Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 15:15

        Tous les notables de la région étaient là : le député UMP de l’Aisne et surtout secrétaire général de l’UMP Xavier Bertrand, Roland Renard, maire de communiste de Montescourt-Lizerolles, Yves Daudigny, sénateur socialiste et président du conseil général, Anne Ferreira, vice-présidente socialiste du conseil régional et enfin, autre représentant de l'État Sarközy, Jacques Destouches sous-préfet de l'arrondissement de Saint-Quentin (1).

 

        L’ensemble des élus des partis du système ont communié en mémoire du criminel contre l’humanité Lénine qui a plongé la Russie dans la guerre civile, instauré les camps d’extermination et massacré sans nuance aussi bien les paysans et les ouvriers que les intellectuels et les bourgeois (2).

        Tous ces notables ont en effet participé, dans la petite commune de Montescourt-Lizerolles (1 500 habitants) à l'inauguration de la place Lénine, la place centrale du village.

 

        Qu’un maire en France – mais Georges Frêche peut insulter les Français, les harkis, et installer de très coûteuses statues l'image des pires criminels de l’histoire sans réaction – ose inaugurer une place Lénine est un scandale. Mais que dire de la présence du président du parti majoritaire à cette cérémonie ? Il n’y a pas de mots.

 

        Il ne s’agit pas d’un hasard : l'État Sarközy a financé 650 000 francs [100 000 euros] cette rénovation, la commune payant 4,6 millions [700 000 euros], le département un million [150 000 euros].

 

 

        Nous publions ci-dessous le communiqué du Parti de la France à propos de ce scandale :

Montescourt-Lizerolles : PC-PS-UMP, tous ensemble pour inaugurer la place Lénine !


    Samedi 18 septembre, le maire communiste de la commune de Montescourt-Lizerolles, Roland Renard, a inauguré la place centrale Lénine rénovée en compagnie du sénateur socialiste et président du Conseil général, Yves Daudigny, d'Anne Ferreira, vice-présidente PS du Conseil régional et aussi de Xavier Bertrand, député de l'Aisne et secrétaire général de l'UMP.


    Tout ce petit monde a donc assisté à la glorification du criminel responsable de la sanglante révolution d'Octobre 1917 en Russie qui, pour Roland Renard, "a été aussi pour beaucoup un symbole d'espoir en un monde meilleur" !

    Le Parti de la France condamne cet hommage à ce sinistre personnage directement responsable de l'assassinat de centaines de milliers de Russes et dont l'idéologie a entraîné la mort de plus de cent millions de personnes à travers le monde. Un tel degré d'abjection n'est guère étonnant de la part du parti communiste français mais l'est un peu plus concernant le PS et l'UMP, toujours prompts à se réclamer des droits de l'homme et à vouloir débaptiser les rues aux noms politiquement incorrects. Il semble donc que le délirant Georges Frêche ait des émules en Picardie...

 

 

 

 


(1) Pour faire part de votre indignation :

 

Xavier Bertrand et l’UMP :

-Xavier bertrand : xbertrand@assemblee-nationale.fr

-Groupe parlementaire UMP : http://www.deputes-ump.fr/formulaire-de-contact.html (formulaire en ligne)

-L’UMP http://www.lemouvementpopulaire.fr/ ("contact" en bas de page, formulaire en ligne)

Yves Daudigny, sénateur président du Parti socialiste du Conseil général de l’Aisne :

-Yves Daudigny y.daudigny@senat.fr

-Conseil général de l’Aisne (à l’intention de Yves Daudigny, président du Conseil général de l'Aisne) : http://www.aisne.com/contact.asp

-Parti socialiste : https://www.parti-socialiste.fr/agissons-ensemble/contactez-le-ps (forum lire en ligne)

Anne Ferreira, vice président socialiste du Conseil régional de Picardie :

-Anne Ferreira anne.ferreira@picardie.fr

-Conseil régional de Picardie : accueil@picardie.fr

-Le groupe socialiste en Picardie : groupesocialiste@picardie.fr

Jacques Destouches - sous-préfecture de l'Aisne :

Téléphone : +33 3 23 06 61 11

Télécopie : +33 3 23 06 61 21

courriel : pref-courrier@aisne.gouv.fr

 

(2) Rappelons simplement la révolte des marins de Kronstadt, qui avaient payé un lourd tribu à la « révolution » et qui revendiquaient leur liberté. L’impitoyable Lénine et son boucher Trotzky ont envoyé les troupes de l’Armée soviétique en mars 1921 pour mater la révolte. Après deux semaines de massacres, le bilan était terrible : plusieurs milliers de marins ont été tués (le Parti communiste empêcha toute possibilité de faire la lumière sur cette tragédie), plus de 2 000 seront exécutés, des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants seront arrêtés, torturés ; les familles des marins seront envoyés dans les camps de la mort en Sibérie. Voilà l’homme et le régime qu’honore aujourd’hui l’UMP.

Concernant les massacres de Kronstadt, voir Wikipedia ; sur les crimes de Lénine voir le site de la famille fonjallaz.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric Adelofz - dans Régime pourri
commenter cet article

commentaires

Ns 20/09/2010 21:55



Simplement merci Eric pour ces rappels indispensables... merci pour ceux de Kronstadt... et les milliers, les millions d'autres écrabouillés par la Terreur bolcho.



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)