Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 13:13

      Le président du Comité Nobel, le Norvégien Thorbjoern Jagland, aurait déclaré, le vendredi 10 décembre, en décernant le Nobel de la Paix au Chinois Liu Xiaobo: "Quand un homme est condamné à onze ans de prison pour le seul fait d'avoir exprimé ses opinions, il est impossible pour le Comité de ne pas lui décerner le prix".
      Devant une telle déclaration, deux Allemands bien connus du monde révisionniste, déjà condamnés dans le passé pour leurs propos, ont adressé la lettre qui suit en défense du célèbre avocat révisionniste Horst Mahler, emprisonné depuis le 25 février 2009, à 73 ans, et pour 12 ans, lui aussi "
pour le seul fait d'avoir exprimé ses opinions". Mariette Paschoud a bien voulu traduire cette lettre et nous l'en remercions vivement (Bocage).
      Une pétition a été créée pour exiger la libération de valeureux Horst Mahler, que vous pouvez signer ici.

 

 

 

 

Au ministère fédéral de la justice

A l’Association allemande de la magistrature

Au Tribunal constitutionnel suprême

 

Vlotho-Valdorf, le 16 décembre 2010

 

 

Objet : Le Prix Nobel de la Paix 2010 fonde la révision de la condamnation de Horst Mahler.

 

 

      Mesdames, Messieurs,


      Liu Xiaobo a reçu cette année le Prix Nobel de la Paix pour sa courageuse critique de l’Etat chinois et pour son engagement sans réserve en faveur des libertés légitimes de l’homme.

      La politique chinoise ignore la liberté d’expression, la liberté de la presse et la liberté de l’art, bien que celles-ci soient prévues par la Constitution. Xiaobo n’accepte pas cette contradiction. Mais les dirigeants chinois sont d’avis qu’il a violé des lois de l’Etat et diffamé ce dernier. C’est pourquoi il fait figure de criminel et a été condamné à onze ans de prison.

      Pourtant, les gouvernements et les médias du monde occidental le portent aux nues. Voici ce que déclare le président du Comité Nobel Thorbjoern Jagland selon une information de la Deutsche Presse-Agentur (dpa) : "La constitution chinoise garantit la liberté de la presse, la liberté d’expression et la liberté de réunion, ainsi que la possibilité, pour les citoyens, de critiquer. Liu s’est borné à faire usage de ces droits; il doit être libéré."

(Cité d’après le "Westfalen-Blatt" du samedi 11 décembre 2010, p. 1) Comme les délits reprochés à Horst Mahler sont les mêmes, à savoir la critique de l’Etat - considérée, paraît-il, comme une diffamation de la République Fédérale d’Allemagne - et l’usage des libertés légitimes, la manière dont on présente publiquement le cas Xiaobo ne peut de toute évidence signifier qu’une seule chose: la condamnation de Horst Mahler à douze ans de prison est illégale.

      La demande de révision de son procès est déposée depuis plusieurs semaines. Il y a lieu d’espérer et d’attendre qu’après cette critique indirecte catégorique à l’encontre de la justice allemande concernant Horst Mahler ce jugement honteux soit cassé sans délai.

      Nous demandons aux instances juridiques ci-dessus mentionnées d’intervenir vigoureusement dans cette affaire, dans leur propre intérêt notamment. En ce qui concerne le traitement inadmissible réservé aux détracteurs du système, la République Fédérale ne vaut pas mieux que la Chine. D’aucuns pourraient avoir l’impression que les responsables politiques de RFA sont des hypocrites ou alors qu’ils ont déjà introduit une dictature à la chinoise.

      Il convient donc d’exiger la libération de Mahler à l’occasion du Nouvel An, sans grandes formalités. Toute nouvelle procédure pénale ne ferait que confirmer les pires craintes.

 

 

Ursula Haverbeck

Dr. Rigolf Hennigau 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie Mansard - dans Dissidence
commenter cet article

commentaires

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)