Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 18:18
       Le chant Les Canuts évoque les difficiles conditions de vie de ces ouvriers spécialisés dans le tissage de la soie à Lyon face au chaos du monde moderne. Le couplet où l’« on entend déjà la révolte qui gronde » évoque l’insurrection qui éclata à Lyon à la fin de l’année 1831. Elle commença par une grève, le 21 novembre : une minorité de patrons refusait l’instauration d’un salaire minimum, arguant de la concurrence anglaise. Dès le lendemain, le 22 novembre, les canuts se rendent maîtres de la rue : ils s’emparent d’une caserne et d’armes, tandis qu’une partie de la garde nationale les rejoint.

http://img213.imageshack.us/img213/7338/drapeaunoirna.pngLe drapeau noir, symbole hier des Canuts insurgés,
aujourd'hui des nationalistes autonomes


      Chefs d'atelier et compagnons-ouvriers, prennent alors le contrôle de la ville. Ils refusent la récupération politique et conservent à leur lutte des objectifs purement sociaux : ils écartent donc les agitateurs républicains qui tentent d’imposer leur drapeau tricolore. L’étendard de la révolte sera la drapeau noir brodé de la devise :
"
Vivre en travaillant ou mourir en combattant".

      Le roi, qui a définitivement tourné le dos à la Tradition, poussé par la bourgeoisie, envoie l’armée qui, le 5 décembre, met, dans le sang, un terme à l’insurrection.
       Ce c
hant est le procès de la société née de 1789 : la révolution bourgeoise qui mit fin à la société aristocratique, asservit ouvriers et artisans par l'abolition des corporations et qui entraîna la France dans une industrialisation et un libéralisme qui ne tenaient plus compte des intérêts des hommes, que de la nature ou de la nation.

       Ce chant ne date pas des temps glorieux des barricades ; l’auteur en est en fait le célèbre Aristid
e Bruant (1851-1925). Auteur, compositeur et interprète, il connut la gloire en se produisant dans divers cabarets puis en effectuant de longues tournées à travers le monde.
Variante : couplet 1, ligne 2 : « Il faut avoir chasuble d’or ».




I. {Pour chanter Veni Creator
Il faut une chasuble d’or (bis)
Nous en tissons, pour vous, grands de l’Eglise
Et nous pauvres canuts, n’avons pas de chemises
C’est nous les canuts
Nous sommes tous nus.


II. {Pour gouverner il faut avoir
Manteau et ruban en sautoir (bis)
Nous en tissons pour vous, grands de la terre
Et nous pauvres canuts, sans drap on nous enterre
C’est nous les canuts
Nous sommes tous nus.


III. {Mais notre règne arrivera

Quand votre règne finira (bis)
Nous tisserons le linceul du vieux monde
Car on entend déjà la révolte qui gronde.
C’est nous les canuts
Nous n’irons plus nus.



Ecouter le chant ici :


ou là : Ecoutez le chant ici.

ou ici :





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)