Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 23:01

Ce chant, composé par Frédéric Mistral est devenu l'hymne des félibres et un peu l'hymne provençal. Cette « coupe sainte » est celle qu'offrit le Catalan Victor Balaguer aux Provençaux, en remerciement de leur accueil. Banni d'Espagne, les Félibres l'avaient en effet reçu fraternellement. Mistral a composé ce chant sur l'air d'un chant de Noël de Nicolas Saboly, datant du XVIIe siècle ; il l'a chanté pour la première fois lors d'un banquet.

Cette coupe, en argent, a été réalisée par le statuaire Guillaume Fulconis. La coupe est soutenue par deux statues, les deux soeurs latines : la Provence et la Catalogne. Sur le socle sont gravés les vers de Victor Balaguer, "On la dit morte/ Mais moi je la crois vivante", et de Frédéric Mistral "Ah ! Si on savait me comprendre/ Ah si on voulait me suivre".

 

Cet air est également repris pour le chant Je t'aime O ma patrie, bien qu'il soit parfois faussement affirmé qu'il a pour origine un chant polonais... Nicolas Saboly (1614-1675) était un poète et compositeur provençal. Prêtre, maître de chapelle, il conserva sa langue provençale et écrivit de nombreux chants très populaires en Provence (messes, motets, chants de Noël...)

 

 




La Coupo Santo :
   
I - Prouvençau, veici la coupo 
Que nous vèn di Catalan 
Aderèng beguen en troupo 
Lou vin pur de noste plant.

 

Coupo Santo
E versanto, vuejo à plen bord
Vuejo abord lis estrambord
E l'enavans di fort !


II - D'un vièi pople fièr et libre
Sian bessai la finicioun;
E, se toumbon li Felibre,
Toumbara nosto Nacioun.

 

Refrain


III - D'uno raço que regreio 
Sian bessai li proumié gréu; 
Sian bessai de la Patrio 
Li cepoun emai li priéu.
 

Refrain

IV - Vuejo-nous lis esperanço 
E li raive dou jouvent, 
Dou passat la remembranço 
E la fe dins l'an que vèn.
 

Refrain

V - Vuejo-nous la couneissènço 
Dou Verai emai dou Bèu, 
E lis àuti jouïssènço 
Que se trufon dou toumbèu.

 

Refrain

VI - Vuejo-nous la Pouësio 
Pèr canta tout ço que viéu, 
Car es elo l'ambrousio 
Que tremudo l'ome en Diéu.
 

Refrain

VII - Pèr la glori dou terraire 
Vautre enfin que sias counsènt, 
Catalan, de liuen, o fraire, 
Coumunien toutis ensèn !


Refrain

 



 





Ecoutez le chant ICI.

 

 

 


 
Traduction :
 
 
I - Provençaux, voici la coupe
Qui nous vient des Catalans
Tour à tour buvons ensemble
Le vin pur de notre cru.
 
Coupe sainte
Et débordante
Verse à pleins bords
verse à flots
Les enthousiasmes
Et l'énergie des forts !


II - D'un ancien peuple fier et libre
Nous sommes peut-être la fin ;
Et, si les Félibres tombent
Tombera notre nation.

III - D'une race qui regerme
Peut-être somme nous les premiers jets ;
De la patrie, peut-être, nous sommes
Les piliers et les chefs.
 
IV - Verse nous les espérances
et les rêves de la jeunesse,
Le souvenir du passé
Et la foi dans l'an qui vient.
 
V - Verse nous la connaissance
Du Vrai comme du Beau,
Et les hautes jouissances
Qui se rient de la tombe.
 
VI - Verse nous la Poésie
Pour chanter tout ce qui vit,
Car c'est elle l'ambroisie
Qui transforme l'homme en Dieu.
 
VII - Pour la gloire du pays
Vous enfin nos complices
Catalans, de loin, ô frères,
Tous ensemble, communions !
 
 
 
Je t'aime O ma Patrie :
 
 
I Je t’aime ô ma Patrie
Pour tes monts neigeux et fiers;
Pour la chanson jolie
De tes fleuves toujours clairs;
Pour tes grèves que soulèvent
Des flots si bleus
Où l’on voit briller les cieux
Calmes et radieux.


2. Je t’aime pour tes plaines
Où mûrissent tes moissons,
Pour tes forêts de chênes,
Pour tes bois et tes vallons,
Pour tes vignes qui s’alignent
Sur tes coteaux,
Pour le chant de tes ruisseaux
Où boivent les oiseaux.


3. Je t’aime pour la grâce
Dont se parent tes enfants,
Pour la fierté qui passe
Au regard de leurs vingt ans;
Pour leur âme qui s’enflamme
Prompte au secours,
Et se donne sans retour
D’un simple et pur amour.


4. Je t’aime, ô douce France !
Pour la gloire de ton nom,
Pour les bienfaits immenses
De ton cœur joyeux et bon !
De patrie plus chérie,
Il n’en est pas,
Pour la paix pour tes combats
Prends nos cœurs et nos bras.




Ecoutez le chant ci-dessous :



ou : ICI.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)