Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 03:03

Mercredi 13 janvier 2011 : de nombreux prisonniers politiques affrontent en ce jour encore les conséquences de leurs actes courageux. Pensons aux historiens emprisonnés :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 35 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 188 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 687 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1095 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1216 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1239 jours (Autriche occupée)

 

 

http://img259.imageshack.us/img259/1694/histoirenbrokpetit.jpg

 

 

OCCUPATION

 

Mort d’un terroriste communiste juif

 

      Le père d’Alain Minkowski (dit Alain Minc), mondialiste anti-catholique condamné pour plagiat et militant sarközyste, est mort hier. Joseph Minkowski était un membre du Parti communiste, ayant épouser l’idéologie la plus criminelle de l’histoire de l’humanité. Cet israélite ne pouvait pas ignorer des horreurs du communisme puisque lui-même venait de Russie.
      Durant la résistance cet étranger avait rejoint le mouvement criminel Main d
œuvre immigrée (MOI), la "main dœuvre" ne fait nullement référence à une classe sociale : tout communiste quils se proclamaient, la plupart des membres de ce groupe étaient des privilégiés à limage du tristement célèbre Manouchian, étranger n’ayant jamais travaillé sinon comme "journaliste" dans des organes staliniens ou, Joseph "Minc", lui-même dentiste. La MOI sétait "illustrée" par de nombreux crimes sur le territoire français durant la Seconde Guerre mondiale (déraillement de train, meurtre, attaques à la grenade contre des restaurants, des bus, etc.).

 

 

 

Le "repenti" Rédouane Faïd recherché par la police

 

       Criminel accueilli comme un héros affublé du titre d’"écrivain", Rédouane Faïd avait participé à plusieurs émissions de télévision ces derniers mois, jusqu’à obtenir les honneurs de TF1 et de Canal+. Pour ses crimes il avait été condamné à 20 ans de prison avant de publier Braqueur, Itinéraire dun caïd de cité.

       RMC a révélé qu’il figure parmi les personnes recherchées dans l’enquête sur le meurtre de la policière municipale Aurélie Fouquet le 20 mai dernier à Villiers-sur-Marne (Ile-de-France occupée). Les complaisants journalistes le présentaient comme "cadre d’une agence d’intérim".
      Ci-dessous une émission de Lyon Capitale avec
Rédouane Faïd :

 

 

 

 

La mutilation ? Une philosophie...

 

      Le Fond Social Juif Unifié (FSJU) et l’Association des médecins israélites de France (AMIF) organisent un cycle de conférence autour du thème « Médecine et judaïsme ». Ce 13 janvier sera consacré au thème « Circoncision et judaïsme » avec : Raphaël Sadin (rabbin de la communauté Chivté Israël), Hélène Viennet (psychologue à l’UMASP, Hôpital Pitié-Salpêtrière), Marc Zerbib (Marc Zerbib est professeur d’urologie, président de la synagogue des Tournelles) et Paule-Henriette Lévy, (modératrice, rédactrice en chef de Radio communauté juive (RCJ).

 

http://img545.imageshack.us/img545/4190/medecinephilosophieetju.jpg

 

      Les autres séances seront consacrées à « sexualité et judaïsme », « handicap et judaïsme », « addiction et judaïsme » et plus étrangement pour un programme consacré à la médecine (quoi que) : « mémoire et judaïsme ».

 

 

 

Suppuration ethnique : un africain comme nouveau « bébé caddum »

 

       Lors d’une cérémonie présentée par l’israélite Gérard Klein, c’est un petit africain, "Issa", qui a été choisi pour représenter la marque Bébé Cadum pour l’année 2011.

 

http://img88.imageshack.us/img88/1153/issabebecadum.jpg

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Émeutes à Vaux-en-Velin

 

      Une nouvelle émeute a secoué la ville envahie de Vaulx-en-Velin près de Lyon lundi. Après des plaintes de riverain, la police est obligée d’intervenir contre des racailles dans le quartier du Mas-du-Taureau. Après un contrôle, les deux policiers tentent d’interpeller les jeunes, qui sont visiblement drogués ; l’un d’eux refuse et appelle des renforts : les fonctionnaires sont rapidement encerclés. L’un des deux policiers est mis à terre ; l’une des racailles – il s’agirait du père de l’un des trois interpellés du début – lui vole sa bombe lacrymogène avant de retourner la bombe contre le policier qui a été légèrement blessé et surtout choqué. L’arrivée des renforts permet de mettre fin à l’agression.

      Quatre racailles, le père soupçonné d’avoir utilisé la bombe lacrymogène et les trois responsables de l’émeute, ont été interpellées.

 

 

 

Multiplications des attaques contre les policiers au Mans

 

      Une patrouille de police a été caillassée dans la nuit de jeudi à vendredi au Mans. Samedi, dans le quartier des Sablons, les policiers sont appelés pour un incendie ; arrivés sur place ils trouvent la chaussée bloquée par plusieurs conteneurs, dont certains en feu. Ils sont alors assaillis par une dizaine de racailles qui caillassent leur voiture. Dimanche, une cabine téléphonique est attaquée près d’un collège puis le soir des conteneurs sont encore incendiés ; lors de leur intervention, les policiers sont à nouveau caillassés. Sept racailles de 11 à 13 ans sont finalement arrêtées mais relâchées quasi-immédiatement ; d’autres feux de poubelles ont été constatés dans la nuit.

 

 

 

Alexandre Jardin, mauvais écrivain et affabulateur : les ravages de la haine de soi

 

      Alexandre Jardin est le petit-fils de Jean Jardin, un politicien sans idéal au service des puissants, ayant servi sous la IIIe République, comme sous Vichy puis après la guerre auprès de divers politiciens jusqu’à la naissance de la Ve République. Le sujet n’était pas assez vendeur pour son petit-fils. A la mode de ses maîtres, Alexandre Jardin a réécrit l’histoire de son ancêtre, jusqu’à en faire un acteur primordial de la Rafle du Vel d’Hiv : son grand-père doit être un salaud. Las... même les très officiels historiens du régime sont obligés de remettre Jardin à sa place : Serge Klarsfeld, Laurent Joly, bien d’autres. Son oncle, dégoûté par les procédés de l’indigne petit-fils qui a pourtant bien profité des relations et du pouvoir de son grand-père, régle les comptes dans le Figaro :

 

« Ainsi nous assènes-tu sur 280 pages que ton grand-père est complice direct du génocide juif sur la présomption obsessionnelle quil savait. [...] Lun de tes procédés en dit long : tu avoues avoir commandé aux Archives nationales “le dossier Jardin” et ny avoir rien trouvé. Tu en conclus que lintéressé a donc tout fait disparaître. Simplisme désarmant ! […] »

 

« Alexandre a voulu jouer à lhistorien. [...] Quon lui pardonne sa naïveté, pour ne pas dire sa jobardise. »

 

achève l’éditeur Raphaël Sorin.

 

 

 

Donnez, braves gens...

 

       La cour des comptes a révélé que les Français ont donné à l’occasion du tsunami de 2004 quelques 2,3 milliards de francs [356 millions d’euros]. Même si la cour n’a pas trouvé de graves dysfonctionnements ou délits, elle a constaté qu’une partie « non négligeable » de cet argent a servi pour d’autres causes, en plus d’une grosse centaine de millions de francs qui n’a pas été utilisé.

       La cour épingle notamment la Croix-Rouge : sur les 800 millions de francs récoltés, elle en a utilisé 130 millions pour d’autres causes, 33 millions partant dans les « frais de siège ».

 

 

 

Du pain (cher) et des jeux

 

      Les paris sportifs ont très fortement augmenté en 2010 : la Française des Jeux (FDJ) a enregistré pour 7,5 milliard de francs [1,14 milliard d’euros] de paris sportifs (+46%).

      L’argent des jeux rapporte beaucoup à l’État, mais pas suffisamment aux clubs de football : selon l’UEFA, 56% des 733 clubs européens de première division ont enregistré des pertes en 2009. Malgré ces immenses pertes, le système continue, sans doute parce qu’il est l’un des principaux vecteurs de la suppuration ethnique en Europe. En 2009, ces clubs ont dépensé 85 milliards de francs [12,9 milliards d’euros], la plus grande partie de l’argent allant aux salaires des joueurs.

      Dans un autre domaine, l’association Familles Rurales a révélé que le prix de la baguette de pain dans les grandes surfaces a augmenté de 18,6% en 5 ans (seulement +6,3% dans les boulangeries).

      Les prix des carburants ne cessent pas non plus d’augmenter et le sans-plomb 98 approche les 10 francs le litre. Le gazole était en moyenne la semaine dernière à 8,3 francs le litre [1,26 euro], le super sans-plomb 95 à 9,5 francs [1,4432 euro], le sans-plomb 98 à 9,7 francs [1,4814 euro].

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Corruption : un communiste en garde à vue à Aubagne

 

       Alain Belviso, le président communiste de la Communauté d’agglomération d’Aubagne (Provence) a été arrêté et placé en garde à vue hier. Il est soupçonné de complicité dans une enquête pour atteinte à la liberté d’accès et à l’égalité des candidats dans les marchés publics, trafic d’influence et détournement de fonds publics. Trois hauts fonctionnaires ont également été interpellés dans cette affaire de marchés publics truqués. Cette région de Provence a été mise en coupe réglée par les communiste durant des décennies.

      Dans cette affaire, Daniel Pinna, le directeur des services de la communauté d’agglomération a déjà été mis en examen pour détournement de fonds.

 

 

 

Rivarol et National-Hebdo privés de Congrès

 

      La tribu lepénienne a décidé de refuser l’entrée aux journalistes de plusieurs journaux lors du congrès de Tours du Front national (qui devrait s’avérer aussi décisif que son homologue socialiste en 1920 entre libéraux réformistes et radicaux anti-système). Si Libération, La Croix, Le Monde, et tous les journaux qui ont, durant des décennies, diffamé Jean-Marie Le Pen et le Front national à de nombreuses reprises (accusations de torture, d’antisémitisme etc.) seront cordialement invités, ce ne sera pas le cas de Rivarol ni de National Hebdo (Minute faisant l’objet du même châtiment), objets d’une censure qui balance entre le stalinisme et le politiquement correct.

 

 

 

Et Mahler ? Et Zundel ?

 

       Bertrand Delanoë a annoncé aujourd’hui que Paris accueillerait le premier écrivain persécuté dans le cadre du très francophone programme ICORN (International cities of refuge network). Le gagnant du séjour parisien est l’Iranien Mana Neyestani, qui vit pourtant actuellement en Malaisie. Il bénéficiera durant un an d’un logement, d’un atelier, et d’une bourse de 5 900 francs par mois [900 euros]. Le maire socialiste de Paris a affirmé « la volonté de Paris de défendre la liberté d’expression en accueillant des journalistes persécutés dans la capitale française, que ce soit grâce à son adhésion à l’Icorn ou en soutenant la Maison des journalistes, qui héberge 182 journalistes ».

 

      Qui alors d’Ernest Zundel, interdit de quitter l’Allemagne pour retrouver sa femme ? Qui d’Horst Mahler condamné à onze ans de prison en Allemagne pour délit d’opinion ?

 

 

 

Race ou religion ?

 

« La difficulté que nous avons aujourdhui, cest la menace de peuples venant du sud mais qui ne pratiquent pas la même religion que nous. Nous sommes dans une période de transition qui donnera naissance à un monde nouveau qui se cherche toujours. »

 

Jean-Pierre Soisson sur RMC.

 

 

 

Quand la Grande muette l’ouvre

 

       Il a fallu qu’il aille jusque devant le Conseil d’État pour que le commandant de gendarmerie Jean-Hugues Matelly soit réintégré. La plus haute autorité judiciaire a annulé la radiation de l’officier de gendarmerie prononcée par un décret présidentiel, officiellement pour manquement à son obligation de réserve. Les chefs politiques de la gendarmerie n’avaient pas accepté que le militaire, également chercheur associé au CNRS, publie un texte très critique vis-à-vis de la fusion police-gendarmerie pour le site Rue89.

      Le chef d’escadron de 44 ans n’est que provisoirement réintégré dans ses droits : la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN), en même temps qu’elle annonçait sa réintégration, lançait contre lui une nouvelle procédure disciplinaire. Le Conseil d’État aurait en effet précisé que son état militaire ne lui permet pas de se prévaloir du statut de chercheur, ni de la liberté d’expression, même si la suspension est une sanction disproportionnée.

 

 

Copé-Jacob vs Fillon, acte II


      Après avoir été remis à leur place par François Fillon lors de ses voeux à la presse, Jean-François Copé et Christian Jacob ont répliqué.
      Ce dernier - gentiment surnommé le Rantanplan de la majorité par Fillon - a dénoncé hier  l'action de « certains collaborateurs du Premier ministre ».

      Jean-François Copé a été beaucoup plus violent dans ses critiques. S'adressant aux jeunes (?) UMP, il a affirmé hier soir :


« Si vous commencez déjà à être conservateurs, ce n'est même pas la peine d'être jeunes militants ! [...] Vous en aurez partout des conservateurs, y compris dans notre famille politique. C'est vendu avec... »

 

La guerre semble déclarée : plus tôt dans la journée il déclarait :

 

« Les désaccords cela me plaît, c'est cela le débat [...] Jamais, je ne me permettrais de dire qu'une mesure gouvernementale est inutile et donc je n'imagine pas que le Premier ministre ait pu le dire ».

      La journée avait été abondante en mise au point à l'UMP : « Quel que soit l'intérêt des débats, il ne faut pas faire n'importe quoi et mettre en difficulté les candidats aux cantonales de mars » avait dit Dominique Bussereau, quand Wauquiez demandait à ce que tous les débâts ne soient pas dans la thématique ultralibérale...

 

 

 

ÉTRANGER

 

Médecins de la mort : israéliens et turcs recherchés dans le cadre du trafic d’organe

 

       Le Dr Yusuf Ercin Sönmez vient d’être arrêté à Istanbul. Déjà condamné dans des affaires similaires, il est soupçonné d’avoir participé au trafic d’organes au Kossovo et en Azerbaïdjan. Un réseau criminel international organisait ce trafic au profit de riches patients, Juifs d’Israël, Canadiens ou Allemands notamment. Surnommé « Docteur Frankenstein » il était en cavale depuis plusieurs années.

 

« Les autorités judiciaires européennes au Kosovo devraient décider prochainement de déférer ou non devant la justice du pays sept suspects, dont le médecin turc et un confrère israélien »

 

note l’AFP qui ne précise ni le nom du médecin israélien, ni le lieu où il se cache, ni pour quelles raisons il n’a pas été arrêté. Des soldats serbes auraient été victimes de prélèvements d’organes au Kossovo occupé et figurent parmi les victimes du réseau.

       Dans cette affaire a été mis en cause le "premier ministre" albanais Hashim Thaci comme l’israélite Bernard Kouchner qui dirigeait alors la région pour le compte de l’Union "européenne" dont un rapport européen a montré que beaucoup de monde savait.

       Tous les donneurs n’étaient pas contraints : les trafiquants faisaient également appel à des miséreux d’Europe de l’Est, orientale ou d’Asie. Ils obtenaient ainsi 100 000 francs pour un rein. De leurs côtés les acheteurs déboursaient jusqu’à 660 000 francs pour une implantation.

 

 

 

Pendant la crise, les camps d’attraction font le plein

 

       Plus les années passent, plus l’endoctrinement et la manipulation des masses augmentent. Cela passe notamment par la visite obligatoire de centaines de milliers d’enfants conduits pour des séances de propagande holocaustique au musée d’Auschwitz. Son directeur vient d’annoncer que le nombre de visiteurs venus au camp de concentration a battu en 2010 tous les records. Au total, 1,38 millions de touristes ont fait halte dans le parc polonais, contre 1,3 en 2009, le meilleur résultat depuis la création du parc. La majorité des visiteurs sont des enfants (850 000) traînés de force pour des séances de lavage de cerveau. Hormis les plus de 500 000 Polonais, les principaux visiteurs sont les Britanniques (84 000), les Italiens (74 000), les Allemands (68 000), les Français (63 000), les Israéliens (59 000), les Coréens [!] (47 000), les Tchèques (45 000), les Slovaques et les Norvègiens (43 000).

 

 

 

Pourim awards

 

       Le Centre Simon Wiesenthal a diffusé un rapport notant les nations du monde selon leur soumission aux injonctions d’Israël dans la traque des nationaux-socialistes rescapés de sept décennies de haine talmudique. Dans ce classement du meilleur shabbat-goy, c’est l’Allemagne qui l’emporte avec la meilleure note à égalité avec les États-Unis.

      Au contraire le Canada figure parmi les plus mal notés, malgré le fait que les autorités canadienne aient régulièrement déchus de leurs nationalités des Européens soupçonnés par les « chasseurs de nazis ».

 

 

 

Récidive 0%

 

      L’Iran a procédé à l’exécution de huit criminels hier. Le violeur d’une adolescente et sept trafiquants de drogue ont été pendus dans la ville de Téhéran.

 

 

 

Le monde en guerre

 

       -Deux explosions ont fait quatre morts parmi les soldats de l’OTAN hier en Afghanistan (est et sud du pays). Quinze soldats de l’OTAN sont morts depuis le début de l’année.

       -Un attentat suicide contre un poste de police dans le nord-ouest du Pakistan a fait au moins dix-huit morts hier et de nombreux blessés. Parmi les victimes figurent plusieurs policiers ainsi qu’un nombre indéterminés de fidèles touchés alors qu’ils priaient dans la mosquée attenante au poste de police.

       -Les émeutes se poursuivent en Tunisie. Hier, deux manifestants ont été tués par la police à Douz (sud). Un autre manifestant, qui enseignait en France, est mort par balle à Thala (centre-ouest).

       -En Côte d’Ivoire, trois casques bleus ont été légèrement blessés lors d’une embuscade imputée aux partisans de Laurent Gbagbo. Par ailleurs, des attaques à l’arme lourde ont fait cinq morts parmi des policiers pro-Gbagbo dans la capitaine ivoirienne.

       -Selon les autorités, le nombre d’homicides volontaires liés au gangs de trafiquants de drogue s’est élevé à 15 273 en 2010 au Mexique.

       -Une bagarre a opposé des prisonniers au centre pénitentiaire de Gomez Palacio (nord du Mexique). Onze personnes ont été tuées.

       -Une manifestation contre la vie chère a fait deux morts et un blessé grave hier à Punta Arenas (Chili).

 

 

 



INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

Les affiches d’Hervé Ryssen en tournée en Bretagne

 

       L’association israélite BNCVA (Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme) s’est émue dans un communiqué de l’affichage dans la ville de Concarneau de placards faisant la promotion d’un livre d’Hervé Ryssen sur La Mafia Juive, détaillant les secteurs d’activité de cette pieuvre :

 

« Racket, trafic d’armes , Meurtres sous contrat, Trafic de drogue, Blanchiment, Proxénétisme, Casinos et Discothèques, Pornographie, Traite des Blanches, Trafic de diamants, Pillage du tiers monde, Trafic d’œuvres d’art, Escroqueries »

 

       Le BNCVA exige le retrait des affiches par les services municipaux et demande à la justice des poursuites, prétendant que le livre livre contreviendrait « aux lois anti racistes » et exige toujours à la police « d’identifier les détenteurs et les colleurs de ces affiches ».

 

http://img522.imageshack.us/img522/6326/lamafiajuiveherveryssen.jpg

 

      <http://herveryssen.over-blog.com/>

 

 

 

Mes vacances chez Adolf

 

       Article diffusé par Le Courrier International :

 

Un voyage organisé sur les traces de Hitler ? Charmant. Au programme : le Hofbräuhaus, où fut dévoilé le programme du Parti national-socialiste, la résidence d’été du Führer à Berchtesgaden, les camps de Dachau et de Sachsenhausen, ou encore le bunker d’Adolf. Les organisateurs – des écrivains et des historiens britanniques – assurent que ce tour s’adresse uniquement aux férus d’histoire et qu’ils contrôleront tous les candidats pour éviter de se retrouver avec un bus bourré de néonazis. “Nous téléphonerons à toutes les personnes intéressées pour connaître leurs motivations et leurs intérêts”, a déclaré Nigel Jones, coauteur de l’ouvrage Killing Hitler. L’initiative ne convainc pas tout le monde. D’aucuns craignent que ce voyage de luxe – compter 2 000 livres (2 400 euros) – ne se transforme en un “pèlerinage pervers” en l’honneur du Führer, note le Sunday Times.

 

 

http://img24.imageshack.us/img24/324/adolfhitlerpararnobreke.jpg
Buste dAdolf Hitler réalisé par Arno Breker

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

Jean 13/01/2011 10:27



Tout le monde peut maintenant faire le nécéssaire pour pouvoir se recueillir sans passer par les disneyworld locaux..



verus 13/01/2011 04:06



"Au contraire le Canada figure parmi les plus mal notés, malgré le fait que les autorités canadienne aient régulièrement déchus de leurs nationalités des Européens soupçonnés par les
« chasseurs de nazis »."


 


Je savais que Simon Wiesenthal n'avait jamais visité Canada ce que les juifs ont utilisé pour faire de reproches au Candada à l'occasion de son dèces.


Comme toutes leurs "preuves" de notre "antisemitisme", l'histoire est bien différente ici aussi:  Il semble que c'est parce qu'on y a publiquement démontré ses mensonges  (voir la
référence 40 ici):


http://www.ihr.org/leaflets/wiesenthal.shtml


 



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)