Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 00:00

 Mardi 16 novembre 2010 : nous n’oublions pas les historiens détenus dans les geôles de la dictature européiste :

 

 

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 130 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 629 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1037 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1158 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1180 jours (Autriche occupée)

 

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Les occupants du quartier de La Villeneuve à Grenoble franchissent un nouveau pas

 

      Pendant que Sarközy et son ancien/nouveau gouvernement prétendent faire de la sécurité une priorité, comme ces huit dernières années (aveec les succès que tout le monde voit), les racailles montrent à qui la rue appartient. Dans le quartier de La Villeneuve 'importantes violences ont secoué la ville ces derniers jours.

      Un pompier a été touché par une balle vendredi soir alors qu’il intervenait sur un incendie volontaire contre un véhicule. Le pompier, âgé de 24 ans, a été hospitalisé. Les occupants ont tiré à plusieurs reprises : le véhicule de police qui accompagnait les pompiers a été touché à deux reprises.

      Dimanche matin, les racailles, sûres de leur impunité, ont brûlé neuf voitures.

      Sarközy était venu à Grenoble durant l’été. Dans un discours, il s’était montré très violent contre les racailles. Une fois de plus, l’occupant de l’Elysée mentait aux Français, abandonnant les forces de sécurité françaises aux conséquences d’une immigration de masse incontrôlée.

 

 

 

Sept déracinés meurent dans un incendie, victime du grand patronat et de l’extrême gauche

 

      Un incendie dans un foyer de travailleurs immigrés à Dijon en Bourgogne a fait sept morts. Cent trente autres déracinés ont été blessés.

      Trois pompiers ont également été blessés dans l’incendie.

 

 

 

La protestation se poursuit à Craon

 

      Les professeurs ont repris les cours dans le collège Volney de Craon, touché la semaine dernière par des violents incidents ayant opposé des racailles venues de Seine-Saint-Denis aux jeunes indigènes. Ils étaient accueilli dans un établissement imposé par les autorités contre la volonté tant des professeurs que des parents d'élèves.
      Le boycott par les parents d’élèves se poursuit et moins de la moitié des élèves étaient présents hier.

 



Les racailles du 9-3 ne sont pas les bienvenues en Normandie

      Un autre établissement de réinsertion a fait parler de lui, celui de Portbail, près de Cherbourg. Comme à Craon, les autorités y ont implanté des racailles venues de Seine-Saint-Denis. Huit d'entre eux, malgré le très fort - et surtout très coûteux et très inutile - encadrement ont semé le chaos, moins d'une semaine après leur arrivée. 
      Deux ont saccagé le véhicule d'un éducateur, tandis que les six autres provoquaient une algarade dans un café, s'en prenant notamment à un employé.

 

 

 

Promotion

 

Grayling France annonce la nomination de Stéphane Harrouch au titre de Directeur conseil en charge du Pôle Affaires Publiques. Stéphane Harrouch sera tout particulièrement amené à conseiller et accompagner les clients de l’agence et du réseau Grayling dans la définition et la mise en œuvre de stratégies de communication vis-a-vis des pouvoirs publics, des leaders d’opinion et des médiats, en développant une vision globale des Affaires Publiques conjuguant des approches et métiers complémentaires : lobbying, RP, intelligence politique et de l’opinion, communication de crise, gestion de coalitions et d alliances…

Avec près d une douzaine d'années d'expérience professionnelle, Stéphane Harrouch a auparavant occupe des fonctions auprès d’un ancien ministre et d’un parlementaire.

Grayling est la seconde agence "indépendante" mondiale en Relations Publiques, Affaires Publiques, Relations Investisseurs et Évènementiel.

 

(Source : Edubourse)

 

 

 

Cornélien

 

Que choisir ? Mercredi 17 novembre à la télévision française :

 

-Arte - 20h 40 : « Enfants de l'Holocauste » (docu-fiction de Raymond Ley)

 

En 1945, des enfants et des adolescents juifs rescapés du camp de Bergen-Belsen sont recueillis par l'armée britannique. En attendant de gagner la Palestine, ces orphelins sont envoyés dans la villa de Blankenese, dans la banlieue de Hambourg. Sous la tutelle d'un soldat de la Brigade juive et d'une enseignante américaine, les enfants y font l'apprentissage de la vie quotidienne.

 

-Canal+ - 20h 50 : « La folle histoire d'amour de Simon Eskenazy » (réalisateur : Jean-Jacques Zilbermann).

Avec Antoine de Caunes, Elsa Zylberstein, Georges Diane, Judith Magre, Mehdi Dehbi, Catherine Hiegel, Jean Lescot, Matthew Gonder, Max Boublil, Micha Lescot, Nada Strancar, Taylor Gasman

 

Après "L'Homme est une femme comme les autres" (1998), Jean-Jacques Zilbermann redonne vie à son personnage, Simon, clarinettiste juif et gay. Cette fois-ci, il subit le retour de sa mère malade, et doit faire face aux frasques de son nouveau compagnon musulman & travesti.

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

      -Un règlement de compte a fait un blessé à Marseille, quelques jours après un autre. L’arme utilisée dans cette nouvelle affaire, dans la banlieue de Marseille, était également une kalachnikov. Plusieurs hommes, à bord de deux voitures, ont blessé l’homme dans le dos à deux reprises avant de prendre la fuite. Ils ont abandonné l’un de leur véhicule auquel ils ont mis le feu, abandonnant également les armes utilisées.

      -Un homme a été tué par balle dans la nuit de samedi à dimanche dans la cité Youri-Gararine de Romainville (Ile-de-France). L’altercation s’est déroulée devant un débit de boisson. Tous les protagonistes, dont les identités n’ont pas été révélées, étaient connus des services de police.

      -Un groupe du GIGN a interpellé dans une chambre d’hôtel de Dijon un deuxième homme soupçonné d’avoir braqué un stand de tir dans l'Indre en octobre. Lors de son arrestation, il a vidé un chargeur sur un gendarme, touchant à plusieurs reprise son bouclier sans le blesser. Ils auraient volé douze armes de poing, deux carabines et un fusil.

      -Un réseau international de trafiquants de drogue a été démantelé dans la région de Bordeaux et de Rouen. Dix-neuf personnes ont été arrêtées et plusieurs centaines de kilos de drogue ont été saisis. Les origines ethniques des personnes interpellées en lien avec le Maroc n’ont pas été indiquées.

      -Plusieurs hommes armés ont braqué le casino Barrière de Lille hier et ont emporté pour plusieurs plus de 100 000 francs en liquide.

      -Un gitan de 16 ans a été arrêté à Noisy-le-Grand (Ile-de-France) après avoir tenté de tuer un policier avec la voiture qu’il conduisait. Cette jeune chance pour la France, devenu citoyen "européen" par la grâce des traités mondialistes, a commis, en moins d’un an, seize infractions.

      -Un homme dont l’identité n’a pas été révélée, entrepreneur dans le bâtiment, a écopé de trois ans de prison ferme à Grasse. Ce drogué, au volant de sa voiture, après avoir brûlé un feu rouge avait , percuté un policier, avant de prendre une grande voie de circulation à contre-sens, rouler sur le trottoir, forcer le péage de l’autoroute, percuter plusieurs véhicules et prrendre un rond-point à contre-sens notamment. Il roulait sans permis et sans assurance.

 

 

 

L’ordre sarközyste règne en Corse

 

      Sans aucune réaction des autorités, un nouvel attentat s’est déroulé en Corse, à Ajaccio. Il visait un hôtel. L’explosion a provoqué des dégâts sur la porte d’entrée de l’établissement notamment.

      Pour un simple pique-nique organisé par les indépendantistes, le coordinateur de la sécurité avait été limogé sur le champ par Sarközy. Il avait ainsi pu mettre à sa place l’un de ses proches. Il est vrai que les indépendantistes avaient alors attaqué un autre de ses proches : le pique-nique avait été organisé dans la propriété de Christian Clavier. Un véritable crime d'Etat.

 

 

 

Des militants d'extrême-gauche impliqués dans une violente rixe

 

La nuit de mercredi à jeudi a été tendue dans les rues de Bordeaux. En effet, une quinzaine de militants d’extrême-gauche (« Antifa »), armés de barres de fer et de battes de base-ball, ont violemment agressé des étudiants à un arrêt de tramway rue Vital-Carles. Deux personnes ont été blessées, dont l’une, frappée à de multiples reprises alors qu’elle gisait au sol, a été grièvement touchée.

La police a procédé a l’interpellation de deux personnes. L’un d’eux, Florian Thore, a déjà fait parler de lui pour menaces de mort envers un candidat du Front national.

Cela fait maintenant de nombreux mois que des militants d’extrême-gauche sèment la terreur dans la capitale girondine (agressions, menaces de morts, saccages de librairies catholiques…) sans soulever la moindre indignation des médias locaux et des pouvoirs publics.

 

(Infos Bordeaux)

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Bilderberg ? Connais pas

 

      Mieux vaut le féliciter de l’occupation de nos terres par les clandestins pour le plus grand profit du grand patronat que d’interroger Olivier Besancenot sur le groupe Bilderberg...

 

 



 

 

Juppé est (aussi) un menteur

 

      Comme Estrosi, comme Falco et comme beaucoup d’autres, Alain Juppé l’avait juré, la main sur le cœur : il n’abandonnerait jamais les bordelais et se consacrerait uniquement aux fonctions locales. Mais « le contexte a changé et chacun a le droit d'évoluer et de s'adapter » : la vérité et les promesses d’hier ne sont plus celles du jour...

 

« Il est vrai que j'avais déclaré que je ne souhaitais pas exercer des fonctions locales et nationales »

 

a-t-il pourtant reconnu.

 

 

 

Un ministre à mi-temps pour les militaires français

 

      Les gouvernements successifs du PS et de l’UMP envoient nos militaires aux quatre coins de la planète, se battre et mourir pour la patrie. La moindre des choses serait un ministre qui se préoccupe de leur sort. Ce ne sera pas le cas d’Alain Juppé dont la mort de nos soldats en Afghanistan ne semble pas une grande préoccupation : « Je ne pars pas de Bordeaux, je serai à Bordeaux », a-t-il affirmé, précisant qu’il serait dans sa ville trois à quatre jours par semaine, c’est-à-dire au moins la moitié du temps. Temps qui ne sera dès lors pas consacré au pourtant très lourd dossier de la Défense, une nouvelle fois pris en otage de la République et de ses politiciens.

 

 

 

Borloo mécontent

 

« On est stupéfait de constater le démantèlement de cette maison. »

 

a fait dire à son entourage Jean-Louis Borloo à propos du ministère de l’Écologie. L’ancien associé de Bernard Tapie ne digère pas d’avoir été évincé du poste de Premier ministre que lui avait fait miroiter Sarközy. Dépité d’avoir perdu la bataille du premier ministrable, il a refusé le portefeuille des Affaires étrangères et celui de la Justice.

 

 

 

Découverte

 

      En poste au gouvernement depuis plusieurs années, Fadela Amara n’avait rien trouvé à redire tant qu’elle gagnait largement sa vie et profitait des largesses de la République. Mais l fille d’un combattant FLN, égorgeurs de Français, n’a pas apprécié son éviction. Elle peut  donc dénoncer sans ciller le « poids des inerties et du sectarisme politique », les « promesses non tenues ». Aurait-elle tenu les mêmes propos si elle n’avait pas été licenciée ?

 

 

 

Les tristes marchandages politiciens de l’UMP

 

      Sarközy a réussi à débaucher Marie-Anne Montchamp, qui était jusqu’à hier porte-parole du parti de Dominique De Villepin, la République Solidaire.

      Elle trouve là un confortable refuge en échange de l’abandon de De Villepin. Elle aurait chèrement monnayer sa trahison, en obtenant, en plus de son poste au gouvernement, l’assurance d’être tête de liste aux élections sénatoriales dans le Val-de-Marne en 2011. Le siège de député qu’elle occupait devant justement disparaître lors du redécoupage électoral.

 

 

 

Détente (1)

 

      Hervé Morin a appelé tous les centristes à la rejoindre au Nouveau centre, dénonçant le nouveau gouvernement qui n’est qu’« une équipe de campagne de l'UMP ». Il affirme que Sarközy a pris la décision de le virer dès le mois d’avril. Il lui aura fallu à lui-même plus de 36 mois pour comprendre ce qu’est Sarközy et l’UMP...

 

 

 

Détente (2)

 

« A maintes reprises, je me suis exprimée avec force et tout récemment de manière lapidaire, pour faire comprendre l'urgence de la justice sociale, tant attendue par les couches populaires ».

 

      Fadela Amara, qui a découvert en une nuit "le poids de l'inertie et du sectarisme".

 

 

 

Révolution

 

« Le principe de la révolution c'est que vous faites un tour complet à 360°, a-t-elle expliqué. Il n'y a pas de place pour l'improvisation. Nous sommes encore dans une période de sortie de crise, il faut donc être solide et professionnel. »

 

      Christine Lagarde insistant sur le caractère « totalement révolutionnaire » du nouveau gouvernement.

 

 

 

Éclair (1)

 

« Nous ne sommes pas encore en 2012. »

 

Christine Lagarde.

 

 

 

Éclair (2)

 

« On est ministre toujours jusqu'au dernier moment, jusqu'au moment ou on ne l'est plus. »

 

Éric Woerth.

 

 

 

Résistant de l’intérieur

 

« Le plus souvent, j'ai accompli mes réformes malgré François Fillon. Il fut presque toujours mon principal opposant. »

 

      Jean-Louis Borloo.

      Bon joueur et toujours aussi noble, l’ancien pilleur destructeurs d’emplois français a ajouté à destination de François Fillon :

 

« Je ne ferai rien pour t'emmerder. »

 

 

 

La double humiliation de Devedjian

 

      Dure semaine pour Patrick Devedjian : après avoir été évincé du gouvernement où il n’a jamais réussi à s’imposer – qui se souvient de son ministère de la Relance ? – l’ancien occidentiste , a perdu hier la tête de la fédération UMP des Hauts-de-Seine. Il a été véritablement humilié, recueillant avec peine 180 voix, alors que son concurrent Jean-Jacques Guillet, en totalisait 319.

 

 

 

Spécialité

 

      C'est un habitué des affaires qui a récupéré les sceaux. Il ne s’agit pas du corrompu Juppé – envoyé à la Défense – ni de Dati à la prolifique fratrie, mais de Michel Mercier. Une semaine avant sa nomination comme ministre de la Justice, la section économique et financière de la police judiciaire a rendu les conclusions d’une enquête le concernant. Mis en cause dans l'attribution d'un marché du tramway Rhônexpress à Lyon, il a été totalement blanchi de toutes les accusations. L’affaire a été classée sans suite par la police.

 

 

 

Charognards

 

      Tel le Bloch identitaire faisant la cour aux militant du MPF après le retrait de Philippe De Villiers quelques minutes après l’annonce du retrait de celui-ci, tous les mouvements du système essayent de récupérer les ministres virés. Les centristes en appellent à l'union centristes, tandis que Ségolène Royal appelle à l’union avec les pauvres centristes. Elle s'est apitoyée sur le sort de ces malheureux  qui ont été « très mal traités ».

 

 

 

Emploi, solidarité, sécurité

 

      Telles sont les priorités du gouvernement selon les mots de François Fillon. Il n'a pas été précisé en quoi cela changeait des 8 dernières années de gouvernement UMP, ni comment, cette fois-ci, ils comptaient ne pas empirer la situation.

 

 

 

Gaulliste (ou pas)

 

« Nous sommes bien loin du RPR, parce qu'au cœur du RPR il y avait une ambition gaulliste. [...] Vous chercherez en vain ce qu'il y a de gaulliste dans ce gouvernement ».

 

Dominique De Villepin, nostalgique du bon vieux temps du RPR, s’exprimant à propos du remaniement..

 

 

« L’esprit du pacte fondateur de l’UMP, c’est le gaullisme »

 

François Baroin, nostalgique du gaullisme, s’exprimant à propos du remaniement.

 

 

 

Le gouvernement qui fait pssshit

 

      Selon un sondage Harris, 64% des personnes interrogées ne font pas confiance au nouveau gouvernement Fillon ; 89% pensent qu'il va poursuivre la politique menée depuis 2007 – c’est-à-dire que tout cela n’a servi à rien.

      S’ils ne sont pas interrogés sur le pédophile du gouvernement, 51% des sondés estiment que l'entrée au gouvernement du corrompu Alain Juppé est une « mauvaise chose ». Le franc-maçon Xavier Bertrand recueille un encore plus mauvais score avec 58% d'opinions négatives.

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Le meilleur des mondes

 

      Un « indice du bonheur » devrait être créé au Royaume-Uni pour évaluer le bien-être de la population.

 

« Il s'agit à la fois de calculs objectifs, parallèlement à des mesures plus subjectives concernant la psychologie ou les attitudes ».

 

selon une source citée par The Guardian, qui précise que cet indice sera placé au coeur des décisions du premier ministre David Cameron.

 

 

 

Le Portugal pourrait être le premier pays à renoncer à l’euro

 

      Luis Amadon, ministre des Affaires étrangères du Portugal a annoncé que si le gouvernement ne réglait pas la crise financière, le Portugal sortirait de l’euro, sous la pression des intérêts financiers :

 

« Le pays a besoin d'une grande coalition lui permettant de traverser la situation actuelle. Je crois que les partis politiques comprennent que la solution de rechange à la situation actuelle serait de quitter finalement l'euro. [...] C'est une situation qui peut nous être imposée par les marchés ».

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Huit soldats de l'OTAN sont morts samedi en Afghanistan et deux autres dimanche, ainsi que trois civils afghans et trois membres des forces armées afghanes. Toujours en Afghanistan, dans le nord du pays, l’attaque d’une antenne-relais pour téléphone a fait 17 morts, dix du côté gouvernemental et sept du côté des talibans. Le Danemark a perdu samedi l’un de ses soldats samedi en Afghanistan dans une attaque qui a fait plusieurs autres blessés. C’est le 39e soldats danois blessés dans ce pays depuis l’invasion de 2002. C’est le contingent qui a payé proportionnellement le plus lourd tribu.

      -Ce matin plusieurs attaques, notamment près d’un centre pénitencier dans le nord du pays ont fait sept morts en Irak et près d’une trentaine de blessés dans le nord du pays. Parmi les victimes figurent également deux chrétiens, abattus chez eux. Samedi, ce sont au moins neuf personnes qui sont mortes dans les violences en Irak, dont quatre militaires.

      -Le Kenya a annoncé la mort de trois pirates somaliens qui attaquaient un navire de sa marine nationale.

      -L’attaque d’un bus à Bangkok a fait un mort hier et plusieurs blessés. Un inconnu y a jeté une grenade.

      -Un accrochage a opposé hier des soldats les FARC aux forces gouvernementales dans le nord-ouest de la Colombie. Quatre militaires et deux combattants de la rébellion narco-marxiste sont morts dans les affrontements.

      -Des élections démocratiques sont à l’origine de très violentes émeutes en Guinée. Hier un homme au moins est mort dans les affrontements. Les blessés se comptent par dizaine.

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES

 

19 novembre 2010, Paris : Messe en la mémoire de José Antonio

 

      La Messe de Requiem en l'honneur José Antonio Primo de Rivera et du Francisco Franco aura lieu ce vendredi 19 Novembre 2010 à 19H30 en l’église Saint Nicolas du Chardonnet (Paris 5e métro Maubert Mutualité)

 

(Source /: Konigsberg)

 

 

 

Pot de Rivarol

 

      L’hebdomadaire de la droite nationale Rivarol organisera un pot le samedi 27 novembre 2010 de 14h30 à 19h30 à l’espace Dubail à Paris (18 passage Dubail 75010 Paris – angle 54 bd de Magenta). Entrée 10€ ou 15€ pour deux (métro J. Bonsergent ou Gare de l’Est, bus 30, 31, 39, 54, 56, 65).

A 16h discours d’Hervé Ryssen et de Jérôme Bourbon

 

 

 

 

Une association israélienne appelle à un autodafé des livres d'Hervé Ryssen en France

 

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme (BNVCA) s’est ému de la présence sur les murs de Paris d’une affiche faisant la promotion d’un ouvrage d’Hervé Ryssen, La Mafia Juive. Les grands prédateurs internationaux.

Le BNCVA demande à la ville de Paris de faire détruire « immédiatement » ces affiches, et en appelle à la justice d’occupation. Le Procureur de la République est prié d’engager une action contre Hervé Ryssen, tandis que les occupants demandent « l’interdiction et la destruction du livre ».

 

 

 

Tabou volume XVII

 

Christophe Dolbeau: Bleiburg, démocide yougoslave.

Philippe Baillet : Optimisme fasciste et pessimisme traditionnel.

Enzo Erra : Le sens ultime du fascisme.

Tradition et intervention.

Carlo Mattogno : L’ « ordre du Führer » dans l’historiographie holocaustique.

Frederic Freeman : « Révisionnistes des catacombes » et répression du révisionnisme.

Gaëtan Audenarde : La propagande par l’exemple : sur l’oeuvre militante de William Luther Pierce.

 

http://img221.imageshack.us/img221/4568/tab17.jpg

 

 

 

Club Acacia sur France 3 Picardie

 

http://img8.imageshack.us/img8/2707/clubacaciafrance3picard.jpg

 

 

 

 

A propos de cette conférence, Hervé Ryssen nous aprend qu’elle « s'est déroulée comme prévue » :

 

« Il faut ici féliciter les organisateurs, qui ont déjoué la vigilance démocratique et fait triompher localement la liberté d'expression. La parole a effectivement été très libre, loin des automatismes de la pensée unique qui dégouline dans tous les médiats. Notre discours a été suivi d'un concert "RAC" (rock against communism), qui a entraîné le public "neusk" dans un pogo échevelé et bon enfant. Une belle soirée, donc. »

 

(Source : <http://herveryssen.over-blog.com/>)

 

 

 

7 décembre 2010, Paris : grande réunion publique de Bruno Gollnisch

 

 

 

 

Grande manifestation nationaliste en Pologne

 

      Plusieurs centaines de manifestants nationalistes ont défilé à Varsovie jeudi pour célébrer le Jour de l'indépendance. L’extrême gauche avaient prévu des contre-manifestations et des incidents ont éclaté ; 29 personnes ont été arrêtées et un policier a été blessé.

      Les nationalistes ont rendu hommage devant sa statue à Roman Dmowski qui joua un rôle majeur pour le recouvrement de l’indépendance polonaise. Luttant pour l'homogénité ethnique de la Pologne, il avait notamment oeuvré pour le départ des Juifs, mais était partisan de l'alliance avec la Russie contre l'Allemagne. Il est mort en 1939 avant d'avoir vu son pays dépecé et surtout les abominations de l'armée soviétique à laquelle il pensait pouvoir s'allier.

 

(Ont participé à cette édition Eric Adelofz, Marie Mansard, Brice Duqueyroux et Rodolphe Marteau)

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

AHAE 16/11/2010 12:02



Cette actualité amène à plusieurs commentaires :


- Les pays pauvres de l'Europe (Grèce, Portugal, Irlande) ont été artificiellement enrichis grâce à l'apport d'argent de pays plus riches. Quand cet argent n'arrive plus, il est évident que le
système s'écroule. Et c'est très bien et je pense qu'un retour à la normale est le mieux qui puisse arriver  pour tous. Que l'édifice s'écroule au plus vite !


- Moi, la télé, je n'ai aucun problème de choix de programme. Je ne l'ai pas, ne l'ai jamais eue. Je ne suis donc pas de ceux qui se lavent le cerveau tous les jours avec la télé. Pas d'argent à
l'état dépensier ni au lobby. 


- La dictature du peuple supérieur élu d'une entité métaphysique se poursuit inexorablement. La désinformation géopolitique également (Iran, Soudan). La mondialisation est leur but ultime. Je la
joue à la Caton l'ancien "La loi gayssot doit être détruite"


 



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)