Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 02:02

 

Lundi 10 janvier 2011 : dans les prisons de l’Union "européenne", pour avoir bravé des lois liberticides imposées par l’étranger, cinq historiens sont toujours privés de liberté :

 

Pedro Varela, incarcéré depuis 32 jours (Espagne occupée)

Vincent Reynouard, emprisonné depuis 185 jours (France occupée)

Horst Mahler, détenu depuis 684 jours (Allemagne occupée)

L’héroïque Sylvia Stolz, privée de sa liberté depuis 1092 jours (Allemagne occupée)

Wolfgang Fröhlich, enfermé depuis 1213 jours (Autriche occupée)

Gerd Honsik, prisonnier depuis 1236 jours (Autriche occupée)

 

 

 

http://img191.imageshack.us/img191/9199/librezvincentpowcouleur.jpg

 

 

OCCUPATION

 

Un probable attentat au consulat de Tunisie à Pantin

 

      Une explosion a endommagé dimanche légèrement le rideau métallique du consulat de Tunisie à Pantin. Il s’agit probablement d’un acte criminel dans un contexte de vives tensions en Tunisie. Le pays est touché depuis plusieurs semaines maintenant par d’importantes émeutes qui se répandent à travers le pays.

 

 

 

Un rabbin menace les antisémite

 

 

 

 

 

 

SOCIÉTÉ

 

Faits divers

 

       Pour la quatrième fois en moins de deux mois, une pharmacie a été attaquée dans le quartier envahi des Moulins à Nice. Un homme armé s’est fait remettre le contenu de la caisse, moins de 2 000 francs [280 euros]. « Je suis écœurée, c'est la quatrième pharmacie que je tiens. J'avais envie de m'investir pour ce quartier » s’est désolée la gérante Fatiha Djegaoud.

 

 

 

Deux blessés à Avignon après l’attaque d’un bus

 

      Un bus a été pris d’assaut par une bande d’une dizaine de racailles hier à Avignon. Pourtant conduit par "Naïma", le véhicule a été touché par un gros pavé alors qu’il prenait l’avenue du 27e RTA. Un jeune garçon de 13 ans a été blessé au visage par les éclats de verre et  un homme de 20 a reçu le pavé dans les côtes. Tous deux ont été transportés à l’hôpital. Le 27e RTA, c’est le 27e régiment de tirailleurs algériens. Sa devise est sans peur et... sans pitié...

 

http://img411.imageshack.us/img411/9433/27rta.gif

 

 

 

 

 

BASSE POLITIQUE

 

Quand la justice française est paralysée parce que Sarközy protège le pédophile israélite Roman Polanski

 

      A la fin de l’année 2009, l’ignoble Sarközy n’a pas hésité à prendre la défense du pédophile Roman Polanski, son coreligionnaire, soutenu par de nombreux membres de la communauté juive, à commencer par Bernard-Henri Lévy.

      La journaliste Dorothée Moisan révèle dans un livre consacré aux rapports entre Sarközy et la justice qui vient de paraître que Sarközy est allé beaucoup plus loin : après l’arrestation du criminel par les autorités suisses, Sarközy a « ordonné à la Chancellerie de cesser toute coopération judiciaire avec la Suisse ». Une mesure de rétorsion dictée par l'hystérie.

      Un étranger peut donc mettre en toute impunité, de par sa simple volonté, un arrêt total à la coopération judiciaire entre notre pays et un pays ami pour la défense des intérêts d’Israël et de ses fils. Les relations ont été rétablis plusieurs jours plus tard.

 

http://img843.imageshack.us/img843/4867/justiciersarkozymoisan.gif

 

 

 
Luc Ferry au secours des petits Blancs ?

« On voit apparaitre une stratégie, une culture de la violence, dont l’enjeu et de faire changer la peur de camp. Quand j’étais gamin [...] c’est les petits Noirs et les petits Arabes qui avaient peur des ratonnades, et aujourd’hui dans les banlieues c’est [sic] les petits Blancs qui ont peur. »

 

Luc Ferry.



Ces pèlerinages que veut Marine Le Pen

 

L’Express du 17 décembre consacre un dossier très complaisant à Marine Le Pen. On y apprend que celle-ci cultive depuis des années des liens étroits avec des dirigeants du lobby juif. De même qu’« au conseil régional d’Ile-de-France, le groupe, qu’elle préside de 2004 à 2008, réclame qu’un élu FN puisse se joindre à la délégation de lycéens qui se rend chaque année à Auschwitz, comme les représentants des autres partis. »

Rappelons que des jeunes Français sont, de plus en plus massivement, emmenés vers Auschwitz pour y peaufiner le bourrage de crâne subit au cours de leur scolarité.

L’hebdomadaire explique encore qu’ « au Parlement européen, elle s’est inscrite à la délégation pour les relations avec Israël, qui projette un voyage au Proche-Orient. Michael Carlisle, patron de la LDJ [Ligue de défense juive, organisation extrémiste violente - NDCI], appelle alors la député pour savoir si elle compte visiter le mémorial de Yad Vashem à Jérusalem. « Oui, pourquoi pas ? » aurait-elle répondu, selon un proche. »

 

(Contre-Info)

 

 

 

Petits arrangements entre amis sarközystes

 

      Le magistrat Luc Barbier n’avait aucune chance. Non seulement il était placé 154e candidat sur 168 - autant dire quasiment le plus mauvais -, il est également membre du Conseil supérieur de la magistrature. Or ces derniers n’ont pas le droit d’assurer leur propre promotion pour devenir conseiller à la cour d’appel de Paris.

      C’est pourtant le poste qu’il a réussi à obtenir grâce à la complicité de la directrice des affaires judiciaires et la complicité des services gouvernementaux de Michèle Alliot-Marie et de Michel Mercier. Ce dernier, au courant du scandale à même avaliser la décision.

 

 

 

Corruption au Conseil général des Bouches-du-Rhône : un ingénieur tente de se suicider

 

      L’homme qui a dénoncé dans plusieurs documents les pratiques immorales du Conseil général des Bouches-du-Rhône a tenté de se suicider. Il a été trouvé chez lui samedi après s’être ouvert les veines ; sa vie ne serait pas en danger. Il a été suspendu vendredi de ses fonctions pour avoir diffusé des informations « pouvant porter atteinte ou susceptibles de porter atteinte à l'institution départementale ainsi qu'à des élus et fonctionnaires » selon les autorités du CG au coeur de nombreux scandales. Tous les documents sont pourtant authentiques. Son site, dont nous avons parlé il y a quelques jours, est <http://wikileaks13.com/>.

 

 

 

 

 

ÉTRANGER

 

Épurateurs anti-Pétain : le combat continue

 

      En France occupée, toutes les rues honorant le Maréchal Pétain ont été débaptisées. Mais le combat des assassins de la mémoire ne s’arrête pas aux frontières de la France. L’agité Gérard Dardart [sic] mène désormais sa guerre outre-Atlantique, où il espère sans doute que le poids d’Israël sera suffisant pour abattre la haute figure du héros français. Dardart a répertorié une douzaine de rue Pétain aux États-Unis qu’il veut voir détruites.

      Dans une lettre rappelant à plusieurs reprises le sort des Juifs, il a écrit à l’ambassadeur américain à Paris en ce sens. La lutte des membres de la communauté israélite n’est pas récente comme le montre les propos du fielleux Guy Birenbaum qui arrive à prétendre que c’est Internet et non l’action souterraine d’apatrides qui a permis la médiatisation de cette "affaire" :

 

 

 

 

Archives : il y a deux ans : quand l'armée d'Israël profanait le drapeau français

 

       Nous reproduisons ci-dessous l’intervention d’un député paru au Journal officiel du 2 mars 2010. L’absence de réponse du gouvernement Sarközy fut la plus claires des réponses aux légitimes interrogations de ce député :

 

M. Claude Bodin alerte M. le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales sur l’impunité dont semblent bénéficier les profanateurs des symboles républicains et nationaux. [...]

En janvier 2009, lors de l’attaque de Gaza, le domicile d’un agent consulaire français a été occupé en son absence par des soldats israéliens qui ont ravagé les lieux et souillé d’excréments un drapeau français sans que le quai d’Orsay ait semblé réagir à cette attitude lamentable.

Ce sont deux exemples parmi d’autres qui soulèvent la colère et l’incompréhension de nombreux Français, notamment des anciens combattants qui sont très attachés au respect de l’emblème national. Il lui demande, en conséquence, quelles mesures entend prendre le Gouvernement face à ces atteintes portées aux symboles de la République.

 

 

 

Trop de "shoah" tue la "shoah" ? (I)

 

« Il est temps que les Juifs d’Allemagne franchissent une étape dans leur vie publique. Ils doivent cesser de rappeler sans cesse qu’ils [auraient été] les descendants des victimes du régime [national-socialiste] et s’occuper désormais à penser à l’avenir et renforcer leur identité juive [...] Il faut arrêter de se focaliser sur cette période sombre de notre Histoire et de mettre en accusation la société allemande, car le judaïsme c’est beaucoup plus que cela. Il faut certes respecter la mémoire de tous ceux qui [seraient] morts durant la "Shoah", mais il faut maintenant renforcer nos liens avec notre culture, renforcer les liens entre l’ancienne communauté locale et les nouvelles communautés formées de ces milliers de Russes qui se sont installés en Allemagne ».

 

      Dieter Grauman, président des Communautés juives d’Allemagne.

 

 

 

Trop de "shoah" tue la "shoah" ? (II)

 

      Au Canada, le Musée des droits de la personne, deux ans avant son ouverture est déjà au centre d’une intense polémique. La communauté israélite a obtenu, de manière tout à fait extraordinaire, l’octroi d’une salle où, en permanence seront rappelés les malheurs du « petit peuple courageux » ; tous les autres peuples du monde passés et présents se contenteront d'une salle unique.

      Cette nouvelle « discrimination positive » envers le peuple élu a fait réagir plusieurs communauté dénonçant un scandaleux favoritisme et une insulte aux victimes de drames humains autant ou beaucoup plus graves.

      Le président du Congrès des Ukrainiens Canadiens a particulièrement dénoncé cet état de fait, lui dont le peuple a subi un génocide de la part des autorités staliniennes, dont beaucoup de membres étaient juifs. Taras Zalusky a demandé qu’un traitement égal soit accordé à tous les peuples. Cela lui a été refusé : les juifs garderont leur "spécificité" dans les malheurs du monde. Spécifité sans aucun doute réel d'un point de vue historique...

 

 

 

Un inspecteur de police dénonce le silence autour de la traite des blanches

 

      Un inspecteur de la police britannique, qui officie à de West Mercia, a rappelé que depuis 1997, 53 hommes sur 56 jugés pour proxénétisme étaient des Pakistanais. Majoritairement, leurs victimes étaient des Blanches qui avaient subi de nombreux sévices avant d’être mises sur le trottoir.

      L’inspecteur en chef Alan Edwards a mis en cause la police et les services sociaux comme co-responsables de ces crimes, notamment à cause de leur silence. Selon lui, plusieurs centaines de jeunes blanches de moins de 16 ans ont été réduites en esclavage.

 

« Ces filles sont passées de mains en mains et utilisées comme de la viande. Pour mettre fin à ce genre de crime, il faut que tout le monde commence à en parler mais tout le monde a trop peur de toucher au facteur ethnique. Personne ne veut se lever et dire que des Pakistanais, dans certaines régions de l’Angleterre, recrutent des jeunes filles blanches et les exploitent sexuellement en se les passant les uns aux autres, mais nous devons cesser de nous inquiéter de la complication raciale. »

 

L'article du Daily Telegraph recense de très nombreux crimes racistes exclusivement tournés contre les Blancs qui prouvent si besoin en était la réalité du racisme en Europe aujourd'hui : <www.dailymail.co.uk>.



 

Deux victimes révisionnistes... au Rwanda

 

      Pour des articles "révisionnistes" incitant aux troubles à l’ordre public, la directrice du bimensuel Umurabyo Agnès Uwimana Nkusi et une employée de ce journal, Saidath Mukakibibi, risquent trente-trois et douze ans de prison. C’est ce qu’a requis le ministère public rwandais.

 

« Les articles montrent clairement l’intention des deux journalistes de monter les citoyens contre un gouvernement démocratiquement élu. Leurs propos ne laissent aucun doute quant à leur volonté, comme l’atteste le fait qu’elles n’aient jamais pris la peine de confronter les deux parties de l’histoire. L’article 12 de la loi sur les médias stipule que les journalistes, bien que disposant de la liberté d’expression, ne sont pas au-dessus des lois ».

 

a déclaré le représentant du procureur. Les deux femmes sont emprisonnées depuis plus de six mois ; la directrice du journal a déjà fait deux ans de prison pour des motifs similaires.

 

 

 

Nouvelle provocation juive à Jérusalem

 

      L’ancien hôtel Shepherd est en train d’être détruit dans les quartiers palestiniens de Jérusalem-Est. L’État terroriste et spoliateur a déjà annoncé que les terrains seraient utilisés pour la construction de logement pour des colons israélites.

 

« La moitié nord du bâtiment est en voie de démolition, et les autorités israéliennes veulent construire sur le site vingt logements au profit de colons qui constitueront le noyau d'un quartier juif sur place »

 

a indiqué un israélien, membre d’une association pour la paix. C’est l’affairiste israélo-américain Irving Moskowitz qui finance la construction. Il a réalisé sa fortune dans les jeux d’argent et grâce à la privatisation des soins de santé. La construction est doublement illégale puisque aucun pays au monde ne reconnaît l’occupation de ces terres par Israël. Aucun grand pays n’a pourtant réagi après cette nouvelle provocation.

 

 

 

Récidive 0%

 

      Deux trafiquants de drogue ont été pendus dans l’ouest de l’Iran, à Boroujerd, la semaine dernière.

 

 

 

Le monde en guerre

 

      -Les émeutes se poursuivent en Tunisie avec une violence accrue. Samedi à Tala, dans le centre-ouest de la Tunisie, des affrontements ont fait quatre morts et six blessés graves. Les forces de l’ordre ont tiré à balles réelles sur la foule. A Kasserine au moins quatre manifestants ont également été tués, dans la même région. Au total, les partis d’opposition évoquent une vingtaine de morts pour ces deux derniers jours.

      -Des affrontements ont opposé les forces gouvernementales indiennes à des rebelles maoïstes dans l’est de l’Inde. Neuf combattants marxistes ont été tués selon les autorités.

      -Des combats entre tribus Dinka et Misseriya a fait au moins huit morts au Soudan hier. Toujours au Soudan, au Darfour, un Japonais qui travaillait pour une association humanitaire, a été tué par des hommes armés. Il s’agirait d’une affaire de vol. Le référendum sur l'indépendance du sud du pays se tenait hier.

      -Les violences liées à la guerre des gangs au Mexique ont fait au moins 47 morts dans les provinces de Guerrero et de Chihuaha.

 

 

 

 

 

HISTOIRE & CULTURE

 

Prolongation d’une exposition sur Hitler à Berlin

 

      L’exposition « Hitler et les Allemands » à Berlin a accueilli environ 170 000 visiteurs depuis le mois d’octobre. Le but de l’exposition est évidemment de dénoncer le régime national-socialiste en se concentrant sur les liens entre le Führer et le peuple allemand. Devant le succès de l’exposition, elle a été prolongée de trois semaines. Sans surprise, l’exposition s’attarde longuement sur la « solution "finale" ».

 

http://img413.imageshack.us/img413/315/adolfhitler2.jpg

 

      Le site du Musée d’histoire allemande (DHM) où sont présentes divers documents iconographiques : <www.dhm.de> ; il y a également une animation en flash permettant de découvrir l’exposition<animation en flash permettant de découvrir l'exposition.

 

http://img340.imageshack.us/img340/2560/adolfhitlertp.jpg

 

 

 

 

 

INFORMATIONS NATIONALISTES ET IDENTITAIRES

 

Autour 60e anniversaire de la disparition de René Guénon

 

-Quelques livres au format pdf de René Guénon

 

René Guénon, La crise du monde moderne ;

René Guénon, L esprit est-il dans le corps ;

René Guénon, Le Roi du Monde ;

René Guénon, Le renouvellement de la Spiritualite islamique ;

René Guénon, Le Symbolisme de la croix ;

René Guénon, Aperçus sur l'ésotérisme Islamique et le Taoïsme ;

René Guénon, Le Verbe et le Symbole ;

René Guénon, Résume de métaphysique et philosophie ;

René Guénon, Le Coeur Humain – Symbolisme ;

René Guénon, Arc-En-Ciel ;

René Guénon, Y a t il encore des possibilités initiatiques dans les formes traditionnelles occidentales II

René Guénon, La Métaphysique orientale ;

René Guénon, Le Sacré-Cœur et la légende du Saint-Graal ;

René Guénon, Fulcanelli : des Qualités d’un nom initiatique, extraits d’apercus sur l’initiation ;

René Guénon, L'ésotérisme de Dante

René Guénon, La Langue des Oiseaux ;

 

 

Livres autour de René Guénon :

 

J.-M. d’Ansembourg, La thèse de René Guenon sur les origines du Christianisme ;

Daniel Cologne : Julius Evola Rene Guenon y el Cristianismo (espagnol) ;

Godeleine Lafargue Dickes, Rene Guenon Et Jacques Maritain deux manieres d etre antimoderne ;Michel Malle, Les Carnets Du Yoga ;

Federico Gonzalez, Esoterisme XXIe Siecle Autour De Rene Guenon ;

Jean Vaquié, L'imposture guénonienne ;


(Via le forum du Savoisien consacré à la recension de travaux de numérisation).

 

 

In memoriam : Jean Méhay

 

       Jean Méhay, chef pour le département du Rhône des Jeunes de l'Europe nouvelle, est assassiné le 10 janvier 1944. Les JEN étaient la section jeune du groupe Collaboration créé par Alphonse de Châteaubriant où nous retrouvons Pierre Drieu la Rochelle, le cardinal Baudrillart et Abel Bonnard et de nombreux autres intellectuels. Son mouvement de jeunesse avait pour objectif de relier les jeunes Français et les jeunes Allemands par des manifestations communes : chantiers de jeunesse, sport, etc. Les JEN étaient dirigés par Marc Augier (Saint-Loup), celui qui avait été un  artisan essentiel des Auberges de jeunesses avant la guerre -  beaucoup de jeunes ajistes se retrouvent aux JEN.

      Le jeune Jean Méhay était comptable dans une maison consacrée à la fabrication de confitures, les Confitureries Lenzbourg. Jeune martyr, de nombreux jeunes furent présents à son enterrement et pour célébrer sa mémoire à l'issue de la cérémonie religieuse.

 

http://img228.imageshack.us/img228/6382/jenjeuneseuropenouvelle.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by La rédaction - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

Strounga 12/01/2011 05:05



Mais il est excellent ce rabbi ! C'est lui qui dit que "Jacqueline" à tuée plus de juifs que la shoa. Est ce que quelqu'un aurait les dâtes de sa tournée ?



ptos 10/01/2011 20:56



Pour ce qui est de ce rabin et de son inter-minable laïus, la fable qu'il raconte est d'une trés rare stupidité qui se fait démolir à la moindre petite brise d'analyse.


Il suffit par exemple de taper exactement cela sur google :


"wikisource La Bible enfin expliquée.../Esther" de choisir le premier link correspondant et de lire le contenu (les points de détails (sic) 2, 7, 8 , 9 , 10 pour constater la débilité de la thèse
de cet singe gesticulant.


Mais ce n'est pas tout : la comparaison au tout début se son pot pourri de l'épuration perse des juifs précisant qu'elle se veut pire que celle d'Hitler
m'a amené à être un peu curieux, puisque cette fable (l’histoire de Pourim donc entre autres) est un mensonge des juifs.


Et voici ce que j'ai trouvé. Résumons un brin. D'abord, les juifs ont été exilés par Babylone (on se demande pourquoi, avec d'aussi honnêtes citoyens,
ils sont autant détestés dans le monde et chassés partout), mais la Perse change de main après la chute de Babylone (assassinat de Balthazar par le Perse Cyrus),
et la capitale devient Suse, là ou vont aller massivement les Juifs.
Et voici, alors ce qui s'est passé réellement et la raison de la colère contre les juifs et les raisons probables de la volonté de les neutraliser (voici 2500 ans ..)


"Le véritable centre du Judaïsme, dès le début du Vèm siècle avant notre ère est donc en Perse. Les Juifs y mènent une vie libre et facile.
Ils prennent notamment une part considérable dans la direction politique du pays. Ils monopolisent pratiquement toute la vie économique
de la Perse ce qui leur attire l’animosité des princes perses et d’une partie de la population. La situation des Juifs de Babylonie ne
ressemble en rien à celle des Juifs restés en Palestine. Ces derniers en proie à une suspicion constante, sont bien moins heureux et ne
participent que très faiblement au travail de la collectivité juive."


Quand on est étrangers, exilés et communautairement distincts et séparatistes des autres communautés, on ne cherche généralement pas à vouloir contrôler
les grands pouvoirs (politique, économique) d'un pays d'accueil qui n'est pas le sien sans devoir assumer en retour les risques communs dans l'Histoire
de représailles en ces circonstances.
C'est la base de l'honnêteté et de la politesse un peu partout ... et généralement l'hôte sait se faire respecter s'il n'est pas con.


C'est pourquoi, le rapprochement au travers de 2500 ans d'Histoire, de ce rabbin, des évènements de Perse, avec les évènements de la seconde guerre mondiale,
sont trés parlants. Etant donné que c'est précisément ce qu'un Hitler à reproché aux juifs. Bi



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)