Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 02:02

Jeudi 30 septembre 2010 : dans le plus complet silence des médiats aux ordres, de nombreux prisonniers politiques sont détenus dans les prisons d'Europe. Pensons en particulier aux historiens révisionnistes condamnés en vertus de la loi de l’étranger :

 

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 83 jours (France occupée)

Horst Mahler, incarcéré depuis 582 jours (Allemagne occupée)

L'héroïque Sylvia Stolz, détenue depuis 990 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, privé de sa liberté depuis 1111 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, emprisonné depuis 1138 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img230.imageshack.us/img230/3321/liberezvincentchainesnb.jpg

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Politique d’intégration (théorie)

 

« La politique d'intégration ce n'est pas uniquement des contraintes et des sanctions. C'est favoriser les parcours, reconnaître le mérite, être beaucoup plus incitatif... Le projet gagnerait à s'enrichir de mesures beaucoup plus positives et incitatives. Je rappelle que la France est une synthèse et qu'elle s'est enrichie de l'immigration ».

 

déclarait hier Rachida Dati.

 

 

 

Politique d’intégration (exemple) (I)

 

      L’ancien avocat Karim Achoui est actuellement rejugé après sa condamnation à sept ans de prison pour complicité de tentative de meurtre, complicité d’évasion et association de malfaiteur. L’ex-avocat de la mafia, mis au ban du barreau après avoir été reconnu coupable de faux dans une autre affaire, est visé par diverses affaires. Les médiats ont révélé une nouvelle enquête le concernat en ce moment pour escroquerie. Il aurait volé à une femme psychologiquement faible et sous curatelle plus de 200 000 francs.

 

 

 

Politique d’intégration (exemple) (II)

 

      L'ancien président déchu de l'université de Toulon et du Var, le « symbole de l’intégration » Laroussi Oueslati a été mis en examen hier. Il est poursuivi pour corruption passive par personne chargée d'une fonction publique dans le cadre du trafic de diplôme au bénéfice d’étudiants chinois (et surtout au détriment de la France et des étudiants français).

      Laroussi Oueslati a été écroué. Il a été révoqué de la fonction publique dès le 21 mai dernier avec l'interdiction définitive d'exercer toute fonction dans un établissement public ou privé suite à ce trafic.

 

 

 

Radio ghetto

 

      Exceptionnellement, ce ne sera pas Jean-Pierre Elkabbach, fidèle de Sarközy, qui recevra Arnaud Montebourg dans l’émission Le Grand rendez-vous d’Europe 1. Celui-ci avait raillé le député socialiste il y a quelques jours et a préféré laisser sa place.

      Son co-animateur, Fabien Nahmias, conservera la sienne.

 

 

 

 

 

Attaque contre des policiers à Brest (Bretagne)

 

      Des policiers sont intervenus mardi pour dégager un hall d'immeuble à Brest, en fin d’après-midi. Rapidement les racailles se sont organisées et se sont opposées aux forces de l’ordre. De nombreux projectiles ont été lancés depuis les hauts des tours de la cité occupée de Pontanézen.

      Six policiers ont été blessés. Ils ont pu se dégager grâce à l’intervention de 50 hommes qui ont fait usage de gaz lacrymogènes et de tirs de flasball. Seules deux racailles présumées ont été interpellées.

 

 

 

Meurtre des 4000 : réductions des peines en appel

 

      La cour d'assises du Val-de-Marne a très nettement réduit en appel les peines contre les criminels impliqués dans la mort d’un enfant dans la cité occupée des 4000 à La Courneuve (Ile-de-France).

      Le meurtrier Mhamoudou Mhadjou écope de 10 ans de prison contre 8 ans en première instance.

      Salah Ben Faiza est condamné à 5 ans de prison et son frère à 3 ans de prison (contre des peines de 8 ans lors du premier procès. La thèse d’une histoire d’amour avait pourtant été mise à mal au profit d’une plus vraisemblable piste de trafic de drogue.

      C'est après ce meurtre que Sarközy avait appelé à "nettoyer la cité au kärcher". Avec, 5 ans plus tard, le résultat que l'on sait.

 

 

 

Le prix de l’immigration : 2,3 milliards pour le droit d’asile

 

      Pendant la crise, le gouvernement continue à dépenser des milliards pour les immigrés, prétextant ensuite que « les caisses sont vides », se plaignant que « le trou se creuse » et qu’il faut « dérembourser les médicaments » et supprimer les avantages.

      L’immigration n’a pas cette malchance. Parmi toutes les dépenses engendrées par la submersion démographique, le seul droit d’asile coûte au contribuable français chaque année – officiellement – 2,3 milliards de francs [315 millions d’euros].

 

« Les Français doivent savoir que l'asile, c'est plus de la moitié du budget de mon ministère. Sur 630 millions d'euros, l'asile, ça représente 315 millions d'euros sans même tenir compte de ce qu'on appelle l'aide médicale d'Etat »

 

a reconnu le ministre de l’Invasion Eric Besson, sans avancer la moindre solution, ni l’arrêt total de l’immigration, ni l’inversion immédiate des flux migratoires.

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

La République à l'œuvre en Vendée

 

      La radio Europe 1 a révélé qu’une soixantaine de maisons de Vendée, sinistrées lors de la tempête Xynthia, avait été la cible de cambriolage. Les origines présumées des délinquants itinérants n'ont pas été précisées.

 

 

 

Poursuite des écoutes téléphoniques illégales en France

 

      Le Canard enchaîné s’est procuré deux documents classé « confidentiel défense » qui prouverait que les policiers et gendarmes n'ont plus à demander l'autorisation pour obtenir les factures détaillées et les relevés de géolocalisation des clients de téléphonie mobile. Il s’agirait d’un contournement de la loi sur les écoutes téléphoniques, qui avait été votée pour encadrer ces pratiques après les errements des années Mitterrand.

 

« [La Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité (CNCIS)] autorise les ministères de l'Intérieur et de la Défense à se procurer auprès des opérateurs de téléphonie les 'données techniques' sur leurs abonnés sans avoir à demander d'autorisation »

 

indique un document. Cette pratique est confirmée dans une lettre du directeur de cabinet de François Fillon : Jean-Paul Faugère qui « confirme que les services spécialisés peuvent faire leurs courses dans les sociétés de téléphonie ».

 

 

 

Justice ?

 

      L'individu qui s'était délibérément servi de son véhicule pour percuter deux policiers municipaux beauvaisiens dans le quartier des fleurs, samedi 11 septembre, n'a été condamné, mardi 28 septembre, qu'à 2 ans de prison avec sursis. Encore une fois, la magistrature s'illustre par son laxisme criminel vis-à-vis de la racaille qui "casse du flic" en toute impunité. La même clémence aurait-elle été accordée aux policiers s'ils avaient renversé volontairement le voyou ? On peut en douter. Alors que la racaille ressortait libre du tribunal sous les applaudissements nourris de ses proches, les policiers municipaux blessés sont toujours en arrêt de travail. Cette décision de justice inique démontre incontestablement l'irresponsabilité d'un certain nombre de magistrats dont la complicité avec les délinquants saute aux yeux. Sont-ils conscients du message qu'ils délivrent aux "tueurs de flics" potentiels ?

 

[Source : Thomas Joly]

 

 

 

 

Avancée pour les droits des automobilistes

 

Le Conseil constitutionnel a pris aujourd'hui la défense des automobilistes en estimant qu'ils devaient bénéficier d'une voie de recours en justice, une sorte de droit à l'appel, en cas de litige sur des infractions routières après paiement d'une amende forfaitaire.

Le recours dont les Sages étaient saisis dans le cadre d'une question prioritaire de constitutionnalité (QPC), portait sur l'article 529-10 du Code de procédure pénale [...] L'automobiliste requérant se plaignait qu'il n'existe pas de voie de recours contre la décision du ministère public déclarant irrecevable leur contestation. [...] Ils ont formulé "une réserve" quant à son interprétation "pour s'assurer (...) du droit à un recours juridictionnel effectif"[...]. En clair, sur ce dispositif des amendes forfaitaires, la loi peut contraindre à poser comme préalable à toute discussion sur le fond le paiement de l'amende, a-t-on expliqué au Conseil.

 

(L’Alsace, « Excès de vitesse : les Sages prennent la défense des automobilistes »)

 

 

 

 

 

POLITIQUE

 

Trahison de l'UMP : la nationalité française bradée

 

      Les députés de l’UMP ont refusé la proposition de l’un des leurs, pourtant bien peu radicale : faire que les étrangers nés en France ne deviennent Français qu’« à condition d'en manifester la volonté ».

      C’était encore trop pour les politiciens sarközystes avides de détruire la France et ses identités ethniques.

      La plupart des députés de l’UMP ont voté comme un seul homme avec le Parti communiste et le Parti socialiste. L’UMPS, le parti de l’étranger...

      A signaler que Thierry Mariani, député UMP du Vaucluse, présenté comme un « dur » du parti de l’Occupant, a fait voter contre l’amendement instaurant cette simple manifestation de volonté.

 

 

 

Les sionistes anti-islam privés de débat à l’Assemblée

 

      Face aux pressions, l'Assemblée nationale a renoncé à accueillir un "débat" organisé par le parti de la Droite libre [sic]. Le thème très orienté, visant à dérouté les Français des réels problèmes, s’intitulait « immigration, islamisme, la France menacée ? »

      La Droite libre [sic] s’était associée aux mouvements sionistes Riposte laïque et Bloc "identitaire" dans diverses manifestations uniquement tournées contre l’islam.

 

 

 

Thuram, la MGEN et Casden finance la propagande antiraciste

 

      En partenariat avec la Mutuelle générale de l'éducation nationale (MGEN) et la banque Casden, la Fondation Lilian Thuram va distribuer – gratuitement : l’argent coule à flot en France pour de telles missions prioritaires – 50 000 exemplaires d’un DVD de propagande « antiraciste ». Ce sont les élèves de CM1 et de CM2 qui seront visés : il s’agit du public le plus facilement manipulable.

      Le lavage de cerveau sera réalisé grâce à des jeux et des histoires ludiques, le tout réalisé par des « scientifiques » et surtout des « experts dans l’éducation [sic] des enfants ».

 

« En comparaison avec d'autres pays, la France est le pays où l'on sait vivre ensemble. Le racisme est de plus en plus en déclin »

 

a remarqué Lilian Thuram, sans préciser si les affaires quotidiennes de racisme anti-blanc le préoccupaient et s’il convenait de demander aux Français de savoir s’ils souhaitaient – ou non – vivre « ensemble »...

      Les adhérents de la MGEN et les client de la Casden savent ce qu’il leur reste à faire dans les plus bref délais.

 

 

 

Comment détourner les masses

 

      Quelle méthode plus efficace pour que passent en 2e, en dernière page ou disparaissent des journaux les affaires compromettant Sarközy et son entourage ? L’agitation du spectre "terroriste" est sans doute la meilleure solution. Le mois de septembre a vu s’intensifier les soupçons sur Sarközy et son rôle dans les attentats de Karachi, dans l’affaire Woerth-Bettencourt, l’incroyable substitution à la justice d’un délinquant présumé par le Directeur national de la police nationale ; de nombreux Français manifestent contre la réforme des retraites, les déficits s’accumulent. C’est ce moment qu’ont choisi les plus hauts personnages de l'État pour agiter dans les médiats une menace terroriste.

      Les déclarations ont été suivies des faits souhaités : les esprits les plus fragiles – et d’autres – n’attendant que ce déclic pour se livrer aux traditionnelles alertes à la bombe. Pour la seule ville de Paris, 9 alertes à la bombe ont été constatées pour les 29 premiers jours de septembre, contre 3 pour l’ensemble du mois de septembre 2009.

 

 




ÉTRANGER

 

Abel et Caïn

 

      Après l’élection de son frère Ed le Rouge à la tête du Parti travailliste, David Miliband a annoncé son retrait des instances dirigeantes du parti. C'est la fin du "psychodrame" que nous évoquions hier :

 

« Au milieu de ce psychodrame freudien, Marion Kozak a un problème. D’origine juive polonaise, la mère des deux candidats se place politiquement très à gauche de ses deux fils. Comme leur père, Ralph Miliband, décédé en 1994, lui aussi d’origine juive polonaise mais né en Belgique et l’un des grands intellectuels marxistes britanniques. Pour qui va-t-elle donc voter ? La complexité du système électoral du parti travailliste lui donne deux voix pour le scrutin, ce qui pourrait lui permettre de résoudre cette équation filiale difficile. »

 

 

 

Intermède tintinabulesque

 

      Olli Rehn, commissaire européen chargé des Affaires économiques, s'est laissé aller durant la présentation d'un plan de rigueur à quelques divagations géopolitiques fantaisistes. Plutôt que de cibler les mauvais élèves de l'Union "européenne" en matière de budget, il a cité deux pays fantastiques :

 

« Si un Etat membre, soit la Syldavie, soit la Bordurie, ne respecte pas les recommandations de la Commission européenne (sur les déficits excessifs), nous aurions la possibilité de décider de sanctions ».

 

      Le nouveau plan durcit la discipline budgétaire dans l'U"E" et en particulier dans la zone euro.

 

 

 

Le gouvernement fédéral américain resserre sa toile... sur la toile

 

      Le gouvernement de Barack Obama prépare un projet de loi pour réduire encore les espaces de liberté sous prétexte de lutte contre le « terrorisme ». Les services de renseignement américain pourront ainsi s'immiscer plus encore sur Internet : tous les services de communication en ligne pourront être espionnés, que ce soit sur les sites, dans les messageries privées ou sur les réseaux sociaux. Les données cryptées, comme celles des téléphones "BlackBerry" ou de "Skype" seront accessibles aux agences de renseignement.

 

« Il ne s'agit pas d'une extension du pouvoir. Il s'agit de préserver notre capacité à exercer le pouvoir existant afin de protéger la population et de garantir la sécurité nationale ».

 

déclare un responsable du FBI avec conviction.

 

 

 

Incertitude sur la cible d’un attentat islamiste en Norvège

 

      Alors qu’un des suspects arrêtés en Norvège dans le cadre de la préparation d’un attentat avait affirmé préparer une attaque contre le journal danois Jyllands-Posten, un autre accusé affirme que l’attaque devait viser l'ambassade de Chine à Oslo. L’immigré irakien avait déclaré vouloir viser le journal qui avait publié les caricatures de Mahomet ; l’immigré ouïghoure, minorité musulmane de Chine, a lui affirmé avoir voulu attaquer les intérêts chinois en réponse au traitement de son peuple.

 

 

 

Les députés islandais réclament justice contre les financiers

 

      Le Parlement islandais a envoyé un signal fort aux démocraties d’Europe : par 33 voix contre 30, les députés ont voté pour la comparution devant une cour spéciale de Geir Haarde. L’ancien Premier ministre est accusé de « négligence » lors de l'effondrement du système financier islandais. Espérons que cet acte sera suivi par la poursuite des banksters non seulement en Islande mais dans le reste du monde.

 

 

 

Responsable mais pas coupable

 

      Comme son lointain cousin français, Bernanke a plaidé la clémence, mais pour les économistes qui ont laissé mettre de nombreuses économies du monde à terre.

 

« La crise financière récente a été davantage un échec de l'ingénierie et du management de l'économie plutôt que de la science économique. La crise financière n'a en aucun cas discrédité la science économique en tant qu'outil de recherche et d'analyse. »

 

a-t-il déclaré, sans préciser à quoi pouvait servir une « science » (sic) qui serait incapable de prévoir un mal, incapable d’en comprendre les mécanismes et incapable de créer un remède.

      Un début d'explication ? Bernanke est lui-même économiste de formation. Il répondait notamment aux attaques de son coreligionnaire Paul Krugman, prix Nobel d’économie.

 

 

 

Pax judaica

 

      Mairead Maguire a été arrêtée en Israël et incarcérée. Lauréate du prix Nobel de la Paix, elle souhaitant séjourner une semaine dans cette grande démocratie. La militante pacifiste irlandaise pourrait être rapidement expulsée. Bernard-Henry Lévy n'a pas encore réagi.

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

Berne 30/09/2010 13:01



Ce ne sont que des lampistes qui vont tomber, pour mieux couvrir la "First Lady" d'Islande :

http://en.wikipedia.org/wiki/Dorrit_Moussaieff



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)