Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 02:02

Lundi 13 septembre 2010 : pensons aux prisonniers politiques incarcérés, et particulièrement aux 5 historiens révisionnistes détenus en Europe :

 

Vincent Reynouard est incarcéré depuis 66 jours (France occupée)

Horst Mahler est emprisonné depuis 565 jours (Allemagne occupée)

L'héroïque Sylvia Stolz est incarcérée depuis 973 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, emprisonné depuis 1094 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, emprisonné depuis 1121 jours (Autriche occupée)

 

 

 

 

OCCUPATION

 

Nouvelle agression violente de policiers à Beauvais (Ile-de-France)...

 

        Une patrouille de deux policiers municipaux a été attaquée dans la cité occupée de Guyenemer à Beauvais, alors qu'elle intervenait pour faire cesser un tapage. Aux menaces a succédé une tentative de meurtre, un homme tentant de les écraser avec "une grosse cylindrée".

        L'un des deux fonctionnaires a été grièvement blessé à la tête en heurtant le pare-brise, victime d'un traumatisme crânien, le second a été touché au bras. Leurs collègues sont parvenus à les secourir « sous la menace d'une cinquantaine de personnes, dont des femmes et des enfants, dans une ambiance belliqueuse » a affirmé Matthieu Volant, délégué régional du Syndicat national des policiers municipaux (SNPM). Le conducteur du véhicule a été arrêté. Aucune mesure de déchéance de la nationalité n'a été immédiatement prononcée contre les occupants, non plus que leur expulsion immédiate.

 

 

 

... et à Paris

 

        Un policier en civil a également été blessé dans le XVIIe arrondissement de Paris. Victime d'un accident de la route, il n'a pu que constater le délit de fuite de la voiture qui avait accroché la sienne. Une voiture avec 4 hommes à son bord s'est arrêtée pour lui prêter secours avant de se rendre compte qu'il s'agissait d'un policier. Ils ont alors tenté à deux reprises de l'écraser.

        Le policier a été blessé notamment à la jambe et souffre de divers traumatismes.

 

 

 

Une fin de semaine ordinaire à Alès (Cévennes)

 

        Le quartier occupé des Cévennes à Alès a été le théâtre de plusieurs incendies volontaires durant la fin de semaine dernière. Dans la nuit de vendredi à samedi, trois containers et une voiture ont été incendiés. Samedi, c'est un feu de broussailles qui a nécessité l'intervention des pompiers. Dans la même ville, deux autres incendies volontaires ont été constatés, l'un contre un container dans le quartier de Tamaris et le dernier contre un cabanon qui a été endommagé.

 

 

 

« Écouter les "jeunes" en difficulté »...

 

        Si les racailles peuvent s'attaquer en toute impunité au Français moyen, il en va autrement quand il s'agit des notables du système. C'est la douloureuse expérience qu'a pu faire un prénommé (?) « Demba », sans autre précision, de nom ou d'origine ethnique. Agé de 25 ans, il avait agressé en 2009 Jacqueline Eustache-Brinio, maire et conseillère régionale UMP de Saint-Gratien (Ile-de-France) dans le quartier occupé des Raguenets. Demba avait frappé l'élue qui avait chuté, subissant une blessure au genou. S'agissant d'une élue, et malgré le peu de gravité de ses blessures, les policiers ont longuement enquêté et retrouvé, grâce à la vidéosurveillance, l'agresseur. Il vient d'écoper de 15 mois de prison ferme.

        Demba n'a pas été déchu de la nationalité. Bien que déjà connu des services de police, aucune expulsion pour lui et sa famille n'a été décidée à l'issue de l'audience.

        De son côté, l'élue, qui pensait arrêter la politique et a du faire appel à une aide psychologique, n'a pas dénoncé le climat d'insécurité permanent subit par les Français sous Sarközy. Elle prétend aujourd'hui « ne pas se focaliser » sur l'agression et... rester « à l’écoute des jeunes en difficulté » pour que son mandat soit celui du « mieux vivre ensemble »...

 

 

 

Faut-il écouter les jeunes footballeur en difficulté ?

 

        Yann M’Vila, milieu de terrain international licencié au Stade Rennais, a frappé à plusieurs reprises un automobiliste en janvier dernier. Les versions diffèrent sur l'origine de l'agression : selon M'Vila, il aurait été obligé de frapper l'Européen, puisque celui avait proféré des « insultes racistes ». Logique. L'automobiliste agressé rappelle qu'il a fait simplement fait un appel de phare à une grosse BMW après un dépassement dangereux. Cet appel de phare aurait déclenché l'ire de M'Vila, passager du véhicule qui est descendu de la voiture et a frappé l'homme à plusieurs reprises (deux coups de poings, une claque, et un coup de pied dans une jambe).

         Si, comme il est probable, l'automobiliste n'a proféré aucune « injure raciste », soyons assuré que désormais, au moins, il n'en pense pas moins...

 

 

 

Ils n'ont pas défilé pour Vincent Reynouard

 

        L'histrion Bernard-Henry Lévy et quelques membres de sa tribu (les personnes nommées dans la dépêche AFP sont : Jane Birkin, Corinne Lévy dite Lepage, Nicole Guedj, Yamina Benguigui, Arielle Dombasle et Fadela Amara) ont mobilisé à peine quelques centaines de personnes à Paris pour, officiellement, "soutenir" Sakineh. En réalité, Bernard-Henry Lévy, qui ne s'agite pas quand les "droits de l'homme" sont violés en Arabie Saoudite ou en Israël, choisit ses cibles en fonction des intérêts d'un Etat très étranger.

        Aucune des "personnalités" présentes ne s'est émue du sort de Vincent Reynouard, détenu en prison en France pour avoir seulement émis un discours divergent de certaines thèses officielles de la Seconde Guerre mondiale, un crime un peu moins grave que le meurtre d'un homme, quand bien même il ne s'agit que d'un Iranien...

 

 




SOCIÉTÉ

 

Nouvelle évasion dans une prison française

 

        Un jeune homme poursuivis pour des viols s'est échappé de la prison de Borgo en Corse. Âgé de 19 ans, il aurait simplement scié un barreau durant la nuit.

 

 

 

Faits divers

 

        Un homme de 25 ans est mort à Lyon hier au cours d'une bagarre. Le meurtrier, âgé de 23 ans, l'a frappé avec un tournevis. La dispute aurait commencé quand le meurtrier a dit bonjour à une fille qu'il connaissait, ce que les amis de cette dernière n'auraient pas apprécié.

 

 

 

 

 

POLITIQUE

 

Fin de ramadan musclée pour Fillon

 

        A l'occasion d'une fête organisée par la section UMP des Bouches-du-Rhône, François Fillon a été pris à partie par une centaine de militants UMP mahométan. Ces derniers se sont plaints avec virulence d'être « stigmatisé » par leur gouvernement.

 

« Aujourd'hui, on est venu pacifiquement vous montrer que les musulmans de France ne sont pas responsables de l'insécurité comme on le laisse dire au sein du gouvernement ».

 

déclarait durant la manifestation une participante, qui ne précisait pas a contrario le rôle joué par les immigrés dans la criminalité.

        Selon RTL, le courageux François a fui par une issue de secours.

 

 

 

Dati affirme ses préférences

 

        Rachida Dati, qui doit tout en politique à Sarközy, Simone Veil et Jacques Attali, a apporté son soutien à Jean-François Copé dans la lutte pour la direction de l'UMP.

 

« C'est un homme de conviction et d’expérience. Quelle que soit la place qu’il occupera, il sera incontournable pour notre victoire en 2012 ».

 

http://img503.imageshack.us/img503/245/datitribunejuivesarkozywr7.jpg

 

 

 

L'UMP s'offre la perquisition

 

         L'UMP aurait acheté le mot clé « perquisition » à Google en fin de semaine. Ainsi, chaque requête dans le moteur de recherche portant sur « perquisition » proposait en évidence un lien renvoyant au site officiel du parti sarközyste, pour présenter sa version de l'affaire Bettencourt et la perquisition en cours dans les locaux de l'UMP. A chaque clic vers le site, l'UMP reversait un peu d'argent à Google.

         L'UMP n'a pas annoncé s'il allait continuer dans cette voie militante en achetant les mots clé « mensonge », « défaite annoncée », « p... » ou « manipulation ».

 

 

 

Une loi contre les burqas pour voiler les vrais problèmes des Français

 

         Le Sénat devrait voter mardi le projet de loi prohibant le port du "voile intégral" dans l'espace public à partir de 2011. La loi avait été proposée par Jean-François Copé. Le port illégal sera puni de 1000 francs d'amende [150 euros en monnaie d'occupation] assortis ou remplacés par un « stage de citoyenneté » démocratique et républicain.

         L'UMP espère ainsi asseoir son image de combattant de l'islam avec l'aide des (nombreux) idiots utiles du système, masquant la réalité du problème de la submersion démographique.

 

 

 

Reconnaissance par le gouvernement des « campements illictes »

 

         Le ministère de l'Intérieur a demandé aux préfets de lancer des « évacuations de campements illicites », non pas toutes et immédiatement, mais seulement, pour toute la France, 300, et prioritairement « ceux des Roms ». Ce document prouve un nouveau mensonge d'Etat, les ministres de l'Insécurité Brice Hortefeux et de toujours plus d'Immigration Eric Besson ayant affirmé n'avoir jamais ciblé une population en particulier. Pourquoi les "Roms" étrangers ? Parce qu'ils sont  les plus faciles à expulser, ceux qui acceptent le plus facilement « l'aide au retour » et surtout ceux qui pourront dès demain revenir en toute légalité en France.

         Il ne s'agit une nouvelle fois que d'une manipulation électorale à destination des électeurs de droite qui permettra à Sarközy et à son gouvernement de ne pas s'attaquer aux grandes zones de criminalité et de non-droit, du Sentier aux Tarterêts, réellement préoccupantes celles-là.

         Hier, on apprenait qu'une convoi de 250 caravanes (environ mille personnes) avait pénétré illégalement sur l'aérodrome de Cerny-La Ferté-Alais (Ile-de-France). Les délinquants ont menacé le propriétaire, pénétré de force en endommageant les installations, avant de s'installer sur l'aérodrome, devant des forces de l'ordre impuissantes.

 

 

 

Et ça marche...

 

         Selon un sondage pour Metro, 34% des personnes interrogées se disaient « satisfaites » de l'action de Sarközy, un gain de 4 points sur 1 mois. L'occupant de l'Elysée demeurant tout de même à un niveau extrêmement bas d'opinion favorable, loin derrière François Fillon avec 44% (+5), lui même ralliant contre lui 50% des sondés.

         Selon un autre sondage de l'IFOP, 55% des personnes interrogées souhaitent justement que François Fillon reste premier ministre. S'il devait être remplacé, les sondés plébiscitent Michèle Alliot-Marie, devant Christine Lagarde, et, loin derrière, Jean-Louis Borloo, Jean-François Copé et François Baroin.

 

 

 

Les champignons à Lascaux (Périgord)

 

         Le fait était connu depuis plusieurs années : la grotte de Lascaux est touchée depuis une dizaine d'année par une prolifération de moisissures. C'est ce qui a pu être constaté hier quand Sarközy, Carla Bruni et Frédéric Mitterrand ont été aperçus dans la grotte.

         Une visite en forme de provocation : la grotte est interdite aux habitants et aux visiteurs, alors que le couple occupant de l'Elysée, tout juste arrivé en France, sont invités à se pavaner dans ce lieu pourtant si étranger.

 

 

 

 

 

DISSIDENCE

 

11 septembre

 

Le journal Le Temps, de Suisse, a osé donner la parole à ceux qui dénoncent la vérité du gouvernement américain à propos des attentats du 11 septembre 2001 (Le Temps, « L'Ombre d'un doute »). Peut-être un journal finira-t-il par parler de l'incarcération de Vincent Reynouard ?

 

 

 

Auschwitzland Park

 

         L'historien britannique David Irving a dénoncé les autorités polonaises coupables d'avoir transformé Auschwitz en un parc « dans le style de Disneyland ». Le camp de concentration est mis en scène – il a rappelé la construction nouvelle de mirador, s'ajoutant à de nombreuses falsifications dénoncées par les historiens révisionnistes – jusqu'à n'être plus qu' « une machine à faire de l'argent ». L'historien fait ainsi écho aux positions de Norman Finkelstein dans son livre L'Industrie de l'"Holocauste". There's no business like Shoah business....

         David Irving a été très lourdement condamné en Autriche pour s'être attaqué au Dogme : arrêté le 11 novembre 2005, il n'avait été libéré que le 20 décembre 2006 malgré une attaque cardiaque en détention.

 

 

 

 



ETRANGER

 

Une demande d'asile en forme de triple hommage à Roger Peyrefitte

 

         Un diplomate d'Arabie Saoudite, en poste à Los Angeles, a fait une demande d'asile politique au gouvernement américain. Parmi les diplomates, il dénote par ses amitiés particulières et ses connections avec les Juifs. C'est tout à fait officiellement, en mettant en avant sa pédérastie et son amitié avec une femme juive, qu'Ali Ahmad Asseri, premier secrétaire au consulat d'Arabie saoudite, a formulé sa demande. « Ma vie est en grand danger ici et si je retourne en Arabie saoudite, ils me tueront ouvertement en plein jour », avant de préciser qu'il rendrait publiques certaines informations sur la famille royale saoudienne vivant aux États-Unis.

 

 

 

Changement constitutionnel en Turquie : nouveau pas vers l'Union "européenne"

 

         Les Turcs ont largement approuvé la révision de leur Constitution, à près de 60%. Le vote intervenait jour pour jour 30 ans après le putsch du général Kenan Evren et à la date anniversaire de la défaite ottomane devant Vienne en 1683, où commença le recul de la présence turque en Europe.

         Selon Erdogan (qui déclarait : « Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes, les dômes nos casques »), il s'agit de renforcer la démocratie et de rapprocher la Turquie des normes européennes.

         Le chef de la diplomatie turque a justement à ce propos dénoncé les lenteurs de l'Union "européenne" à admettre la Turquie dans une Union (de moins en moins) "européenne". Les partenaires de la Turquie ont proposé la mise en place d'un « dialogue stratégique », en vu de gagner du temps et de faciliter l'entrée de la Turquie en douceur. Cette demande a fortement énervé le négociateur turc : « difficile de développer une telle vision stratégique s'il n'y a pas d'avancée dans les négociations » a-t-il déclaré. « C'est la raison pour laquelle j'ai exprimé lors de la réunion aujourd'hui notre mécontentement face au rythme des négociations, je l'ai dit clairement, j'ai dit que ce rythme n'était pas du tout satisfaisant pour nous ».

 

 

 

Européiste

 

         Loin des positions eurosceptiques de son prédécesseur, le nouveau président polonais a bien marqué sa considération pour l'Union "européenne" en réservant sa première visite officielle hors de ses frontières au Parlement "européen". Bronisław Komorowski voulait démontrer combien « l'Europe est importante pour la Pologne ».

         Il a succédé à Lech Kaczynski, décédé dans un accident d'avion en se rendant à Katyn, lieu de l'effroyable crime de guerre des armées de Staline.

 

 

 

Les revendications des invertis s'étendent dans l'armée américaine

 

         Un accord régnait jusque-là dans l'armée américaine : les invertis y étaient tolérés à condition de se faire discret : c'était la loi « don't ask, don't tell » (« Rien n'est demandé, rien n'est révélé »). Cette loi visait à exclure les plus démonstratifs des pédérastes de l'armée, qui auraient sinon créé « un risque inacceptable contre les hauts standards moraux, l'ordre, la discipline et la cohésion qui forment l'essence des capacités militaires », tout en intégrant les autres. Mise en place après l'élection de Bill Clinton, Barack Obama avait indiqué qu'il souhaitait mettre fin à cette loi.

         Il n'aura sans doute pas besoin de le faire : un magistrat a jugé que cette loi « viole manifestement les droits constitutionnels [des invertis] » et qu'en conséquence, « le plaignant a le droit [...] à une déclaration judiciaire en ce sens et à une injonction permanente empêchant l'application de la loi ».

 

 

Pas de retrait des troupes de l'OTAN en 2011

 

« La défaite n'est pas une option, nous vaincrons. Les talibans ne gagneront jamais, ni ne reviendront au pouvoir par la force. Jamais nous ne permettrons qu'Al-Qaïda dispose d'un refuge en Afghanistan [...] Nous faisons des progrès dans tout le pays, nous avons la bonne stratégie, les forces nécessaires, nous avançons sur le terrain. [...] Al-Qaïda n'a plus de refuge sûr en Afghanistan, ils sont pressés de toutes parts, spécialement dans leurs places fortes, comme la province du Helmand (sud-ouest, ndlr) et à Kandahar (sud). Les talibans peuvent mettre des bombes, assassiner, terroriser mais ils ne peuvent gagner. [...]

Ce que nous ferons [en 2011] c'est engager un processus graduel pour remettre la responsabilité du maintien de la sécurité aux Afghans, quand les conditions le permettront ».

 

a déclaré le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen, démentant le retrait des troupes en 2011. Environ 150 000 militaires de l'OTAN sont présentes actuellement en Afghanistan.

 

 

 

Quand les autorités fédérales américaines écoutent les terroristes

 

         L'Organisation des Moudjahidine du peuple (OMPI) et le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), groupes d'opposants iraniens ont fourni au gouvernement américain et à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) des informations sur un prétendu « nouveau site secret d'enrichissement d'uranium ».

         Un porte-parole officiel du gouvernement a annoncé que le gouvernement « étudier[a] tout ce qu'ils nous présenteront », un porte-parole du Pentagone renchérissant : « quelle que soit la validité des affirmations de ce groupe, l'Iran n'est pas en conformité avec ses obligations internationales », alors même que l'OMPI est une organisation terroriste.

         David Albright, le fondateur d'un organisme sur la prolifération nucléaire, bien que rappelant les « nombreuses erreurs » de ces groupes par le passé - en réalité des manipulations et non des erreurs -, présentant cette fois encore des informations non vérifiables et douteuses car « rien dans les images satellites [ne] suggère un site de centrifugeuses »... a demandé tout de même une visite de l'AIEA sur le site !

         C'est sur la foi d'accusations mensongères, notamment concernant des « sites », que le gouvernement américain a déclaré la guerre à l'Irak, plongeant le pays dans le chaos.

 

 

 

Le monde en guerre

 

         -L'armée américaine a de nouveau violé les frontières du Pakistan hier. Trois personnes ont été tuées par le tir d'un drone.

         -Des affrontements entre des rebelles venus d'Afghanistan et les forces de sécurité du Tadjikistan, à la frontière entre ces deux Etats, ont fait 21 morts, dont 20 rebelles selon les autorités tadjiks.

         -Deux hommes ont été tués en Palestine hier par l'armée d'occupation israélienne. Le plus âgé avait 91 ans. Selon les autorités d'occupation, plusieurs roquettes ont été tirées depuis lundi à destination des colonies.

         -La démocratie, c'est la mort : les violences accompagnant les élections en Guinée ont fait 1 mort et 53 blessés hier.

         -Les découvertes de fosses communes se poursuivent au Mexique. Neuf cadavres ont été retrouvés hier près de la capitale, pour un total de plus de 100 en quelques mois. Selon les autorités, la guerre pour le contrôle du trafic de drogue a fait 28 000 morts depuis 2006.

         -La guerre entre les FARC et les autorités de Colombie s'intensifie : depuis le début du mois de septembre, près de 40 membres des forces de sécurité ont été tués. Le nouveau président colombien Juan Manuel Santos a déclaré : « Nous avons décidé d'intensifier l'offensive, pour que ces criminels n'aient plus le temps de monter leurs opérations ».

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)