Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 18:54

OCCUPATION

* Douce France (I)

Un homme de 22 ans est décédé dimanche à Evreux, dans le quartier occupé de La Madeleine. Il a été mortellement touché par plusieurs coups de couteaux ; son corps a été amené à l'hôpital par des inconnus. Son meurtrier n'a pas été interpellé.
En espérant qu'Overblog ne nous sanctionne pas pour n'avoir que recopier ce morceau de dépêche AFP qui ose parler des origines des protagonistes : « Une manifestation silencieuse "pour la paix" a regroupé lundi soir environ 80 personnes dans les rues de La Madeleine. Les manifestants voulaient ainsi prévenir tout incident entre communautés, la victime étant d'origine zaïroise et son agresseur présumé, d'origine sénégalaise. »



* Douce France (II) : un quartier entier bouclé à Poissy

Le quartier occupé de la Coudraie à Poissy a été bouclé lundi par les forces de police. Après un règlement de compte, un homme – connu des services de police et néanmoins toujours présent en France – a été blessé par balles à la cuisse. Il avait été l'objet d'une agression similaire samedi soir.



* Douce France (III)

Un homme a été enlevé à Villemomble (Ile-de-France occupée) par deux hommes armés et cagoulés. Il est parvenu à s'enfuir durant la nuit et à prévenir la police. Les auteurs de l'enlèvement ont pris la fuite en percutant plusieurs véhicules. Les services de police ne se sont pas prononcés sur le mobile à l'origine de cet acte.



* Douce France (IV) : 7 policiers blessés à Montpellier

Un homme a blessé à coups de couteau samedi son ancienne compagne à Montpellier. Lors de l'intervention de la police, un groupe de personnes s'est interposé conduisant à une bagarre générale. L'homme a alors récidivé en poignardant un policier à la gorge. Six autres policiers ont été blessés dont l'un a obtenu 21 jours d'interruption temporaire de travail.



* Viol ethnique : 10 ans

Le [censuré *] qui avait agressé puis violé son rival [censuré *] dans des conditions particulièrement bestiales avec la complicité de ses deux anciens beaux-frères a écopé de 10 ans de prison soit plus que les réquisitions ; a contrario, ses complices ne sont condamnés qu'à trois ans de prison... avec sursis.
Le condamné, toujours en France et jamais expulsé, non plus que ses complices, avait été condamné à de nombreuses reprises pour violence aggravée et trafic de stupéfiants.



* Faut-il instaurer la préférence nationale pour le parking ?

Cela aurait sans doute évité à un Portugais une bien triste mésaventure. Il a reçu une balle dans la tête à Ajaccio, après s'être disputé avec un autre homme à propos d'un place de parking. Le tireur n'en a pourtant pas profité et s'est enfui.



REGIME POURRI

* Humour [censuré *]

« Le comédien et plus célèbre "Ch'ti" de France Dany Boon a été fait chevalier de la Légion d'honneur par Nicolas Sarközy » nous apprend une dépêche pleine d'humour, ne parlant que de l'appartenance – ou plus exactement de la prétendue appartenance [censuré *] de Dany Boon, mais ni de ses origines  [censuré *] ni moins encore de sa conversion à la religion dominante en Europe et qui le rapproche fortement de ce même Sarközy... Et sachant bien de quoi il parle, Sarközy a osé affirmer : « Le Sud a eu son Fernandel, la bourgeoisie a eu son Louis de Funès, la Normandie, Bourvil. Avec Dany Boon, le Nord et la France populaire ont trouvé leur voix. »...



* Baisse du chiffre d'affaire des vendeurs de temps de cerveau disponible

Le bénéfice net de TF1 sur les neuf premiers mois de l'année a régressé de 54%. Dans le même temps, son chiffre d'affaire a reculé de 13% comparé à la même période en 2008. Les recettes publicitaires ont diminué de 19%.



*  La croissance en 2010

La croissance économique de la France oscillera entre 1 et 1,5% en 2010 selon le Premier ministre. Le même gouvernement qui, depuis 3 ans, s'est systématiquement trompé dans ses prévisions persisterait-il à vouloir tromper les Français ?



* Flicage et vulgarité : une leçon [censuré *]

« Nous sommes partis juste après les élections [...] en grande partie à cause de Sarkozy (...) Je trouve détestable cette atmosphère de flicage, de vulgarité... Besson, Hortefeux, tous ces gens-là, je les trouve monstrueux »

 


déclarait il y a quelques mois Marie N'Daye, récente gagnante d'un prix littéraire qui, malheureusement, n'a toutefois été suivie par aucun de ses semblables.



* Farcissure

D’après Le Monde, l'avocate Caroline Mecary, spécialiste des droits LGBT, présidente de la Fondation Copernic, proche du Bâtonnier Charrière-Bournazel, et l'ancienne présidente d'Act Up Emmanuelle Cosse, seront candidates aux Régionales en Ile-de-France sur les listes écologistes.
"Le sexy, c'est nous", se réjouit Alain Lipietz dans Le Monde. Et en parfaite symbiose, le site américain de tourisme gay "TripOut" vient de désigner Paris comme "l'endroit le plus sexy au monde", suite au vote de quelques 100.000 internautes... TripOut est une filiale de la chaine TV gay "Logo" du groupe Viacom de Sumner "Redstone" Rothstein.



* Et pendant les commémorations, la submersion continue

Parmi les centaines de clandestins qui passent chaque jour les frontières de France, un convoi a été intercepté par des douaniers de Grenoble. Quinze indiens ont été retrouvés, parqués dans une petite camionnette. Le chauffeur, Espagnol, a été incarcéré et les clandestins, qui seraient originaires du sous-continent indien, ont été mis en centre de rétention.



* Un autre mensonge sarközyste : le service garanti

L'Association nationale des usagers des transports d'Ile-de-France  a confirmé à l'occasion des dernières grèves que l'on était « très loin de l'engagement du service garanti à 50% du trafic normal »....



BASSE POLITIQUE

* L'UMP corrompu du jour

Le sénateur maire UMP de Nîmes, Jean-Paul Fournier,  a été condamné pour prise illégale d'intérêt. Il devra payer plus de 100 000 francs d'amende. Il n'ira cependant pas en prison et sera inéligible seulement pendant cinq ans. L'homme du parti de Sarközy condamné pour corruption demeurera de plus maire puisqu'il a fait appel.



* Dictature européiste et mensonges sarközystes

L'Union "européenne" impose comme critère à ses membres de maintenir les déficits publics sous les 3% du Produit intérieur brut. Conditions que finalement personne n'applique, que la Grèce avait truqué avant même son adhésion, sans que personne n'y trouve rien à redire. Des principes en démocratie...
Mais la Commission "européenne" s'est soudainement souvenue de ses critères : elle demande donc que le gouvernement ramène dès [sic] 2013 son déficit public sous les 3%. Au grand dam du gouvernement Sarközy qui mensonges après mensonges (2010, 2012), n'espère plus désormais un rétablissement avant 2014. Deux années après le départ de ce gouvernement donc... Mais « la France n'est pas d'accord » selon une « source européenne »...



* Comment la famille despotique s'octroie des subventions...

Dans la famille Sarközy, c'est au tour de l'aîné Pierre de profiter de la générosité de la République.  Le dit Pierre Sarközy, plus connu sous le nom de Mosey et grand producteur de rap devant l'Eternel (loué soit le nom de Yavhé) avait monté un coûteux projet dont la fortune paternelle, pourtant colossale au vu du travail fourni à la France, semblait ne pas suffire. Ou peut-être est-il plus facile de plumer directement le contribuable ? Malheureusement, sa demande de subvention à la SCPP a été refusée. Mécontent, le fils Sarközy a décroché son téléphone, appelé son père, qui a lui-même envoyé directement un conseiller de l'Elysée pour faire revenir la SCPP a de meilleures intentions...



* Chute...

Selon le baromètre IPSOS pour Paris Match, Sarközy a perdu 5 points de popularité en un mois. Encore 39% des personnes interrogées ont une bonne opinion de lui, contre 60% d'avis inverses.



MUR DE BERLIN

* Comment Sarközy a brisé le mur de Berlin d'un seul petit doigt

Grande opération de communication, réseaux facebook activés, journaux du système collaborant comme un seul homme... L'histoire avait de quoi redorer le blason d'un Sarközy en grande difficulté  : Sarközy était à Berlin
dès le 9 novembre 1989 avant même que le mur ne tombe.
Las... témoignages après recoupements, vérifications après enquêtes, Sarközy a, une nouvelle fois, de la façon la plus dérisoire et misérable, menti. Ce n'est que plusieurs jours plus tard qu'arrivant en Allemagne après la guerre, Sarközy et son acolyte Juppé posaient devant le mur de Berlin déjà devenu une attraction touristique pour bobo de l'ouest...


* Croyant

« J'ai entendu le président (...) Je crois ce que dit le président, systématiquement ».

 


Bernard Kouchner.



* Premier ministre menteur pour président menteur

François Fillon, pour sauver son président-menteur, avait fini par prétendre avoir été présent
lui aussi dès le 8 novembre (!) à Berlin et y avoir croisé Sarközy le lendemain. Il précisait même y avoir rencontré un journaliste de TF1, Ulysse Gosset.
Las... la simple lecture du Journal officiel a suffit à circonvenir ce mensonge-là : Fillon était à Paris le 8 novembre et pas à un « colloque » à Berlin.
Et comme si cela ne suffisait pas, le journaliste de TF1 a démenti la totalité des affirmations de François Fillon... Tel un Elie Wiesel de gouvernement, François Fillon a alors changé de version : le journaliste aurait en fait été... Patrick Bourrat. Cette fois, il ne risque aucun démenti : Patrcik Bourrat est mort en Irak, en 2002...




* Humour rouge (sang)

« On aurait du condamner ».

 


Marie-George Buffet, secrétaire nationale du Parti communiste français.



* Pas de commémoration des crimes communistes

Malgré la nouvelle demande d'un député, le 9 novembre n'a toujours pas été retenu pour commémorer les victimes du communisme, l'idéologie au nom de laquelle plus de 100 000 000 de personnes ont été massacrée durant le seul 20e siècle et pour l'hypothèse la plus basse. « Je demande aux chefs d'Etats européens réunis aujourd'hui (lundi) à Berlin de choisir la date du 9 novembre pour commémorer les victimes du communisme. Un devoir de mémoire s'impose et rassemble de manière naturelle les humanistes du continent européen » avait déclaré M. Carayon qui n'a pas été suivi, les politiciens préférant honorer la très artificielle mémoire des occupants, plutôt que celle des peuples massacrés...
A noter qu'inversement, l'ONU vient d'inventer le jour du souvenir pour "honorer" le terroriste communiste Nelson Mandela...



* Le capitalisme, la deuxième tête de l'hydre

Selon une enquête réalisée sur le capitalisme à l'occasion du 20e anniversaire de la chute du mur dans 27 pays, seules 11% des personnes interrogées se déclarent satisfaite du fonctionnement du régime capitaliste.



* Le bouillon jusqu'à la lie

"Wir sind brüher", déclare Sarközy, au lieu de "wir sind Brüder".
Autrement dit... "Nous sommes du bouillon" au lieu de "nous sommes frères...

 





* Le mur de Berlin en comédie musicale




* Le mur de Berlin en comédie (La chute...)



 

ETRANGER

* Vers la repentance en Tunisie ?

« Pour la mémoire des hommes et des femmes qui ont sacrifié leur vie pour cette terre, nous demandons à la France de s'excuser et de compenser le pillage de ce pays durant la colonisation » a osé déclarer Ahmed Inoubli, chef de l'Union démocratique unioniste, un parti d'opposition. « Ce n'était pas un slogan électoral mais une initiative fondatrice de notre parti qui vient d'entériner des mesures pour la défendre », a-t-il précisé.



* Diplomatie d'occupation

Selon Bernard Kouchner, il existerait un « vrai différend politique » entre la diplomatie française – celle, quand même, de Sarközy, de Levitte et de Kouchner – et la diplomatie israélienne.

« Nous pensons toujours que le gel des colonisations, c'est-à-dire ne pas coloniser pendant qu'on parle (de parvenir à la paix), serait absolument indispensable »

 


a-t-il déclaré : pas la fin de la colonisation, ni le démantelement des colonies, ni la condamnation de la colonisation, ou la destruction du dernier état colonial, non le gel pendant qu'on parle... Voilà le « vrai différend »... Et après, rien n'interdira de recommencer. Comme d'habitude...



* Afrique frivole

Des violences interethniques secouent la République Démocratique du Congo. Une centaine de personnes ont été arrêtées, soupçonnées d'avoir participé au massacre d'une soixantaine personnes en octobre. Il s'agirait de membre de l'ethnie Enyele ayant combattu contre l'ethnie Boba. L'objet de la dispute serait « un étang naturel très poissonneux, dans la région de Dongo » selon l'AFP. Plusieurs milliers de personnes ont fui la zone des combats.



* Yankees, go home !

Une importante manifestation a rassemblé plusieurs milliers de Japonais dimanche à Okinawa.  Quelques jours avant la visite d'Obama, ils dénonçaient non seulement l'occupation américaine, mais encore la volonté des Américains d'installer une nouvelle base sur un site naturel sensible de la baie d'Okinawa. Le gouvernement américain avait annoncé son refus de céder.
Près de 50 000 Gi's occupent toujours le Japon aujourd'hui.



* Népotisme (aussi) en Afrique

Au Togo, Essolizam Gnassingbé a été écroué, après Kpatcha Gnassingbé. Tout deux sont les frères de Faure Gnassingbé. Faure Gnassingbé, président actuel du Togo...
Ils sont accusés de tentative de coup d’Etat contre leur aîné. Tous appartenaient précédemment au parti unique au pouvoir, le Rassemblement du peuple togolais. Parti fondé par le général Gnassingbé Eyadema, le père de la fratrie...



* Émeutes interethniques et conséquences

Neuf personnes ont été exécutées en Chine après des émeutes présentée comme « interethniques » dans la province du Xinjiang. Des émeutes entre les Chinois Hans et les musulmans Ouïgours durant l'été avaient fait près de 200 morts pour la seule journée du 5 juillet. L'interethnisme, c'est mal...



* Paix sur la terre...

-La rébellion zaïdite yéménite a revendiqué l'enlèvement de quatre soldats saoudiens. Les autorités saoudiennes ont reconnu la disparition de ces quatre soldats. L'enlèvement fait suite à un accrochage durant lequel 3 saoudiens sont morts et 15 autres ont été blessés.
-Les affrontements avec les FARC ont fait 9 morts samedi dans les rangs des militaires colombiens.
-2 pilotes de l'armée d'occupation américaine sont morts en Irak après le crash de leur hélicoptère lundi.
-Un soldat américain est mort en Afghanistan hier après l'explosion d'une bombe dans le sud du pays, le 467e mort de la force armée supranationale de l'OTAN en 2009.
-Un attentat au Pakistan a fait dimanche au moins dix morts et une vingtaine de blessés. Un homme s'est fait explosé devant la maison d'un élu à Peshawar.
-Un attentat au Pakistan a fait mardi au moins 30 morts sur un marché dans le nord-ouest du pays. Les attentats ont fait près de 400 morts en un mois.
-Trois personnes au moins sont mortes au Pakistan lundi. L'attentat visait des policiers à Peshawar.
-La Grande-Bretagne a organisé une cérémonie à l'intention de ses six soldats tués par un policier afghan la semaine dernière. Le premier ministre qui envoie à la mort plusieurs centaines de jeunes soldats tente actuellement de se justifier après l'envoi d'une lettre à la mère d'un soldat comportant de nombreuses erreurs, jusque dans le nom de famille de la famille eplorée...



* Récidive : 0%

Quatre trafiquants de drogue ont été pendus haut et court à Kerman, dans le sur de l'Iran.



INFORMATIONS NATIONALISTES

* Hommage à nos camarades espagnols assassinés à Paracuellos

L'hommage rendu aujourd'hui à nos compatriotes tombés assassinés à Paracuellos des Jarama a été particulièrement émouvant (8000 prisonniers politiques furent exécutés par les membres du Fronte Popular les 7 et 8 novembre 1936, constituant le plus grand massacre de toute la guerre civile espagnole - NDCSF). Des Phalangistes de toute la province de Madrid et de Guadalajara y participaient, auxquels s'étaient joints ceux d'Alcala de Henares, de Brunete et de la ville de Madrid. Au total, 3 bus et de nombreux véhicules privés, plus de 200 camarades en chemise bleue, ainsi qu'une délégation italienne de la Fiamma Tricolore.
Après la cérémonie, tous se rassemblèrent pour un repas fraternel, auquel participaient notre chef national Manuel Andrino, le délégué national aux relations avec les pays étrangers Alberto Torresano, ainsi que le délégué italien Giancarlo Gentile, petit fils du Ministre de la Culture du gouvernement fasciste de Benito Mussolini, assassiné par les partisans rouges en 1945

Communiqué de la Phalange espagnole.




* Liste des rosaires pour la Vie du 14 novembre 2009 à 14 h 30

à l'initiative de SOS-Tout petit.

AIX EN PROVENCE : à l’angle des rues Henri Pontier et des Tamaris,
AVIGNON : Notre Dame des Dons
ALENÇON : rue Fresnay près de l’hôpital,
ANGERS : place du maréchal Leclerc, près du Palais de Justice,
ANGOULÊME : place de l'église St Martial,
AUXERRE : parvis de la cathédrale St Etienne,
BESANÇON : place de la cathédrale,
BORDEAUX : parvis de la cathédrale St André,
BREST : église Saint Louis
CAEN : place de la Résistance, statue de Jeanne d’Arc,
DIJON : avenue du maréchal de Lattre près de l’hôpital du Bocage,
GRENOBLE : hôpital de la Tronche,
LAVAL : place de la Tremoille sous la cathédrale,
LILLE : angle de l'avenue Kennedy et de la rue de Paris, à 10 h 30
LYON : quai du Rhône à 15 h,
MARSEILLE : hôpital de la Timone,
MONTPELLIER : esplanade Ch. de Gaulle, devant le monument aux Arméniens,
NANCY : place d’Alliance,
NANTES : parvis de l’église St Nicolas
PARIS : place St Michel,
PERPIGNAN : promenade des Platanes pris du palais des Congrès,
POITIERS : parvis de Notre Dame la Grande
SAINT ETIENNE : cathédrale Saint Charles
TOULON : place Louis Blanc, près de saint François de Paul
TOULOUSE : devant la cathédrale Saint Etienne
VANNES : parvis de la cathédrale,
VERSAILLES : place du Marché,
VICHY : parvis de l’église St Louis,

A l’étranger en union avec les prières de SOS Tout Petits en France:
Belgique : NAMUR rue Blondeau, en face du Planning,
Côte d’Ivoire : ABIDJAN devant l’hôpital d’Abidjan-Treischville
Luxembourg : messe à 18 h à la cathédrale
Philippines : GENERAL SANTOS (Mindanao) parvis de la cathédrale
SAN PALOC : cathédrale
MANILLE : cathédrale



* Patriote productions

Le site Patriote production propose diverses nouveautés : depuis de nouveaux polos, jusqu'aux tee-shirts du groupe Frakass et diverses cartes postales.




* Un groupe de résistance démantelé en Tchéquie

Douze personnes ont été arrêtées en Tchéquie, soupçonnées d'appartenir à un groupe de résistance dénommé « White Justice ». Selon les autorités, ils préparaient diverses actions de dissidence, notamment des attentats contre des centrales électriques, mais aussi l'enlèvement des dirigeants du gouvernement d'occupation.

 

« C'est un changement de l'ordre établi qui est en jeu. Ici, c'est la démocratie, et nous sommes des extrémistes de droite [...] J'ai formé une trentaine de personnes [...] pour des opérations de subversion, pour le combat avec ou sans armes et pour la lutte de guérilla »

 


aurait déclaré leur chef, un militaire du nom de Lukas Sedlacek qui se serait inspiré de la Fraction armée rouge pour structurer son groupe.


Cette affaire intervient alors que deux officiers de l'armée tchèque ont été limogés aujourd'hui. Durant leur récente mission en Afghanistan, le capitaine Jan Cermak, dirigeant une brigade d'intervention rapide avait mis sur son casque l'emblème de la division SS Hohenstaufen. Il a affirmé n'avoir utilisé ce symbole que parce qu'il correspond au diminutif de son prénom en tchèque ; « A présent, je sais que cet emblème appartenait aux SS. Il s'agissait d'une polissonnerie de ma part » a-t-il poursuivi. L'adjudant Hynek Matonoha avait choisi celui de la division des SS "Dirlewanger".
Le colonel Petr Prochazka a également été limogé, accusé d'avoir dissimulé des preuves pour conserver dans ses effectifs ses militaires de valeur.



* Tract du FN Var après les émeutes


(téléchargeable ici  (pdf))



* Di(a)vertissements

-Mise en garde ;

-Petite pointure.




LIENS

-L'éducation sexuelle commencera dès la maternelle en Grande-Bretagne (Le Salon beige)

-Pavlopetri, une cité laconique : L'exploration des vestiges de la cité engloutie de Pavlopetri, sur la côte ionienne, en Grèce, révèle qu'elle fut occupée dès le IVe millénaire avant notre ère (...) (Pour la science)

-De l'antisionisme aux vraies questions (BobGratton)




Et pour ceux que lassent les romans d'Elie Wiesel, voici en (presque) exclusivité le "témoignage" du "survivant" Sarközy qui a tout vu puisqu'il y était comme on vous le dit braves électeurs...


Souvenirs de la chute du Mur de Berlin, le 9 novembre 1989.

J’étais alors secrétaire général adjoint du RPR. Le 9 novembre au matin, nous nous intéressons aux informations qui arrivent de Berlin, et semblent annoncer du changement dans la capitale divisée de l’Allemagne. Nous décidons de quitter Paris avec Alain Juppé ...pour participer à l’événement qui se profile. Arrivés à Berlin ouest, nous filons vers la porte de Brandebourg où une foule enthousiaste s’est déjà amassée à l’annonce de l’ouverture probable du mur. Là, par le plus grand des hasards, nous croisons un jeune élu français que nous connaissions, à l’époque spécialiste des questions de défense : François Fillon. Nous filons ensuite vers Check Point Charlie pour passer du côté est de la ville, et enfin confronter ce mur dans lequel nous avons pu donner quelques coups de pioche. Autour de nous, des familles se rassemblaient pour abattre le béton. Certaines venaient nous parler pour nous expliquer leurs sentiments, leurs ambitions nouvelles, et partager leurs émotions après des décennies de séparation. La nuit s’est poursuivie dans l’enthousiasme général : les retrouvailles du peuple allemand sonnaient la fin de la guerre froide et le début d’une période de grande liberté en Europe.

C’est cette liberté que nous défendons toujours avec l’Europe, et que nous fêtons 20 ans après.Lire la suite


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Splendens 12/11/2009 03:33


tu nous avais manqué l'ami
content que tu reprenne du service


MSR 12/11/2009 15:51


Arf... ah moi aussi vous m'avez manqué ;-)
Content que tu sois là !


AHAE 11/11/2009 21:14


La Légion d'honneur (j'ai encore mis des majuscules)  ne doit plus être bien côtée au CAC 40. Combien de temps nos derniers Poilus ont-ils attendu  pour se la voir attribuée.


Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)