Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 10:10

      Après une fusillade qui a fait six morts et plusieurs blessés graves samedi dans l’Arizona, le tireur a été immédiatement arrêté. Jared Loughner est âgé de 22 ans ; après les condamnations unanimes dans les médiats, vient l’heure des "enquêtes" sur le tueur. Comme à l’accoutumée, deux pistes sont mises en avant (et pas nécessairement séparées) : la thèse d’un déséquilibré et la thèse d’un activiste d’extrême droite. Si ces théories ne sont pas toujours validées in fine, il faut remarquer que médiats et experts, toujours prompts à trouver des explications (et excuses) à tout et à tous se montrent incapables de formuler des explications quant à un phénomène qui concerne quasi-exclusivement de jeunes mâles blancs de la classe moyenne.

 


http://img843.imageshack.us/img843/2343/jaredleeloughnerj.jpg
Jared Loughner il y quelques mois lors d'un salon du livre


      Certains organes de presse ont affirmé que les enquêteurs cherchent des liens avec des groupes nationalistes américains. Dans un premier temps, les médiats avaient montré du doigt le Tea Party : ses militants et représentants auraient pris « violemment » pour cible l’élue démocrate qui semble avoir été visée par l’attaque durant la dernière campagne électorale. Après Salengro et Pierre Bérégovoy, les démocrates seraient les dernières victimes des campagnes politiques – évidemment d’extrême droite.

     D’autres médiats, poussés par des associations "antiracistes" – tel que le Southern PovertyLaw Center – dénoncent les nationalistes. En ligne de mire deux groupes ont été cités : l’American Renaissance et l’association New Century (Nouveau Siècle), malgré le fait qu’un dirigeant a rapidement précisé qu’aucun membre du nom de Jared Loughner n’avait jamais adhéré à ces mouvements. Mais certains journalistes avancent des preuves : selon certaines sources, le tireur était raciste, et selon certaines sources, le tireur était contre le gouvernement. Ces mouvements étant racialistes et anti-gouvernementaux, ils sont coupables.


      Il est difficile de penser que la cible a été choisi au hasard, bien que les motifs de Jared Lee Loughner restent flous. Il a fait irruption lors d’une réunion publique de Gabrielle Giffords. Nouvellement élue à la chambre de représentants, plusieurs journaux ont salué « l’élection de la première femme juive en Arizona ». Elle a reçu une balle dans la tête mais n’est pas décédée. Dans la fusillade a été tué un juge ainsi qu’un assistant, juif également, du député.

      Gabrielle Giffords juive par son père (et par lui cousine de l’actrice Gwyneth Paltrow), est retournée à la religion judaïque il y a une dizaine d’année. Les partisans du Tea Party ne l’ont pas épargnée, dénonçant ses positions sur l’immigration comme sur la sécurité sociale ; Gabrielle Giffords est connue pour ses positions féministes et pro-avortement. C’est une sioniste active, qui a été membre de l’Anti-defamation league (ADL) l’une des plus puissantes (et agressives) organisations juives du monde. Une cible presque parfaite pour un militant nationaliste, si ce n'est qu'elle défendait le droit des armes, l'un des points essentiels de la lutte anti-fédérale.

 
 
http://img714.imageshack.us/img714/3393/jaredleeloughner.jpg
Photo de Jared Loughner lorsqu'il était au lycée.

 

 

      De nombreuses informations contradictoires circulent concernant le tireur pour tenter d’expliquer ses motivations. L’AFP, citant "des autorités" le présente comme un psychotique, « auteur de textes pour la plupart [sic] incohérents » ; le jeune homme aurait fait part de sa volonté de rencontrer la député : c’est chose faite. Il n’est pas exclu qu’il ait laissé volontairement des indices à la police pour brouiller les pistes. L’AFP poursuit son portrait : il était « plutôt un garçon solitaire et tourmenté, ayant peut-être [sic] souffert de problèmes mentaux. Sa photo [...] montre un jeune homme hirsute [sic] au mince sourire [sic]. Ses camarades de classe ont décrit la spirale négative dans laquelle il se trouvait, jusqu'à être renvoyé de l'université publique l'an dernier ».

 

      Un jeune fille présentée comme l’une de ses anciennes camarades dit qu’il aurait « sombré peu à peu dans une crise psychotique. Quelque chose en lui s'est brisé. Il n'a pas toujours été comme ça » avant d’ajouter qu’il avait embrassé les idées de gauche (la preuve: il « appréciait le groupe punk Anti-Flag »...).

D’autres font état de son goût pour « les théories apocalyptiques programmant la fin du monde pour 2012 ».

 

      Autrement dit rien d’intéressant. Renvoyé en septembre du Pima Communty College, il avait acheté peu de temps après l’arme dont il s’est servi le samedi 8 janvier lors de la réunion de Tucson, dans l’assaut qui a fait six morts et plusieurs blessés. Parmi les indices analysés, figure la chaîne <www.youtube.com> de Jared. Les cinq vidéos qui s’y trouvent sont présentées comme incohérentes – ce qu’elles paraissent être. Mais il faut préciser qu’elles ont toutes été postées aux alentours de la mi-décembre, après qu’il se soit résolu à faire feu sur Gabrielle Giffords, et avec la volonté claire qu’elles soient trouvées après son action ; plusieurs indices laissent penser qu’ils ne comptait pas en réchapper (l’une de ses vidéos, en quatre jours a été vue près de 2 millions de fois).

 

 


     
Jared Lee Loughner précise sa liste de livres favoris, lui qui rappelle les établissements scolaires qu'il fréquentait et quels étaient ses passe-temps : la lecture et l'apprentissage de la grammaire. Voici les livres classés par catégorie, qui laissent apparaître des centres d'intérêts communs à beaucoup de jeunes aujourd'hui - si ce n'est peut-être le caractère très classicisme et enfantin des romans fantastiques.

 

Les romans d’anticipation politiques : La Ferme des animaux (Orwell), Le Meilleur des mondes (Huxley), Fahrenheit 451 (Bradbury)

Des romans fantastiques classiques britanniques : Peter Pan (Sir James Matthew Barrie) et Le voyage de Gulliver (Jonathan Swift).

Des romans américains sur fond politique : Pour tuer l’oiseau moqueur (roman antiraciste d’Harper Lee qui a obtenu le prix Pulitzer), Nous les Vivants (roman anti-communiste d’Ayn Rand)

Des romans fantastiques classiques américains : Le magicien d’Oz (L. Frank Baum), Alice au pays des Merveilles et De l’autre côté du miroir (Lewis Caroll, le second suite du premier), Phantom Toll Booth (Le Royaume fantôme, nouvelle fantastique pour enfant de Norton Juster).

Un livre de Hermann Hesse : Siddhartha.

Des romans américains : Le vieil homme et la mer (Ernest Hemingway), Vol au-dessus d’un nid de coucou (Ken Lesey, d’où a été tiré le film éponyme), Pulp (Charles Bukowski).

Deux classiques grecs : Les Fables d’Esope et L’Odysée.

Trois ouvrages politiques : Le manifeste communiste (Marx & Engles), Mon combat (Adolf Hitler) et La République (Platon)

 

      Difficile d’en savoir plus : son compte <www.myspace.com> a été supprimé.

 

      Un autre fait accrédite la théorie du loup solitaire (voir à ce sujet notre article sur les deux notions d'activisme politique : la résistance sans chef (leaderless resistance) et le loup solitaire), c’est le choix de son avocat. Il est apparu hier pour la première fois devant un juge. Selon les médiats, il était rasé, décontracté.

      Le jeune Jared Loughner sera défendu par Me Judy Clarke ; c’est elle qui a défendu dans le passé Ted ‘Unabomber’ Kaczynski, mais également Timothy McVeigh, l’auteur de l’attentat d’Oklaoma City.

 


http://img375.imageshack.us/img375/3373/jaredleeloughner.png
Photo du début présentée dans un cadre large.

Partager cet article

Repost 0
Published by Brice Duqueyroux - dans Infos du jour
commenter cet article

commentaires

Strounga 12/01/2011 18:50



En fait de "Loup" ce serait plutôt un fenek ! Sa moman fréquentait la même synaguogue que la principale victime.



La rédaction 12/01/2011 19:09



Nous n'avons trouvé aucune source crédible confirmant cette information. Son hypothétique ascendance juive ou non ne change pas grand chose ni à son acte, ni au choix de ses victimes, ni au
malaise d'une partie de la jeunesse blanche, ni à sa détestation de l'état fédéral.


Par contre sur le fait qu'il soit possiblement mentalement dérangé ça pourrait être une explication.



Terre Française 11/01/2011 18:13



Petit oubli: "Après une fusillade qui a fait six morts", sans doute.


Théorie très interessante sinon, on verra si elle se confirme.



Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)