Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2006 4 01 /06 /juin /2006 14:25

Voici le chant qui commence par les paroles "Souffle le vent, sifflent les balles". Il se nomme Assaut. Son air est le même que Les Partisans Blancs (voir ce chant pour les explications) (ainsi que le Chant du 4e escadron), ce qui explique qu'il est parfois chanté après ce dernier, ou que des couplets de l'un soit introduit dans l'autre (cf. le DC de la promotion Capitaine Serre du Prytanée Militaire).


Ce chant a été adopté par les rescapés des combats en Galicie du 1er bataillon de la Sturmbrigade Frankreich, sur le front de l’Est, lors de la Seconde guerre mondiale. Nous laissons la parole à Jean Mabire, en saluant ici sa mémoire :

« Les anciens des Carpates ne cherchent pas à fuir leurs camarades du 2e bataillon. Ils sont, tout naturellement, différents. Ils possèdent entre eux des mots de passe. Ce sont les noms de leurs camarades morts. Ils en parlent de moins en mois et y pensent de plus en plus.

Tandis que continue l’instruction monotone, avec ses gestes mille fois répétés, ils s’enfoncent dans une sorte de rêve éveillé. Tous les liens sont désormais rompus avec la France. Ils sont maintenant des réprouvés. Ils n’en ressentent ni regrets ni remords. Ils ont trouvé une nouvelle patrie. Quand ils en parlent, ils disent : "La Waffen SS européenne…". Au fond de leur cœur, elle s’identifie totalement avec ce premier bataillon de la Sturmbrigade Frankreich, anéanti en Galicie pour entrer dans sa légende. Ils apprennent par cœur un poème en forme de chant funèbre écrit, dans la forêt de Tarnow, par un des rescapés de ces premiers combats. Ils ne l’oublieront jamais.» 

 


Voici la version qui est proposée par Jean Mabire à la dernière page de son ouvrage à (re)découvrir de toute urgence : La Brigade Frankreich.La Tragique Aventure Des SS Français, paru en 1973 chez Fayard (470 pages).

 

 

I. Souffle le vent, sifflent les balles,
Gronde le son de nos canons.
{Parmi la mort, les rafales,
Se tiennent les bataillons (bis)

 

II. Se tiennent debout dans la tempête,
Germe d’ordre au sein du chaos,
{Camarades levez la tête,
Avant de monter à l’assaut. (bis)

 

III. Epis fervents, blonde mouture
Du pain sacré d’un renouveau,
{Car du sang clair de nos blessures,
L’espoir jaillira plus beau. (bis)


IV. Un espoir plus grand que le monde.
Un espoir plus haut que le ciel.
{Ne pleurez pas sur nos tombes.
Notre âme est fille du soleil. (bis)



Ecoutez le chant là



ou ICI.


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nicolas 22/01/2012 19:15


bonjour


chant qd j  etais militaire au 74 ra


j aimerai bien l ecouter mais le lien n existe plus pouvez vous faire le necessaire merci

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)