Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 00:00

Lundi 31 janvier 2011 : Nous n’oublions pas les Européens victimes sur leur propre terre de la loi de l’Étranger. Au nom d’Israël :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 54 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 206 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 705 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1113 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1234 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1257 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img839.imageshack.us/img839/6236/libertevincentreynouard.png

 

 

 

OCCUPATION

 

Accréditation

 

« Il nous [sic] faut assumer l'héritage contradictoire de Céline, explique de son côté le philosophe Alain Finkielkraut. Jamais un lycée de France ne doit porter le nom de Céline, mais je ne suis pas sûr qu'un tel écrivain ne doive pas faire l'objet de commémoration. Je suis surtout très inquiet des conséquences de cette décision, car cela va accréditer l'idée que le "lobby juif" fait la pluie et le beau temps en France. »

 

       On notera comment un étranger se croit admis à imposer à ce qu'aucun lycée ne porte le nom du brillant écrivain quand tant supportent d’horribles noms d’étrangers et d’ennemis (collège Anne Franck, lycées Jean Zay, école maternelle Simone Veil – qui existent vraiment – etc.). Ce qui est important c’est de savoir que tout ce qui prouve que le "lobby juif" a un énorme pouvoir prouve en réalité qu’il n’en a pas. Et c’est Alain Finkielkraut qui le dit.

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

       Le psychiatre Serge Rodallec (voir notre édition du 28 janvier) a été reconnu coupable de viols sur mineur avec circonstances aggravantes. Il a été condamné à nouveau à 12 ans de prison, peine conforme à celle prononcée en première instance alors qu’il était en fuite en Thaïlande. En novembre, il a été condamné pour plusieurs autres agressions sexuelles sur mineurs. Cet homosexuel pédocriminel est interdit définitivement d’exercer son métier de psychiatre dont il avait usé pour violer ses victimes.

 

 

 

A Épinay comme à Rio...

 

       Ces derniers mois, les affaires d’enlèvements avec demandes de rançon se sont multipliées. Dernière en date, un enfant de 13 ans a été enlevé jeudi à Épinay-sur-Seine puis séquestré pendant plus de deux jours. Les malfaiteurs exigeaient une rançon de plus d’un million de francs qui devait être versée à l’étranger - le pays n'a pas été précisé. La victime a été libérée par les criminels après que trois membres de la bandes eurent été arrêtés vendredi. Il a été relâché à Garges-lès-Gonesse en pleine nuit samedi.

 

 

 

Malaise dans la police (I) : grèves de CRS à Perpignan et Marseille

 

       Après leurs collègues de Lyon et en signe de soutien, 74 CRS sur 84 de la compagnie de CRS 58 de Perpignan se sont fait porter pâle samedi. Le mouvement intervient alors qu’ils devaient assurer la sécurité du match Arles-PSG.

       Si à Lyon et Perpignan les CRS ont choisi une grève déguisée pour protester contre la fermeture envisagée de compagnies et globalement pour dénoncer les politiques à l'oeuvre, c’est une vraie grève qui a été lancée à Marseille. La plupart des CRS (une cinquantaine sur 69) se sont mis en grève de la faim samedi, alors qu’ils étaient en déplacement en Ile-de-France : « C'est une solution radicale, mais on n'a plus le choix » déclare un représentant syndical qui précise :

 

« On nous ment. Au départ, on nous dit qu'il ne devait pas y avoir de suppressions, puis on nous en avoue deux. Par nos réseaux, on sait que 25 compagnies vont être supprimées à terme, soit presque la moitié. »

 

       Un CRS commente : « Nous avons, et nos familles aussi, beaucoup donné à la République ». La République a toujours su récompenser les siens...

 

 

 

Malaise dans la police (II) : morts, blessures et suicides

 

       Au total, en 2009, 10 957 fonctionnaires ont été victimes d’un accident du travail (près d’un sur dix). Treize policiers ont trouvé la mort (dont 6 en mission) ; 4 401 ont été blessés en mission (550 durant des opérations de maintien de l'ordre, 3 851 dans la lutte contre la délinquance) et 6 519 au travail.

       Le taux de suicide est particulièrement élevé dans la police, bien plus par exemple qu'à France Télécom et 36% fois supérieur au taux de la population française. Quarante-deux policiers se sont suicidés en 2009.

 

 

 

Malaise dans la police (III) : attentat contre un gendarme en Corse

 

       La voiture personnelle d’un gendarme a été totalement détruite par une explosion et l’incendie qui a suivi hier à Ghisonaccia. Le gendarme visé habite une résidence hors de la caserne, mais ce serait l'institution qui était la cible selon un gendarme. Les forces de l’ordre sont régulièrement la cible d’attaques en Corse.

 

«Je travaille à réduire la violence en Corse»

 

Sarközy, juillet 2003.

 

« Tout sera mis en œuvre pour retrouver les coupables. Je ne laisserai pas dégénérer l'ordre public en Corse »

 

Sarközy, septembre 2005.

etc.

 

 

 

Un élève de CE2 tabassé et sérieusement blessé près de Nice

 

       Un enfant de 8 ans a été tabassé dans la cour de son école à Contes, village à une quinzaine de kilomètres de Nice, et proche des quartiers envahis du nord de la ville. Il a été retrouvé le corps pleins de bleus et vomissant du sang ; il lui a été diagnostiqué une fracture du plancher de l’os orbital et un blocage du nerf optique. Alors qu’aucun adulte n’est intervenu, se sont deux écolières qui l’ont transporté à l’infirmerie, non sans avoir été frappées par les agresseurs d’Adrien. Après avoir été hospitalisé, il a "obtenu" 10 jours d’ITT. Ses agresseurs sont privés de cantine... pendant quatre jours. Les origines ethniques des agresseurs n’ont pas été précisées.

 

 

 

Prison ouverte, prison fermée...

 

      Nous évoquions hier le projet de « prison ouverte » lancée par le président d’un parti satellite de l’UMP. Mais quelle différence avec ce qui existe déjà ? A preuve ce trafic démantelé dont les membres étaient jugés au milieu du mois de janvier à Aurillac. Treize personnes comparaissaient ; douze ont été condamnées dont plusieurs membres d’une même famille – dont l’origine ethnique n’a pas été précisée. Ils inondaient la région de cocaïne, de cannabis, d’héroïne. Fait particulier : le chef du réseau était... emprisonné. C’est depuis sa cellule qu’il gérait tranquillement le trafic. Pour seulement quatorze jours, les enquêteurs ont dénombré 1 149 appels téléphoniques – passés en toute illégalité.

     La justice a fait preuve d’une grande clémence pour tous les membres : le chef du réseau, qui purge par ailleurs une peine de sept ans, n’a été condamné qu’à quatre ans de prison et une dérisoire amende [3 000 euros].

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Obsession

 

     Eva Joly détenant la double nationalité, Marine Le Pen a cru intelligent de déclarer :

 

« Cette dame pourrait donc être candidate à la présidentielle et voter elle-même dans son autre pays pour le président de son pays d'origine ».

 

     Sauf que le roi de Norvège Harald V est un... roi. Rien de très normal d’ailleurs pour un royaume... A force de rêver électoralisme et République...

 

 

 

Mascarade

 

     Le Monde décrit les incroyables précautions prises pour protéger le corrompu présumé [sic] Chirac, qui doit passer en procès en mars - mais pourrait à nouveau l'éviter pour cause "d'ennuis de santé" :

 

« Le parcours du célèbre prévenu a été balisé, depuis son arrivée en voiture par le quai des Orfèvres ou par celui de l'Horloge jusqu'à son entrée en salle d'audience par une porte latérale. Les hublots des deux portes donnant sur la salle des pas perdus doivent être obturés. Tout doit être fait pour empêcher qu'une photo ou une vidéo ne témoigne devant l'Histoire de la comparution de l'ancien président de la République. »

 

 

 

Pour l’Israélite Minc, la politique étrangère de la France se décide à Bruxelles

 

     Jeannette Bougrab avait quitté la HALDE au coeur d'un vaste scandale sur le train de vie dispendieux et l'argent du contribuable dépensé sans vergogne. A peine arrivée au gouvernement, voilà que la beurette de service fait parler d'elle... et fait l'unanimité contre elle. Elle a appelé le président égyptien à partir, et à évoqué "l'usure". La sortie, loin des positions hypocrites du gouvernement lui ont valu la réprobation de l'extrême gauche (Mélenchon) à la droite, en la personne de François Fillon.
       Un étranger à également dénoncé ses propos :

 

« J'ai de l'estime et de l'amitié pour Jeannette Bougrab. Il faut qu'elle apprenne le métier qui est désormais le sien [...]) et donc en l'occurrence à ne pas faire une déclaration comme ça. Mais tout ceci n'a aucune importance. »

 

a déclaré le délinquant Alain Minc sur les ondes occupées de Radio J[udaïque].

      Ce très proche conseiller de Sarközy a ajouté :

 

« La position française en réalité est désormais une position européenne. [...] l'Europe est en ce moment en voie de grand progrès ».

 

 

 

Copé défie Fillon

 

     L’israélite coupé, présenté autrefois comme le grand espoir de la droite libérale-sioniste, s’est frontalement opposé à François Fillon samedi lors d’une réunion, se présentant comme un concurrent direct au pouvoir du premier ministre :

 

« Je regrette les recadrages parce que ça n'existe pas ! Il n'y a pas de hiérarchie entre les uns et les autres (...) Par contre, je ne regrette pas le débat. »

 

a-t-il déclaré. Devant les cadres de l’UMP, il a précisé qu’« il faut des débats à tous les étages, matin midi et soir [...] Il ne doit pas y avoir de sujet que l'on n'évoque pas », en contradiction totale avec les positions et les propos de François Fillon qui l’avait vertement tancé il y a quelques semaines.

      Copé s’est par ailleurs placé comme le second et fournisseur officiel de programme de son coreligionnaire Sarközy pour les présidentielles, soignant son rôle d'héritier. Il a présenté les principaux thèmes de campagne de l’UMP dont la défense du « pacte républicain, notamment sur les thèmes de la sécurité et la laïcité ». La marinelepénisation des esprits sans doute. Ou peut-être simplement le traditionnel programme d'escroquerie de la réaction...

 

 

 

UMP honteux

 

« L’affichage d'une étiquette politique, c'est la chose à ne pas faire dans les cantons ».

 

Dominique Bussereau, candidat UMP.

 

 

 

Choix cornéliens pour les Ver(t)s de Paris

 

 

      Alima Boumediene-Thiery est sénatrice sortante du conglomérat Europe Ecologie-Les Verts. Issue des Verts, elle pourrait être la victime de la fusion lors du prochain renouvellement. Théoriquement, Alice Le Roy devrait prendre sa place : elle a été choisi largement par les militants avec Jean Dessessard.

      Mais l’Européenne du groupe s’indigne : « C’est scandaleux, on se moque encore une fois des militants, je suis vraiment désespérée ! J’ai bossé comme une folle pour me préparer à cette candidature et on va imposer des candidates sous prétexte d’équilibre de courants ! ». Car le siège devrait lui échapper : si les Verts poussent à Alima, Europe Ecologie avance deux noms : Esther Benbassa et Leïla Aïchi.
      Elles pourraient être imposée malgré le vote très négatif des militants. Quand l'histoire de l’immigration se répète... Jean Dessessard a lâché son amie et affiche clairement sa volonté de la préférence étrangère : « Le pouvoir final appartient au conseil fédéral. Il tient compte des équilibres entre courants, de la représentation symbolique de la diversité, de personnes qui représentent les non-Verts. ».

 

 

 

Le triomphe silencieux du mondialisme à Davos ?

 

      Les premières années du millénaire avait été marquées par l’opposition violente aux élites libéralistes (après Seattle en 1999, Davos en 2000 le G8 à Gênes, un an plus tard, est le théâtre de violents affrontements alors que 100 à 200 000 personnes contre-manifestent, etc.). Rien de tel pour la dernière réunion du Forum économique mondial à Davos. Samedi, une centaine seulement de manifestants altermondialistes ont protesté, entraînant des débordements sans conséquence. Si la police a tiré des balles en caoutchouc et que les protestataires ont fait quelques dégâts, nous sommes très loin des "contre-sommets" organisés par la gauche à travers le monde il y a quelques années ou de l’agitation de l’extrême gauche notamment, comme en 2000 à ce même forum de Davos quand près de 1 500 militants avaient déjoué les services de sécurité et créé l’événement. Echec d'une stratégie ? Ralliement des élites altermondialistes au mondialisme dont ils partagent l'essentiel des idéaux ? Mise au pas des médiats qui ne font désormais plus le lit de "l'altermondialisme" ?

      Jeudi, des anarchistes avaient revendiqué une attaque : l’explosion d’un feu d’artifice dans un hôtel à plusieurs centaines de mètres du centre de congrès qui avait endommagé une fenêtre.

 

 

 

 

Sarközy menace les non-alignés

 

      En pleine ingérence en Côte d’Ivoire et au cœur de la polémique sur les compromissions des politiciens au sujet de la Tunisie, Sarközy, a, à demi-mot, menacé les gouvernants africains qui ne respecteraient pas le pouvoir du Nouvel ordre mondial :

 

« La France respecte la souveraineté des Etats et le droit des peuples à se déterminer eux-mêmes [...] mais il y a des valeurs qui sont universelles [...] tous les responsables politiques doiventcompter avec elles. [...] Dans le monde d'aujourd'hui, on ne peut plus gouverner comme dans celui d'hier. Ce changement, ou bien on le subit et c'est la porte ouverte, un jour ou l'autre, à la violence. Ou bien ce changement, on le précède, on l'accompagne et alors il peut s'accomplir sans heurt [...] Le changement pacifique, la France le souhaite ».

 

 

 

Israël, terre promise des politiciens français

 

      Quelques jours après Michèle Alliot-Marie, qui s’y est fait remarquer par son alignement idéologique et stratégique total sur les intérêts d’Israël, c’est Eric Besson, pourtant ministre français de l’Industrie qui s’est rendu en Palestine occupée -c’est pourtant l’israélite Pierre Lellouche qui est chargé du commerce extérieur au ministère. Le but de cette visite inédite : « construire des relations économiques à la hauteur des opportunités israéliennes et des relations politiques constantes entre les deux pays et de renforcer la coopération des deux pays ». Cela ressemble presque à une provocation alors qu’une affaire d’espionnage touche Renault et qu’Israël pourrait être impliqué. L’Etat criminel d’Israël ne représente par ailleurs rien dans le monde est cette visite n’est absolument pas liée aux réels intérêts français. Besson parle des opportunités israéliennes, il n'évoque par les besoins français...

      L’arrivée de Sarközy à la tête de la République a marqué un tournant décisif dans la politique étrangère de la France : autrefois vu comme un allié des peuples arabes, la récente sortie de Michèle Alliot-Marie, fuyant devant les jets d'œufs et de chaussure, montre à quel point les intérêts français sont devenus ceux de la défense d’Israël. Besson est prudemment resté du côté de l'occupant.

      Sans qu’aucune raison ne le justifie, le Tunisien a visité hier, dimanche – jour sacré des Européens –, le lieu de la haine de l’Europe de l’Etat juif, Yad Vashem.

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

La Turquie appelle le mondialisme au secours de son adhésion dans l’UE

 

      Le vice-premier ministre turc Ali Babacan est intervenu au forum mondialiste de Davos pour dénoncer l’attitude des pays européens qui refuseraient selon lui de poursuivre les pourparlers visant à l'adhésion de la Turquie à l'Union "européenne" (en oubliant opportunément l’agression et l’occupation de Chypre entre autres crimes) :

 

« Nous avons toujours pensé que l'Union européenne était un grand projet de paix, et puis le processus d'élargissement s'est purement et simplement bloqué. [...] L'une des grandes raisons pour lesquelles la Turquie ne peut devenir membre de l'Union européenne est que celle-ci est un club chrétien. C'est à nos yeux très dangereux ».

 

a-t-il déclaré, regrettant que « la politique de la porte ouverte n'existe plus ». Qu’il se rassure : si elle est provisoirement fermée pour l'adhésion, elle est grande ouverte pour les centaines de milliers d’immigrés non-européens qui submergent l’Europe chaque année.

 

 

 

Sur les terrains occupés...

 

      Le fervent sioniste Michel Platini a choisi Israël pour organiser l’Euro 2013 Espoir de football. La compétition "européenne" se déroulera donc à plusieurs centaines de kilomètres de l’Europe, sur une terre occupée. Ce sera l'État criminel d’Israël, condamné à de multiples reprises et ne respectant pas nombres de résolution de l’ONU qui sera chargé de ce championnat d’Europe des moins de 21 ans de l’UEFA.

 

 

 

Récidive 0%

 

      Une iranienne à papier néerlandais a été exécutée samedi en Iran. Elle avait été reconnue coupable de trafic de drogue ; elle était soupçonnée par ailleurs d’appartenir à un groupe terroriste.

      Par ailleurs, deux pornocrates ont été condamnés à mort en Iran. Ils avaient créé et géraient des sites pornographiques. Il n’est pas certain qu’ils soient exécutés cependant : le jugement doit être confirmé par la cour suprême. La plupart des criminels pendus en Iran sont d'autre part les assassins, les violeurs et les trafiquants de drogue.

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Un attentat à la voiture piégée a fait un mort et cinq blessés à Kandahar (Afghanistan). C’est le vice-gouverneur de la province qui était visé et qui est mort. Kandahar, fondée il y a 2 500 ans par Alexandre le Grand, avait été la capitale du régime des Talibans.

      -Le jeune Palestinien blessé par balle vendredi près d’Hébron est mort des suites de ses blessures. Le jour précédent, une autre attaque de colons avait conduit à la mort d’un Palestinien de 18 ans.

      -Libreville, la capitale du Gabon, a été le théâtre de violents affrontements samedi entre partisans d’un président autoproclamé, André Mba Obame et les forces de l'ordre fidèles au président officiel.

      -Au Nigéria également les violences se sont poursuivies, opposant chrétiens et musulmans. Au moins deux personne sont mortes (quinze selon les musulmans) à Jos et plusieurs dizaines d’autres ont été blessées.

      -Au Soudan également une manifestation a dégénéré. Plusieurs centaines de personnes défilaient contre Omar el-Béchir à Khatoum ; plusieurs arrestations ont été constatées et l’opposition a annoncé cinq blessés.

 

 

 

 

 

ÉGYPTE

 

Poursuites des manifestations

 

      Samedi et dimanche, les manifestations et les violences ont continué dans les grandes villes d’Égypte. Une prison du Caire a été le théâtre d'une émeute qui a conduit à l'évasion de plusieurs centaines de criminels et la mort de plusieurs dizaines personnes. Au total, le bilan fait état de plus de 125 morts et plusieurs milliers de blessés depuis le début des protestations.

      Hier, les gouvernements américains et grecs ont appelé leurs ressortissants à évacuer le pays. La société Lafarge a rapatrié ses employés ; de nombreux voyagistes ont fait partir les touristes. De nombreux autres pays ont appelé à la vigilance.

 

 

 

 

Du côté de l’information...

 

      Le gouvernement égyptien a fait procéder à la censure d’Internet ; ce sont notamment les réseaux sociaux, utilisés pour appeler à la révolte, qui sont visés. Durant deux jours, les réseaux de téléphonie mobile ont également été coupés. Ces deux mesures ont été visiblement inopérantes à stopper les manifestations.

      Plusieurs chaînes de télévision étrangères ont par ailleurs été censurée, comme France 2 et surtout al-Jezira. Les autorités ont retiré les accréditations à tous les journalistes de la chaine d’information arabe. Plusieurs équipes de tournages ont fait l’objet d’arrestations ou de procédés divers pour les empêcher de travailler. Dans ce domaine également, les résultats semblent peu probant.

 

 

 

L’Egypte vu du gouvernement américain

 

« Nous souhaitons voir une transition en bon ordre. Nous demandons instamment au gouvernement Moubarak, qui est toujours au pouvoir [...], de faire ce qui est nécessaire pour faciliter ce genre de transition ordonnée. [...] C'est à peine le début de ce qui doit se passer, un processus menant à des mesures concrètes pour aboutir aux réformes démocratiques et économiques que nous avons réclamées, et dont le président Moubarak lui-même a parlé dans son discours. »

 

déclarait vendredi Hillary Clinton précisant que le gouvernement américain « ne fait campagne pour aucune issue politique que ce soit ». Obama avait souhaité une « transition vers un gouvernement répondant aux aspirations du peuple égyptien ».

      Mohamed El Baradei, l’un des principaux opposants a dénoncé la position américaine. En continuant de soutenir Hosni Moubarak, les États-Unis perdent leur « crédibilité » a-t-il affirmé. En tant que directeur de l'AIEA, il avait dénoncé les mensonges des EUA dans l'affaire irakienne.

 

 

 

Soutien de l’Iran au peuple, soutien de l’Arabie au régime

 

      A contrario de son allié étasunien, l'Arabie saoudite, par la voix du roi Abdallah, soutient Hosni Moubarak et dénonce « les atteintes à la sécurité et la stabilité » de l’Egypte, faits d’éléments « infiltrés » au prétexte de la liberté d'expression.

      Inversement, l’Iran, auquel les États-Unis et Israël ont déclaré la guerre, a apporté son soutien aux révoltés d’Egypte : « Les manifestations des Égyptiens sont un mouvement en quête de justice », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, appelant le gouvernement à « éviter toute répression violente de la part des forces de sécurité et de police contre la vague d'éveil islamique qui a pris la forme d'un mouvement populaire dans le pays. [...] L'Iran suit et observe attentivement les événements en Égypte, et attend des responsables du pays qu'ils écoutent la voix de la nation musulmane et qu'ils se soumettent à ses exigences légitimes ».

 

 

 

Israël...

 

      L’Égypte a longtemps été l’un des meilleurs soutiens d’Israël. Le premier ministre Juif s’est démarqué de ses homologues en n’ayant aucun mot ni pour le peuple égyptien, ni pour le gouvernement, mais évoquant uniquement ses propres intérêts :

 

« La paix avec l’Égypte dure depuis plus de trois décennies. Notre objectif est que cela continue. Nos efforts [sic] portent sur la préservation de la stabilité et la sécurité dans la région ».

 

a déclaré Benyamin Nétanyahou.

 

 

 

et vu d’Europe

 

      Angela Merkel, David Cameron et Sarközy ont engagé Hosni Moubarak à « engager un processus de changement » qui doit répondre aux « revendications légitimes » des manifestants. « Les droits de l'Homme et les libertés démocratiques doivent être pleinement respectés, y compris la liberté d'expression et de communication, notamment l'usage du téléphone et de l'Internet, ainsi que le droit de réunion et de manifestation pacifiques » ont-ils ajouté alors que dans leurs pays respectifs, révisionnistes et nationalistes sont pourchassés, emprisonnés et Internet sévèrement censuré.

      Les autorités européistes ont appelé à « l'arrêt de la violence pour stopper les effusions de sang ».

      Mêmes impuissantes exhortations en France :

 

« Nous sommes extrêmement préoccupés. L’Égypte est un grand pays qui compte énormément pour la stabilité du Moyen-Orient. [...] Il faut que les violences s'arrêtent. Personne ne peut accepter qu'il y ait des morts. Personne ne peut accepter ce déchaînement de violence. [...] Il faut que les réformes qui sont annoncées se mettent en place. Il faut que le peuple ait un espoir d'avancer sur le chemin de la démocratie et de la liberté. [...] Ce que nous disons simplement au gouvernement égyptien, c'est qu'il faut qu'il entende les revendications. Il faut que la violence cesse et que le dialogue s'installe ».

 

déclare François Fillon, le même qui est resté insensible aux manifestations contre les retraites et qui reste sans force face à l’invasion et la criminalité.

      Ambiguë, Moscou fait par de son « espoir que les autorités égyptiennes et toute la société feront preuve de responsabilité [...] et feront tout pour stabiliser la situation, garantir la paix civile, ce qui est essentiel pour le progrès et pour répondre aux attentes de la population ».

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

12 février 2011, Sint-Pieters-Leeuw (Belgique) : XIe rencontre des identitaires de Coloma

 

      La bannière wallonne de Terre & Peuple organise les XIème rencontre des identitaires de Coloma le samedi 12 février 2011 sur le thème : « Local contre global ». Interviendront :

      -Arnaud de Robert : La ré-appropriation par une information locale

      -Jonathan Le Clercq : La réappropriation par une monnaie locale

et au cours d’une table ronde : Jean François, Lionel Franc, Gérald Fontaine, Xavier de Launay, Olivier Bonnet et Roberto Fiorini.

      La journée se terminera par les interventions de Pierre Vial (conclusions idéologiques et stratégiques) et Hervé Van Laethem (conclusions pratiques et tactiques).

      La manifestations débutera à 12h30 (ouverture de la séance : 14h) avec possibilité de restauration sur place et nombreux exposants, au Château Coloma, 25 rue J. De Pauw à Sint-Pieters-Leeuw.

 

      Site de Terre & Peuple : <http://www.terreetpeuple.com>

      Courriel de la bannière Wallonie : <tpwallonie@gmail.com>

      Tel: 0032/ 472 28 10 28 – Compte: 310-0302828-8

 

 

 

De retour...

 

      Deux sites, mis en sommeil ces derniers mois, ont été réactivés :

 

-Front de la jeunesse nationaliste de Toulon et du Var : <http://jntoulon.blogspot.com/>

-L’Œuvre française : <http://www.oeuvrefrancaise.com>

 

 

 

6 février 2011, Paris : banquet du souvenir nationaliste...

 

      A l'initiative de l'Œuvre française, sous la présidence de Pierre Sidos, un banquet est organisé à Paris le dimanche 6 février 2011, à 13 h 00, en mémoire de nos morts du 6 février 1934 et de l'assassinat de Robert Brasillach, le 6 février 1945.

      Plusieurs directeurs de journaux prendront la parole dont André Gandillon (Militant), Roland Hélie (Synthèse nationale), Jérôme Bourbon (Rivarol)....

 

      (Participation : 35 euros, chèque à l'ordre de l'Œuvre française à envoyer au siège du mouvement : 4 bis rue Caillaux 75013 Paris).

 

 


6 février 1934, Paris : Manifestation nationaliste

A l'appel du Renouveau français, une manifestation est organisée dimanche pour commémorer le 6 février 1934. Le rendez-vous est fixé à 18h00 place Saint-Augstin.


http://img841.imageshack.us/img841/9128/6fevrierrf.jpg

(Retrouvez toutes les annonces dans l'agenda)

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

Hammer 31/01/2011 14:05



A lire pour ceux qui n'ont connaissent pas l'affreuse vérité :


http://www.the-savoisien.com/wawa-conspi/viewtopic.php?id=1442


Le 6 février 1934


http://www.youtube.com/watch?v=DM02vt92y7c



Hammer 31/01/2011 09:43



On croit réver la flic vielle croute impose son désir d'avenir en appliquant les règles ancestrales du livre, cellule souche de nombreux cancer humain, le talmud. Il ne veut pas du nom de Céline,
ni d'autres d'ailleurs car cela forme un tout, fort cohérent d'ailleurs. Nos gloirs comme Poincarré, Pétain, Alexis Carrel (sans sa découverte majeur qui lui valut le prix Nobel, il ne pourrait
trafiquer les organes des animaux), et la liste est fort longue.


Ce type et ses séïdes n'inventent rien, ils subissent l'égémonie du Kahal et du Bet-Dine.


Pour ne point être mis au ban de leur société perverti et maffieuse (une piste : la dime prélevée sur chaque foyer de juif par les rebbe, les retours sur commision, le paiement d'autorisation de
propriété sur les biens à voler aux akum, le droit de prété et le remversement des profit acquis sur les biens mis en réméré, etc.), il se doit de faire dela figuration, sinon plus rien, l'oubli,
le rejet de sa communauté, le voile noir sur les bougies, Adieu bénéfice !


Pour cela, il vous faudra apprendre comment est gérer une communauté juive. La terreur et la peur en général en est lemoyen. L'excommunication la solution, pour soumettre le récalcitrant.


Pour combattre celui qui nous détruit, par substitution de population, volonté d'unir l'eau et l'huile (ce qui ne peut durer qu'un temps), quii crache et vomit notre religion, qui à l'inverse de
la leur n'est que don de soi, tolérance face à la haine. Haine qui s'explique par le mensonge depuis la naissance des enfants jusqu'à plus, tout cela sans cesse rabacher et soumis à la pression
de tout perdre ou de subir des amendes à chaque instant. Car le juif surveille chaque fait et geste de sa communauté. Malheur à celui qui déroge aux règles communautaires édictées par le puissant
kahal.


Nous n'inventons rien, chercher, documenter vous, ainsi vous serez contraint et eux contrit par vos découvertes, car c'est bien connu, ils n'aiment pas que l'on divulgue leur façon de vivre.
N'oubliez pas aussi dans vos recherches de vous documetner sur le serment More Judaïco, le Kol-Nidre. Voilà une bien belle trouvaille pour ceux qui croient encore en la parole donnée d'un juif.



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)