Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 02:02

 

Mardi 1er février 2011 : comme chaque jour, pensons aujourd’hui à nos prisonniers politiques, détenus dans les geôles de l’Union "européenne" au nom de la loi de l’étranger :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 55 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 207 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 706 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1114 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1235 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1258 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img526.imageshack.us/img526/5055/sylviastolz2.jpg

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Le BNVCA prétend faire la loi en Ile-de-France occupée

 

      Le groupuscule sioniste de Sammy Ghozlan dénommé Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) a porté plainte pour incitation à la haine raciale. Son président n’aurait pas apprécié deux commentaires pourtant parfaitement justifiés sur le forum internet de la ville de Fontenay-sous-Bois. Alors qu’une école communautariste juive va étendre son périmètre d’occupation dans la ville, un intervenant s’est demandé :

 

« Hier la Palestine, demain Fontenay-sous-Bois ? »

 

avant de lancer comme exhortation :

 

« Ne soyons pas obligés de plier devant l'envahisseur ».

 

 

 

L’invasion favorisée par l’Union "européenne" : des centaines de délinquants clandestins relâchés depuis trois semaines

 

      C’est le levantin Serge Slama de l’association de l’anti-France Groupe d'information et de soutien aux immigrés (GISTI) qui l’a révélé. Depuis le 24 décembre 2010, une directive imposée à la France par l’Union "européenne" a conduit à la libération de plusieurs centaines de clandestins. La directive n’a pas été transposée en droit français mais s’applique de fait selon Serge Slama :

 

« Au 24 décembre 2010, date limite, la France n'a pas transposé la directive "retour" qui contient de nombreuses dispositions pouvant être invoquées directement devant les tribunaux administratifs ou les juges des libertés et de la détention »

 

      Les immigrationnistes se félicitent donc d’un texte qu’ils avaient fait semblant de dénoncer et qui n’était qu’un nouvel acte de guerre contre l’Europe blanche.

 

« Toute personne peut utilement soulever ce moyen [les articles 7 et 16 de la directive 'retour' (sic)] et obtenir l'annulation de la décision de sa reconduite à la frontière »

 

confirme Me Christophe Pouly, qui a obtenu dès le 10 janvier la libération d’une délinquante.

 

 

 

Et le nouveau de président de l’UNEF est...

 

      ...Emmanuel Zemmour. Insoucieux de propager certains préjugés, il étudie l'économie à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm. Il n’aura aucun mal à devenir le prochain président lors du congrès l’organisation gauchiste en avril : il est le seul candidat.

 

 

 

Et le grand prix du festival d’Angoulême pour...

 

      ...Art Spiegelman. Il est seul auteur de BD a obtenir le prix Pulitzer : il est vrai que l’histoire de sa bande dessinée avait pour thème la "shoah".

 

http://img291.imageshack.us/img291/1605/lechatetlesnuisiblesok.jpg

 

      Il a obtenu pour ses Maus le grand prix du 38ème festival d'Angoulême. Et comme il faut contenter tout le monde, le prix regard sur le monde a été attribué à Joe Sacco pour Gaza 1956 (extrait ci-dessous). Le prix du patrimoine [!] échoit à Attilio Micheluzzi pour Bab-el-mandeb, à propos de l’intervention fasciste en Éthiopie.

 

http://img841.imageshack.us/img841/2439/gaza2.jpg

 

 

Quand une chaîne publique fait la pub au pédocriminel israélite Polanski

 

      Arte diffusait hier un consacré au criminel sexuel Roman Polanski.

 

http://img51.imageshack.us/img51/2530/pedophiley.jpg

 

 

 

Valeurs sûres

 

Invité du Midem, Jean-Bernard Lévy, le PDG de Vivendi, groupe propriétaire d’Universal Music Group, s’est plaint du manque de soutien de certains États dans la lutte contre le piratage (Les Echos). Mais entre Justine Bieber et Lady Gaga, Universal compte quelques valeurs sûres de la pop mondiale pour maintenir son rang. Pourtant, Universal Music ne cesse de chercher de nouveaux canaux pour "monétiser", selon un mot très entendu au Midem.


      Autre valeur sûre d’Universal, le jeune "Gunplay" des "Triple C" (label "Def Jam") :

 

      Fascination pour les gros calibres commune à tout le personnel de la maison de disques semble-t-il, puisqu'en novembre 2008 on retrouva son vice-président exécutif Shakir Stewart (Wikipédia) avec une balle dans la tête.

 

 

 

L’Histoire de Suisse à l’épreuve du lobby juif

 

      La Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (CICAD) dénonce l’insuffisante judaïsation des manuels scolaires hélvètes. Les résultats des travaux de la Commission Bergier sont absents des manuels de la plupart des cantons suisses. C’est une « insulte à notre histoire collective » prétend la CICAD. La commission présidée par l’"historien" Jean-François Bergier avait en tout point adopté le point de vue de l’occupant concernant l’histoire de la Seconde Guerre mondiale : les Suisses, comme tous les Européens sont coupables. Et doivent payer.

      Johanne Gurfinkiel veut sensibiliser « l’ensemble de la classe politique pour que cesse l’entêtement de certains à vouloir exclure de l’enseignement de l’histoire cette sombre période, telle qu’elle s’est aussi déroulée dans notre [sic] pays ».

      La CICAD « cherche à imposer une censure sur les informations relatives aux crimes du régime israélien et au soutien massif des juifs du monde entier à ces crimes. Johanne Gurfinkiel est un agent israélien s’efforçant d’instaurer une police juive de la pensée » rappelle Frank Brunner du site <interet-general.info>.DD

 

 

 

La justice complice des agresseurs de Blanches

 

      Deux affaires rapportées par le Canard Enchaîné. Deux immigrés agressent des Européennes. Malgré la gravité des faits et bien que les deux immigrés soient des délinquants, aucune peine sérieuse n’est prononcée, aucune expulsion définitive du territoire.

 

« Juste avant Noël, dans le RER, Ali, 26 ans, ivre, tenté de "toucher le ventre et la poitrine" d'une touriste. Depuis, Ali est en prison, et s'est fait beau, pour le box. Gominé et veste trop longue.

-Vous avez reconnu un usage de stupéfiant, mais pas le reste...

-J'entends pas !

-vous avez un problème d'oreille ?

-Non, y'a trop de brouhaha...

-Chut monsieur le gendarme..."

[...]

-Bon, vous vouliez la toucher ou non?

-J'ai pas besoin de ça pour obtenir les faveurs des dames!

-Et votre main passant sur votre gorge en menaçant: " je vais te tuer!"?

-Elle doit pas avoir inventé, mais bof..." souffle Ali, l'air navré.

[...]

On fait lever un jeune indien, SDF et [clandestin], qui dans le métro, [a frotté] son sexe sur les fesses de deux jeunes filles.

-Monsieur l'interprète, expliquez-lui qu'il aura la parole tout à l'heure... Voilà c'est fait ! Tout le monde est content ? Et moi je ne sais plus où j'en étais ! ah oui!"

Huit fois condamné, Ali est déménageur et vit en concubinage. Le procureur veut 1 an, dont 6 mois avec sursis, et l'avocat s'emporte :

-Très surprenant, cette détention provisoire ! soi-disant pour éviter les pressions sur une victimes qu'il ne connaît pas, et dont chacun savait, il y a un mois déjà, qu'elle était repartie au Pérou !

Deux mois pour les menaces, relaxe pour le reste.

-Vous sortez, merci !

On revient à l'Indien. Dans les rames bondées, les policiers ont vu « un nord africain... eh oui, monsieur... très excité, se frottant sur deux filles ». Elles ont 20 et 11 ans, et confirme avoir senti « un truc dur ». Et voilà l'interprète qui cafte :

-Le prévenu menace de me taper si je ne traduis pas bien !

-Quoi ?

-C'est faux ! crie l'avocate

-Il vous l'a dit, monsieur l'interprète ?

-Non, mais il est véhément et il nie tout !

Enfin, ça n'a rien à voir ! Ne dites pas de choses aussi graves !

grondent la présidente, écarquillant des yeux affligés sur ce qu'elle lit :

[...] le proc' réclame 1 an ferme et 3 ans d'interdiction du territoire. Un mois avec sursis pour la situation irrégulière, relaxe pour les frottements, « Les fait n'étant pas assez caractérisés »...

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

      -Selon Le Figaro, le nombre d’attaques de bijouterie a explosé : +154% en 5 ans, +30% en un an. 630 attaques ont été comptabilisées, soit 12 par semaine.

      -Un homme a été blessé par balles à Paris (XVIIIe arrondissement), dans ce qui ressemble à un règlement de compte.

      -Un homme a attaqué une station service dimanche à Mulhouse. Il a immédiatement jeté contre la gérante qui se retrouvait là un cocktail molotov lui provoquant des blessures d’une extrême gravité. Le motif de l’agression pourrait être le vol.

      -Cinq hommes se sont évadés de la prison du Camp-Est de Nouméa en Nouvelle-Calédonie. Ils ont utilisés les plafonds de la salle d’attente pour le parloir pour s’enfuir avant de partir avec un complice qui les attendait. L’un des fuyards a été rattrapé. Tous sont des criminels autochtones condamnés pour des violences, des vols et... des évasions.

      -L’enlèvement opéré à Épinay-sur-Seine la semaine dernière visait un immigré pakistanais. Il s’agirait d’un règlement de compte à l’intérieur de cette communauté. Dans cette affaire, un homme a été libéré et un autre a été arrêté.

      -Un homme "connu des services de police" a tenté de fuir un contrôle de gendarmerie à Onzain près de Blois dimanche. Il a été retrouvé peu après : sa voiture avait percuté un mur. Il est mort sur le coup, décapité.

 

 

 

De l’insécurité au meurtre à Villeneuve-sur-Lot

 

      Un affrontement entre bandes ethniques a fait un mort à Villeneuve-sur-Lot près d’Agen. Depuis plusieurs semaines, les racailles faisaient régner la loi dans le quartier, sans la moindre réaction des autorités, ni la création de milice. Si le nom, le prénom et les origines de la "victime" ont été mises en avant, rien n’a filtré sur les origines ethniques des meurtriers. Kamel El Garmaoui sera enterré au Maroc. Avec la généreuse participation de la sécurité sociale.

 

http://img195.imageshack.us/img195/6785/201101311656zoom.jpg

Image d’Epinal : A l’immigration, la patrie reconnaissante

 

 

 

Le bobo Grégoire chante le métissage

 

      Issu d’une famille de la bonne bourgeois (père ingénieur, mère enseignante), élevé loin des réalités du 9-3 envahi dans le petit établissement privé de l’institut Saint-Dominique de Mortefontaine, Grégoire a "percé" sur MyMajorCompagny, fondée par Simon Istolainen et Michaël Goldman, fils du militant d’extrême gauche Jean-Jacques Goldman et du criminel israélite Pierre Goldman. Retour d’ascenseur : dans son second album, Le Même soleil, figure un duo avec... Jean-Jacques Goldman... Autre chanson de l’album : "Soleil" :

 

On n'a pas le même drapeau,

Ni la même couleur de peau,

On n'a pas le même langage,

La même culture, les mêmes images.

On n'a pas les mêmes racines,

Les mêmes idoles qui nous fascinent,

Mais chacun de nous est vivant,

Avec la même couleur de sang. [...]

On n'a pas les mêmes coutumes,

D'autres rites, d'autres costumes,

On n'a pas les mêmes histoires,

Mais nos mélanges font l'histoire.

On n'a pas les mêmes parents,

Mais on est tous encore enfant,

Et tous issus d'un métissage. [...]

Une main avec nos différences,

Et le pouvoir d'en faire une chance.

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Servier et les trafiquants de la santé

 

      Pour le chef des laboratoires Servier, Sarközy était l’homme « providentiel ». Malheureusement pour lui, celui qu’il a généreusement arrosé ne peut rien dans sa chute. Difficile pour l’Étranger d’assumer politiquement la mort d’un millier de Français.... Servier n’a jamais caché ses méthodes ignobles, bien loin du service publique et de la santé : il révélait ainsi habiter Paris car « il faut constamment intriguer dans la capitale, multiplier les pas et les démarches ». Les relations incestueuses entre le laboratoire et les politiciens sont multiples. Il a recueilli durant des années dans ses services des politiciens ou leurs collaborateurs naufragés d’élections comme Madeleine Dubois, proche collaboratrice de Jacques Barrot qui prend la tête de la communication du groupe Servier avant de devenir chef de cabinet de Barrot au ministère des Affaires sociales et continue entre politique et labo. Il y a l’embauche des sénateurs Nicolas About, Janine Rozier, de l’ancien ministre RPR Jean-Bernard Raimond, de l’UMP Michel Hannoun (qui préside la fédération UMP des métiers de la santé, le conseil d’administration de l’Association des cadres de l’industrie pharmaceutique et demeure membre du conseil de surveillance de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris…), etc., etc.

 

(Résumé de l'article de Cédric Mathiot et Yann Philippin, , « Un labo dopé aux politiques », Libération, 23 décembre 2010 [pdf|31Ko]

 

 

 

Vendeuse de savonnette de service

 

« Sarko va vouloir refaire le coup de la diversité. Je suis la mieux placée, à droite comme à gauche, pour être la première Arabe à l’Assemblée nationale ».

 

Rachida Dati.

 

 

 

Attentat de Karachi : la justice de la République protège les corrompus

 

      La cour d’appel de Paris a refusé à Renaud Van Ruymbeke d’enquêter sur les rétro-commissions qui pourraient être à l’origine de l’attentat de Karachi qui avait fait quatorze morts. Le juge a pourtant déjà accumulé des preuves qui mettent en cause le financement de la campagne d’Édouard Balladur en 1995. Le juge Van Ruymbeke avait autorisé les victimes de l’attentat, les familles des morts comme les blessés à se constituer parties civiles et à obtenir la vérité. Le parquet 'indépendant' s'y opposait et a obtenu gain de cause.

 

 

 

Les mensonges de Paillé sur l’invasion

 

« A chaque fois qu'il y a écroulement de régime, quel que soit le régime et notamment de ces régimes autoritaires, il y a des flux d'immigrants vers la France notamment [...] Nous nous attendons à une recrudescence de ces flux, de Tunisie, d'Egypte et sans doute d'ailleurs car nous ne sommes qu'au début d'un processus ».

 

déclarait hier l’UMP Dominique Paillé, laissant entendre qu’une loi d’airain conduirait les immigrés à venir inexorablement en France. Si ils choisissent la France, c’est parce qu’ils y sont accueillis autrement qu’avec « de la poudre et des balles ».

 

 

 

Privé

 

« Il n'exerce plus aucune fonction »

 

a affirmé hier Benoît Hamon, à la suite de nombreux autres (comme "l’expert" Olivier Mazerolle) pour justifier d’une nécessaire protection de la vie privée de Jacques Chirac.

      Outre que c’est en tant qu’ancien président qu’il est jugé, outre que c’est l’argent du contribuable qu’il a volé (selon l’accusation), outre qu’il préside une fondation publique financéee par le contribuable et qui agit en lien avec de nombreuses institutions publiques, association reconnue d’utilité publique et bénéficiant de nombreux avantages de la part de l’État, Jacques Chirac est surtout membre du Conseil constitutionnel. Cet organisme n’est, il est vrai qu’au sommet de la hiérarchie en tant que garant de la Constitution et donc de leur République...

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Israël contre la révolte égyptienne

 

      Dans un message confidentiel révélé par Haaretz et envoyé à ses colonies américaine et européennes, l'État criminel d’Israël exhorte à soutenir le régime égyptien d'Hosni Moubarak. Ce serait, selon les corrupteurs de l’Europe « l'intérêt de l'occident [et de] l'ensemble du Moyen Orient de maintenir la stabilité du régime en Égypte. [...] Il faut en conséquence freiner les critiques publiques à l'encontre du président Hosni Moubarak ».

 

 

 

Iran : la guerre juive

 

« Nous sommes en guerre contre l’Iran, et la plus grande partie de cette guerre est clandestine, tout le monde ayant intérêt à ce qu'elle reste secrète ! »

 

      Ephraïm Halèvy, neuvième directeur du Mossad, lors d'une conférence le 18 janvier.

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Un homme s’est fait explosé hier à Peshawar au Pakistan. Il visait un fourgon de police dont trois occupants sont morts.

      -Un attentat a fait deux blessés graves à Mezeraa en Algérie. La bombe visait un convoi de militaires.

 

 

 

 

 

HISTOIRE ET CULTURE

 

Céline – repère

 

Il existe un repère, une manière d’étalon imaginaire, pour mesurer à la fois la puissance du génie de Louis-Ferdinand Céline, et, nous n’allons pas dire les états d’âme de la France car on ne sait plus très bien si la France a encore une âme, alors disons l’état mental de la France : c’est le report dans le temps.

Imaginons, nous sommes en 1925, et il s’agit de commémorer pour une raison ou pour une autre le génial Beaudelaire, auteur des scandaleuses Fleurs du Mal, dont la première publication partielle remonte à 1855, septante ans avant.

Entre ces deux dates, deux, voire trois générations ; entre ces deux dates, la guerre de 1870, la boucherie de 14-18. Dans le domaine de la culture et des arts, les écoles se sont suivies, chacune nouvelle rendant d’une certaine façon désuète la précèdente. Dans le domaine technique, des inventions ont fait suite à d’autres inventions qui ont profondèment transformé la vie quotidienne de millions d’individus.

Eh bien, imaginons que la décision d’intégrer Beaudelaire dans un programme de commérations entraîne une polémique enflammée qui divise la France et monopolise les esprits, que l’événement apparaisse pendant plusieurs jours à la Une des média, imaginons que l’accusation de délit d’« outrage à la morale publique » d’antan soit renouvelée, renforcée… que la situation soit si délicate qu’elle ridiculise un ministre du gouvernement français qui lâchement obéit au diktat d’un seul individu qui fait son commerce de se prétendre le représentant de la totalité d’une communauté qui défend « la morale publique », et que ledit ministre en conséquence gomme en un tournemain du programme le nom de Beaudelaire. Impensable, eh bien encore une fois oui, nous vivons dans l’impensable.

Mais aussi, cette « affaire Céline » nous permet de ressentir le grand froid, le froid glacial qui frappe tous et qui emporte tout, car soudain on se rend compte, la France entière se rend compte que depuis Céline, c’est comme s’il n’y avait pas eu de littérature ! pas de littérature qui compte, pas de littérature qui vaille !

Et puis enfin, sur un mode plus prosaïque, parce que la chose nous irite, qu’est-ce que c’est que cette histoire, cette justification sans nom, cet argument creux : « Céline était un salaud. » Et comment le savent-t-ils, ceux qui le proclament ? l’ont-ils connu, ceux qui le scandent ? y étaient-ils, ceux que cela arrange… et leur voisin, c’est un salaud ? savent-ils ce qui se passe dans sa tête, au voisin ? dans son journal intime qu’il écrit le soir à la petite lampe ? Céline, salaud… des preuves, et autres choses que les textes de ses œuvres littéraires s’il vous plait.

Outre une invitation à la lecture ou à la relecture de ce géant des lettres, « l’affaire » aura permis de mesurer la déliquescence morale de la France et l’irréversible décadence intellectuelle qui accompagne sa lente disparition.

 

Philippe Régniez.

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

12 février 2011, Paris : Galette des rois du journal Militant


      Le journal nationaliste Militant convie ses lecteurs à tirer les Rois le 12 février 2011 à la Taverne de Maître Kanter (place de la République Paris XI), le 12 février de 16h à 18h. Le prix est de 16 euros (chèque à l’ordre de Militant, BP 154, 75463 Paris cedex 10).

 

 

 

Ouverture d’une section bordelaise du Renouveau Français (RF)

 

Il existe maintenant une antenne du RF à Bordeaux.

Elle a été inaugurée mi-janvier avec la venue de Thibaut de Chassey, accompagné du responsable parisien, qui a présenté les fondements de la doctrine et de l'action du RF devant une vingtaine de jeunes, motivés et enthousiastes.

Le noyau dur est en place et les activités nationalistes commencent. Si vous êtes de Bordeaux ou alentours, n'hésitez pas à contacter la section : http://www.renouveaufrancais.com/imagestech/emails/bordeaux.gif.

 

Renouveau Français.



 

5 février 2011, Paris : Réunion des Amis de Robert Brasillach

 

      L’association des Amis de Robert Brasillach organise un dîner-débat samedi 5 février 2010 dès 19h00 au restaurant « Les Ronchons » (Quai de la Tournelle 25, Paris V). Parmi les amis de Robert Brasillach, seront présents Philippe Junod, Anne Brassié, Philippe d’hugues, la famille Bardéche, Manuel Heu et le Docteur Merlin notamment. Le repas sera suivi d’une intervention d’Éric Delcroix à propos du livre de Philippe Bilger, 20 minutes pour la mort. Robert Brasillach : le procès expédié, et la soirée se conclura avec le docteur Merlin.

      Réservation obligatoire (règlement sur place) : 40 euros tout compris (Les Ronchons : 01.46.34.50.99 ; fax 09.52.22.50.99 ; brasillach@europae.ch /Suisse: 022/319.42.42 ; fax : 022/319.42.43 ARB, Case postale 3763, CH-1211 Genève 3).

 

 

 

7 février 2011, Paris : messe en mémoire de Robert Brasillach

 

      La messe en mémoire de Robert Brasillach, Maurice et Suzanne Bardèche sera célébrée le lundi 7 février à 10h à l’église Saint-Séverin. Les Amis de Robert Brasillach (ARB) se retrouveront ensuite au cimetière St Germain de Charonne.

 

http://img509.imageshack.us/img509/7308/brasillach100eanniversa.jpg

       Toutes les manifestations sont disponibles dans notre Agendanationalisteetidentitaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

AHAE 01/02/2011 10:42



M Christophe Pouly ne fait que faire ce qu'a fait Marine LE PEN. 


Quand les USA fuiront  l'Irak et l'Afghanistan, parce que les ricains ne savent faire que ça, foutre le chaos et fuir, quand la Tunisie et l'Egypte se doteront d'un gouvernement
Islamique, que l'Algérie suivra (il faut rappeler que le FIS avait gagné les élections), l'IRAN ne sera plus seul, mais Israël oui. Notre salut dans cette république sioniste vérolée
 viendra-t-il du dieu de l'Islam ?



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)