Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 03:03

 

Mardi 22 février 2011 : Nous n’oublions pas les Européens victimes sur leur propre terre de la loi de l’Étranger. Au nom d’Israël :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 72 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 228 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 727 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1135 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1256 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1277 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img138.imageshack.us/img138/9677/chardeuropeoccupee2.jpg

 

 

OCCUPATION

 

En province aussi, le CRIF réclame l’allégeance des politiciens

 

      Parmi les 350 et quelques participants au repas du CRIF Rhône-Alpes – organisé au casino le Lyon Vert de Charbonnières, évidemment propriété de l’israélite Partouche – tout le gotha politicien était présent, tout bord confondu. Au premier rang apparaissaient Michel Mercier (UMP, ministre de la Justice qui protège des fonctionnaires soupçonnés de corruption), des anciens ministres Michel Noir (RPR, israélite condamné pour corruption, membre de l’organisation mondialiste Bilderberg) et Dominique Perben, mais aussi l’ancienne sous-ministre Ramatoulaye Yade-Zimet (UMP, mariée à un israélite).

      Autres participants notables à ce « grand dîner républicain » comme ose le dire un journaliste lyonnais : Jean-Jacques Queyranne (PS, président du Conseil Régional) et Gérard Collomb (sénateur maire PS de Lyon).

      Outre le Grand Rabbin Richard Wertenschlag, étaient présent Philippe Barbarin (archevêque de Lyon et Primat des Gaules), Garab Harutyunyan (église arménienne), Hassen Chalgoumi (imam de Drancy), Saad Bendourou et Mehmet Bilir (consuls généraux du Maroc et de Turquie) ainsi que« tous les représentants de la société civile et de la communauté juive étaient présents ».

      A noter enfin la présence de l’ancien juge Jean-Louis Bruguière*.

 

* dont la carrière a été marquée par l’attentat de la Rue des Rosiers, dans laquelle ‘‘l’extrême droite’’ avait été dénoncée, à tort. Dans le dossier de l’attentat à Karachi, il a tout fait pour enterrer la piste de la corruption au profit d’une piste islamiste imaginaire. Chargé d’enquêter sur la mort des moines de Thibérine, il s’est opposé à ce que soit explorée les pistes divergentes de la vérité officielle, notamment celle d’une ‘bavure’ de l’armée algérienne. Sarközyste convaincu, il avait été candidat en 2007 pour l’UMP.

 

 

 

Dreyfus veut-il supprimer l’information libre ?

 

      Quelques jours après avoir imposé son coreligionnaire Érik Izraelewicz à la tête du Monde, Louis Dreyfus, qui possède le groupe du Monde, pourrait s’être fixé un nouvel objectif : la destruction du site d’information participatif www.lepost.fr. Le site obtient pourtant d’excellents résultats d’audience ; de plus, ses rentrées publicitaires sont également très bonnes. Les salariés du Monde dénonce « les signaux envoyés [par Louis Dreyfus] » qui devrait conduire à la fin du site. La direction du Monde n’affecterait pas les moyens minimum au site pour assurer sa survie.

      Le Post est pourtant le site d’information non issu d’un médiat préexistant le plus lu en France, ce qui rend incompréhensible la décision de l’affairiste Louis Dreyfus.

 

 

 

Les invités de la secte maçonnique juive : Béatrice Philippe

 

      Le 15 mars, Béatrice Philippe sera l’invitée de la loge Kaplan du B'nai B'rith à Paris sur le thème « Judaïsme et Fraternité Citoyenne ». Professeur Emérite des Universités, auteur notamment d’un Etre juif dans la société française du Moyen Age à nos jours, des Juifs à Paris à la Belle Époque,  et des Juifs dans le monde contemporain,elle a produit un DVD intitulé : Histoire des Juifs de [sic] France.

      Elle a occupé la chaire de Civilisation Juive à l’Institut National des langues et civilisations orientales, fut directrice du Centre de documentation et recherche d’études hébraïques et juives à l’INALCO. Membre de la Commission culturelle du Consistoire central de France et du Comité central de l’Alliance Israélite universelle

 

http://img683.imageshack.us/img683/7052/juif4582068.jpg

 

 

 

Les tentacules de la pieuvre maçonnique atteignent Monaco

 

     La principauté de Monaco se prétend être un État catholique ; liée par un concordat au Vatican, la religion catholique était censée en être la religion d'État. Au prétexte de l'adhésion de Monaco à la Convention européenne des droits de l'homme (et donc la légalisation du droit à la liberté d'association), les autorités monégasques n’ont pas attendu longtemps pour autoriser l’installation de loges maçonniques sur son territoire. Alors que l’adhésion à la convention n’est effective que depuis fin décembre, trois loges sont déjà en activité et 70 personnes ont déjà revêtu le tablier de la Grande Loge nationale régulière de la principauté de Monaco (GLNRPM) qui a été "consacrée" le 19 février et officialisée par un grand gala au Sporting de Monaco, à plus de 1 500 francs la place...

     Quoi qu’en dise le Prince, la maçonnerie a déjà infiltré tout l’appareil d’Etat : il suffit pour en juger de connaître les noms des seuls trois vénérables à la tête des trois loges monégasques : Jean-Pierre Pastor, promoteur immobilier richissime, consul de Monaco à La Havane, Claude Boisson, ancien vice-président du Conseil national de Monte Carlo et Franck Nicolas, un très proche du prince, dont il était le partenaire de bobsleigh.

 

 

 

En Italie aussi les criminels étrangers sont déclarés "fous"

 

     Fait divers survenu hier en Italie, à l’aéroport de Milan. Un homme, au volant d’une voiture volée, avec sa femme et ses quatre enfants, a foncé sur une porte d’entrée du terminal 1 de l’aéroport, provoquant une immense panique à l'intérieur. Alors qu’un policier intervenait, il a tenté de l’assassiner d’un coup de couteau. Blessé, le policier a été protégé par l'un de ses collégues qui a mis hors d’état de nuire l'agresseur en lui tirant une balle dans le pied.

     L’homme, marié à une italienne, est un tunisien. Il a prononcé des mots incompréhensibles pour les carabineri car prononcé essentiellement en langue arabe. Il venait de voler la voiture de luxe le matin même.

     Sans attendre les résultats d’une longue enquête, le préfet des lieux a conclu l’affaire en deux minutes : il s’agit d’une "crise de folie"...

 

 

 

Les coulisses de l’invasion

 

     Les Mauriciens se passaient le mot : « va à la préfecture des Yvelines, tu auras les papiers ». Les papiers, ce sont bien sûr ceux à en-tête de la République. Depuis hier, 29 personnes sont jugées à Versailles dont 2 agents féminins de la préfecture des Yvelines et le mari de l’une d’elles.

     Ils sont poursuivis pour corruption dans un vaste trafic de titres de séjour. Les deux fonctionnaires, qui travaillaient au bureau des étrangers à la préfecture des Yvelines ont délivré, selon l’accusation, des titres de séjour contre des cadeaux et de l’argent. Une trentaine de cas ont été retrouvés par les enquêteurs.

 

« La préfecture de Seine-Saint-Denis étant débordée, ils ont rencontré quelqu'un qui leur a dit qu'à Versailles ça irait plus vite et, en effet, on les a fait passer par une coulisse pour une histoire de 4 500 euros en espèces, qu'ils ont donné à une cousine »

 

déclare  Me Halim Bekel qui défend des Mauriciens, reconnaissant de fait la corruption.

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

     Une attaque violente a été perpétrée contre un homme chargé d’approvisionner des distributeurs automatiques de boissons et de sandwiches à Woippy (Lorraine). Il a été tué par balles dimanche soir, tandis que l’agent de sécurité qui l’accompagnait était grièvement blessé.

 

 

 

A Quetigny, petite ville bouguignone

 

     A Quetigny (Bourgogne), des racailles ont incendié huit voitures et attaqué une vingtaine d’autres. Une quinzaine d’individus cagoulés ont méthodiquement attaqué une trentaine de voiture sans être inquiétés, ni sans qu’aucun citoyen ne tire à vue. Témoignages :

 

« J’ai entendu taper, je suis allée sur ma terrasse et j’ai vu une bande de jeunes tout casser. Vous ne pouvez pas imaginer la vitesse avec laquelle ils ont agi ! Et c’était préparé puisqu’ils avaient des filins avec des poids au bout, qu’ils tournaient comme des lassos, avant de taper les voitures. C’était inimaginable ! On a tous vécu ça comme un vrai traumatisme ! »

 

« A 1 h 10 du matin, un coup de carabine vous arrache du lit, c’est quoi ? On se tire encore dessus ? Encore des bagnoles ? Là, on vire au blanc pâle, est-ce que c’est nos voitures ? [...] En bas, sur notre parking, à 20 mètres de nos autos, il y en a qui flambent, qui pètent, les pneus explosent, ça pue le cramé, l’essence. Et on a peur. »

 

« Ce n’est pas la première fois que ce genre d’incidents se produità Quetigny. Que fait la municipalité ? Rien. »

 

« Il faut relativiser [!] et se dire qu’on n’est pas les seuls touchéset qu’on est tous solidaires. »

 

     Relativiser, c’est sans doute la solution. La mairie en a trouvé une autre : faire ramasser dès les première lueurs de l’aube les voitures brûlées.

 

 

 

Des juges en peine...

 

      Conséquence de l’affaire d’Outreau, la loi sur la collégialité des trois juges d'instruction existe mais les décrets d'application de cette loi ne sont jamais parus. Ils seraient reportés, selon le Syndicat de la magistrature (SM, de gauche), au premier janvier 2014. L’agitation des magistrats contre Sarközy devrait se passer de tels témoignages : juge d'application des peines de 1974 à 1983, à Blois (Loir-et-Cher), Chantal Lardennois :

 

« J'ai beaucoup aimé mon métier mais, les dernières années, je n'osais plus dire que j'étais magistrate, ajoute-t-elle. On me demandait toujours de rendre des comptes au nom de ma profession pour une affaire parue dans la presse, sans en connaître ni les tenants, ni les aboutissants. »....

 

     Jean-Mary Veille, ancien juge d'instruction et président de cour d'assises dans le Loiret :

 

« Pour chaque fait divers médiatisé, il faut aujourd'hui trouver un coupable avant même que l'enquête ne soit bouclée, déplore-t-il. Je regrette ce trop-plein de transparence dans la société, ce n'est pas le gage d'une justice sereine. »

 

     Les magistrats, qui observent une grève consistant à reporter les affaires non prioritaires, s'interrogent à chaque fois : juger ou pas ?

 

...Abdbelkader M., 20 ans, qui serait le conducteur. « Pas du tout ! Qu'on recherche mon ADN dans cette voiture, on ne trouvera rien, je suis innocent ! » fulmine le jeune homme hier dans le box....Odnen M., 25 ans. Lui aussi fulmine : « Je n'ai rien fait du tout ! Qu'on regarde la vidéo de contrôle, ils ont gazé tout le monde ! Même les enfants !...une partie de l'assistance, proche des deux Roubaisiens, gronde. Deux personnes sont évacuées manu militari. On sait aussi que des incidents sont survenus durant la garde à vue. « Évidemment, madame, si vous aviez vu comment ils nous traitent ! » s'exclame Abdelkader...les outrages prononcés en garde à vue. « C'est vrai, je n'en pouvais plus ! » s'exclame le jeune homme. Et d'ajouter : « Je n'ai pas dégradé un véhicule de police, ils m'ont mis de force dedans, mon pied a dû heurter la portière »... Me Julie Ducrocq s'indigne : « Il existe vraiment un contexte ! J'ai là la photo d'un frère des deux prévenus qui est atteint de trisomie 21. Son visage porte des traces de coups, on ne va pas me dire qu'il a été violent lui aussi avec les policiers ! » ... la procureure Elsa Servant se contente de requérir deux remises en liberté sous contrôle judiciaire.

La présidente Dangles remet carrément en liberté sans aucun contrôle judiciaire...

 

 

 

Jusqu’où la République rabaissera-t-elle l’humanité ?

 

Articulet du Figaro que nous citons dans son entier.

 

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Lyon fait face à une affaire étonnante, révélée vendredi au tribunal et mentionnée aujourd'hui par Le Progrès. Au printemps 2010, un père de quatre enfants, désapprouvant la sexualité débridée de sa fille aînée âgée de 18 ans, lui téléphone en se faisant passer pour un adolescent de 17 ans. Il lui donne rendez-vous dans un hôtel à Villeurbane pour une rencontre anonyme. Là, dans la pénombre d'une chambre, le père masqué offre un string à sa fille et plusieurs actes sexuels s'ensuivent. La scène est filmée par un téléphone mobile.

"Elle avait pris de mauvaises habitudes, c’était pour voir jusqu’où elle pouvait aller", a déclaré l'homme, agent de sécurité de profession, aux magistrats chargés de l'enquête. Il se dit choqué que sa fille ait accepté un rendez-vous avec un mineur. Mis en examen pour "viol et agression sexuelle par ascendant", il est écroué depuis neuf mois et demande sa remise en liberté. L'accusation, persuadée d'un risque persistant, demande pour sa part le maintien de l'incarcération.

 

 

 

CGT, le syndicat de l’anti-France (I)

 

     Jean-François Téaldi, le bien connu secrétaire général du SNJ-CGT de France Télévisions a réclamé la tête d’Éric Zemmour. « Quelqu'un qui est condamné pour racisme n'a pas sa place sur les antennes de France Télévisions » écrit-il dans un communiqué au nom de son syndicat, en appelant à président de FT pour virer le journaliste. « Si nous ne voulons pas qu'un racisme affiché ou même rampant continue à pouvoir s'exprimer à France Télévisions, il faut faire cesser l'impunité audiovisuelle qui semble s'être installée dans cette maison » conclu-t-il.

     Communiste orthodoxe qui n’aurait pas renié les belles heures du stalinisme comme le montrent ses élan épurateurs, le journaliste failli de la Côte d’Azur, grand admirateur de Karl Marx fut membre du comité de soutien à Marie-Georges Buffet. Il est l’auteur d’articles tels que « Pour un congrès revenant aux fondamentaux du communisme », « Pour une stratégie et une activité communiste dans les entreprises » (ce qui est assez amusant de la part d’un ancien journaliste travaillant à France Télévision sans doute désormais permanent syndical) et autres.

 

 

 

CGT, le syndicat de l’anti-France (II)

 

     La fureur épuratrice des mannes de Genrikh Yagoda (le plus grand criminel de l’histoire de l’humanité) s'abat en Lorraine également. La CGT a décidé de suspendre purement et simplement le syndicat CGT des agents territoriaux de la mairie de Nilvange, dont le responsable Fabien Engelmann sera candidat aux prochaines élections cantonales pour le Front national. Or les 26 adhérents du syndicat communal ont refusé de signer un texte contre leur président, document présenté par les épurateurs qui dénonçait :

 

« Cet adhérent a défendu publiquement les thèses du FN sur la préférence nationale, l’immigration comme cause du chômage et contre la régularisation des sans-papiers »

 

      Fabien Engelmann, passé du Nouveau parti anti-capitaliste d’Olivier Besancenot (mouvement trotzkyste, opposé traditionnellement à la CGT et au Parti communiste et spécialisé dans l'entrisme) au FN de Marine Le Pen a déclaré ne voir aucune incompatibilité « entre ses convictions affichées et son engagement syndical ».

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Et un contrat de 20 milliards de francs pour Bouygues, l’ami de Sarközy

 

      L’État l’a confirmé : le vainqueur de l’appel d’offre pour la construction et la gestion du futur ministère de la Défense qui sera installé à Balard, dans le XVe arrondissement de Paris est Bouygue. Le contrat porte sur 19,7 milliards de francs [3 milliards d’euros].

      C’est Martin Bouygues qui dirige le groupe. Ce sarközyste convaincu est le propriétaire de TF1 qui organisait dernièrement pour Sarközy une émission de propagande digne d’un dictateur sud-américain. « Témoin lors de son deuxième mariage, le parrain de l'un de ses fils et l'un des invités de la célèbre soirée au Fouquet's » rappelle aussi Jean-Dominique Merchet.

 

 

 

Nouvelles révélations dans l’affaire Alliot-Marie

 

      La presse tunisienne affirme que la ministre des Affaires étrangères a rencontré plusieurs responsables tunisiens lors de ses vacances. Le problème ne vient pas du fait qu’un ministre des Affaires étrangères rencontre des hommes politiques à l'étranger, ce qui est parfaitement normal (contrairement au fait de se faire payer des voyages par des affairistes ou des gouvernants étrangers). Ce qui est inacceptable, c’est le système de défense adopté par l’UMP et Michèle Alliot-Marie fondé sur le mensonge et le déni, mensonges répétés, jusque dans les lieux les plus symboliques du pouvoir.

 

http://img194.imageshack.us/img194/4430/h2024129611298295204412.jpg

 

      Dans un communiqué, le gouvernement a démenti les affirmations du journal tunisien.

 

 

 

Le gouvernement Sarközy augmenterait le gaz de 5%

 

      Selon Le Figaro, le prix du gaz augmentera au 1er avril prochain 4,8 à 5,2%. Cette hausse intervient après deux importantes hausses consécutives en avril et en juillet 2011.
      Sarközy, le candidat du pouvoir d'achat... de Bouygues seulement...

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Informations socio-économiques diverses

 

      -La "crise" ne touche pas non plus les trafiquants d’armes. Les 100 plus grands fabricants (hors Chine) ont vendu en 2009 pour 1 932 milliards de francs [400 milliards de dollars] d’armes, chiffre en hausse de 8% en un an.

      -Selon l’organisme de statistiques de l’Union "européenne", la croissance pour la zone euro a été de 0,3% au quatrième trimestre (0,2% dans l’Union) et 1,7% pour l’ensemble de 2010 (idem). C’est moins que ce qu’avaient annoncé les analystes.

      -Selon plusieurs syndicats, le groupe Alstom aurait l’intention de délocaliser au Mexique les activités qu’il arrête à Belfort. Le site fermé est spécialisé dans la construction d’ailettes pour des rotors de turbines de centrales nucléaires. Soixante-dix salariés sont concernés à Belfort ; au niveau mondial, le plan social aboutira à la suppression de 4 000 postes.

      -Le groupe pharmaceutique Abbott pourrait supprimer 201 emplois au siège d'Abbott France à Rungis selon les syndicats dans le cadre d’un plan social concernant la destruction de 3 000 emplois.

      -Aux EUA, les nouvelles inscriptions au chômage ont connu une progression plus importante que prévue. Le taux de chômage se situe toujours officiellement à 9% de la population, contre environ 18% pour des économistes dissidents. La banque centrale américaine a annoncé que désormais le recul du chômage serait beaucoup plus lent.

      -Dans une nouvelle intervention, la Banque mondiale a de nouveau mis en garde contre les prix alimentaires dont les prix approchent « la cote d'alerte ». « Nous devons être très sensibles à ce qui se passe en termes de prix alimentaires et sur les effets potentiels qu’ils peuvent avoir sur la stabilité politique  » a déclaré son président.

      -Le groupe Danone a annoncé une augmentation de ses produits de 2 à 2,5% en 2011, lié à l'augmentation des matières premières.

 



Le sionisme, cette maladie...

 

« L'arrogance (terme utilisé par les Iraniens pour désigner les Etats-Unis) fait de son mieux pour préserver cette tumeur belliciste, mais aujourd'hui la haine de nations de la région envers cette tumeur cancéreuse est plus manifeste »

 

déclarait hier l'ayatollah Khamenei en Iran, répondant aux nouvelles provocations d’Israël, prétendant s’opposer au passage de deux navires iraniens par le canal de Suez.

 

 

 

L'insupportable police juive de l'histoire : quand Israël interdit aux Européens de commémorer leurs morts

 

      Voici quelques extraits d'une dépêche de la Jewish Telegraphic Agency transmise par Bocage. La dépêche est titrée : « Les dirigeants juifs critiquent violemment la journée de commémoration des Allemands expulsés ».

 

Les dirigeants juifs et des groupes politiques allemands ont condamné la proposition d'instaurer une journée nationale de commémoration pour les 12 millions d'Allemands ethniques expulsés de l'Europe de l'Est après la Deuxième Guerre mondiale. La proposition devait être discutée au Parlement jeudi.

Stephan Kramer, secrétaire général du Conseil central des juifs d'Allemagne, a déclaré aux journalistes qu' "on pourrait presque qualifier (cette proposition) d'espèces de représailles" contre le souvenir des victimes des crimes de guerre allemands.

Les partis politiques de la coalition au pouvoir - les conservateurs de l'Union chrétienne-démocrate, son parti frère de l'Union chrétienne-sociale et le Parti libéral-démocrate de centre-droit - ont proposé de fixer la journée de commémoration annuelle au 5 août. Ce jour-là de 1950, l'association des Allemands des régions annexées signait une Charte des expulsés allemands dans laquelle elle "renonce à la vengeance et aux représailles".

Selon les rapports de presse, les partis ont fait valoir que la journée de commémoration ne dissocierait pas l'expulsion des Allemands ethniques de la responsabilité allemande dans la guerre et dans les crimes de guerre, mais ils ont déclaré qu'il était temps de mettre un terme à la stigmatisation en Allemagne des personnes expulsées et de leurs descendants.

Les dirigeants politiques de l'opposition ainsi qu'un groupe d'historiens ont condamné la proposition comme étant révisionniste et comme esquivant la culpabilité allemande. [...]

 

 

 

Talion

 

      Soner Yalcin, un journaliste turc d'opposition et deux de ses collègues ont été inculpés et écroués dans le cadre d'une enquête sur un réseau visant à renverser le gouvernement turc. Le journaliste d’investigation risque aujourd’hui vingt-ans ans de prison pour incitation à la haine et appartenance à une organisation terroriste.

      Son livre Efendi(2004) s'est vendu à près de 100 000 exemplaires. Il y développe la thèse selon laquelle la république turque établie par Mustafa Kemal serait, par essence, une république juive.

      En effet, le Sultan Abdulhamid II aurait été destitué en 1909 par mesure de rétorsion face à son refus absolu de céder la Palestine à Herzl afin d'y établir une colonie juive. Ce refus aurait entrainé la vengeance du "Comité Union et Progrès" sous contrôle juif, dönme [juifs faussement convertis à l’islam] et franc-maçon, qui déposa le Sultan et l'exila à Salonique (Voir aussi la fiche biographique Wikipédia consacrée à Soner Yalçın (de)).

 

 

 

 

Démocraties totalitaires : les lois d’exception deviennent le régime normal aux États-Unis

 

      Au lendemain des attentats du 11 Septembre, sur lesquels planent de nombreuses zones d’ombre (voir Reopen 911), le Congrès étasunien votait, dans l’urgence le "Patriot Act". Le USA PATRIOT Act (Uniting and Strengthening America by Providing Appropriate Tools Required to Intercept and Obstruct Terrorism Act ou Loi pour unir et renforcer l'Amérique en fournissant les outils appropriés pour déceler et contrer le terrorisme [!]) a été adopté à la demande de l’administration Bush, dont il a été prouvé depuis qu'elle a menti et manipulé sciemment la nation américaine pour mener sa guerre contre l’Irak.
      Ces lois d’exception permettent aux services secrets d'utiliser des moyens ordinairement considérés comme illégaux (écoutes téléphoniques, arrestations, etc.). Elles permettent ainsi, entre autre, de détenir quiconque est soupçonné de terrorisme sans limite et sans inculpation. Toute personne considérée comme un « combattant ennemi » ou « combattant illégal » est privée de tous ses droits, caractéristique habituelle des dictatures.

      Le Congrès vient de reconduire le Patriot Act pour plusieurs mois. Un nouveau vote sera bientôt  organisé. Il devra trancher entre les partisans d’un arrêt immédiat (largement minoritaires, il y a eu à la chambre basse 279 voix pour le prolongement du Patriot act, et 143 contre), ceux qui souhaitent le prolonger jusqu’en décembre 2013 et les Républicains, favorable à une extension encore plus importante (certains souhaitant son instauration définitive).

      Le cas des « loups solitaires » figure parmi les points essentiels débattus : de nombreuses voix dénoncent l’impossible conciliation entre les droits fondamentaux élémentaires des citoyens américains avec les mesures purement dictatoriales pouvant être utilisées contre tout citoyen, n'étant lié à aucune organisation et sur la foi de seuls soupçons, utilisés aussi bien par les nationalistes américains, que les défenseurs radicaux du droit animal, les partisans du droit des armes, etc.

 

 

 

Raymond Davis, le meurtrier de 2 pakistanais, agissait-il pour la CIA ?

 

      Présenté comme un ancien membre des forces de sécurité par les médiats étasuniens ou comme un « conseiller administratif et technique » par l’administration Obama, l’homme qui a abattu d’une dizaine de balles – notamment tirées dans le dos – deux Pakistanais à la fin du mois de janvier au Pakistan travaillait pour la CIA selon un haut responsable des services de renseignement pakistanais.

      La version du tueur, selon laquelle il a agi en état de légitime défense, est fortement remise en cause ; il ne possédait pas de port d’arme et est parvenu à faire intervenu peu après les meurtres un commando pour l'exfiltrer. Malheureusement pour lui, les hommes venus le sauver ont tué un passant alors qu’ils prenait une route en sens interdit...

      Malgré l’extrême gravité des faits, le gouvernement étasunien réclame sa libération immédiate : il est couvert, selon eux, par l’immunité diplomatique. L’affaire continue à provoquer une forte tension entre les deux "alliés", alors que les insurrections autant au Pakistan qu’en Afghanistan se poursuivent.

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Une fusillade a éclaté dans une base militaire d’Azerbaïdjan dimanche : un soldat a ouvert le feu sur ses camarades, tuant sept d’entre eux.

      -Un attentat suicide contre un bâtiment administratif dans la province de Kunduz (nord de l'Afghanistan) a fait une trentaine de morts hier.

      -Malgré les bavures et les crimes des ressortissants américains sur le sol pakistanais, la CIA poursuit ses campagnes de meurtres ciblés chez son "alliés". Hier, une nouvelle attaque de drone a fait cinq morts dans le nord-ouest du pays.

      -Les provinces à majorité kurdes d’Irak continue à être secouées par des violences : un manifestant âgé de 17 ans a été tué par balles lors d’affrontement avec des forces de l’ordre hier ; une cinquantaine de personnes ont également été blessées.

      -Un attentat suicide contre un bâtiment de la police a fait 10 morts et une vingtaine de blessés hier Samarra (centre de l’Irak).

      -Un attentat suicide qui visait des policiers a fait au moins six morts hier à Mogadiscio (Somalie) ; un grand nombre de personnes ont été blessées.

      -En Côte d’Ivoire, les affrontements aussi se poursuivent : un passant a été tué hier matin lors de combats de rue à Abidjan ; une dizaine de manifestants ont été blessés.

      -Les violences liées aux trafics de drogue à Ciudad Juarez (Mexique) ces quatre derniers jours ont fait au moins quarante morts.

 

 

 

HISTOIRE ET CULTURE

 

Déri-sion (?)

 

      Il est acquis que, dès leur arrivée à Auschwitz, les Juifs étaient impitoyablement exterminés. Fort de cette vérité indépassable, tout est imaginable à la lecture de cet extrait de la fiche biographique de (Wikipédia) concernant d'Afreld Nakache :

 

Lors de son séjour dans ce camp de la mort [Auschwitz], un dimanche après-midi, il déjoua la surveillance des gardes SS de faction et parvint à nager quelques longueurs dans un petit bassin artificiel de rétention d'eau où les nazis le faisait nager par dérision.

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

Retour de Kémi Séba en Afrique

 

 

 

 

Sortie du DVD de Brutal Attack en concert

 

Le concert a été enregistré le 28 août 2010 à Budapest (Hongrie). Ce "live in Hungary" au format digipack contient 18 chansons (1h09). Prix de vente : 12 euros + frais de port. Contact : hammerfallproduction@hotmail.fr.

 

http://img155.imageshack.us/img155/3787/dvdbaflyer.jpg

 

 

 

Manifestation de la Juventud patriota de Madrid le 12 février pour les martyrs de l’Europe nouvelle

 

      La Jeunesse patriote de Madrid organisait le 12 février une manifestation le 12 février en souvenir des nationalistes morts en Europe pour le triomphe de nos idées.

 

 

(Via Werwolf)

 

 

Élection du nouveau bureau de l'Association des Amis de Rivarol

 

      Après la démission d’Éric Delcroix, en désaccord avec la ligne nationaliste radicale insufflée par la nouvelle équipe, l’Association des Amis de Rivarol s’est dotée d’un nouveau bureau. La présidence est désormais occupée par André Gandillon, rédacteur au journal Militant, journal où il développe notamment un excellent point de vue économique nationaliste. Jean-Paul Chayrigues de Olmetta devient lui vice-président. L’association aura pour secrétaire Jérôme Bourbon et pour trésorier François-Xavier Rochette, deux piliers de Rivarol.

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)