Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 01:01

Lundi 4 octobre 2010 : aujourd'hui en Europe sont toujours détenus de nombreux prisonniers politiques. En particulier, pensons aux historiens emprisonnés :

 

Vincent Reynouard, depuis 86 jours (France occupée)

Horst Mahler, depuis 585 jours (Allemagne occupée)

L'héroïque Sylvia Stolz, depuis 993 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, depuis 1114 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, depuis 1141 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img138.imageshack.us/img138/9677/chardeuropeoccupee2.jpg

 

 

 

OCCUPATION

 

François Fillon, shabbat-goy dominical

 

      Le Premier ministre en personne s’est rendu à l’invitation des autorités juives sur les lieux d’un attentat qui avait pourtant fait quatre morts français innocents. La cérémonie était pourtant organisée par le grand rabbinat et le CRIF, associés à diverses associations sionistes, et non dans un cimetière catholique français. en l'honneur des familles des victimes. Rappelons que les auteurs de cet attentat n’ont jamais été retrouvés ni jugés.Sans un mot pour les réelles victimes de cet attentat, il a déclaré :

 

« Des braises de l'antisémitisme brûlent encore. Notre fermeté doit demeurer intacte. [...] »

 

      Rappelons à M. Fillon que le 18 mars prochain, nous célébrerons le 32 anniversaire de la disparition de François Duprat, homme politique français assassiné par un commando terroriste juif. Nul doute qu’il souhaitera par sa présence saluer la mémoire d’un Français innocent, victimes de lâches, après avoir oublié le 30e et le 31e anniversaire de son assassinat. Il fera ainsi savoir que certaines non-victimes étrangères non pas plus d’importance que les victimes bien réelles françaises.

 

 

 

Raymond Barre évoque l’attentat de la rue Copernic

 

      Une campagne avait été menée contre Raymond Barre en 1980, après l'attentat de la rue Copernic. Certains lobbyistes avaient tronqué ces propos lui faisant dire :

 

« un attentat odieux qui voulait frapper les juifs se trouvant dans cette synagogue et qui a frappé des Français innocents qui traversaient la rue Copernic ».

 

      Mais l'on sait que seul le petit peuple courageux a le droit au titre de Victime. Après s’être longuement expliqué sur ses positions, il en était venu, peu avant sa mort, au cœur du problème :

 

« Quand on cite, on cite en entier. Et la campagne qui a été faite, je dirais par le lobby juif, le plus lié à la gauche, venait du fait que nous étions dans un climat déjà électoral. Et moi ça ne m’a pas impressionné. Et ils peuvent continuer à le répéter. »

 

« Oui mais là je tiens à vous dire. Sur cette affaire je considère que le lobby juif – pas seulement en ce qui me concerne – est capable de monter des opérations qui sont indignes. Et je tiens à le dire publiquement ».

 

 

 

Offensive sioniste contre Le Corbusier

 

      L’architecte Le Corbusier aurait du apparaître dans campagne publicitaire de la banque UBS en Suisse, banque qui avait vu son image ternie par l’action des financiers et des spéculateurs. Las... Ces derniers ont repris du poil de la bête et la Communauté a menacé la banque. Le Corbusier aurait été antisémite, certains ne voulaient donc pas que son image soit utilisée. La banque s’est immédiatement exécutée et a fait retirer la publicité.

      Zurich a également réagi : une place Le Corbusier devait être inaugurée. Une violente polémique de haine a été déclenchée contre l’architecte contrevenant à la loi rabbinique. La ville a annoncé qu’elle allait réexaminer sa position.

      Le gouvernement suisse suivra-t-il ? Le Corbusier figure en effet sur les billets de 10 francs...

 

 

 

Et au septième jour...

 

      « Au 133, avenue des Champs-Elysées, rien, pas un détail, n'a changé dans le bureau de Marcel Bleustein-Blanchet. Chaque semaine, lorsque Elisabeth Badinter s'y rend, elle préfère s'asseoir à la table de réunion plutôt qu'au bureau de son père, le fondateur de Publicis. (...) « La plus grande fierté de Maurice Lévy l'actuel président de Publicis, ce sont ces mots, prononcés dès le premier jour par Marcel Bleustein-Blanchet : "Jeune homme, un jour vous dirigerez cette maison." (...)

      « Où en est la campagne du pape ?» interroge-t-il, évoquant la compétition pour le budget publicitaire des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ).

      «Si vous décrochez ce budget, ce sera ma vraie Légion d'honneur », dit-il à Lévy.

      Ce seront ses dernières paroles. Le fondateur de Publicis s'éteignait le lendemain, au petit matin. Une semaine plus tard, Maurice reçut un appel de monseigneur Lustiger : « J'ai attendu les sept jours de deuil traditionnels chez les juifs pour vous annoncer que Publicis avait été choisi. »

 

 

 

Naïf

 

« Je ne me suis évidemment douté de rien. Ses placements avaient l'air sensés et réguliers. [...] si j’avais eu le moindre doute [...] j'aurais immédiatement retiré l'argent de Mme Bettencourt. »

 

Patrice de Maistre, financier de l’UMP, gestionnaire de la fortune de la milliardaire Liliane Bettencourt, après avoir rencontré le "philanthrope" sioniste Bernard Madoff.

 

 

 

Émotion kasher

 

« Je me méfie de toute personne qui ne pleure pas en voyant le film. Il lui manque un gène, celui de la compassion (...) On pleure pendant La Rafle parce que… on ne peut que pleurer. Sauf si on est un "enfant gâté" de l’époque, sauf si on se délecte du cynisme au cinéma, sauf si on considère que les émotions humaines sont une abomination ou une faiblesse. C’est du reste ce que pensait Hitler : que les émotions sont de la sensiblerie. Il est intéressant de voir que ces pisse-froid rejoignent Hitler en esprit, non ? ».

 

Rose Bosch, réalisatrice du film La Rafle.

 

 

 

Colossale escroquerie internationale

 

      Une soixantaine de personnes ont été mises en examen dans le cadre d’une vaste escroquerie. Elles sont soupçonnées d’avoir volé plus de 650 millions de francs à plusieurs banques. Profitant d’une faille dans le système d'achat en crédit-bail.

      L’enquête a duré 3 ans. Il s’agit d’une des plus importantes après les affaires Sentier I et Sentier où des étrangers avaient mis en place un système élaboré de vol au profit notamment de sociétés basées en Israël.

      Ici le seul nom révélé dans l’enquête est celui de Mohamed Oussekine, frère de Malik Oussekine, mort durant des manifestations étudiantes en 1986. Il était en fuite au Canada.

 

 

 

France 3 s’est-elle rendu complice des crimes de Saint-Aignan ?

 

      Selon le préfet du Loir-et-Cher, les gitans qui ont mis à sac un petit village de ce département avait été organisé. Pire encore selon lui, il s’est agi d’un véritable complot :

 

« [Ce fut une] opération de communication montée par deux familles de gens du voyage avec la complicité de notre chaîne de télévision régionale, dont le seul but aura été de donner en spectacle des exactions pour les uns, et de réaliser une opération commerciale en vendant les images aux chaînes nationales pour l'autre ».

 

      Un criminel présumé avait été abattu alors qu’il tentait d’écraser plusieurs gendarmes. Quelques jours plus tard, des dizaines de gitans avaient investi le petit village de Saint-Aignan, détruisant biens publics et biens privés sur leur passage, sans que la police, obéissant aux ordres, ne bouge.

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Eliewieseleries

 

      Selon la CGT, les manifestations contre la réforme des retraites a réuni près de 3 millions de manifestants... contre 899 000 pour la police. A Toulouse les chiffres ont varié entre 28 et 125 000 personnes, entre 31 500 et 130 000 à Bordeaux.

      L’un des manifestants, Nicolas Comte, le secrétaire général du syndicat Unité police SGP-FO, a affirmé que « le chiffre qui est compté sur le terrain par les policiers n'est pas toujours celui communiqué » par les autorités ». A titre d’exemple de trucage, il a cité une manifestation pour laquelle la police avait comptabilisé 5 000 personnes alors que les autorités avaient par la suite affirmé qu’il y avait moins d’un millier de manifestants. Le mode de calcul est le même mais la police compte environ un ou un et demi manifestant au mètre carré contre deux pour les organisateurs.

 

 

 

Salle de shoot

 

      De nombreux politiciens, de l’UMP à l’extrême gauche, militent pour la légalisation du cannabis, présentées comme une inoffensive drogue. Ce n’est peut-être pas l’avis de la famille de Joanna Tavera. Cette jeune femme Corse a été battue à mort par son compagnon . Il a été incapable d’expliquer son geste ; s’il n’avait pas bu une goutte d’alcool, il avait consommé cette drogue dans des proportions que les analyses tentent de déterminer.

 

 

 

Quand la justice favorise l’évasion des criminels

 

      Il y a quelques jours, un détenu s’était évadé à Nice en rentrant d’une « randonnée » dans la Parc du Mercantour, quelques jours seulement après sa condamnation. Il avait simplement ouvert la porte du véhicule censé le ramener en prison. Même scénario samedi dans les Pyrénées : un détenu s’est fait la belle durant une randonnée en montagne.

 

 

 

Faits divers

 

      -Un Algérien à papier français a été arrêté à Naples (Italie). Il est soupçonné d'appartenir à Al Qaïda. Il devrait être extradé vers la France. Arrêté en possession de matériel terroriste « non significatif », il aurait combattu en Afghanistan et aurait préparé un attentat.

      -Un homme de la « communauté des gens du voyage » a abattu son fils d’une balle en plein cœur à Saâcy-sur-Marne (Ile-de-France). Il lui reprochait d’avoir mis la musique trop forte dans sa caravane.

      -Résistance non violente : 3 radars de racket automatique du gouvernement Sarközy ont été obstrués dans la Drôme. Un ou des inconnus ont maculé les radars de peinture jaune, les rendant inopérants. Les actions ont visé plusieurs points le long de la nationale 7.

      -Un homme de 19 ans a été condamné en Bretagne : il avait insulté sur Facebook les gendarmes qui venaient de le contrôler et immobiliser son véhicule. Il a écopé de trois mois de prison ferme et près de 10 000 francs à payer à chaque gendarme.

 

 

 

 

 

POLITIQUE

 

Nouveaux soupçons sur le père politique de Sarközy

 

      La chambre régionale des comptes d'Ile-de-France a dénoncé la gestion du pôle universitaire privé Léonard de Vinci, connu comme la « fac Pasqua ». La gestion du personnel et les frais de fonctionnement sont pointés du doigt. La faculté privée reçoit plusieurs dizaines de millions de francs du conseil général UMP, qui met également les locaux à disposition. « Le poids financier de mesures particulièrement avantageuses prises en faveur de salariés occupant des postes de responsabilité » intrigue la Chambre régionale des comptes.

      Charles Pasqua, ancien président du Conseil général – c’est Sarközy qui lui a succédé – est aujourd'hui président du pôle universitaire.

 

 

 

Montebourg vs TF1

 

      Depuis plusieurs jours, le député socialiste Arnaud Montebourg et TF1 s’attaquent avec une particulière violence.

 

« C'est une chaîne [TF1], j'allais dire, qui a une tradition délinquante par rapport à ses obligations réglementaires. [...} Regardez le nombre de meurtres, de viols, de crimes qui sont mis en scène, scénarisés dans toutes les séries, les films qui sont choisis par cette chaîne ! [Alors qu'elle a été] privatisée sur un contrat, le mieux disant culturel. [...] Il y a une sorte d'escroquerie finalement »

 

      Ces attaques surviennent après qu’Arnaud Montebourg eut déclaré – pour plaisanter selon lui : « C'est le moment de taper sur TF1; c'est pour cela que je vais vous donner un coup de main » lors d’un documentaire. Documentaire dans lequel il rappelait que les valeurs de TF1 sont « celles de l'argent et de la cupidité, de la compétition acharnée et du conflit, de la violence et du règlement de comptes » et ajoutait :

 

« [TF1 est une] télé de la droite, la télévision des idées qui détruisent la France, la télévision de l'individualisme, la télévision du fric, du matraquage sur la sécurité ».

 

« Proférés par quiconque, de tels propos seraient inadmissibles; ils le sont donc d'autant plus de la part d'un homme politique, élu de la République, censé contribuer à l'élévation du débat démocratique. Je ne saurais trop vous conseiller de réfléchir à la manière dont vous semblez concevoir votre engagement politique et aux moyens que vous entendez privilégier pour parvenir à vos fins »

 

a répondu Nonce Paolini pour TF1.

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Christian Wulff : dhimmitude d’un shabbat-goy

 

      Le président allemand Christian Wulff a trouvé à propos d’utiliser son discours pour le 20e anniversaire de la réunification pour faire la promotion de l’invasion de l’Allemagne et prétendre que les religions judaïste et islamiste faisaient parties de l’histoire de l’Allemagne :

 

« Le christianisme et la judaïsme appartiennent sans nulle doute [sic] à l'Allemagne. C'est notre [sic] histoire judéo-chrétienne. Mais désormais, l'islam aussi fait partie de l'Allemagne »

 

 

 
Recul de la liberté d’expression : un présentateur licencié après avoir évoqué le Lobby

      Rick Sanchez a été licencié par la chaîne de télévision états-unienne CNN. Ce présentateur populaire a évoqué sur les ondes d’une radio locale l’un de ses condisciples, le « sectaire » et « bigot » Jonathan Stuart Leibowitz dit Jon Stewart, un humoriste qui attaque régulièrement Sanchez. Il n’a pas hésité à s’opposer frontalement aux maîtres du système médiatique américain et mondialiste :

« Oui ce sont des gens [les Juifs] très pauvres. [rires] C'est une de ces minorités. Je veux dire... Vous savez, non ? Vous plaisantez ? Je vous dis que ceux qui dirigent CNN sont majoritairement comme Stewart, et beaucoup de ceux qui dirigent les autres chaînes sont aussi comme Stewart. Et on laisserait entendre qu'eux, ce peuple dans ce pays, les juifs, sont une minorité oppressée ? »


      Au mois de juillet, une autre journaliste avait été licenciée. Octavia Nasr avait elle exprimé un peu trop de respect au religieux libanais Sayed Mohammad Hussein Fadlallah qui venait de décédé.
      Quelques semaines encore avant, Hélène Thomas, la doyenne des journalistes de la Maison Blanche a été obligée de démissionner. Elle avait pourtant simplement déclaré : « les juifs devraient quitter la Palestine et revenir en Pologne, en Allemagne aux États-Unis, ou n’importe où ailleurs ».



Terrorisme

 

« Le ministère britannique des Affaires étrangères a annoncé une "mise à jour" de sa mise en garde aux Britanniques voyageant en France et en Allemagne, en raison d'une "forte menace terroriste". »

 

 

 

Offensive anti-catholique en Pologne

 

      Le député Janusz Palikot a lancé un mouvement dénommé La Pologne moderne, dont le programme est essentiellement axé contre la Tradition et l’Eglise catholique. Il a affirmé vouloir « en finir avec l'impérialisme de l'Église catholique », précisant que « les couples [sic] homosexuels devraient bénéficier des mêmes droits que les couples hétérosexuels concernant les impôts et l'héritage ». « Quand verrons-nous enfin une seule cérémonie d'Etat sans les gros ventres des évêques ? » s’est-il demandé alors qu’il prenait symboliquement la parole devant le Palais de la culture, une « bâtisse géante de style stalinien ».

      Né d'une mère juive et  d’un père partisan de l’occupant communiste, Janusz Palikot est un libéraliste membre de la commission trilatérale.

 

http://img839.imageshack.us/img839/6472/palikotdildoslarge2larg.jpg

 

 

 

Diamantaire humanitaire

 

      Jeremy Ractliffe a été inculpé en Afrique du Sud. Ancien responsable du Fonds d'aide à l'enfance de Nelson Mandela (NMCF), il a été démasqué par Naomi Campbell : celle-ci avait reçu plusieurs diamants des mains du dictateur et criminel africain Charles Taylor, lors d’un dîner organisé par le terroriste Nelson Mandela. Elle avait alors donné les diamants à Jeremy Ractliffe pour les enfants ; mais Ractliffe les a gardé pour lui... Il les a rendu à la police après la déposition de l’ancien mannequin, dix ans plus tard... et a été arrêté. Il est désormais inculpé de violation à la loi sur les diamants. L’ancien dictateur libérien est poursuivi pour meurtres, viols et enrôlement d'enfants notamment pour son rôle dans la guerre civile en Sierra Leone  qui avait fait 120 000 morts. Les autres responsables communistes, coupables de la mort de plus de 120 000 000 de personnes à travers le monde ne sont toujours pas poursuivis par la justice internationale. Les criminels de guerre anglo-américains n’ont jamais été poursuivis pour leurs crimes durant la Seconde Guerre mondiale.

 

http://img412.imageshack.us/img412/5999/jeremyractliffediamanta.jpg

 

 

 

Fin des "négociations" concernant la Palestine occupée

 

      Comme annoncé, le refus – annoncé – de l’entité sioniste de prolonger un moratoire sur la colonisation a conduit au retrait – annoncé – des négociations de la part des Palestiniens. La quasi-totalité des gouvernements du monde, jusqu’aux plus inféodés à Israël comme les gouvernement français et américains, ont appelé Israël à ne pas reprendre les colonisations. Protestations purement formelles : sûr de lui et dominateur, le chef du gouvernement sioniste a déclaré :

 

« Tout le monde sait que des constructions modérées faites avec retenue en Judée-Samarie durant la prochaine année n'influeront pas fondamentalement sur la carte de la paix. C'est pourquoi la communauté internationale doit appeler les Palestiniens à poursuivre les négociations de paix. Il y va de leurs intérêts comme des nôtres ».

 

      Malgré les efforts du gouvernement Obama, la Syrie a saisi l’occasion du crash des négociations pour annoncer son rapprochement avec l’Iran. Le président Bachar al-Assad a rencontré Mahmoud Ahmadinejad à Téhéran, quelques jours après la visite du président iranien au Liban.

 

 

 

Exemple algérien

 

      En Europe, tout juste arrivés, les immigrés clandestins sont pris en charge, nourris, soignés, logés dans des hôtels et accueillis dans l’attente d’être régularisés. Le gouvernement algérien à d’autres solutions : 30 émigrants ont tenté de fuir l’Algérie la semaine dernière : ils ont du être secourus en pleine mer. A peine débarqué, les autorités ont annoncé leur mise en examen : ils seront jugés pour émigration illégale.

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Un Palestinien a été abattu par des israéliens dimanche, alors qu’il tentait de rejoindre Jérusalem-est.

      -Cinq des sept membres présumés de l’ETA et présentés comme responsables du « front international » du groupe terroriste marxiste ont été incarcérés en Espagne. Les deux autres, également membres d’Askapena, considérée comme une organisation de propagande de l’ETA à ont été libéré sous condition.

      -Cinq hommes présentés comme des rebelles ont été tués au Daguestan samedi. Un policier a par ailleurs été abattu, toujours dans la capitale de cette petite république, Makhatchkala.

      -Des frappes américaines au Pakistan ont fait 15 morts samedi. Depuis août 2008, plus d’un millier de personnes ont été tuées par l’armée américaine au Pakistan, pays officiellement allié des EUA.

      -Des combats dans la capitale somalienne ont fait au moins 7 morts et plusieurs dizaines de blessés parmi la population civile samedi.

      -Trois soldats thaïlandais ont été tués et quatre autres blessés dans deux attaques dans le sud du pays. Les assaillants seraient des séparatistes musulmans.

      -22 touristes mexicains ont été enlevés la fin de semaine dernière dans la station balnéaire d'Acapulco.

      -Une fusillade entre gangs de trafiquants de drogue a fait 14 morts au Mexique samedi.

      -Une rébellion de policiers – une tentative de coup d'État selon le président de l'Équateur a fait au moins dix morts ces derniers jours.

      -Une attaque mixte de soldats afghans et de l’OTAN a commis une nouvelle bavure en Afghanistan : un enfant a été tué et un homme blessé.

 

 

 

 

 

LIENS

 

-Le druidisme reconnu comme religion en Royaume-Uni

 

« Le druidisme, culte celtique vénérant les esprits de la nature, a été reconnu comme religion au Royaume-Uni [...]. Le Réseau des druides (Druid Network), une organisation réunissant les adeptes du druidisme dans le monde, a reçu le statut d'œuvre de bienfaisance, en tant qu'organisation religieuse [...]. Le réseau pourra ainsi bénéficier d'un statut fiscal très avantageux. [...] Il s'agit du premier culte païen à être reconnu comme "religion" au Royaume-Uni. Le druidisme prône l'harmonie entre les êtres humains et la nature. Sa qualification en "religion" est contestée par certains adeptes qui préfère le terme de "spiritualité". Mais les membres de la communauté druidique vénèrent des divinités, comme le tonnerre, le soleil et la Terre, ainsi que des esprits, comme les montagnes et les rivières. [...]

 

(AFP, « Grande Bretagne: le druidisme reconnu comme religion »).

 

 

 

-AFP, « Afghanistan: 8 sociétés de sécurité, dont l'ex-Blackwater, interdites ».

 

 

 

-AP/ Nouvel Obs, « Deux soldats israéliens reconnus coupables d'avoir utilisé un enfant gazaoui comme bouclier humain ».

 

 

 

-Israël Nisans promeut la gratuité de la pilule pour les mineures :

 

       Cette actualité fait suite à notre papier sur l’implication des sionistes dans les campagnes de lobbying pro-avortements ou pro-contraceptions… Gros titres dans les journaux : le professeur universitaire et gynécologue Israël Nisand, connu pour être le spécialiste du déni de grossesse (c’est lui qui a expertisé Véronique Courjault lors de son procès) et frère de Raphaël Nisand (maire de Schiltigheim et avocat et président de la LICRA d’Alsace), appelle à la gratuité de la pilule pour les mineures ! Le débat est lancé ! L’excuse ? “Faire chuter les IVG chez les mineures”. Or, toutes les études ont démontré que l’effet de corrélation entre la contraception et l’avortement étaient totalement inverses ! Le phénomène de la contraception et de la “liberté sexuelle”, depuis ces cinquante dernières années, n’a fait qu’augmenter de façon drastique le nombre d’avortements ! Cela, notre gynécologue sioniste le sait très bien ! Mais toutes les justifications sont bonnes pour faire passer les lois les plus immondes !

 

(Les Intransigeants, « Un gynécologue sioniste réclame la pilule gratuite et anonyme pour les petites mineures »)

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES

 

Communiqué

 

Ce vendredi 01 octobre le comité d'Organisation de l'Aquitaine Secrète a perturbé la projection du film partisan, diffamatoire et anti-français "Hors la loi", prévue dans le cinéma Megarama de Bordeaux Bastide.

Cris, dispersion de liquide ménager et de tracts ont salué comme il se doit un film arrogant, signe d'une immigration de conquête et de revanche.

"Hors la loi" est aujourd'hui le symbole médiatique et subventionné de l'immigration invasion et de la trahison des élites politiques acquises à la version de l'histoire d'un ennemi qui n'a, lui, rien renié, rien amendé, rien regretté, du sort des pieds noirs et des harkis assassinés, torturés et exilés de leur propre terre.

Aujourd'hui comme hier, face à la trahison et à l'invasion, doivent se dresser des résistants.

Agissant en solidarité avec les différentes initiatives réalisées à travers la France contre la projection de ce film, l'Organisation de l'Aquitaine Secrète prévoit et annonce de nouvelles actions futures.

 

Comité OAS

 

 

 

KIOSQUE

 

N°2968 de Rivarol

 

Contre l’Europe de Bruxelles: appel national à la sécession !

Vincent Reynouard : “La façon de mener le combat révisionniste doit changer”

La capitulation du CEPE, par Éric Delcroix

Tout est-il permis aux “gens du voyage”?, par Florent Dunois

Téléphone volé

Les nouveaux esclavagistes

Les vraies “zones défavorisées” ce sont les campagnes, par Petrus Agricola

Citoyens et citoyennes de seconde zone

Paysan: un métier ingrat et dangereux

Antiracisme débile (pléonasme)

Sionistissimo

Afghanistan: la partition après les élections?, par Pierre-Patrice Belesta

Le jour où la Suède s’est réveillée…, par Camille Galic

Effacez ces runes que je ne saurais voir…

Météo 2010-Engineering Climatique. Quand les apprentis sorciers jouent avec la météorologie, par René Blanc

Et la banquise arctique ne fond plus

Les données statistiques de l’ONU: méfiance!

Etc.

 

http://img46.imageshack.us/img46/3764/rivarol2968.jpg

 

 

 

L'Afrique Réelle N°9 - Septembre 2010

 

Sommaire :

Actualité : Grands Lacs

-Le pétrole du lac Albert : vers un embrasement régional ?

Dossier : L’emblématique Affaire Nahimana

-Retour sur le cas Jean-Pierre Chrétien à propos de Ferdinand Nahimana

-L'insolite expertise de Jean-Pierre Chrétien devant le TPIR

-Le mea culpa d'Hervé Deguine

Dialogue avec les lecteurs :

-Questions sur le Rwanda

 

http://img813.imageshack.us/img813/4556/afriquereellenumero9nah.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

Hammer 04/10/2010 19:12



Le député J'anus'z Palichon, nous le dit avec fermeté, qui ne se mettra pas sa nouvelle puce RFID dans l'oeil de bronze aura droit à une dragée.


Qu'on se le dise.


Nous avons eu la chance de trouver un livre de Vincent Reynouard. Iln'est pas récent et date de 1990. Voici donc l'histoire du premier homme assasiné pour cause de "liberté d'expression".


On peut toujours offrir, en remerciement de sa lecture, une petite obole à son épouse pour qu'elle puisse faire manger sa marmaille. Cela sera votre façon de lui dire merci pour son combat qui
sera bientôt notre à nous tous.


Vincent Reynouard


Julius Streicher à Nuremberg ou à la source de l’imposture antiraciste


http://www.megaupload.com/?d=KISGHE34


Bonne lecture



Eric Adelofz 04/10/2010 21:54



Merci pour cet ouvrage et merci pour Vincent. Bravo surtout pour votre travail !



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)