Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 11:42
         Pour ceux qui en auraient encore douté, nous en sommes bien revenus aux heures les plus sombres de l’Ancien Testament, barbarie et primitivité en sont les parfums (aujourd’hui, on y ajoute une bonne dose d’hypocrisie), et, corollaire à ce phénomène, la loi du talion règne sur la planète.

         Dans cette nouvelle Babel mondialisée la confusion est maîtresse, et, exemple parmi tant d’autres, on y appelle justice ce qui est vengeance. Que l’on nous comprenne bien, nous n’avons aucune sympathie particulière pour Ben Laden ou Mouammar Kadhafi, mais les accuser et les exécuter (que l’on se souvienne du terrible Saddam Hussein et de ses armes de destruction massive) sans autre forme de procédure ressemble plus à un règlement de compte entre gangs ou tribus qu’à une réelle et équitable procédure de justice.

         Dans ce monde en déroute, on assume aussi que le crime est héréditaire, et l’on élimine donc sans autre état d’âme enfants ou petits enfants. Ce qui est à la fois absurde et dangereux : on ôte ainsi la possibilité d’une réparation ou d’une rédemption. Rappelons l’histoire du père Théophane Vénard qui fut martyrisé au Tonkin en 1861 par le roi Tu-Duc. Eh bien, ainsi que le père Vénard le savait, son martyr pour apporter la Foi aux Annamites ne fut pas vain, puisqu’aujourd’hui même, entre autres conséquences, parmi les descendants directs du roi Tu-Duc figurent en France un prêtre de la FSSPX et trois religieuses de la Tradition. Que se serait-il passé si l’entière famille du roi Tu-Duc avait été éradiquée ?

         A l’annonce de la mort de Ben Laden, les gens sont descendus dans la rue pour fêter l’événement, nous dit-on. On peut s’interroger sur ce que représente une telle manifestation. Le jour précédent Jean-Paul II avait été béatifié et l’on aurait pu s’attendre à ce que des foules en liesse, respectueuses et dignes, se rassemblent en divers points du globe, eh bien non. Elles sont en revanche descendues telles des regroupements d’individus hystériques et infantilisés pour célébrer le sang versé comme une victoire sportive. (Nous n’entrons pas ici dans la question de la validité du processus de béatification de Jean-Paul II, nous ne faisons que rapprocher deux événements médiatiques : la mort de Ben Laden, la béatification de Jean-Paul II).

         Le grand héros de tout ceci est, à la mode américaine, le métis Obama qu’on affuble à l’occasion des qualités et des vertus les plus éblouissantes – nul doute que cette marionnette qui favorise la sensiblerie va nous annoncer l’administration de quelques pilules particulièrement dures à digérer.

         Le monde est en complète décomposition, la chose s’accélère, ce n’est pas une question du poids des ans que chacun porte, on peut le constater chaque jour, et dans cette spirale infernale nous sommes bien loin de l’esprit de la chevalerie et des idéaux de l’Occident Chrétien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Régniez - dans Chroniques de Philippe Régniez
commenter cet article

commentaires

Spike 02/07/2011 19:09



Une haine des plus impressionnante, sans cacher ses penchants racistes, antisémites (je pense qu'on peut aussi ajouter xénophobe). Je suis à la fois éblouis par tant de courage, que seul internet
permet, comme mon commentaire le prouve d'ailleurs, et surtout par cette franchise. Les éditions de la reconquête, dont vous êtes apparemment un membre actif, sont du même accabit. Je trouve cela
dommage, d'abord parce que vous ne respectez pas la volonté de Céline, le plus grand auteur du XXe siècle français, en rééditant des textes qui n'ont pas besoin de l'être, puisqu'on peut les
trouver dans certaines bibliothèques.


Je ne doute pas de votre intelligence nettemment supérieur à la mienne, et je dis ça en toute sincérité, votre verve est des plus admirable, je trouve juste dommage de l'utiliser de cette
manière. Mon souhait étant bien évidemment que vous sortiez de l'ombre, que vous puissiez regarder vos ennemis en face, débattre avec eux, vous faire entendre et voir l'influence que vous
gagnerez, afin de ne plus se complaire dans la victimisation. Et ainsi cessez de vous nourrir de votre haine avec vos amis.


Mais vous êtes un combattant, un résistant, un patriote, national et social et la plume est votre seul moyen d'expression puisque vous n'êtes pas assez pour vous faire entendre autrement.


ps: je suis venu grâce à votre commentaire moisi contre les traducteurs sur Le Monde, un bel exemple de rage primaire.
Ps 2 : Je m'en vais de ce pas parcourir les autres pages de ce blog, mais ne vous attendez pas à trop de reproches de ma part, avec votre expérience et votre habilité, je risque de ne pas faire
le poids, je ne ferais qu'observer en bon suisse que je ne suis pas !



Moktar 10/05/2011 18:25



http://the-savoisien.com/wawa-conspi/viewtopic.php?id=1658


Hahaha je reviendrais !!!



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)