Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 20:20

      Depuis 1000 jours, l'avocate Sylvia Stolz est en prison. Elle a été incarcérée le 14 janvier 2010. Elle a été condamnée à trois ans et demi de prison ferme avec l'interdiction durant cinq années d'exercer son métier d'avocat.

      Lors de sa comparution elle a fait courageusement face au tribunal. Elle n'a rien renié, ni de ses positions révisionnistes, ni de son engagement national-socialiste.


http://img835.imageshack.us/img835/4134/stolzsylviamalherhorst.jpg

Sylvia Stolz et Horst Mahler



      Devant ses juges, à la fin de sa dernière intervention, elle a interrogé le public présent :

 

« Qu'en pensez-vous ? Etes-vous Allemands ? L'Allemand est pour l'honneur et la fidélité. Pensez comme de vrais Allemands ! Personne ne peut dire que ce qui se passe dans cette cour est "honorable". Dans ce tribunal, la "justice" rendue l'est au nom du Talmud ! »

 

      Assurée que "la vérité vaincra", elle s’est tournée vers ses juges :

 

« Et vous, mes hauts et puissants juges, vous ne connaitrez plus la paix intérieure. Votre représentation du national-socialisme comme un système criminel. Vous êtes complices du lavage de cerveau et de l'avilissement du peuple allemand.... Adolf Hitler a justement reconnu le problème juif, leur pouvoir malfaisant à certains égards. Oui, je partage les valeurs du national-socialisme ! »

 

et a conclu :

 

« Si mes actions apportent un petit peu de lumière dans les heures sombres que traverse l'Allemagne, alors j'accepte de partir en prison. Je ne suis pas inquiète par les moqueries et les insultes de cet odieux tribunal et cet atroce gouvernement. Mes hauts et puissants juges : c'est vous que vous condamnez, pas moi ».

 

 




Comme pour Vincent Reynouard, les médiats se sont tus. L’ensemble de la classe politique s’est tue, à l’exception d’un homme : Bruno Gollnisch.



A la tribune du Parlement européen, il a déclaré :

 

 

Madame la Présidente, nous avons appris tout récemment l’incroyable condamnation à six années de prison de deux avocats allemands, M. Horst Mahler et Mme Sylvia Stolz.

 

Cette terrible condamnation est motivée par le fait que les intéressés expriment des points de vue dissidents de la version officielle quant à la réalité et l’étendue du drame concentrationnaire lors de la Deuxième Guerre mondiale.

 

Quoi que l’on pense de leurs opinions, il est extrêmement grave que, dans l’Union européenne, aujourd’hui, des citoyens, avocats de surcroît, soient condamnés à de telles peines pour avoir discuté un fait historique.

 

Il semble que dans l’Allemagne soi-disant démocratique d’aujourd’hui, il y ait toujours des juges pour museler la liberté d’expression, avec le même zèle que naguère dans l’Allemagne national-socialiste (Nazi) ou dans l’Allemagne communiste.

 

C’est aussi le cas, hélas, dans d’autres États de l’Union, dont la France. C’est insupportable, et c’est très grave.

 

 

 

http://img138.imageshack.us/img138/9677/chardeuropeoccupee2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Mansard - dans Dissidence
commenter cet article

commentaires

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)