Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 14:14

 

Vendredi 6 novembre 2010 : Nous n’oublions pas les Européens victimes sur leur propre terre de la loi de l’Étranger. Au nom d’Israël : :

 

 

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 119 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 618 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1026 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1147 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1169 jours(Autriche occupée)

 

 

http://img839.imageshack.us/img839/6236/libertevincentreynouard.png

 

 

 

Dieudonné évoque Vincent Reynouard

 

« Imaginez une seule seconde une telle négation au sujet des "chambres à gaz" par exemple : il serait emprisonné, condamné à je ne sais combien d'années de prison, comme notre ami Reynouard, qui aujourd'hui est en prison. »

 

déclare dans une vidéo l’humoriste Dieudonné, vidéo dans laquelle il s’attaque très violemment au parfumeur Guerlain.

 

(Source : Comité de soutien à Vincent Reynouard)

 

 

 

En France comme en Chine, le sujet des dissidents tabous

 

« Ce n'est pas un sujet à aborder entre la Chine et la France. Liu a violé la loi et a été condamné »

 

a affirmé la vice-ministre chinoise des Affaires étrangères Fu Ying hier, à propos du prix Nobel de la paix 2010 Liu Xiaobo. Contrairement aux mensonges de Sarközy, ce sujet ne sera donc abordé ni en public, ni en privé.

      Ce n’est pas pire que le cas de Vincent Reynouard, emprisonné lui en France sans que le moindre médiat n’évoque son sort.

 

 

 

En France comme en Chine : Libérons les dissidents !

 

Un vaste mouvement de protestation se développe en France à l’occasion de la visite du dictateur communiste Hu Jin Tao. Une indignation populaire soutenue par les médiats et quelques hommes politiques et à laquelle s’associe le Comité de soutien à Vincent Reynouard (CSVR). Il est inadmissible que la France reçoive avec les plus grands égards, des tyrans qui emprisonnement les dissidents politiques.

Pourtant, ces atteintes inqualifiables aux plus élémentaires droits de l’homme ne sont pas limitées au seuls laogaïs chinois. L’Europe est également frappé de ce mal totalitaire.

En France, Vincent Reynouard, un ingénieur chimiste, père de huit enfants est actuellement emprisonné pour délit d’opinion par une loi inique, la loi Gayssot, du nom du député stalinien qui l’a inspiré. En 2010, cette loi de persécution sévit alors même qu’elle apparaît anticonstitutionnelle aux yeux de tous. Robert Badinter, ancien ministre de la Justice, ancien président du Conseil constitutionnel a ainsi déclaré sur France Info, le 14 octobre 2010 dernier : « le Parlement n’a pas à dire l’histoire. [...] Les lois mémorielles [...] n’ont pas leur place dans l’arsenal législatif. [...] [La loi] n’a pas à prendre parti dans une querelle historique ou tout simplement à affirmer un fait historique même indiscutable. [...] la Constitution ne le permet pas. »

En Allemagne, les avocats Horst Mahler et Sylvia Stolz ont été condamnés à 11 ans et 5 ans de prison tandis qu’en Autriche sont détenus depuis des années Wolfgang Fröhlich et Gerd Honsik au nom de lois liberticides analogues dans le plus grand silence médiatique.

Le célèbre intellectuel américain Noam Chomsky, le professeur belge Jean Bricmont, Jean Brière, ancien porte-parole des Verts, l’ancien ministre Jacques Toubon et bien d’autres ont dénoncé cette loi et les condamnations judiciaires contre les libres chercheurs, qu’ils soient historiens, universitaires, juristes ou journalistes.

Inacceptable en Chine, comment tolérer le délit d’opinion en France républicaine et en Europe continent des Droits de l’Homme et du citoyen ?

Le Comité de soutien à Vincent Reynouard demande aux autorités françaises de montrer l’exemple à la Chine en libérant Vincent Reynouard et en le rendant à sa femme et à ses enfants et en abrogeant la scandaleuse loi Gayssot. Les journalistes sincères ne peuvent participer à cette forfaiture politique et juridique rendue au nom du peuple français et doivent rompre l’Omerta.

C’est à cette seule condition que la France et les grands médiats seront fondés à exiger la libération de tous les prisonniers politiques, opposants et dissidents chinois.

 

(Communiqué du Comité de soutien à Vincent Reynouard)

 

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Non-lieu pour un professeur qui avait abattu son agresseur

 

      Un maître de conférence en sociologie à l’université Paul Valéry de Montpellier a été attaqué chez lui par une racaille. Saïd avait irruption chez lui armé : il avait fait mettre à terre l’homme, sa femme et leur fils de 13 ans avant de les asperger d’essence. Alors qu’il menaçait de les brûler vif, l’homme est parvenu à maîtriser son agresseur qui est mort par compression du thorax.

      Le juge qui instruit l’affaire a confirmé l’état de légitime défense et a rendu une ordonnance de non-lieu. L’avocat de la famille de la racaille a annoncé à faire appel de cette décision.

 

 

 

Les mineurs roumains chez eux chez nous

 

      Un jour après que la presse eut révélé l’agression sordide de deux mineurs roumains SDF contre une handicapée mentale, le Conseil constitutionnel, à la demande du Parti socialiste, a censuré une loi organisant le retour dans leur pays des mineurs roumains isolés.

      Après un accord en 2007 entre la France et la Roumanie, le Parlement avait finalement voté un texte en octobre, autorisant le juge des enfants ou le parquet à ordonner le retour en urgence d'un mineur dans son pays. Le Conseil constitutionnel a affirmé que « ceci méconnaît le droit du mineur ou de toute personne intéressée à exercer un recours juridictionnel effectif » : la loi est donc invalidée.

 

 

 

Une messe à la mémoire des défunts profanée par des racailles à Carcassonne

 

      Deux racailles d’une quinzaine d’année ont attaqué une messe à la mémoire des défunts à Carcassonne dans l'église Saint-Jacques, au cœur du quartier occupé du Viguier. Ils ont caillassé les fidèles. L’attaque a fait un blessé alors qu’une statue de la Vierge Marie a été endommagée. Plusieurs fidèles ont poursuivi en vain les racailles. Alors que le parquet affirme prendre « très au sérieux » cet incident, un enquêteur lâche lui : c'est une « connerie de deux gamins ».

 

 

 

Nouvelle arrestation d’un membre de la famille Dati

 

      Jamal Dati, le frère de Rachida Dati, a été arrêté en Belgique et écroué alors qu’il traversait le pays avec de l'héroïne et du haschich. Jamal Dati multirécidiviste, n’a pourtant jamais été expulsé avec l’ensemble de sa famille et interdit définitivement du territoire français et d'Europe. Il a été condamné en 1999 pour usage illicite de stupéfiants, en 2001 pour trafic d'héroïne et en 2007 pour trafic de stupéfiants.

      Omar Dati, autre frère de Rachida, a lui été condamné en décembre 2007 pour trafic de stupéfiants en récidive. Il n'avait écopé également que d'une très légère peine de prison sa soeur étant ministre de la Justice.




Le beau-frère de Dati condamné pour pédomanie

      Abdelghanni, beau-frère de Rachida Dati, âgéé de 48 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse a trois mois de prison avec sursis. Il a été reconnu coupable d'atteinte sexuelle sur une mineure de moins de 15 ans. Elle avait porté plainte pour viol, mais la justice avait requalifié les faits.

 



Une dizaine d’immigrés clandestins occupent une église de Saint-Maur-des-Fossés

 

      Une dizaine de gitans ont pris possession d’une église de Saint-Maur-des-Fossés, en Ile-de-France. Les occupants, virés auparavant d’un squat, exigent une solution d’hébergement gratuite – pour eux. Le prêtre a dénoncé cette intrusion, sournoisement organisée par les associations "anti-racistes".

 

 

 

Seulement 16 à 18 ans requis contre Abdelkader Gridda

 

      Abdelkader Gridda est jugé actuellement par la cour d'assises du Haut-Rhin pour avoir foncé volontairement sur un groupe de jeunes Français qui participaient à une fête Humpafascht de village à Berrwiller. Il était venu, drogué, auparavant avec une autre racaille provoquer des incidents dans la fête. Le criminel étranger présumé a tué un jeune homme, Benoît Prost, âgé de 22 ans, et blessé plus ou moins grièvement 15 autres.

      Pour ce meurtre et quinze tentatives, il risquait 30 ans de réclusion criminelle.

      Les jurés sont allés plus loin et ont condamné Abdelkader Gridda à 20 ans de réclusion criminelle dont dont 13 de sûreté. Aucune déchéance de la nationalité, ni expulsion immédiate du criminel et de sa famille n’ont été inclus dans le verdict.

 

 

 

Projet de collège coranique à Nice

 

      Une association islamique de Nice a décidé d’ouvrir un collège coranique, qui sera le premier à Nice où existe déjà un collège juif, dirigé par l’Alliance israélite universelle. L’école coranique devait ouvrir en septembre dans une vieille maison de type provençal, mais de nombreux problèmes ont vu le jour.

      L'Association des musulmans des Alpes-Maritimes voulait transformer cette maison européenne déjà profanée pour devenir une mosquée en collège accueillant 80 élèves de la 6e à la 3e. Mais les autorités ont soulevé de nombreux problèmes comme l’absence de parking qui va rendre encore plus difficile la circulation dans le quartier, le mélange entre les activités commerciales de la zone et les scolaires, etc. Ni la mairie, ni l’association ni la préfecture n’ont voulu répondre aux sollicitations de Nice Matin.

 

 

 

Le professeur Frydman, militant d’extrême gauche, avorteur et violeur de lois françaises

 

      La route pour une société où la procréation sera planifiée de manière industrielle s’ouvre devant nous. Le professeur René Frydman, juif polonais en aura été l’un des grands promoteurs. Signataire en 1966 de la déclaration des 121 médecins avouant pratiquer l’avortement illégalement il milite dans divers mouvements d’extrême gauche. Aux côtés de son coreligionnaire Bernard Kouchner, il fondera Médecins sans frontières.

      Créateur du premier « bébé-éprouvette », il a annoncé avoir réalisé la naissance de deux jumeaux nés d’ovocytes congelés. Il reconnaît lui-même avoir violé la loi française :

 

« La loi autorise, dans des conditions de risque de perte de fertilité pas bien définies, à préserver des ovocytes par congélation, mais pas avec la méthode la plus performante sous prétexte que toute innovation est assimilée à de la recherche sur l'embryon ».

 

et les médiats annoncent qu’il a du « contourner la loi »... « Il n'y a pas d'avancer scientifiques sans franchir des barrières. » précise-t-il. C’est sans doute ce que disait Joseph Mengele.

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

      -Dimanche, un bus a été caillassé à Aix-les-Bains (Savoie), dans le quartier occupé du Sierroz. Deux des vitres du véhicule ont été brisées. Quelques heures plus tard, un véhicule a été incendié dans le même quartier. Lundi, un autre bus a été caillassé et une vitre a été cassée. Une poubelle puis un abribus ont été incendiés dans les heures qui ont suivi. Le 25 septembre, quatre voitures avaient été incendiées et des pompiers caillassés dans le même secteur.

      -Un contrôle de police dans un quartier occupé de Dreux a fini en fusillade hier. Un policier a été touché par un éclat et un malfaiteur grièvement blessé par balles.

      -Une agence du Crédit agricole de Nogent-sur-Oise a été braquée jeudi. Les malfaiteurs ont pu emporter plusieurs sacs de billet.

      -Le principal d’un collège réputé de Montauban a été frappé par les parents d’un élève, tout en voulant filmer l’agression. Pratiquant les arts martiaux, il a pu éviter les coups, mais pas que le père de la collégienne ne déchire les rapports des professeurs.

 

 

 

Libération d’un meurtrier présumé

 

      L’un des trois hommes mis en examen pour le meurtre d'un homme de 37 ans, Yann Lorence, supporteur de l’équipe du PSG, a été libéré. Les deux autres criminels présumés avaient déjà été libérés. Tous sont membres de la tribune Auteuil et la victime de celle de Boulogne.
     Le parquet a fait appel de la libération.

 

 

 

Profanation d’un monument aux morts scouts

 

      Après les provocations du PIR pour la France, le Parti des Indigènes de la République avec une affiche raciste invitant à la solidarité Beur-Black-Muslims, après l'attaque à peine voilée contre la race blanche et un appel au métissage des plus abjects à l'occasion de la Semaine mondiale pour l'allaitement maternel et enfin, avant que le jour de la Toussaint ne soit devenu par la grâce de la médiacratie, une journée promotionnelle de l'euthanasie et de la crémation, c'est le mémorial de Riaumont, dédié à tous les Scouts morts pour la Patrie qui a été profané. La veille de la Toussaint, un ou plusieurs individus se sont introduits dans ce sanctuaire du scoutisme français pour mettre le feu à l'immense drapeau qui y veillait.

      Rappelons que plus de 410 profanations se sont déroulées dans des cimetières chrétiens depuis le début de l'année.

 

http://img339.imageshack.us/img339/2733/scoutsriaumont.jpg

 

 

 

Encore une sombre histoire de tags racistes... l'enquête est en cours.

 

      Dans la nuit de mardi à mercredi, le journal La Voix du Nord nous apprend qu'une terrible attaque racisto-nazi s'est déroulée sur la base de loisirs de Rieulay. Un ponton et l'ancien vestiaire destiné à accueillir les footballeurs par nature républicains ont été tagués de croix celtiques et de svastika. "Les services de police ont procédé à des constatations" nous apprend le journal. Une bien sombre histoire qui montre une rare expansion de ces actes puisque déjà, en 2004, des panneaux avaient été décorés de la sorte.  Heureusement, la justice a fait son oeuvre et condamné les trois délinquants sans foi ni loi. En France, on ne joue pas avec la justice ni avec la police.

 

 

 

Pendant que Sarközy dîne, les Français trinquent

 

      Alors que Sarközy viendra ce soir dîner à Nice avec son comparse chinois, dans un quartier totalement bouclé par les forces de l’ordre – cela rappellera à Hu Jintao les belles heures de sa dictature communiste, les racailles s’en donnent à cœur joie.

      Dans la nuit de mercredi à jeudi, sept voitures ont été incendiées ainsi que plusieurs containers, des arbres, des haies. Dix épaves de voitures brûlées avaient été évacuées dans la journée. Lors de leur intervention, les forces de l’ordre ont été caillassées. Durant la nuit du 31 octobre, les racailles ont même érigé une barricade au milieu d’une rue.

      Seules deux racailles ont été interpellées. Leur expulsion immédiate de France ainsi que celle de leur famille n’a pas été réalisée.

 



Féminisme

 

      Une enseignante à la retraite a été condamnée à un mois de prison avec sursis à Paris pour avoir agressé une jeune femme des Émirats-Arabes-Unis qui faisait ses courses voilées.

      L’enseignante, qui a longtemps travaillé dans des pays musulmans, avait totalement perdu le contrôle de ses nerfs, arrachant le voile de la jeune femme, la mordant, la giflant et la griffant.

      « Je savais que j'allais craquer un jour. Cette histoire de burqa commençait à m'agacer » a-t-elle affirmé, car elle se « bat pour le droit des femmes ».

 

 

 

Patrons-voyous

 

      La société Telima-Nancy travaillant pour ERDF avait recruté une dizaine de chômeurs pour poser des compteurs électriques chez des particuliers. Après une formation, ils ont travaillé plusieurs semaines avant de recevoir une convocation par SMS. Dans la journée, tous avaient été licenciés.

      Embauchés dans le cadre d'un contrat unique d'insertion (CUI) de 6 mois, un syndicaliste a affirmé que la société avait ainsi pu obtenir des aides publiques.

 

« On nous a simplement expliqué qu'il y avait une baisse d'activité [...] Le contrat devait aller à son terme. On a été traités comme des chiens, jetés comme des kleenex »

 

s’est étonné Jean-Claude, un licencié âgé de 55 ans.

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Intérêt ?

 

      Martin Hirsch toucherait, comme président de l’Agence du service civique, 60 300 francs net par mois [9200 euros]. Or aucun des autres groupements d’intérêts publics, tels que les GIP « Info retraite », « Enfance en danger » ou « Agence française pour le développement et la promotion de l'agriculture biologique » ne sont payés.

       Trois députés ont déposé un amendement au projet de budget 2011 pour que soit réduite à un « niveau symbolique » la rémunération de Martin Hirsch pour « redéployer ces crédits à des actions concrètes en faveur du sport pour les jeunes » selon les trois parlementaires. Martin Hirsch s’était attaqué il y a quelques semaines à diverses personnalités qui usaient ou avait usé de leur fonction politique pour accumuler un énorme patrimoine, notamment Jean-François Copé et Gérard longuet.

 

 

 

Sarközy va-t-il (aussi) rater son remaniement ?

 

       Le changement de premier ministre aurait du être l’occasion pour Sarközy de donner un second souffle à son mandat. La nouvelle orientation politique devait permettre de faire croire à nouveau aux Français que le gouvernement continuerait à avancer.

       Le remaniement ne devrait hélas pas du tout se passer comme prévu. D’une part le sortant ne paraît pas prêt à partir. Bien au contraire : son départ serait une erreur pour le redressement de la France :

 

« Je crois à la continuité de notre politique réformiste parce que l'on ne gagne rien à changer de cap au milieu de l'action et parce que le redressement de la France réclame de la durée. »

 

a affirmé François Fillon.

       D’autre part, la candidature de Jean-Louis Borloo ne crée aucune enthousiasme, ni à l’UMP, ni parmi les Français. Selon une enquête de l’IFOP, François Fillon « à l’étoffe d’un homme d'État » pour 46%, contre seulement 8% pour Jean-Louis Borloo.

       Sarközy se retrouve donc dans la position de nommer un ministre considéré, au mieux, comme un agité, ou reconduire François Fillon et prouver une fois de plus ses effets d’annonce ne sont jamais suivis des faits...

 

 

 

Guerre entre fillonnais et borlooseurs à l’UMP

 

       Le secrétaire général du Parti radical, parti associé à l’UMP a attaqué François Fillon pour ses propos :

 

« Est-ce que c'est le Premier ministre qui doit dicter ses choix au président de la République ? »

 

s’est-il interrogé, avant de répondre lui-même par la négative. Il s’en est pris ensuite aux soutiens de François Fillon, qualifiés de « snipers » qui « sortent pour dire du mal de Borloo » :

 

« Les attaques ad nominem sont toujours regrettables. Pour 2012, nous devons être ensemble et pour gagner on aura besoin de tout le monde, de toutes les sensibilités. [...] Cela ne présage rien de bon pour la cohésion de la majorité, nécessaire dans la perspective de la présidentielle ».

 

 

 

La République intègre ses immigrés sur notre sol

 

       Avec le concours des droitiers pseudos-identitaires ou marinistes défenseurs du laïcisme et de la République, les idiots utiles du sarközysme, Éric Besson a mis en place une nouvelle formule du programme de formation civique des étrangers accueillis en France. Il veut « individualiser les formations, afin de mieux prendre en compte la diversité des origines » pour se concentrer sur les « valeurs [sic] fondamentales de la République et les règles pratiques du vivre ensemble ». Les immigrés seront regroupés par « groupes homogènes, par niveau de scolarisation et pays d'origine » insistant sur la laïcité, la séparation de l'Église et de l'État et l'égalité hommes/femmes.

       Incroyable : l'assiduité sera même désormais prise en compte pour le renouvellement du titre de séjour et la délivrance des cartes de résident. Chaque année, 100 000 colons arrivant en France profitent de cette formation qui coûtera en 2011 au contribuable envahi 30,9 millions de francs [4,7 millions d'euros].

 

 

 

Impostures et imposteurs

 

       Chantal Jouanno, qui ne doit son entrée en politique qu’à sa proximité avec Sarközy – elle aurait été très très proche de lui selon certaines sources – grande scientifique reconnue – titulaire d’un BTS en commerce, elle a fini par obtenir un master en administration économique et sociale.

       Ce qui lui donne visiblement toute compétence pour juger les scientifiques qui ne se plient pas au politiquement correct. Ainsi a-t-elle prétendue que « l'imposteur est corrigé, c'est formidable » après un rapport du Sénat. « Les choses maintenant sont claires, les scientifiques se sont exprimés » poursuit-elle. Chantal Jouanno n’a curieusement pas cru bon de s’expliquer sur les tromperies avérées des partisans de la théorie d’un réchauffement climatique d’origine humaine, partisans qui n’avaient pas hésité à truquer les chiffres.

       Claude Allègre rappelait lui juste après avoir signé ce rapport – auquel il aura fallu plus d’une semaine à Chantal Jouanno pour réagir :

 

« Ce que je dis depuis le début, c'est qu'il y a de grandes incertitudes et qu'on ne peut pas prévoir le climat à un siècle. [...] Je n'ai pas évolué, je dis toujours la même chose, je dis que le rôle exact du CO2 sur le climat n'est pas démontré. [...] Bien sûr que c'est un compromis, mais c'est un compromis qui me satisfait, parce que ce que je défends, c'est-à-dire l'incertitude dans la connaissance qu'on a du climat y figure explicitement, le mot incertitude est mis douze fois dans le rapport. Je suis satisfait, car il est admis qu'il y a un débat ».

 

Claude Allégre est, lui, membre de l’Académie.

 

 

 

L’auteur de livre « Qu’Allah bénisse la France » récompensé

 

       Les jurés du prix Edgar Faure ont attribué le prix de littérature politique au rappeur congolais Abd al Malik pour son ouvrage La guerre des banlieues n'aura pas lieu.Il est l’auteur d’un autre livre, Qu'Allah bénisse la France ! en 2004.

       Le jury outre les communautaires Pierre Moscovici, Gérard Millier, Olivier Dassault est aussi composé de Élisabeth Guigou et Roland Dumas.

       C’est Rodolphe Oppenheimer qui a remis le prix.

       Le Prix de Flore de Frédéric Beidbeder a lui été décerné à Abdellah Taïa.

 



ÉTRANGER

 

Disneyland à Shanghaï

 

      La société Walt Disney et Shangaï ont annoncé avoir réalisé un grand pas pour la construction d'un parc à thème capitalisme dans la plus grande ville de Chine communiste.

      « Minie dirige un laogaï », « Mickey et Pluto contre les forces contre-révolutionnaires tibétaines », « Riri, Fifi et Loulou dans l’usine textile » feront-ils partis des attractions proposées ?

 

 

 

Le criminel de guerre Georges W. Busch avoue

 

      Dans ses mémoires, l'ancien président étasunien George W. Bush a reconnu avoir personnellement autorisé l’usage de la torture dans le cadre des attentats du 11 Septembre.

      Après cette confession, il devrait pouvoir être poursuivit par la justice américaine, ainsi que diverses autres à travers le monde.

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Un attentat dans une mosquée a fait plus de 50 morts ce matin dans le nord-ouest du Pakistan.

      -Cinq personnes sont mortes au Mali dans des affrontements entre des activistes d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et une tribu arabe de Tombouctou selon la Mauritanie, ce qui a été démenti le Mali.

      -Un attentat à la voiture piégée a fait deux morts au Yémen hier et une vingtaine de blessé. L’attaque visait un responsable de la police de Daleh.

      -Trois hommes, qui pourrait être des lettons ou russes ont été enlevés hier dans le sud du Darfour. Il s’agit de pilotes d’avion travaillant pour le Programme alimentaire mondial.

 

 

 

 

 

HISTOIRE

 

Philippe Pétain n’était pas antisémite

 

       Des historiens ont découvert une lettre du Maréchal Pétain écrit après la « Nuit de cristal » en 1938, dans laquelle il proteste officiellement contre les débordements de certains éléments, probablement mal renseigné sur les événements par des proches ou par les initiateurs d’une pétition.

 

http://img827.imageshack.us/img827/9522/lettreptainptitionjuifs.jpg

       Il est significatif qu’a aucun moment il n’est fait mention du meurtre par un terroriste juif d’Ernst von Rath, ni aucune des provocations à l’encontre de l’Allemagne nationale-socialiste, en France, à New-York ou sur le territoire allemand.

 

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES

 

La Marche russe réunit de 5 à 11 000 personnes

 

http://img831.imageshack.us/img831/7692/russe1.jpg

       Les mouvements nationalistes russes ont organisé une « Marche russe » hier à l’occasion de la journée de l’Unité du peuple.

 

       Malgré le mauvais temps, la marche a été un grand succès, réunissant de nombreux jeunes, dont un nombre certain défilait le visage masqué.

 

       Après la marche, les organisateurs avait programmé un concert de Kolovrat qui s’est également déroulé sans incident.

 

 

       Une autre manifestation, à Saint-Pétersbourg a réuni environ 300 militants selon la police. Dans les rangs des manifestants les propos dénonçant l’influence juive se mêlaient à ceux rejetant l’immigration et le pouvoir actuel. Ils manifestaient leur attachement à la terre russe et à l’orthodoxie.

 

 

 

Les Anglais créent le délit d'opinion dans l'éducation nationale

 

Royaume-Uni : les professeurs pourront être licenciés pour appartenance au BNP, le parti patriotique.

Le secrétaire à l’éducation du Parti conservateur a annoncé que les inspecteurs de l’enseignement auront le droit de licencier tout professeur appartenant au BNP (British national party), sans que celui-ci ait commis le moindre acte contraire ou tenu le moindre propos abusif. Les enseignants se trouvent désormais dans la même situation que les policiers et les gardiens de prison qui peuvent être expulsés de leur emploi pour simple appartenance au BNP.

 

(Parti de la France)

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)