Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 16:44

             Ainsi donc le verdict des grands électeurs est tombé et le Sénat, pour la première fois depuis le début de la Cinquième République, bascule à gauche. Cela n’avait au demeurant rien de surprenant puisque cette dernière victoire accumulait les victoires locales acquises les unes après les autres tant et si bien que la présidence de Nicolas Sarközy durant son quinquennat aura été marquée par des défaites en série que, semble t-il, seul son départ pourra y mettre fin.
             Bien évidemment les militants stupidement de gauche ou de droite sont, suivant leur orientation, ravis ou navrés des résultats de cette dernière élection : stupidement parce que les deux blocs que l’on nous propose à chaque élection et qui nous sont vantés comme alternatifs par les médiats qui conditionnent les cerveaux des membres du corps électoral, sont en réalité interchangeables.
             En ce sens, la prise de contrôle du Sénat par la gauche ne peut en elle-même que nous laisser dans l’indifférence. De plus, nous savons d’ailleurs que les lois provocatrices votées naguère par la gauche furent avalisées avec le temps par la droite.

             En revanche, d’un point de vue tactique, il en va autrement.
             Sachant le discrédit qui frappe l’actuel locataire de l’Elysée, y compris chez ses propres électeurs, et en tenant compte que les prévisions économiques ne sont pas au beau fixe, il semblerait que, sauf bourde catastrophique, la gauche remportera la prochaine élection présidentielle. S’ensuivront des législatives qu’elle gagnera de la même façon, suite à l’inertie prise.
             C’est donc de tous les pouvoirs dont disposera la gauche tant à l’échelle locale que nationale. Or, l’attente du corps électoral est particulièrement vive, qui se traduit par la volonté de « changement », terme majeur de la campagne de 1981, et réutilisé ces dernières semaines.

             En ce qui nous concerne, nous savons pertinemment que la gauche ne mènera pas de politique alternative à celle de l’actuel gouvernement puisqu’elle est liée aux mêmes impératifs économiques et budgétaires de ce que l’on a coutume d’appeler la droite.
             Fatalement donc, la gauche échouera et le corps électoral s’en détournera. Mais cette fois ci, elle ne pourra plus en imputer la faute à un Sénat droitier ou à des assemblées locales hostiles. En conséquence, puisque la gauche dispose désormais de tous les leviers politiques, c’est elle et elle seule avec tous les moyens qui sera jugée.
             En ce qui nous concerne, nous devons dès maintenant lancer une campagne pronostiquant l’échec à venir des nouveaux locataires politiques tout en n’omettant pas de souligner ce que fut le Sarközysme et la mouvance qu’il représente.

             Un boulevard s’ouvre à nous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Delbauvre - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Eric 27/09/2011 15:08



Oui... Je connais deux types qui pendant 4 ans tiennent comme discours : "c'est foutu les gars, on est fini... la politique ça sert à rien... L'Europe est envahie, on peut rien faire".


Et, de fait, ils ne font rien.


Et puis tous les 5 ans, à l'approche des élections : "les gens ont compris, tu sais nous on les entends (genre : toi tu ne vis pas dans la vraie vie...) ils vont voter Marine, ça y est la
révolution approche..."
Et puis au soir du 4 mai ils pourront reprendre leur couplet traditionnel... Et toujours ne rien faire sinon un peu de pub pré-électorale pour un parti désormais clèbrement judéo-maçonnique...
Ces mêmes judéo-maçons que stygmatisait le père dans ses heures de lucidité...



Strounga 27/09/2011 14:47



C'est un mauvais calcul que de dire que la gauche devrait l'emportée en 2012 parce qu'elle a emportée le sénat. Cette élection s'est faite sur l'acquis d'élus des derniéres régionales,
cantonales. Depuis, de l'eau (saumatre) à coulée sous les ponts...Est ce que l'électeur n'aura pas encore changé d'avis ? De plus, ce discours disant qu'aprés l'alternance, enfin les français se
tourneront vers le FN, je l'entends depuis... toujours.



H.Dupont 27/09/2011 11:36


La victoire du FN possible en 2012. Mais bien sûr. D'abord une victoire (aux présidentielles?) serait celle de Marine Le Pen et en aucun cas du FN puisque l'équipe de la milliardaire de Montretout
fait tout pour faire disparaître tout lien avec le FN. On n'insistera pas sur le côté farfelu du pronostic d'une victoire aliotico-marinienne, pour rappeler que cela équivaut à revenir 5 ans en
arrière quand les demeurés devenaient sarközyste en le clamant de blogue en blogue : cette fois vous allez voir : tout va changer. Un parti dont la direction n'est composée à 80% que de pédérastes,
de juifs et de francs-maçons est bien... à part être une sous UMP, n'a rien à voir avec un combat nationaliste. Misérable parti de droite bourgeoise, il n'a pas à être évoqué par les collaborateurs
de ce blogue...


Jean Aymar Detousceycons. 27/09/2011 00:10



La Gôache ou la Droite, c'est comme changer de cabine sur le Titanic.


La Gôache ou la Droite, c'est comme deux poches d'un même veston.


Le peuple français a intériorisé sa défaite au point que, tel une pendule, il ne sait ou ne peut qu'osciller de gauche à droite. Vous en êtes un exemple parfait. La seule idée de mentionner une
éventuelle victoire du F.N pourtant sérieux candidat en 2012, semble vous écorcher au point que, vous avez tout simplement occulté son existence et n'en parlez même pas ! Ses plus farouches
ennemis politiques ne le font pas. Vous l'avez fait !



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)