Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 14:14

       C'est Nicolas Hulot qui arrive en tête d'un sondage publié demain par Paris Match. Il serait la plus appréciée des personnalités politiques selon l'IFOP.

       L'escrologiste recueille 78% de bonnes opinions et en devance quelques autres : juste derrière lui arrive Dominique Strauss-Kahn, objet de plusieurs accusations d'agressions sexuelles et Jacques Chirac qu'on ne présente plus.

       Nicolas Hulot laisse planer le doute sur sa candidature aux élections présidentielles. Il distille ses interventions médiatiques et annonce une annonce pour le printemps. Le sauveur viendra-t-il au peuple ?

 

 

       La Fondation Nicolas Hulot est une énorme machine. Elle salarie une quarantaine de personnes. Dans son conseil d’administration, outre Nicolas Hulot, nous trouvons comme vice-président le dirigeant d’une grande agence de communication (Pierre Siquier, président du conseil d’administration de Ligaris, société au capital de 10 millions de francs), comme trésorier André Jean Guérin, un haut-fonctionnaire et Henri Rouille D'Orfeuil, ancien du ministère des Affaires étrangères et de la Banque mondiale.

       Elle dispose encore de 42 ambassadeurs aux profils particuliers. La fondation a recruté essentiellement dans des domaines très ciblés : navigateurs, cuisiniers, dessinateurs, chanteurs et acteurs (1). La plupart sont des habitués du petit monde médiatique où ils ne brillent pas par leur défense acharnée de la nature. Il faut aller sur le site de la fondation pour savoir que ces gens sont des "ambassadeurs" militants de la défense de l’environnement... La liste ressemble plus à un sommaire d'un ancien numéro de Télé 7 jours - parfois à celle des invités d'une Bar Mitzvah - qu'à celle d'un organe de combat écologiste.

 

      Plus surprenants sont les partenaires et financiers de la fondation. TF1 cotoie EDF et L'Oréal.

      Le premier est célèbre pour appartenir au cimentier et constructeur Bouygues dont la préoccupation environnementale n'est jamais apparue à quiconque. La chaine elle-même est une ode à la consommation et aux comportements les plus anti-écologistes. Les centrales nucléaires, les lignes à haute tension et les éoliennes qui défigurent la France du second sont éloquentes. L'Oréal, multinationale spécialisée dans les cosmétiques, c'est l'expérimentation animale, l'utilisation d'aérosols et des liens privilégiés avec Israël.

      Ces entreprises gagnent une caution de défense de l'environnement par ce parrainage. La Fondation Nicolas Hulot gagne de l'argent. La nature, elle, perd sur tous les tableaux.

 

      La fondation Hulot, c'est donc le monde de l'argent – Nicolas Hulot gagne lui-même quelques 160 000 francs par mois [25 000 euros] selon Claude Allègre, bien plus selon Sophie Divry – et du spectacle. Tous les participants à cette œuvre ne sont pas des escrocs – Pierre Rabhi par exemple – mais il est certain que Nicolas Hulot participe activement à la sidération mentale des Français en leur proposant comme d'autres sur l'échiquier politique une alternative parfaitement compatible avec le système.

 

 

      Voici une très instructive conférence de Sophie Divry consacrée à l’éco-tartuffe en chef Nicolas Hulot.

 

 

 


1. Chanteurs : Lorie, Pascal Obispo, Charles Aznavour, Corinne Ternazeff, Julien Clerc, Hugues Aufray, Yves Duteil et Dominique Dimey,

Dessinateurs : Enki Bilal, Kent et Charlelie Couture.

Navigateurs : Loic Fequet, Loïck Peyron, Maud Fontenoy, Catherine Chabaud, Ellen MacArthur, Philippe Poupon, Raphaël Dinelli et Victorien Erussard.

Sportifs : Stéphane Diagana, Philippe Streiff, Bruno Sroka et Emmanuel Petit.

Cuisiniers : Marc Veyrat, Jean Montagard et Julie Andrieu (critique).

Monde du cinéma : Matthieu Kassovitz, Charles Berling, Claire Keim, Rufus, Isabelle Adjani et Gregori Derangère.

Humoriste : Marc Jolivet et Raphaël Mezrahi

Scientifiques et assimilés : Axel Kahn, Jane Goodall, Hubert Reeves, Edgar Morin et Jean-Marie Pelt.

Divers : l'écologiste Pierre Rabhi, le violoniste Zhang Zhang et l'explorateur Jean-Louis Etienne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Mansard - dans Nature
commenter cet article

commentaires

Ndoshta 19/07/2013 10:26


Bonjour !


Dans l'esprit de ce billet et avec votre accord, orienter positivement le lecteur vers le site de Pierre Rhabi me semble utile :


www.colibris-lemouvement.org/‎


Amicalement,

La rédaction 20/07/2013 11:07



Merci/



Philippe Régniez 19/01/2011 23:02



Les ambassadeurs, que du beau monde, et moi qui m'étonnais de ne pas avoir été contacté.


A propos, chaque fois que je me connecte à C.A. mon écran m'annonce une tentative d'intrusion d'un virus ou autre.



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)