de toute une série de bande de caïds. Cela crée une ambiance d'impunité et on franchit un stade supplémentaire en s'attaquant
aux parlementaires, aux députés de la circonscription."


Un stade supplémentaire petit Valls? Mais il lui faut quoi à ce con comme autre palier, pour comprendre l'attaque systématisée et le rejet de nos valeurs? Un baton de dynamite dans le cul
probablement.


Qu'est ce qu'une population non armée peut faire contre des merdes qui attaquent quotidiennement des policiers. Un Valls, cela, il s'en fout.


"
La faute à qui, selon vous?
Ça mériterait un long débat. La ghettoïsation des ces quartiers, est quelque chose qui, malheureusement, est due à des phénomènes très profonds. Je suis député de l'une des circonscriptions les
plus populaires de ce pays et maire de la ville d'Evry. Je peux vous assurer que jamais on assiste à de telles situations. [...] Il n'y a plus de valeurs, donc pourquoi ne pas transgresser les
règles pour s'attaquer aux policiers, aux députés, et à je ne sais qui d'autres? "

S'attaquer à qui dautres? Au peuple, bien avant tous les autres : le peuple est en front line des agressions des étrangers à la France que les idéaux politique, comme celui d'un Valls ont invité
chez nous. C'est quotidien l'agression du peuple. Et la faute à qui, c'est grâce à des petits Valls et à tous les partis politiques de l'immigration dont certains même souhaitent voir voter les
étrangers pour leurs petits intérêts politiques.


Ca mériterait un long débat, la ghettoïsation? Mensonge de plus. Les Valls ont ouvert les ghéttos sur les petites villes en exigeant des logements sociaux (20%) dans toutes les villes de plus de
5000 habitants (Loi du coco Gayssot), et donc à la campagne. Et le résultat, c'est qu'il suffit d'aller n'importe ou en France, dans ces germes de ghéttos en herbe, pour voir que de petites zones
se créent (grâce à de tels décideurs politiques)partout en France, et que même les campagnes ne sont en sécurité, ce que les faits divers de plus en plus nombreux s'acharneront à démontrer
demain. La pression de l'immigration doit être transmise à toute la France, voilà leur vérité et leur fuite en avant pour éviter les catastrophes localisées. En gros, le principe de mise en
quarantaine d'une immigration et d'un multiculturalisme incontrôlé, ingérable, improductif, violent, destructeur, dangereux, ruinant la France sur tous les plans : économique, sociétal, culturel,
religieux, doit être crevé, afin que les abcès des ghéttos, puissent suppurer partout en France et que toute la France soit condamnée à la longue maladie. C'est là leur remède aux Valls et Cie.
Ce mensonge ronge, détruit et coule tranquillement, mécaniquement, irréversiblement la France. Sans les étrangers les Valls aujourd'hui, ne pèsent plus rien.


L'Etat garantit la sûreté des citoyens. C'est l'une des 3 ou 4 raison d'être fondamentales de son existence. Le peuple de France est donc en droit et en devoir d'abolir le système, de le
renverser et de faire en sorte que ceux qui ont introduit cette catastrophe en payent le prix : ils devront tous rendre gorge un jour.


Et vite.



LG 18/02/2011 10:04



Nous devons cogner, et sans cesse !



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)