Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 18:55
L’adaptation de ce chant en français date vraisemblablement de la guerre d’Algérie. Les paroles originales ont été écrites en 1855 par Heinrich von Reders. Fritz Sotke en a composé la musique à l’issue de la Grande Guerre, en 1919 pour créer ce chant, rappelant les chants des lansquenets, Wir sind des Geyers schwarze Haufen. Le chant allemand évoque les combats de Florian Geyer. Ce chevalier allemand, partisan de Luther s'engagea comme lansquenet auprès de divers princes avant de prendre la tête des paysans insurgés contre les princes lors de la Guerre des paysans (1524-1526).

Le sujet de l'adaptation française n'a pas de rapport direct avec l'épopée de Florian Geyer ; le sujet rappelle pourtant dans les deux cas qu'il arrive que le peuple doive faire face à la trahison des élites comme à la menace intérieure des traîtres et des lâches.
Il en existe deux versions, la seconde présentée ici étant plus nettement politique.




Version non politique :


I. Les chacals craignent pour leur peau, heio oho
Car l’heure des comptes viendra bientôt, heio oho oh oh oh oh oh !

Au clocher nous mettrons
Claquant dans le vent notre fanion.

II. Les tambours battent le rappel, heio oho
Et pour l’Europe c’est le réveil, heio oho oh oh oh oh oh !

Refrain.

III. Des camarades sont tombés, heio oho
Et nous lutterons pour les venger, heio oho oh oh oh oh oh !

Refrain.

IV. Sur nos emblèmes face au soleil, heio oho
Le sol est or, le sang vermeil, heio oho oh oh oh oh oh !

Refrain.

V. Dans la nuit partent nos commandos, heio oho
Déjà paraît l’Ordre Nouveau, heio oho oh oh oh oh oh !







Version politique :


I. Les chacals craignent pour leur peau, heia oho
Car l’heure des comptes viendra bientôt, heia oho oh Oh oh oh oh !

Au clocher nous mettrons
Claquant dans le vent notre fanion.

II. Les tambours battent le rappel, heia oho
Et pour l’Europe c’est le réveil, heia oho

Refrain.

III. Contre les rouges nous marchons, heia oho
Aidés des dieux que nous chantons, heia oho

Refrain.

IV. Les régimistes nous les chasserons, heia oho
Et les marxistes nous les pendrons, heia oho

Refrain.

V. Un idéal, plus de religions, heia oho
Un seul but, la Révolution, heia oho

Refrain.

VI. Des camarades sont tombés, heia oho
Et nous vaincrons {lutterons} pour les venger, heia oho

Refrain.

VII. Sur nos emblèmes face au soleil, heia oho
Le sol est or, le sang vermeil, heia oho

Refrain.

VIII. Dans la nuit partent nos commandos, heia oho
Déjà paraît l’Ordre Nouveau, heia oho

Au fusil, au couteau
Nous imposerons l’Ordre Nouveau.



Ecouter le chant ICI,
ou ci dessous :














Version originale allemande :


I. Wir sind des Geyers schwarze Haufen,
Hei a ho ho!
Und wollen mit Tyrannen raufen,
Hei a ho ho!

Spieß voran,

Drauf und dran,
Setzt aufs Klosterdach den roten Hahn!
Spieß voran,
Drauf und dran,
Setzt aufs Klosterdach den Hahn!

II. Als Adam grub und Eva spann,

Kyrieleis!
Wo war denn da der Edelmann?
Kyrieleis!

Refrain.

III. Uns führt der Florian Geyer an,
Heia hoho!
Den Bundschuh führt er in der Fahn',
Heia hoho!

Refrain.

IV. Jetzt geht's auf Schloß, Abtei und Stift,
Heia hoho!
Bei uns gibt's nur die Heil'ge Schrift,
Heia hoho!
Spieß voran . . . .

Refrain.


V. Bei Weinsberg setzt' es Brand und Stank,
Heia hoho!
Gar mancher über die Klinge sprang,
Heia hoho!

Refrain.

VI. Des Edelmannes Töchterlein,
Kyrieleis!
Wir schicktens in die Höll' hinein,
Kyrieleis!

Refrain.

VII. Geschlagen ziehen wir nach Haus,
Heia hoho!
Unsre Enkel fechten's besser aus,
Heia hoho!

Refrain.





Ecouter le chant en allemand ICI

ou là (version rock) :








Albrecht Dürer, Lansquenet, gravure sur bois

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Club Acacia

Rédacteur en chef :
  -Eric Adelofz

Secrétaire de la rédaction :
  -Marie Mansard

Rédaction :
  -Brice Duqueyroux
  -Jérôme Deseille
  -Alexandre Janois

Chroniqueurs :
  -Philippe Régniez
  -Pieter Kierstens


Nous contacter, rejoindre la rédaction, proposer un article, participer aux relectures, faire part de vos idées, de vos suggestions :
  -clubacacia[at]gmail.com.

 

Nos articles sont librement reproductibles, sans possibilité de modification, avec mention de la source (voir la licence complète).

 

Syndication :

  -Flux RSS

  Free counter and web stats

(Droits : Club Acacia 2006-2010)