Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2007 6 10 /03 /mars /2007 18:56
Ce chant traditionnel de marin raconte la triste histoire de Jean François de Nantes à son arrivée au port après vingt mois de campagne. Comme les autres chansons à hisser, dans la marine à voile, elle était entonnée par un soliste, le chanteur de bord. Elle n’était chantée, selon le capitaine Hayet, «qu’aux heures de lutte, avec la mer et le vent déchaînés, les hommes et le navire souffrant tous les tourments».
Du fait de sa ressemblance avec la mélodie d’un shantie anglais raillant Napoléon, on date ce chant du début du XIXe siècle, note Thierry Decruzy qui rajoute, que, «comme pour la plupart des chants de marins, il en existe une version “sans voiles” à ne pas mettre entre toutes les mains.»
Il existe de nombreuses variantes possibles : c. 1 : « Gabier de la Fringante » ; c. 2 « Débarque de campagne » ; c. 4 « Qui vaut une baleine » ; c. 5 « Carambole et largesse » ; c. 6 « L’amène dans sa soupente » ; c. 7 : « De concert avec elle » ; « Navigue par merveille » ; c. 8 « Montres et chaînes se baladent » ; « Jean François est malade ».




I. C’est Jean François de Nantes
Oué, oué, oué
Gabier sur la Fringante
Oh mes bouées
Jean François

II. Débarque en fin d’ campagne
Oué, oué, oué
Fier comme un roi d’Espagne
Oh mes bouées
Jean François

III. En vrac dedans sa bourse
Oué, oué, oué
Il a vingt mois de course
Oh mes bouées
Jean François

IV. Une montre, une chaîne
Oué, oué, oué
Valant une baleine
Oh mes bouées
Jean François

V. Branl’bas chez son hôtesse
Oué, oué, oué
Bitte et boss et largesse
Oh mes bouées
Jean François

VI. La plus belle servante
Oué, oué, oué
L’emmène dans sa soupente
Oh mes bouées
Jean François

VII. De conserve avec elle
Oué, oué, oué
Navigue mer belle
Oh mes bouées
Jean François

VIII. En vidant la bouteille
Oué, oué, oué
Tout son or appareille
Oh mes bouées
Jean François

IX. Montr’ et chaîne s’envolent
Oué, oué, oué
Mais il prend la vérole
Oh mes bouées
Jean François

X. A l’hôpital de Nantes
Oué, oué, oué
Jean François se lamente
Oh mes bouées
Jean François

XI. Et les draps de sa couche
Oué, oué, oué
Déchirent avec sa bouche
Oh mes bouées
Jean François

XII. Il ferait de la peine
Oué, oué, oué
Même à son capitaine
Oh mes bouées
Jean François

XIII. Pauvr’Jean François de Nantes
Oué, oué, oué
Gabier sur la Fringante
Oh mes bouées
Jean François




Ecouter le chant ici :


Là :



Ou ici

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)